Lisez! icon: Search engine
Isabelle, l'après-midi
Chloé Royer (traduit par)
Date de parution : 04/06/2020
Éditeurs :
Belfond

Isabelle, l'après-midi

Chloé Royer (traduit par)
Date de parution : 04/06/2020
Après La Symphonie du hasard, Douglas Kennedy nous offre une œuvre sensuelle, délicate, nostalgique, sur les amours contrariées, le destin que l’on se forge et les regrets qui peuvent jalonner l’existence. C’est aussi sa déclaration d’amour à Paris, ville de tous les possibles et de toutes les réinventions.
Avant Isabelle, je ne savais rien du sexe.
Avant Isabelle, je ne savais rien de la liberté.
Avant Isabelle, je ne savais rien de la vie.


Paris, début des années 1970.
Dans une librairie...
Avant Isabelle, je ne savais rien du sexe.
Avant Isabelle, je ne savais rien de la liberté.
Avant Isabelle, je ne savais rien de la vie.


Paris, début des années 1970.
Dans une librairie de la rive gauche, un jeune homme rencontre une femme. Il est américain, étudiant, sans le sou, et a tout...
Avant Isabelle, je ne savais rien du sexe.
Avant Isabelle, je ne savais rien de la liberté.
Avant Isabelle, je ne savais rien de la vie.


Paris, début des années 1970.
Dans une librairie de la rive gauche, un jeune homme rencontre une femme. Il est américain, étudiant, sans le sou, et a tout quitté pour assouvir ses fantasmes de la Ville Lumière ; elle est française, un peu plus âgée, sophistiquée, mystérieuse et… mariée.

Entre Sam et Isabelle, c’est le coup de foudre.

Commence alors une liaison tumultueuse, des cinq à sept fiévreux, des rendez-vous furtifs, des moments volés. Mais Sam veut plus. Isabelle lui a ouvert les portes d’une autre vie mais est-elle prête à tout lui sacrifier ? La passion saura-t-elle résister au quotidien, aux épreuves et au temps qui passe ? 

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714474056
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782714474056
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Romanesque, sensuel, passionnel, Douglas Kennedy nous entraîne dans une histoire d’amour impossible"
Elodie / Librairie des Batignolles
Découverte, initiation, passion, Douglas KENNEDY est de retour avec un grand roman d’été.
Oui, le sujet des Amours contrariées et des vies que l’on choisit ou que l’on ne choisit pas, est connu, mais le style de Douglas Kennedy est impeccable, vrai, ciselé au cordeau, vif.
Les balades dans les nuits parisiennes nous emmènent.
Jean-Michel Blanc / Librairie Ravy

