Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355842801
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 220 mm

Le Retour

Élodie Leplat (traduit par)
Date de parution : 28/08/2014
Il ne faudrait jamais revenir sur son passé...
Cornouailles, 1981. Chris Napier revient pour la première fois depuis des années à Tredower House, le domaine familial, acquis entre les deux guerres par son grand-oncle Joshua, pour assister au mariage de sa nièce. Au beau milieu de la cérémonie, Nick Lanyon, l'ami d'enfance de Chris, fait irruption et annonce,... Cornouailles, 1981. Chris Napier revient pour la première fois depuis des années à Tredower House, le domaine familial, acquis entre les deux guerres par son grand-oncle Joshua, pour assister au mariage de sa nièce. Au beau milieu de la cérémonie, Nick Lanyon, l'ami d'enfance de Chris, fait irruption et annonce, à la surprise de tous, que son père, Michael Lanyon, exécuté pour avoir commandité le meurtre de Joshua en 1947, était innocent. Il en a la preuve. Le lendemain, on retrouve Nick pendu. Par fidélité envers son ami, et pour dissiper des silences et des zones d'ombre qui depuis trop longtemps hantent sa famille, Chris décide de faire la lumière sur l'assassinat de son grand-oncle. Mais il y a des secrets qu'il est parfois bon de laisser en sommeil et Chris est loin de se douter des dangers qu'il encourt en exposant ainsi la légende familiale à la lumière de la vérité.

Après Par un matin d’automne, Heather Mallander a disparu et Le Secret d’Edwin Stafford, Robert Goddard nous offre avec ce roman inédit en France une nouvelle saga familiale à l’épaisseur romanesque exceptionnelle. Avec une intrigue toujours aussi palpitante, aux multiples coups de théâtre, et une profonde empathie pour ses personnages, l’auteur revient ici à son thème de prédilection : comment les secrets de famille influent sur les générations suivantes. Indispensable.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355842801
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 220 mm
Sonatine
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Guillaume72 Posté le 26 Octobre 2021
    Robert Godard sait exploiter les histoires de famille comme nul autre auteur. Pour ce roman, il nous emmène en Cornouailles, à la suite d'un oncle qui a fait fortune en Alaska. Sa famille a tout faut pour toucher l'héritage, quitte à carrément entrer dans l'illégalité. Ces actes vont nourrir des haines. Ce n'est sans doute pas le meilleur roman de l'auteur, mais cela reste un excellent moment de lecture.
  • Tiguidou Posté le 12 Août 2021
    Robert Goddard à le don de nous écrire des histoires qui vont chercher leurs racines dans le passé, dans l'histoire familiale, dans les secrets bien cachés qui ne peuvent être déterrés que par un membre de la famille. La police n'a qu'un rôle accessoire dans ce roman de même que dans celui que J'ai déjà lu plus tôt cet été. Ici point de policier alcoolique ou aux dons de super-héros, point de rebondissements rocambolesques ou scènes effroyables et sanguinolantes mais des personnages impliqués moralement et affectivement, des personnages ordinairement humains avec des secrets plus ou moins glorieux, plus ou moins avouables, de regrets, des blessures physiques ou psychologiques, des rêves déçus, un passé qu'on préfère oublier. Ce roman est fidèle à la définition du paragraphe précédent. Dans la première demie on fait connaissance avec Chris Napier qui est le narrateur et qui est embarqué dans une recherche de la vérité sur ce qui s'est passé 34 ans plus tôt lors du meurtre de son grand-oncle Joshua. On fait connaissance avec le reste de la famille Napier et avec l'historique de la richesse de Joshua. Tranquillement on découvre les tensions qui tiraillent deux familles,... Robert Goddard à le don de nous écrire des histoires qui vont chercher leurs racines dans le passé, dans l'histoire familiale, dans les secrets bien cachés qui ne peuvent être déterrés que par un membre de la famille. La police n'a qu'un rôle accessoire dans ce roman de même que dans celui que J'ai déjà lu plus tôt cet été. Ici point de policier alcoolique ou aux dons de super-héros, point de rebondissements rocambolesques ou scènes effroyables et sanguinolantes mais des personnages impliqués moralement et affectivement, des personnages ordinairement humains avec des secrets plus ou moins glorieux, plus ou moins avouables, de regrets, des blessures physiques ou psychologiques, des rêves déçus, un passé qu'on préfère oublier. Ce roman est fidèle à la définition du paragraphe précédent. Dans la première demie on fait connaissance avec Chris Napier qui est le narrateur et qui est embarqué dans une recherche de la vérité sur ce qui s'est passé 34 ans plus tôt lors du meurtre de son grand-oncle Joshua. On fait connaissance avec le reste de la famille Napier et avec l'historique de la richesse de Joshua. Tranquillement on découvre les tensions qui tiraillent deux familles, ce que les uns et les autres nourrissent comme sentiments et ressentiments. Dans la deuxième demie l'action s'accélère, les rebondissements se multiplient et se terminent par une fin satisfaisante à tous points de vue. Intrigue pleinement satisfaisante servie par ume tres belle plume ce qui nous donne un excellent divertissement et un bon moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • collectifpolar Posté le 10 Octobre 2020
    Voici un auteur dont on a plus à présenter le talent. Une nouvelle fois Robert Goddard nous offre une saga familiale. Dans celle-ci le protagoniste, Chris Napier, tente d'élucider l'assassinat de son grand-oncle Joshua, autour duquel planent de nombreux mystères. En 1981, lors d'un mariage à Tredower House, le domaine familial, ce secret de famille coûte la vie de l'ami d'enfance de Chris, Nick Lanyon. L’auteur nous propose aussi ici un grand roman psychologique. Quand les secrets de famille gouvernent et conditionnent les rapports humains. Quand les non-dits sont les maîtres silencieux de nos destins et qu’ils empoisonnent plusieurs générations. Un grand roman qui laisse entrevoir le pouvoir de la psycho-généalogie. Du grand art
  • LesChroniquesdEmilie Posté le 10 Août 2020
    Un petit polar simple et efficace. J'ai beaucoup aimé découvrir ces secrets de famille. Ce n'est pas le meilleur mais il se lit vite et facilement
  • aliasdam Posté le 21 Février 2020
    Le décor brumeux des Cornouailles, les années 80, un domaine familial riche, des tensions dramatiques, des secrets enfouis, Robert Goddard présente un cinquième livre dans la continuité des précédents. du drame à en pleuvoir, des mystères cachés, l'auteur surfe ce qui a fait son succès. Mais le charme n'opère pas vraiment. La faute à quoi? Les longueurs épuisent le récit. Les va-et-vient entre deux époques offrent de belles scènes de dialogues, dans une atmosphère nostalgique digne des vieux films, mais on se perd vite dans ces innombrables personnages. Les liens familiaux se confondent, les morts reviennent à la vie, les disparus réapparaissent, notre héros a le coeur bien accroché dans cette confusion des sentiments qui risque de lui promettre une belle série de séances chez un psychologue pour se remettre de toutes ces émotions. Robert Goddard a une plume élégante, une écriture généreuse mais complique inutilement son récit. Un drame familial qui offre tout ce qu'on attend : machination, tromperie argent sale. Sans réelle surprise néanmoins.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !