Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694346
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

Derniers sacrements

Séverine QUELET (Traducteur)
Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 07/11/2019
Elle entend leurs cris. Elle ressent leur peur. Elle est désormais leur seul espoir.
Don ou malédiction ? D’un simple échange de regards, Kassie est capable de voir quand et comment vous allez mourir. Un lourd fardeau à porter pour une jeune fille de quinze ans.
Elle croise la route d’Adam Brandt, brillant psychologue, alors qu’une série de meurtres frappe Chicago. Kassie semble toujours avoir un lien avec...
Don ou malédiction ? D’un simple échange de regards, Kassie est capable de voir quand et comment vous allez mourir. Un lourd fardeau à porter pour une jeune fille de quinze ans.
Elle croise la route d’Adam Brandt, brillant psychologue, alors qu’une série de meurtres frappe Chicago. Kassie semble toujours avoir un lien avec les victimes. Coïncidence malheureuse ou terrible manipulation ?
Intrigué par cette adolescente un peu perdue, Adam est tenté de croire à ses troublantes déclarations. D’autant que le danger se rapproche et que Kassie est la seule à savoir où il va s’abattre.

« Un personnage principal passionnant et un rythme aussi palpitant que celui d’une série télévisée. »
The Daily Mail
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694346
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm
Les Escales

Ils en parlent

« L’auteur à succès de la série Helen Grace revient avec un thriller captivant que vous ne pourrez pas lâcher. » 
Living North
« L’un des meilleurs livres du mois ! »
Cosmpolitan

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • vero12 Posté le 9 Mars 2020
    Un très bon thriller avec tous les ingrédients qu'il faut. On passe son temps à se demander qui est le psychopathe, et on arrête pas se dire "mais non kassie, fais pas ça, pas comme ça" et tu la plaint la pauvre fille quand même. Puis tu passes le reste du temps à attendre voir si elle s'est plantée dans ses prédictions. Bref, t'es vite accro. J'ai été un peu déçu de m'apercevoir que ce n'était pas un volet de plus de la série "helen grace", mais bon on s'y fait aussi. La femme en charge de l'enquête m'a beaucoup gonflé quand même.
  • leslivresmapassion Posté le 5 Février 2020
    Je suis une inconditionnelle des thrillers de M.J ARLIDGE que je suis depuis "am-stram-gram" et bien que sachant que je n'allai pas retrouver mon personnage favori, Helen Grace, j'étais tout de même contente de pouvoir lire "derniers sacrements" car le 4e de couverture me plaisait. Une fois de plus, je n'ai pas été déçue. Toujours avec la même écriture fluide et ces courts chapitres qui donnent du rythme à l'intrigue, M.J ARLIDGE a une fois de plus utilisé les bons ingrédients pour en faire un excellent thriller. En ce qui me concerne, je n'ai pas classé les visions de Kassie dans la catégorie fantastique (un thème que je lis très très rarement) je n'ai donc eu aucune difficulté à dévorer "Derniers sacrements". Contrairement à Helen Grace, j'ai détesté le personnage de Gabrielle Grey chez qui j'ai ressenti très peu d'empathie et de sensibilité et qui aurait certainement pu changer le destin de Kassie si elle avait été un peu plus à l'écoute………...mais oui je sais le destin de Kassie était déjà tracée mais cela n'empêche, un peu de gentillesse et de bienveillance de cette inspectrice ne m'aurait pas fait de mal ! Autre chose, tout au long de ma lecture j'ai été perturbée par... Je suis une inconditionnelle des thrillers de M.J ARLIDGE que je suis depuis "am-stram-gram" et bien que sachant que je n'allai pas retrouver mon personnage favori, Helen Grace, j'étais tout de même contente de pouvoir lire "derniers sacrements" car le 4e de couverture me plaisait. Une fois de plus, je n'ai pas été déçue. Toujours avec la même écriture fluide et ces courts chapitres qui donnent du rythme à l'intrigue, M.J ARLIDGE a une fois de plus utilisé les bons ingrédients pour en faire un excellent thriller. En ce qui me concerne, je n'ai pas classé les visions de Kassie dans la catégorie fantastique (un thème que je lis très très rarement) je n'ai donc eu aucune difficulté à dévorer "Derniers sacrements". Contrairement à Helen Grace, j'ai détesté le personnage de Gabrielle Grey chez qui j'ai ressenti très peu d'empathie et de sensibilité et qui aurait certainement pu changer le destin de Kassie si elle avait été un peu plus à l'écoute………...mais oui je sais le destin de Kassie était déjà tracée mais cela n'empêche, un peu de gentillesse et de bienveillance de cette inspectrice ne m'aurait pas fait de mal ! Autre chose, tout au long de ma lecture j'ai été perturbée par la dédicace de M.J ARLIDGE au début du livre "A Jennie, dont les dons sont authentiques" Cela m'a interpellé. "Est ce que les visions de Kassie sont réelles ? A t elle vraiment ce pouvoir ? est elle manipulée ? Oui une fois de plus M.J ARLIDGE a mis le flou dans mon esprit …………….mais quel plaisir de le retrouver !
    Lire la suite
    En lire moins
  • loeildeluciole Posté le 10 Janvier 2020
    Quand M. J. Arlidge sort un bouquin, mon réflexe est de sauter dessus ! Imaginez donc ma frustration en 2019 quand son dernier roman sort en exclusivité France Loisir (j’étais à la limite de prendre un abonnement !). Ouf ! Il est sorti chez son éditeur français habituel, Les Escales, quelques mois plus tard ! Quel plaisir de retrouver la plume incisive de l’auteur ! Ce roman est indépendant des aventures d’Helen Grace. Bon, bien sûr elle m’a manquée au fil des pages. L’addiction était légèrement moins marquée au début malgré un rythme effréné, des personnages géniaux et bien construits, une enquête folle et un tueur machiavélique. Sans Helen, c’est autre chose. Et si finalement ce sentiment de manque n’était pas grave ? C’est ce que je me suis dit après quelques pages et prise dans le récit et les chapitres qui défilent. Parce que oui, les ingrédients sont les mêmes mais ça marche de romans en romans. Que ce soit pour la saga Helen Grace ou ce one shot. J’ai suivi avec délectation Adam et Kassie à Chicago (oui on quitte aussi l’Angleterre dans ce roman). Deux personnages que j’ai aimé découvrir et voir avancer au fil des pages. Kassie, 15 ans,... Quand M. J. Arlidge sort un bouquin, mon réflexe est de sauter dessus ! Imaginez donc ma frustration en 2019 quand son dernier roman sort en exclusivité France Loisir (j’étais à la limite de prendre un abonnement !). Ouf ! Il est sorti chez son éditeur français habituel, Les Escales, quelques mois plus tard ! Quel plaisir de retrouver la plume incisive de l’auteur ! Ce roman est indépendant des aventures d’Helen Grace. Bon, bien sûr elle m’a manquée au fil des pages. L’addiction était légèrement moins marquée au début malgré un rythme effréné, des personnages géniaux et bien construits, une enquête folle et un tueur machiavélique. Sans Helen, c’est autre chose. Et si finalement ce sentiment de manque n’était pas grave ? C’est ce que je me suis dit après quelques pages et prise dans le récit et les chapitres qui défilent. Parce que oui, les ingrédients sont les mêmes mais ça marche de romans en romans. Que ce soit pour la saga Helen Grace ou ce one shot. J’ai suivi avec délectation Adam et Kassie à Chicago (oui on quitte aussi l’Angleterre dans ce roman). Deux personnages que j’ai aimé découvrir et voir avancer au fil des pages. Kassie, 15 ans, voit la mort des autres si elle vous regarde dans les yeux. Un don hérité de sa grand-mère polonaise. Et quand elle voit un massacre dans les yeux d’un homme croisé dans la rue, elle veut tout faire pour le prévenir et tenter de le sauver, quitte à lui sauter et hurler dessus juste devant les flics. Adam est psychologue et travaille beaucoup avec les prisons et centre de détention. Il est appelé pour une consultation avec Kassie, mineure, qui ne peut pas être interrogée sans passer par la case psy avant. Et c’est le déclic pour cet homme à la vie bien rangée qui veut absolument aider. Ses croyances mathématiques ne cèdent pas aux déclarations dingues et aux visions et présages de mort et pourtant il ne peut s’empêcher de vouloir aider Kassie dans sa quête. Alors j’en redemande ! Vivement le prochain M. J. Arlidge ! Avec ou sans Helen (mais pas trop longtemps sans elle quand même hein !)
