Lisez! icon: Search engine
La Cité de larmes
Caroline Nicolas (traduit par)
Date de parution : 21/01/2021
Éditeurs :
Sonatine
En savoir plus

La Cité de larmes

Caroline Nicolas (traduit par)
Date de parution : 21/01/2021
Une famille plongée dans l'enfer de la Saint-Barthélemy : l’Histoire de France comme vous ne l’avez jamais lue !
 
1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer... 1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer le mariage de la future reine Margot et d’Henri, le roi protestant de Navarre.
Minou Joubert et son époux Piet quittent le...
1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer le mariage de la future reine Margot et d’Henri, le roi protestant de Navarre.
Minou Joubert et son époux Piet quittent le Languedoc pour assister à la cérémonie. Alors que la tension est déjà à son comble dans les rues de Paris, on attente à la vie de l’amiral de Coligny. C’est le début du massacre de la Saint-Barthélemy. Précipités dans les chaos de l’Histoire, Minou et Piet sont sur le point de prendre la fuite quand ils découvrent la disparition de Marta, leur fillette de sept ans…

Après La Cité de feu, Kate Mosse nous propose une nouvelle fresque historique et familiale pleine de rebondissements. Du Paris de la Saint-Barthélemy à Amsterdam en passant par Chartres, elle tisse sa toile et le lecteur, captivé, regarde s’écrire l’Histoire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 220 mm
Sonatine
En savoir plus
EAN : 9782355847646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

« Un pavé riche en aventures, où l’on retrouve cet art consommé qu’ont les Britanniques Ken Follet, Hilary Mantel ou Tim Willocks de donner une patine romanesque inouïe à l’histoire de France. »
Julie Malaure / Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Melanie084210 17/06/2023
    Oh mais quelle belle suite ! Je suis vraiment contente d'avoir acheté ce livre en me disant que je le lirai bien un jour quand j'aurais envie de me replonger dans l'Histoire. Et j'ai vraiment adoré pour cette fois, en relisant mon avis sur le tome 1, je pense avoir préféré ce tome là et maintenant j'attends la suite ! Mais je vais devoir patienter pour ça. Les guerres de religions et le massacre de la st barthelemy sont omniprésents mais sont très bien retranscrits. L'enchaînement des actions, les dénouements qui ne se font pas en 25 pages mais rapidement sont très appréciables. J'aime beaucoup son écriture. Le changement de perspective et de zone où se déroule l'action est facile à suivre. Parfois un peu frustrant de ne pas avoir la suite de telle action immédiatement mais bon, c'est aussi ce qui apporte son charme et j'ai beaucoup aimé.
  • Nain 11/05/2023
    Deuxième opus après LA CITÉ DE FEU où nous retrouvons Minou et son mari Piet, ainsi que leurs enfants Martha et Jean-Jacques. Après être restée au château de Puivert, la petite famille décide d'aller à Paris afin d'assister au mariage du roi. Seulement les guerres de religions font rages, Henri de Navarre, le Duc de Guise, Catherine de Médicis, tous voudraient sortir vainqueur de ce duel à distance. Puis arriva la fameuse Saint-Barthélemy, nuit de carnage et d'atrocité. Chacun fuyant pour sauver sa peau, Martha et sa curiosité ne lui permettra pas de rejoindre ses parents, partis vers la Hollande. S'ensuit une nouvelle aventure entre Amsterdam et Chartres. Kate Mosse garde la fluidité de sa plume à mon plus grand plaisir. Rebondissements et émotions conteront cette période de l'histoire. Un réel plaisir de lecture. Petit bémol, même procédé d'écriture que LA CITÉ DE FEU. Tout comme les livres de Ken Follett, les femmes jouent le rôle principal dans chacun des ouvrages.
  • tom67 02/05/2023
    Dense et prenant, ce roman historique nous fait vivre la venue du protestantisme et notamment le drame de la tristement célèbre Saint Barthélémy. Ce roman est le second d'une saga, dont chaque tome devrait pouvoir se lire indépendamment... C'est le cas pour celui-ci puisque je débute avec! L'auteur resitue bien les éléments historiques et romanesques et n'hésite pas à passer quelques mois ou années pour apporter un cadre crédible. Il m'a fait découvrir quelques éléments historiques comme la Révolte des Gueux ou la furie iconoclaste (et donc passe de Paris à Amsterdam) et certaines manœuvres de Catherine de Médicis avec les escadrons volants que je vous laisse apprécier !! Concernant l'intrigue, elle est bien menée tout en étant trop classique à mon goût. Et si le roman se lit avec plaisir, j'aurais apprécié une note historique aux lecteurs et la chute ne m'a vraiment pas convaincue. Je lirai peut-être le premier tome mais il ne sera pas en haut de ma liste ...
  • m1rtial 18/03/2023
    Suite directe de La cite de feu, ce roman est aussi entraînant voire d'avantage encore. J'avais pourtant quelques craintes, que pouvait il arriver à nos personnages favoris sinon quelques nouvelles manœuvres de Vidal qui n'était somme toute pas très présent dans le 1er tome ... Eh bien, loin de là... L'action est perpétuelle comme une sorte de fuite éperdue Les Guerres de Religion en France puis en Hollande, ces événements terribles décrits crûment aux travers de nos personnages principaux Et puis Marta, l'éspiegle Marta dont je suivais la balade dans Paris en me disant sans arrêt : ce n'est donc que ça ? Mais elle ça retrouver ses parents sans problème... et non ... chaque fois un nouvel événement les en eloigne ... ça va durer 12 ans et 2 mois. Et puis Vidal cette fois est bien plus présent, on en apprend bien plus sur lui et sur ses projets totalement insensés... mais à cette époque de croyances exacerbées c'était on ne peut plus réalisable. Son fils Louis pour lequel on va avoir de la peine. Des retrouvailles .... Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue ... Et une nouvelle histoire d'heritage ? Excellent, vivement le tome 3 annoncé par l'auteur a l'été mais quand en... Suite directe de La cite de feu, ce roman est aussi entraînant voire d'avantage encore. J'avais pourtant quelques craintes, que pouvait il arriver à nos personnages favoris sinon quelques nouvelles manœuvres de Vidal qui n'était somme toute pas très présent dans le 1er tome ... Eh bien, loin de là... L'action est perpétuelle comme une sorte de fuite éperdue Les Guerres de Religion en France puis en Hollande, ces événements terribles décrits crûment aux travers de nos personnages principaux Et puis Marta, l'éspiegle Marta dont je suivais la balade dans Paris en me disant sans arrêt : ce n'est donc que ça ? Mais elle ça retrouver ses parents sans problème... et non ... chaque fois un nouvel événement les en eloigne ... ça va durer 12 ans et 2 mois. Et puis Vidal cette fois est bien plus présent, on en apprend bien plus sur lui et sur ses projets totalement insensés... mais à cette époque de croyances exacerbées c'était on ne peut plus réalisable. Son fils Louis pour lequel on va avoir de la peine. Des retrouvailles .... Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue ... Et une nouvelle histoire d'heritage ? Excellent, vivement le tome 3 annoncé par l'auteur a l'été mais quand en France ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • SofiaA81 16/03/2023
    Nous continuons de suivre la vie de nos chers personnages à travers le XVIème siècle. Après la découverte des origines de Minou, nous nous plongeons dans celle de Piet son époux. Très belle suite dans laquelle je suis passée des larmes à la colère et finissant par le soulagement tellement les personnages sont malmenés par les événements. Cependant, j ai été frustré du fait que l'on ne mette pas assez en avant le personnage de Marta malgré la situation dans laquelle elle s'est trouvée. Nous ne savons pas comment elle a fait pour vivre depuis sa disparition. Elle ne revient que plus tard comme une fleur. Les personnages féminins passent en second plan. C est bien dommage. Malgré tout, cela reste une saga à lire et relire sans modération.
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions