Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714493163
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm

Et les vivants autour

Date de parution : 05/03/2020
Voilà quatre ans que l’ombre de Jeanne plane sur eux.
Comme s’ils n’avaient plus le droit de vivre pour de vrai tant qu’elle était morte pour de faux.
Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant.... Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme…
 
Après Je sais pas et Je t’aime, le nouveau thriller de Barbara Abel dissèque à la perfection la psychologie et les émotions en montagnes russes des personnages qui gravitent autour du corps de Jeanne, inerte et si présent à la fois.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714493163
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

"Il est question d'une mère et de ses deux filles, de leur condition de femmes, de l'emprise des hommes sur leurs vies, de leurs convictions, de leurs secrets. Et de leur cauchemar qui va durer sur plus de 400 pages. Un Barbara Abel, ça se déguste, ça se dévore et ça se digère toujours difficilement."

Caroline / Fnac Rosny 2

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • asnico Posté le 23 Décembre 2021
    Je vous présente la famille Mercier : Gilbert, le patriarche qui ramène l’argent au foyer, qui travaille beaucoup pour garder son business florissant. Il décide de tout tout le temps et le reste du foyer suit. Sa femme s’appelle Micheline, c’est la parfaite femme au foyer : elle est discrète, fait passer ses envies et besoins après ceux de son mari et obéit sagement. C’est une fervente catholique. Il y a ensuite Charlotte, la fille aînée : elle essaye d’avoir un bébé avec Guillaume et le couple gère un resto qui a du mal à fonctionner. Et enfin, il y a Jeanne : dans le coma depuis 4 ans suite à un accident de voiture, la vie des autres tourne autour de la sienne, si on peut dire ça comme ça. Son mari est Jérôme, il lui reste fidèle. Le quotidien va changer lorsque le professeur de médecine qui suit Jeanne va convoquer tout ce petit monde pour annoncer une nouvelle à la famille. Chacun sait déjà à quoi s’attendre et se prépare à faire face à la réalité : il va falloir débrancher Jeanne. Sauf que… Evidemment, je ne vais pas révéler ici la suite mais il ne s’agit pas vraiment de deuil… Les... Je vous présente la famille Mercier : Gilbert, le patriarche qui ramène l’argent au foyer, qui travaille beaucoup pour garder son business florissant. Il décide de tout tout le temps et le reste du foyer suit. Sa femme s’appelle Micheline, c’est la parfaite femme au foyer : elle est discrète, fait passer ses envies et besoins après ceux de son mari et obéit sagement. C’est une fervente catholique. Il y a ensuite Charlotte, la fille aînée : elle essaye d’avoir un bébé avec Guillaume et le couple gère un resto qui a du mal à fonctionner. Et enfin, il y a Jeanne : dans le coma depuis 4 ans suite à un accident de voiture, la vie des autres tourne autour de la sienne, si on peut dire ça comme ça. Son mari est Jérôme, il lui reste fidèle. Le quotidien va changer lorsque le professeur de médecine qui suit Jeanne va convoquer tout ce petit monde pour annoncer une nouvelle à la famille. Chacun sait déjà à quoi s’attendre et se prépare à faire face à la réalité : il va falloir débrancher Jeanne. Sauf que… Evidemment, je ne vais pas révéler ici la suite mais il ne s’agit pas vraiment de deuil… Les secrets et les coups bas autour de Jeanne vont éclater au grand jour et le lecteur ne sera pas au bout de ses surprises. J’ai été étonnée par certains rebondissements mais il y en a un peu trop, d’autant que l’intrigue ne démarre véritablement qu’autour de la page 100. Si vous êtes fan de Barbara Abel, pourquoi pas. Ca se laisse lire mais ce n’est pas forcément le meilleur thriller du moment.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JuEtLi Posté le 11 Décembre 2021
    Suite à un accident de voiture, Jeanne, la trentaine, est sur un lit d'hôpital, dans le coma depuis quatre ans, sans aucune amélioration. Sa mère, Micheline, passe ses journées à ses côtés tandis que son père, Gilbert, entrepreneur irascible et tyrannique, mène la vie dure à ses employés et terrifie sa famille. Le mari de Jeanne, Jérôme, survit plus qu'il ne vit. Et sa soeur, Charlotte n'est pas plus heureuse. Depuis l'accident, tous ne font que semblant de continuer à vivre. Alors que toute la famille attend du service d'hôpital l'annonce de l'arrêt des soins, le médecin en charge de Jeanne leur annonce qu'elle est enceinte, et qu'il va porter plainte pour viol. L'enquête qui s'ouvre, d'une part, et les interrogations liées à l'IVG que le médecin propose, d'autre part, va ouvrir le champ des doutes et des peurs, et des réminiscences ajoutées aux secrets de famille bien enfouis vont éclater. Au final, chaque membre de cette famille va laisser éclater sa véritable personnalité et croyez-moi, vous allez être surpris! À glisser dans la hotte d'une personne qui aime frissonner devant la cheminée…
  • Annicklecture Posté le 8 Décembre 2021
    Un drame psychologique plutôt qu'un thriller, inspiré de faits réels, ici tout tourne autour de Jeanne, vingt-neuf ans. Lorsqu'une personne proche s'en va, s'enfuit, où comme dans ce récit est dans un lit d'hôpital depuis 4 ans dans le coma, cette personne prend une certaine place dans la vie de famille de tous les jours. C'est dans ces moments-là que les vivants autour se révèlent. Je souligne que l'intérêt pour la couverture m'a grandement incitée à choisir ce roman ainsi bien sûr que l'auteure déjà lu. C'est le professeur Goossens qui va convoquer les parents et l'époux de Jeanne et de là entre en jeu une décision à prendre que personne ne veut entendre. C'est par ces mots que l'on ne veut pas comprendre que la vie de Jeanne dépend. On sait que les comas ne sont pas tous irréversibles, une petite lueur reste perceptible et l'on s'y accroche. Mais dans la famille Mercier rien ne va se passer aussi simplement. Entre ce choix de laisser vivre ou laisser partir, un engrenage de taille vient modifier les perspectives de la suite de ce récit, vous le découvrirez en le lisant. Des rebondissements impensables vont venir sournoisement nous éberluer, impossible diront certains, mais... Un drame psychologique plutôt qu'un thriller, inspiré de faits réels, ici tout tourne autour de Jeanne, vingt-neuf ans. Lorsqu'une personne proche s'en va, s'enfuit, où comme dans ce récit est dans un lit d'hôpital depuis 4 ans dans le coma, cette personne prend une certaine place dans la vie de famille de tous les jours. C'est dans ces moments-là que les vivants autour se révèlent. Je souligne que l'intérêt pour la couverture m'a grandement incitée à choisir ce roman ainsi bien sûr que l'auteure déjà lu. C'est le professeur Goossens qui va convoquer les parents et l'époux de Jeanne et de là entre en jeu une décision à prendre que personne ne veut entendre. C'est par ces mots que l'on ne veut pas comprendre que la vie de Jeanne dépend. On sait que les comas ne sont pas tous irréversibles, une petite lueur reste perceptible et l'on s'y accroche. Mais dans la famille Mercier rien ne va se passer aussi simplement. Entre ce choix de laisser vivre ou laisser partir, un engrenage de taille vient modifier les perspectives de la suite de ce récit, vous le découvrirez en le lisant. Des rebondissements impensables vont venir sournoisement nous éberluer, impossible diront certains, mais si pourtant l'auteure nous le dit, le récit est inspiré de faits réels… Entre douleur et douceur, entre dénie et réalité, l'auteure nous attrape dans ses filets au fil de la lecture pour ne plus nous lâcher. Il y avait longtemps que je n'avais pas relu cette auteure et c'est avec un grand plaisir que je la retrouve avec ce titre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Thalie4 Posté le 21 Novembre 2021
    Jeanne est dans le coma depuis quatre ans. Il est quasiment impossible qu'elle en sorte un jour. C'est pourquoi, quand le professeur Goossens convoque sa famille, tous s'attendent à devoir décider de l'arrêt des soins. Mais lors de l'annonce, c'est le ciel qui leur tombe sur la tête. C'est le début de nombreux déchirements. Comme à son habitude, Barbara Abel nous emmène avec brio dans les méandres des relations humaines et familiales. Quand la situation commence à se compliquer, chacun va montrer son vrai visage. Entre manipulations et cachotteries, personne n'en sortira indemne. Les personnages sont fouillés et complexes. Micheline est plutôt pathétique, totalement effacée, sans personnalité ou si peu. Gilbert est un homme hautain, imbu de lui-même et totalement imbuvable. Jérôme est toujours amoureux de la femme qui dort depuis si longtemps. Mais... Derrière ces apparences de façade, quels secrets sont enfouis ? "Et les vivants autour" est extrêmement bien écrit. On est happé dès les premières pages et entraînés dans une ambiance de plus en plus noire. Impossible de lâcher le livre avant d'en avoir lu le dernier mot. Du grand art, du grand Barbara Abel !
  • Sydola Posté le 3 Novembre 2021
    Jeanne est plongée dans un profond coma depuis quatre ans à la suite d'un accident de voiture. Gravitent autour d'elle ses proches. Gilbert, son père, entrepreneur ayant bien réussi et qui ne souffre d'aucune contradiction. Micheline, sa mère, femme au foyer, soumise aux humeurs de son époux et ombre d'elle même. Charlotte, sa soeur, en mal d'enfant qui voit sa vie partir en vrille. Et Jérôme, son mari, qui a fait le deuil de sa vie et vivote comme il peut en tentant de se reconstruire à travers le théâtre. Leur routine va exploser, le jour où le professeur qui s'occupe de Jeanne, les réunit pour leur parler de la situation de sa patiente. Dès lors les membres de cette famille vont se montrer tels qu'ils sont et laisser sortir tout ce qu'ils ont sur le coeur. Après la rencontre avec l'auteur lors d'un apéro polar, le sujet semblait intéressant au départ mais au fil de la lecture je me suis un peu ennuyée car tout était convenu, trop évident or j'aime être surprise. Ce roman est estampillé "thriller" or je n'ai pas trouvé en quoi c'en était un. Les personnages sont limpides, et l'histoire n'a pas de rebondissements ni de retournements de situation. J'en attendais peut-être plus...
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

Lisez maintenant, tout de suite !