Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355847646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 220 mm

La Cité de larmes

Caroline NICOLAS (Traducteur)
Date de parution : 21/01/2021
Une famille plongée dans l'enfer de la Saint-Barthélemy : l’Histoire de France comme vous ne l’avez jamais lue !
 
1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer le mariage de la future reine Margot et d’Henri, le roi protestant de Navarre.
Minou Joubert et son époux Piet quittent le...
1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer le mariage de la future reine Margot et d’Henri, le roi protestant de Navarre.
Minou Joubert et son époux Piet quittent le Languedoc pour assister à la cérémonie. Alors que la tension est déjà à son comble dans les rues de Paris, on attente à la vie de l’amiral de Coligny. C’est le début du massacre de la Saint-Barthélemy. Précipités dans les chaos de l’Histoire, Minou et Piet sont sur le point de prendre la fuite quand ils découvrent la disparition de Marta, leur fillette de sept ans…

Après La Cité de feu, Kate Mosse nous propose une nouvelle fresque historique et familiale pleine de rebondissements. Du Paris de la Saint-Barthélemy à Amsterdam en passant par Chartres, elle tisse sa toile et le lecteur, captivé, regarde s’écrire l’Histoire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847646
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 220 mm
Sonatine

Ils en parlent

« Un pavé riche en aventures, où l’on retrouve cet art consommé qu’ont les Britanniques Ken Follet, Hilary Mantel ou Tim Willocks de donner une patine romanesque inouïe à l’histoire de France. »
Julie Malaure / Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bebelle1725 Posté le 8 Juin 2021
    Cela commence dans la bonne humeur d'une famille se rendant à un mariage mais qui se retrouve aux prises avec la nuit de la Saint Barthélémy , la plus jeune fille perdra ses parents, une escapade qui lui coûtera cher, parents qu'elle retrouvera bien plus tard, des rebondissements , les années qui passent , un livre qui se lit facilement, c'est agréable !
  • MilleetunepagesLM Posté le 21 Mai 2021
    Le commentaire de Lynda : Dans ce récit, on entreprend un voyage de 22 ans, de 1572 à 1594, dans la période des guerres de religion qui ont sévi en France, entre les catholiques et les Protestants. C'est une période de gros bouleversements qui a eu des répercussions énormes. On suit Piet et son mari Minou, Piet est né aux Pays-Bas, et Minou est un bon Français, ils vivent en France. La famille se rend à Paris pour assister au mariage d'un prince protestant avec une princesse catholique qui espère unir les factions religieuses du pays. Mais malgré cette occasion mémorable, le contraire se produit et le chef du mouvement huguenot est assassiné, ce qui conduit au chaos dans toute la ville. Une alliance entre les huguenots et les catholiques est censée apporter la paix, mais ce sont des temps dangereux. Minou Joubert trouve que sa famille est à nouveau en danger d'autant plus que le plus vieil ennemi de Joubert, Vidal, est également à Paris. C'est à ce moment-là que la petite Marta est prise dans la mêlée et disparaît. Kate Mosse est la maîtresse pour vous entraîner dans son récit avec facilité. Je vivais et respirais les images et les odeurs de... Le commentaire de Lynda : Dans ce récit, on entreprend un voyage de 22 ans, de 1572 à 1594, dans la période des guerres de religion qui ont sévi en France, entre les catholiques et les Protestants. C'est une période de gros bouleversements qui a eu des répercussions énormes. On suit Piet et son mari Minou, Piet est né aux Pays-Bas, et Minou est un bon Français, ils vivent en France. La famille se rend à Paris pour assister au mariage d'un prince protestant avec une princesse catholique qui espère unir les factions religieuses du pays. Mais malgré cette occasion mémorable, le contraire se produit et le chef du mouvement huguenot est assassiné, ce qui conduit au chaos dans toute la ville. Une alliance entre les huguenots et les catholiques est censée apporter la paix, mais ce sont des temps dangereux. Minou Joubert trouve que sa famille est à nouveau en danger d'autant plus que le plus vieil ennemi de Joubert, Vidal, est également à Paris. C'est à ce moment-là que la petite Marta est prise dans la mêlée et disparaît. Kate Mosse est la maîtresse pour vous entraîner dans son récit avec facilité. Je vivais et respirais les images et les odeurs de 1572. Tous ceux qui aiment les romans historiques adoreront cela, et même si vous ne l'aimez pas, c'est une autre grande saga de la famille Kate Mosse. Un roman historique passionnant avec beaucoup d'action et des recherches approfondies sur des événements historiques. Il y a beaucoup de personnages intéressants et bien développés et le rythme est bon et excitant. Kate Mosse met les gens ordinaires dans un contexte historique dans une histoire pleine d'action. Très agréable, une lecture que je vous le recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DesLivresEtMoi7 Posté le 14 Mai 2021