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdemoe Posté le 14 Décembre 2019
    Ah, Arlidge ! Comme vous le savez, entre ses romans et moi, c’est une grande histoire d’amour. ❤️ J’aime beaucoup ses livres. J’adore la série avec Helen Grace, évidemment. Ça fait d’ailleurs plusieurs années que je lis cet auteur et il me tarde toujours de découvrir la suite ! J’avais eu un coup de cœur phénoménal pour Oxygène, donc j’avoue que j’avais de grandes espérances quant à ce livre ! 📖 Kassie, 15 ans, est capable de déterminer la date et les circonstances de votre mort rien qu’en vous regardant dans les yeux. Mais ce don ne serait-il pas un cadeau empoisonné ? Adam Brandt, psychologue, tentera de l’aider à y voir plus clair. Mais comment résoudre un problème dont admettre l’existence revient à remettre en cause tout ce que l’on pensait savoir ? Ne serait-il pas, finalement, qu’une victime des machinations de l’adolescente ? Et pour rajouter un peu à l’intrigue entourant sa jeune patiente, il se retrouvera propulsé par les prétendues visons de cette dernière sur une enquête en cours sur le terrible « Boucher de Chicago ». C’est dans ce contexte où les questions se multiplient et les réponses peinent à arriver que nos deux protagonistes vont croiser la route de... Ah, Arlidge ! Comme vous le savez, entre ses romans et moi, c’est une grande histoire d’amour. ❤️ J’aime beaucoup ses livres. J’adore la série avec Helen Grace, évidemment. Ça fait d’ailleurs plusieurs années que je lis cet auteur et il me tarde toujours de découvrir la suite ! J’avais eu un coup de cœur phénoménal pour Oxygène, donc j’avoue que j’avais de grandes espérances quant à ce livre ! 📖 Kassie, 15 ans, est capable de déterminer la date et les circonstances de votre mort rien qu’en vous regardant dans les yeux. Mais ce don ne serait-il pas un cadeau empoisonné ? Adam Brandt, psychologue, tentera de l’aider à y voir plus clair. Mais comment résoudre un problème dont admettre l’existence revient à remettre en cause tout ce que l’on pensait savoir ? Ne serait-il pas, finalement, qu’une victime des machinations de l’adolescente ? Et pour rajouter un peu à l’intrigue entourant sa jeune patiente, il se retrouvera propulsé par les prétendues visons de cette dernière sur une enquête en cours sur le terrible « Boucher de Chicago ». C’est dans ce contexte où les questions se multiplient et les réponses peinent à arriver que nos deux protagonistes vont croiser la route de « la femme flic » personnage récurrent chez Arlidge, en la personne de Gabrielle, qui viendra non sans peine se greffer à un scénario déjà bien fourni. J’ai trouvé l’histoire originale, intéressante même, mais survolée. Arlidge nous offre un nouveau format, on sort totalement du schéma habituel et on y ajoute un peu de surnaturel. Malheureusement, (et ce n’est que mon avis, je me rends compte que j’ai pu me bloquer toute seule), je n’ai pas réussi à m’attacher à Gabrielle, comme je m’étais attachée à Helen Grace (que j’adore!), l’enquêtrice n’a rien de particulier et le côté « enquête policière » n’est pas suffisamment développé à mon goût. Cela dit, Gabrielle est peut-être délaissée au profit de Kassie, et son côté « surnaturel » En somme, j’ai passé un bon moment à retrouver la plume d’Arlidge, mais j’attendais ce petit plus, car je le sais capable d’écrire des histoires absolument prenantes ! Finalement, je suis quand même contente de l’avoir lu car j’adore cet auteur et que je ne pouvais pas passer à côté ! Vivement le prochain ! :)
    Lire la suite
    En lire moins
  • elynias Posté le 27 Novembre 2019
    Un excellent thriller qui m’a conquise du début à la fin. Les chapitres courts donnent du rythme à l’histoire. L’écriture est fluide, sans fioritures. Le côté fantastique se mêle parfaitement au côté policier. Il n’y a aucun surdosage, aucun événement trop farfelu qui pourrait décrédibiliser l’intrigue policière. L’existence des personnages ne tient qu’à un fil et une course contre la montre débute contre le destin. Le seul petit bémol que je retiendrais est le côté un peu prévisible de l’histoire à certains moments. Les agissements de Kassie et d’Adam m’ont un peu agacés car je voyais directement où ça les mènerait. J’avais envie de les secouer par moment. Cependant, on suit avec ferveur leurs aventures jusqu’à la fin où on se demande si les prédictions de Kassie se révèleront correctes.. Un tout grand merci de m’avoir sélectionnée pour cette nouvelle masse critique, c’était à nouveau un succès.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    9 thrillers qui flirtent avec l'étrange et le surnaturel

    Démons, fantômes, vampires, sorcières, sectes sataniques... Quand la littérature policière flirte avec le surnaturel et l'étrange, ce sont de longues et redoutables nuits blanches qui attendent le lecteur (pour son plus grand plaisir). Partez à la découverte de 9 romans noirs comme la nuit, qui vous entraîneront au coeur d'enquêtes mystiques et dans les couloirs d'effroyables maisons hantées. À vos risques et périls !

    Lire l'article
  • News
    10/18

    2020, l'année Arlidge !

    Auteur prolixe depuis six ans et la parution originale d'Am stram gram (Les Escales), M.J. Arlidge a conquis une audience conséquente (300 000 exemplaires vendus !), qu'il tient en haleine avec les aventures d'Helen Grace, inspectrice borderline de Southampton, sur la côte sud de l'Angleterre. En 2020, grosse actualité littéraire pour ce scénariste et écrivain britannique, avec pas moins de trois parutions à venir !

    Lire l'article