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Francette17650 27/12/2022
    J’ai aimé me plonger dans cette histoire et j’ai retrouvé la belle écriture de Douglas Kennedy. Je n’avais pas aimé La symphonie du hasard et là je l’ai retrouvé dans ses histoires romantiques aux personnages attachants.le livre m’a tenu en haleine Jusqu’au bout de cette belle histoire d’amour.
  • Rommeau 21/10/2022
    C'est un roman passionné et passionnant qui nous entraîne dans les péripéties du cœur et de l'amour. Isabelle est la femme fatale, belle, élégante, intelligente et distante. Sam est le parfait romantique, doux, séduisant, intelligent et à la recherche du vrai amour. Mais qu'est ce que le véritable amour ? Douglas Kennedy nous dévoile par sa belle écriture ce que peut-être l'amour : l'amour de soi, l'amour de l'autre, l'amitié et l'amour inconditionnel pour son enfant. Lorsque vous le lirez, soyez ouvert d'esprit car il peut pour certains être dérangeant mais pour d'autres envoûtant.
  • Lirealaurore 25/08/2022
    jusqu'à la femme du Ve j ai lu tous les romans de cet auteur, avec à chaque fois le même intérêt et engouement... et puis je suis passée à d'autres auteurs, d'autres styles. il y a tant de livres à lire, tant d auteurs à découvrir, ceux du passé qui ont marqué l'éternité et ceux du présent qui nous maintiennent dans l'air du temps. et puis dans cette librairie où je suis entrée, ce titre, qui ne m'a pourtant pas plu, mais cet auteur et cette 4e couverture. une envie, retrouver sa plume, ses personnages, qu'il me semble toujours connaître, leur complexité si commune, le mot sensuel, le mot délicat, le mot nostalgie, c'était déjà suffisant, mais en plus des amours contrariés, le destin, les regrets, Paris... j ai choisis de m embarquer dans ce roman, pour tout cela et plus encore. pour cette histoire qui ne serait pas la mienne, mais qui me ramènerait sans doute en pensées à la elle... comme si la vie ne suffisait pas à trop me faire penser... j ai apprécié, convaincue une fois de plus que la vie est bien trop difficile, qu aimer est une quête bien trop grande...
  • prune42 03/07/2022
    En 1977, Samuel, un jeune américain de passage à Paris, rencontre Isabelle, une traductrice plus âgée que lui. Entre eux, c'est la passion immédiate avec beaucoup de sensualité. Mais Isabelle est mariée et pas du tout prête à renoncer à son couple. Samuel accepte leurs brèves rencontres régulières de fin de journée. Il finit par comprendre qu'Isabelle ne sera jamais à lui et retourne aux Etats-Unis où il continue ses études de droit pour être avocat. Il fait alors la connaissance de Rebecca qui lui permet d'oublier un peu Isabelle et décide de fonder une famille avec elle. Ils ont un enfant, Ethan, mais suite à une méningite, celui-ci devient sourd ; Rebecca, qui n'accepte pas ce drame, se met à l'alcool. Sam tient tant bien que mal pour Ethan mais Rebecca devient de plus en plus extrême et demande le divorce. Samuel reçoit un courrier d'Isabelle à ce moment-là, pourront-ils enfin se retrouver ? Cela faisait quelque temps que ce roman de Douglas Kennedy m'attendait dans ma bibliothèque. Je l'avais acheté à sa sortie, attirée par son thème autour d'une histoire d'amour compliquée mais j'avais peur qu'après l'avoir commencé, je mette trop de temps à le lire en raison de... En 1977, Samuel, un jeune américain de passage à Paris, rencontre Isabelle, une traductrice plus âgée que lui. Entre eux, c'est la passion immédiate avec beaucoup de sensualité. Mais Isabelle est mariée et pas du tout prête à renoncer à son couple. Samuel accepte leurs brèves rencontres régulières de fin de journée. Il finit par comprendre qu'Isabelle ne sera jamais à lui et retourne aux Etats-Unis où il continue ses études de droit pour être avocat. Il fait alors la connaissance de Rebecca qui lui permet d'oublier un peu Isabelle et décide de fonder une famille avec elle. Ils ont un enfant, Ethan, mais suite à une méningite, celui-ci devient sourd ; Rebecca, qui n'accepte pas ce drame, se met à l'alcool. Sam tient tant bien que mal pour Ethan mais Rebecca devient de plus en plus extrême et demande le divorce. Samuel reçoit un courrier d'Isabelle à ce moment-là, pourront-ils enfin se retrouver ? Cela faisait quelque temps que ce roman de Douglas Kennedy m'attendait dans ma bibliothèque. Je l'avais acheté à sa sortie, attirée par son thème autour d'une histoire d'amour compliquée mais j'avais peur qu'après l'avoir commencé, je mette trop de temps à le lire en raison de son nombre de pages et ayant moins de temps pour lire actuellement. Or je l'ai lu rapidement car ce livre m'a beaucoup plu et les pages ont défilé entre mes mains. J'ai trouvé l'histoire prenante, il n'y a pas de temps mort, je ne me suis pas du tout ennuyée et en plus, l'écriture de Douglas Kennedy est comme toujours agréable à lire et fluide. De plus, j'ai trouvé son analyse psychologique des personnages très juste et l'histoire très vraisemblable. Je trouve que ce roman reflète bien le cours d'une vie avec ses aventures, ses aléas et ses retournements de situation. La fin du roman est belle mais triste, il fallait vraiment une telle fin pour mettre un terme aux aventures du personnage principal et à sa passion de jeunesse. Là aussi, cette fin sonne très juste. Ce roman pose la question du premier amour : peut-on vraiment l'oublier ou au contraire, subsiste t-il en nous à jamais ? C'est une belle histoire pleine de nostalgie et qui fait réfléchir. Ce roman peut être une bonne idée de lecture de vacances pour l'été pour ceux qui veulent une histoire forte... ou se lire le reste de l'année.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sea 23/04/2022
    Romantisme agaçant Question style J’indique qu’il n’existe un style véritablement littéraire avec Mr Kennedy ou son style ne se démarque pas assez d’un autre, je peux le confondre. Côté histoire La construction du récit est cohérente, j’ai juste un souci avec la fin puisque Sam n’en finit pas de jouer le rôle du séducteur invétéré. Une fin différente était possible. Cela se tient, c’est fluide, toutes les vies d’Isabelle et de Sam défilent avec le romantisme et la passion que je suis venu chercher. Sans le vouloir doucement mais intensément, Isabelle, sa présence mélancolique, son sex appeal, sa merveilleuse chevelure rousse, ses formes, son charme mystérieux, ses caprices, son détachement du monde, toute sa personnalité m’attire et j’en redemande. Je veux savoir si Sam décide de la revoir après qu’il est reçut un énième message d'elle, Isabelle. Ils sont passionnément amoureux et charnellement liés, mais leur union ne peut être libre et se montrer au grand jour. Ils sont condamnés à vivre cachés. Le long du récit je veux savoir si Sam va revoir Isabelle et retraverser l’Atlantique pour l’aimer ou s’ils décideront de se quitter pour le reste de leur existence. Voilà comment fonctionne ce roman avec moi. Sam, ses fantasmes, son in tranquillité L’in tranquillité... Romantisme agaçant Question style J’indique qu’il n’existe un style véritablement littéraire avec Mr Kennedy ou son style ne se démarque pas assez d’un autre, je peux le confondre. Côté histoire La construction du récit est cohérente, j’ai juste un souci avec la fin puisque Sam n’en finit pas de jouer le rôle du séducteur invétéré. Une fin différente était possible. Cela se tient, c’est fluide, toutes les vies d’Isabelle et de Sam défilent avec le romantisme et la passion que je suis venu chercher. Sans le vouloir doucement mais intensément, Isabelle, sa présence mélancolique, son sex appeal, sa merveilleuse chevelure rousse, ses formes, son charme mystérieux, ses caprices, son détachement du monde, toute sa personnalité m’attire et j’en redemande. Je veux savoir si Sam décide de la revoir après qu’il est reçut un énième message d'elle, Isabelle. Ils sont passionnément amoureux et charnellement liés, mais leur union ne peut être libre et se montrer au grand jour. Ils sont condamnés à vivre cachés. Le long du récit je veux savoir si Sam va revoir Isabelle et retraverser l’Atlantique pour l’aimer ou s’ils décideront de se quitter pour le reste de leur existence. Voilà comment fonctionne ce roman avec moi. Sam, ses fantasmes, son in tranquillité L’in tranquillité de Sam est ce qui me vient à l’esprit au sortir de cette lecture. Cette in tranquillité vient de son caractère insatiable, instable, il est, sans cesse à la conquête de l’autre sexe tout en étant éperdument amoureux d’Isabelle. Sam ne sait pas choisir. Sam ne se pose pas, sa vie n’est jamais au calme. C’est impossible avec lui, il lui faut toujours conquérir Isabelle ou d’autres femmes. Sam est l’incorrigible romantique qui retourne au Paris de la fin de son adolescence et il sait au fond de lui que son cœur n’appartient qu’à une seule femme, Isabelle, cette française qui fume trop. Tous les deux n'assument pas leurs passions l’un pour l’autre entièrement, elle est marié, elle a des amants, et lui a sa vie en Amérique en tant qu’avocat. L’inconfort de sa vie sentimentale me fait peur et parfois je l’envie d’être tant désiré et si désirable. Mais tout ça est pur fantasme de l’auteur. Ce tumulte permanent serait en désaccord avec mon caractère insuffisamment aventureux. Et puis un jour, il faut se poser. Ce n’est pas une lecture inoubliable, elle est plaisante et j’envie certaines situations décrites par l’auteur et à la fois je les repousse. La vie de Sam m’agace et me donne envie simultanément. Je pense, en définitive, qu’avec cette vie de Sam l’avocat américain il y a quelque chose qui tourne en rond mais je l’aime bien quand même. Si vous souhaitez vous évader en compagnie d’un type qui choisit le cinq à sept qui se complique et qui par la suite tourmente l’intégralité de son existence, ce roman est écrit pour vous.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous pour ne rater aucune actualité de Douglas Kennedy
Suivez votre auteur préféré au fil de ses nouveaux romans.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Saint-Valentin, 34 livres pour parler d'amour

    Un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout... Nombreux sont les auteurs qui ont voulu retranscrire l'ivresse amoureuse sur papier. Parfois avec des mots, parfois avec des dessins, mais toujours avec passion. Une sélection pour (re)découvrir l’amour sous toutes ses formes.

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Et si on s'aimait ? 12 romances contemporaines à dévorer

    Envie de vivre de belles et grandes émotions ? De vous jeter dans une histoire d'amour passionnée le temps d'un roman ? Nous avons les livres qu'il vous faut. De Philippe Besson à Douglas Kennedy en passant par Agnès Martin-Lugand, découvrez notre sélection de 12 romances contemporaines à dévorer.

    Lire l'article