Lisez! icon: Search engine
L'Axe du loup
De la Sibérie à l'Inde sur les pas des évadés du Goulag
Date de parution : 04/11/2004
Éditeurs :
Robert Laffont

L'Axe du loup

De la Sibérie à l'Inde sur les pas des évadés du Goulag

Date de parution : 04/11/2004

Pendant huit mois, Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu'effectuaient naguère les évadés du Goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la...

Pendant huit mois, Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu'effectuaient naguère les évadés du Goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le...

Pendant huit mois, Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu'effectuaient naguère les évadés du Goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himalayenne, la forêt humide jusqu'à la montagne de Darjeeling. À pied, à cheval, en vélo, sur six mille kilomètres, il a connu ce qu'il a cherché de plein gré: le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l'a récompensé, comme les mots d'une très ancienne déportée heureuse de se confier à lui: «On a le droit de se souvenir.»

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221100417
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 153 x 240 mm
EAN : 9782221100417
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Entournantlespages 05/07/2022
    Reprenant le chemin des évadés du goulag du siècle dernier, Sylvain Tesson nous raconte ces histoires de survie mais aussi l’existence des habitants d’aujourd’hui et du mode de vie de ces derniers plus rude que le modèle occidental. Allant directement chez l’habitant, Tesson nous plonge dans le quotidien de ces gens qui accueillent favorablement l’écrivain au sein de leurs journées. Il nous dépeint également la nature sauvage de ces environnements, son évolution en contact avec l’homme et les animaux qui la peuplent. Malheureusement, je n’ai pas été autant touchée par L’Axe du loup que je ne l’avais été avec La Panthère des neiges. Ici, l’auteur va avoir moins l’occasion « d’étaler » sa culture littéraire, se laissant moins aller à des moments contemplatifs. Pourtant, le style m’a paru plus redondant, même si j’apprécie la promiscuité que l’on ressent entre l’auteur et les gens qu’il rencontre. Néanmoins, pour ceux qui s’intéressent à cette période de l’histoire, ce récit de voyage peut tout à fait vous intéresser, surtout avec l’écriture de Sylvain Tesson qui nous emmène en quelques secondes à des milliers de kilomètres.
  • lemic 28/06/2022
    Amis de la lecture, bonjour. Sylvain Tesson marche, pédale, sur les traces de Slavomir, l’auteur de A marche forcée, épopée d’une évasion des prisons de Sibérie durant l’hiver 1942. Il ne cherche pas la polémique sur la véracité du récit original, ni d’être exactement dans les mots et lieux écrit, simplement avoir une idée de la difficulté, des erreurs écrites, puis finalement s’enlever du doute d’une fausse vérité. J’ai pris grand plaisir à suivre cette double trace à près de 70 ans de passage, d’un auteur à l’autre. Belle balade difficile en la Sibérie et l’Inde à tous.
  • LucileChoco 18/06/2022
    Sylvain Tesson raconte son voyage retraçant le périple effectué auparavant par les évadés du goulag depuis la taïga sibérienne jusqu’au golfe du Bengale, en passant par les steppes de Mongolie, le désert de Gobi et les hauteurs glacées de l’Himalaya. Un parcours de 6000 kms effectué à pied, à vélo et à cheval, dans la solitude et les températures extrêmes, raconté avec un style fort, poignant, poétique, critique, parfois teinté d’humour, et très évocateur et dépaysant, faisant voyager le lecteur dans des contrées lointaines et sauvages où les modes de vie et les structures sociales n’ont plus rien à voir avec les nôtres. L'auteur livre un très bel hommage à tous ceux qui se battent pour la liberté, tout en donnant la part belle aux paysages traversés, à une nature belle mais implacable, ainsi qu’aux rencontres, pleines de générosité et de convivialité, effectuées pendant son voyage auprès des populations locales. C’est à la fois beau et dur et ça donne des envies de voyage et de partir loin.
  • Toscane22 23/04/2022
    - Sibérie-Baïkal–Mongolie–Gobi–Lhassa–Himalaya–Darjeeling–Chandernagor-Calcutta; - A cheval, à pied, provisions, eau, tente de secours, boussole GPS; - Sur les pas des évadés du Goulag : A marche forcée de S Rawicz fut son point de départ. J'avais lu ce livre en 2006, avant mon 3ème séjour en Chine (Pékin-Xian-Gobi-Uruqmi, partie chinoise de la mythique Route de la soie); séjour certes beaucoup plus modeste et moins rude que celui de S Tesson; aussi, avais-je hâte de "revoir", et le livre de Rawicz, et certains lieux traversés, habitants rencontrés. J'ai aimé et lu ce récit-roman avec beaucoup de plaisir.
  • Manika 02/01/2022
    C'est toujours avec grand plaisir que je lis - écoute les récits de Sylvain Tesson, encore une fois un moment d'évasion, de voyage sans bouger de chez moi. Portée par les mots je découvre des paysages aussi magnifiques que variés et aussi un part d'histoire que je ne connaissais pas. Je compatis à ses douleurs, ses errances, sa solitude, me ravie de ses rencontres et de ses partages. L'écriture est fluide agréable. Damien Witecka donne le rythme.
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.