    L’autrice poursuit ici son incroyable fresque historique passionnément entamée l’an dernier avec “La Cité de Feu“. Alliant fiction et réalité avec une étonnante facilité, Kate Mosse ne nous fait pas lire mais bien vivre tout une page de l’Histoire sur laquelle elle s’est redoutablement bien documentée. Au terme de cet impressionnant travail de recherche, la retranscription est étonnante, l’intrigue fascinante, l’immersion complète. Mais parce qu’elle n’est pas historienne mais bien écrivaine, Kate Mosse mêle Histoire et histoire pour nous offrir un roman absolument prenant et captivant, empreint de suspense et riche en rebondissements, en compagnie de personnages finement construits et particulièrement bien dépeints, dotés d’un véritable supplément d’âme qui les rend d’autant plus attachants, presque vivants. Des personnages forts, marquants, puissants qui prônent la tolérance et la paix pendant que d’autres n’hésitent pas à trahir ou à comploter pour servir leurs propres intérêts. Mais si l’Histoire ne se souvient que des illustres personnages l’ayant marquée, c’est assurément le peuple et ses anonymes qui la façonnent au gré des événements qu’on se retrouve ici à vivre à leurs côtés tandis que les pages ne cessent de défiler. J’ai le sentiment de m’emballer… Mais comment ne pas l’être lorsqu’on voyage ainsi dans... L’autrice poursuit ici son incroyable fresque historique passionnément entamée l’an dernier avec “La Cité de Feu“. Alliant fiction et réalité avec une étonnante facilité, Kate Mosse ne nous fait pas lire mais bien vivre tout une page de l’Histoire sur laquelle elle s’est redoutablement bien documentée. Au terme de cet impressionnant travail de recherche, la retranscription est étonnante, l’intrigue fascinante, l’immersion complète. Mais parce qu’elle n’est pas historienne mais bien écrivaine, Kate Mosse mêle Histoire et histoire pour nous offrir un roman absolument prenant et captivant, empreint de suspense et riche en rebondissements, en compagnie de personnages finement construits et particulièrement bien dépeints, dotés d’un véritable supplément d’âme qui les rend d’autant plus attachants, presque vivants. Des personnages forts, marquants, puissants qui prônent la tolérance et la paix pendant que d’autres n’hésitent pas à trahir ou à comploter pour servir leurs propres intérêts. Mais si l’Histoire ne se souvient que des illustres personnages l’ayant marquée, c’est assurément le peuple et ses anonymes qui la façonnent au gré des événements qu’on se retrouve ici à vivre à leurs côtés tandis que les pages ne cessent de défiler. J’ai le sentiment de m’emballer… Mais comment ne pas l’être lorsqu’on voyage ainsi dans le temps comme dans l’espace, envoûté par une plume fluide, sensible et pleine d’émotion, embarqué par un style vif, efficace et soigné, emporté par des chapitres courts qu’on ne peut s’empêcher d’enchaîner pour 600 pages que l’on ne voit pas défiler.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MaToutePetiteCulture Posté le 28 Avril 2021
    Si vous avez aimé La cité de feu, vous aimerez La cité de larmes ! Cette suite directe est tout aussi palpitante et passionnante que le premier tome, et je l’ai tout autant adoré ! Ce n’est pas un coup de coeur, mais on en est très proche ! Kate Mosse reprend les mêmes ingrédients qui ont fait l’efficacité du premier tome : un contexte historique tragique mais passionnant, une histoire de famille remplie de secrets sur plusieurs générations, une foison de rebondissements et beaucoup d’émotions ! Tout est réuni pour faire de ce livre un formidable divertissement, avec cet attrait historique qui me plait tant ! J’ai adoré retrouver la famille Reydon-Joubert, dont le destins des membres ne cesse de m’émouvoir. Le contexte historique de ce roman est passionnant, celui-ci se situant au moment du mariage entre Henri de Navarre (futur Henri IV) et Marguerite de Valois (future Reine Margot), veille du tristement célèbre massacre de la Saint-Barthélémy… Une époque qui me passionne, et dans laquelle j’ai adoré me plonger ! Kate Mosse s’est une nouvelle fois beaucoup documenté pour rédiger son oeuvre, et nous immerge dans une cité parisienne tendue et ardente. Tant l’ambiance que les décors m’ont passionnée ! Amateurs... Si vous avez aimé La cité de feu, vous aimerez La cité de larmes ! Cette suite directe est tout aussi palpitante et passionnante que le premier tome, et je l’ai tout autant adoré ! Ce n’est pas un coup de coeur, mais on en est très proche ! Kate Mosse reprend les mêmes ingrédients qui ont fait l’efficacité du premier tome : un contexte historique tragique mais passionnant, une histoire de famille remplie de secrets sur plusieurs générations, une foison de rebondissements et beaucoup d’émotions ! Tout est réuni pour faire de ce livre un formidable divertissement, avec cet attrait historique qui me plait tant ! J’ai adoré retrouver la famille Reydon-Joubert, dont le destins des membres ne cesse de m’émouvoir. Le contexte historique de ce roman est passionnant, celui-ci se situant au moment du mariage entre Henri de Navarre (futur Henri IV) et Marguerite de Valois (future Reine Margot), veille du tristement célèbre massacre de la Saint-Barthélémy… Une époque qui me passionne, et dans laquelle j’ai adoré me plonger ! Kate Mosse s’est une nouvelle fois beaucoup documenté pour rédiger son oeuvre, et nous immerge dans une cité parisienne tendue et ardente. Tant l’ambiance que les décors m’ont passionnée ! Amateurs de romans historiques, ou de romans d’aventure, ou de sagas familiales, foncez sur cette série ! Entre divertissement et Histoire, elle ne cesse de me passionner, et j’ai hâte que la suite sorte !
    Lire la suite
    En lire moins
  • lesloisirsdevaness Posté le 13 Avril 2021
    On se retrouve en 1572, quelques années après la fin du tome 1, à Puivert, où on retrouve Minou et sa famille. Les tensions sont toujours présentes entre catholiques et protestants, mais un accord va enfin être trouvé avec le mariage d'Henri de Navarre et la future reine Margot, liant les 2 religions et apaisant les deux parties. Minou va se rendre à Paris avec sa famille pour assister à ce mariage qui marquera l'histoire. Mais c'est sans compter ceux qui oeuvrent dans l'ombre, pour leurs propres intérêts ou au nom d'une plus grande cause, pour que cet apaisement n'ait pas lieu. Ce 2è tome est vraiment à la hauteur du premier, voire mieux! Que de recherches effectuées par l'auteure pour nous livrer le contexte historique des aventures des personnages. Encore plus touchant que le premier, on est littéralement emporté par la vague des évènements qui vont se produire à Paris. On est pris au coeur par l'incertitude de leur sort. Et dire que tout cela est réellement arrivé! Que de drames au nom de religions... De Puivert à Paris, puis Amsterdam, l'auteure nous amène là où de nombreux réfugiés ont dû se rendre. Un drame qui semble sans fin... On se retrouve en 1572, quelques années après la fin du tome 1, à Puivert, où on retrouve Minou et sa famille. Les tensions sont toujours présentes entre catholiques et protestants, mais un accord va enfin être trouvé avec le mariage d'Henri de Navarre et la future reine Margot, liant les 2 religions et apaisant les deux parties. Minou va se rendre à Paris avec sa famille pour assister à ce mariage qui marquera l'histoire. Mais c'est sans compter ceux qui oeuvrent dans l'ombre, pour leurs propres intérêts ou au nom d'une plus grande cause, pour que cet apaisement n'ait pas lieu. Ce 2è tome est vraiment à la hauteur du premier, voire mieux! Que de recherches effectuées par l'auteure pour nous livrer le contexte historique des aventures des personnages. Encore plus touchant que le premier, on est littéralement emporté par la vague des évènements qui vont se produire à Paris. On est pris au coeur par l'incertitude de leur sort. Et dire que tout cela est réellement arrivé! Que de drames au nom de religions... De Puivert à Paris, puis Amsterdam, l'auteure nous amène là où de nombreux réfugiés ont dû se rendre. Un drame qui semble sans fin et qui n'épargne même pas les enfants. En plus de cette trame historique on retrouve la quête personnelle des personnages, qui continue ce qui a été commencé dans le tome 1. Je me demande quand même comment on va se retrouver 3 siècles plus tard en Afrique du Sud, prologue des 2 tomes qui se sont pourtant déroulés à la suite. Je pensais que l'histoire de cette famille serait racontée sur une plus longue période. J'attends le dernier tome avec impatience et appréhension. Une très belle suite.
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !