Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355841170
Code sériel : 48
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 576
Format : 140 x 220 mm

Les Apparences

Héloïse ESQUIÉ (Traducteur)
Date de parution : 16/08/2012

Après Sur ma peau et Les Lieux sombres, la plus "littéraire" des auteurs de thrillers nous offre un suspense diabolique. Préparez-vous à vivre de délicieuses heures d’angoisse !

« À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages menaçants. »

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Charlie,...

« À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages menaçants. »

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Charlie, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Charlie a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Charlie découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Charlie ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Charlie est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

Considérée par une critique unanime comme l’une des voix les plus originales du thriller contemporain, Gillian Flynn dissèque ici d’une main de maître la vie conjugale et ses vicissitudes et nous offre une symphonie paranoïaque aux retournements multiples, dans un style viscéral dont l’intensité suscite une angoisse quasi inédite dans le monde du thriller.

À propos de Sur ma peau : « Dire que c’est un roman exceptionnel, oui, très bien, mais ça ne suffit pas. Je pense, croyez-moi si vous le voulez, que je n’ai pas lu un thriller aussi perturbant depuis des années. » Stephen King

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355841170
Code sériel : 48
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 576
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

Pour son troisième roman, Gillian Flynn nous offre une machination vertigineuse, digne du Limier de Mankiewicz. À notre tour de devenir des marionnettes entre les mains expertes de cette hallucinante manipulatrice.
Paris Match

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • almavir Posté le 25 Septembre 2021
    Bon roman Intrigue complexe sans être (trop) tirée par les cheveux Nombreux rebondissements et personnages bien conçus mais... Je déconseille fortement la lecture de ce thriller si on a vu le film (gone girl). le film est très fidèle à l'écrit et son visionnage vide totalement le livre de sens. Je me suis demandée tout le long de la lecture si je ne l'avais pas déjà lu , je connaissais la direction, le rythme ...la fin. ZERO intérêt. du coup pour me rattraper je vais poursuivre avec un autre livre de cette autrice " sur ma peau" peut-être ou "les lieux sombres".
  • deidamie Posté le 13 Septembre 2021
    « Bonjour les Babélionautes ! Aujourd’hui on parler d’un roman adapté au ciné, Les apparences, de Gillian Flynn. Or donc Nick, ancien journaliste, se réveille ce matin pas trop de bonne humeur : c’est son cinquième anniversaire de mariage avec Amy, une femme dont l’exigence le déprime. Bref, leur couple va mal… La journée ne s’améliore pas : Amy disparaît ! Littéralement volatilisée ! Et la police comme la presse sait bien que « c’est toujours le mari »… -Rhhâââh, c’est long. Mais que c’est looong ! A la fin de la première partie, je n’en pouvais plus, ça n’avance pas, ça n’avance pas, on stagne, on ne comprend rien ! -Ca ne m’a pas dérangée, moi, cette longueur… j’ai plutôt trouvé ça stimulant : le début du roman est construit s avec deux voix, celle d’Amy et celle de Nick. Ces deux persos sont censés vivre ensemble et pourtant, leurs voix dissonent : ils ne semblent pas du tout partager la même vie. J’ai trouvé ce travail intéressant, parce qu’il m’a complètement perdue : impossible de me fier à l’un ni à l’autre. -Mais je m’en fichais, moi, du passé de Nick, de ses liens avec les gens, avec ses parents !... « Bonjour les Babélionautes ! Aujourd’hui on parler d’un roman adapté au ciné, Les apparences, de Gillian Flynn. Or donc Nick, ancien journaliste, se réveille ce matin pas trop de bonne humeur : c’est son cinquième anniversaire de mariage avec Amy, une femme dont l’exigence le déprime. Bref, leur couple va mal… La journée ne s’améliore pas : Amy disparaît ! Littéralement volatilisée ! Et la police comme la presse sait bien que « c’est toujours le mari »… -Rhhâââh, c’est long. Mais que c’est looong ! A la fin de la première partie, je n’en pouvais plus, ça n’avance pas, ça n’avance pas, on stagne, on ne comprend rien ! -Ca ne m’a pas dérangée, moi, cette longueur… j’ai plutôt trouvé ça stimulant : le début du roman est construit s avec deux voix, celle d’Amy et celle de Nick. Ces deux persos sont censés vivre ensemble et pourtant, leurs voix dissonent : ils ne semblent pas du tout partager la même vie. J’ai trouvé ce travail intéressant, parce qu’il m’a complètement perdue : impossible de me fier à l’un ni à l’autre. -Mais je m’en fichais, moi, du passé de Nick, de ses liens avec les gens, avec ses parents ! moi, je voulais que l’histoire avance ! -De mon côté, j’ai bien aimé la surabondance de détails ! J’ai l’impression qu’ils donnent plus de réalité au perso. Et le roman contient quelques phrases bien senties sur les relations homme-femme ! -Elles restent trop noyées dans la masse pour être développées en profondeur ! -M’enfin, Méchante Déidamie, on ne peut pas les approfondir ! On ne lit pas un essai, mais un thriller ! Ce qui compte, c’est… euuuh… -Et sinon, t’es prête pour le dentiste demain ? -Méchante Déidamie, chut ! Je réfléchis à comment je vais le dire sans divulgâcher ! - En plus, tu sais que ça va être désagréable… -Mais ça suffit, sale bête ! Bref ! Ce qui compte, c’est le résultat que produisent ces phrases. La situation des personnages, si tu préfères. Si on devait les développer davantage, on tomberait dans le hors-sujet. Ensuite, les ultimes pages m’ont plongée dans un suspense insoutenable ! je ne voulais plus m’arrêter, plus rien d’autre ne comptait que la conclusion ! -Pfeuh ! Tellement décevante ! -Je le croyais aussi ! et finalement… pourquoi pas ? La fin m’a plongée dans un état un peu réflexif, je me demandais ce que j’ai lu exactement, ce qui n’est pas désagréable : elle m’a invitée à la rêverie. -Je maintiens que je ne raffole pas du genre… -Toutefois, je suis obligée d’admettre que la lecture fut plutôt plaisante. Plus qu’à voir le film, maintenant. »
    Lire la suite
    En lire moins
  • Frch Posté le 1 Septembre 2021
    Ah ! Ah ! Un livre redoutable ! Malgré quelques longueurs on se laisse prendre par l’histoire. Ça vaut le coup d’aller jusqu’au bout, de ne pas lâcher l´affaire pour savoir qui est Amy ? et si finalement Nick n´a pas tué sa femme ? Parce que très vite tout l´accable et que tout le monde le pense…
  • jaaimelire12 Posté le 29 Août 2021
    Nick et Amy Dunne forment le couple idéal. Ils vivent à New York, lui est journaliste, elle, écrit des quiz pour des magazines féminins. Ils sont jeunes et beaux. Même lorsqu'ils perdent tous les deux leurs emplois, rien ne semble faire vaciller le couple. Il faut dire qu'ils ont de quoi voir venir ; Amy est riche, héritière d'une petite fortune que ses parents ont amassée en écrivant une série de livres dont Amy est le modèle et intitulée L'Epatante Amy. Afin de se rapprocher de ses parents malades, Nick pousse Amy la citadine, à s'installer dans le Missouri. A partir de ce moment, le vernis craque. Le journal intime d'Amy nous apprend que Nick commence à changer, il la délaisse (il a acheté un bar avec sa sœur jumelle en empruntant de l'argent à Amy) , il est moins prévenant, alors que de son côté, elle fait tout ce qu'elle peut de son côté pour entretenir la flamme de leur passion. Puis un jour, alors que Nick rentre chez lui, il entre sur une vraie scène de crime : une lutte a visiblement eu lieu, tout est renversé, la police retrouvera aussi une grande quantité de sang que... Nick et Amy Dunne forment le couple idéal. Ils vivent à New York, lui est journaliste, elle, écrit des quiz pour des magazines féminins. Ils sont jeunes et beaux. Même lorsqu'ils perdent tous les deux leurs emplois, rien ne semble faire vaciller le couple. Il faut dire qu'ils ont de quoi voir venir ; Amy est riche, héritière d'une petite fortune que ses parents ont amassée en écrivant une série de livres dont Amy est le modèle et intitulée L'Epatante Amy. Afin de se rapprocher de ses parents malades, Nick pousse Amy la citadine, à s'installer dans le Missouri. A partir de ce moment, le vernis craque. Le journal intime d'Amy nous apprend que Nick commence à changer, il la délaisse (il a acheté un bar avec sa sœur jumelle en empruntant de l'argent à Amy) , il est moins prévenant, alors que de son côté, elle fait tout ce qu'elle peut de son côté pour entretenir la flamme de leur passion. Puis un jour, alors que Nick rentre chez lui, il entre sur une vraie scène de crime : une lutte a visiblement eu lieu, tout est renversé, la police retrouvera aussi une grande quantité de sang que l'on a pris soin de nettoyer, mais surtout Amy a disparu... Nick va être très vite être suspect, tant les éléments sont accablants Le mari aimant s'est-il transformé en un meurtrier de sang froid ? Que cache Nick exactement ? pourquoi semble-t-il si détaché de ce qui est en train de se passer ?? Si j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce pavé de presque 700 pages (j'ai failli lâcher au bout de 70 pages), j'avoue avoir eu du mal à décrocher ensuite. Gillian Flynn nous entraine dans quelque chose de très machiavélique, pervers, parfois malsain. La psychologie, trouble, de ces deux personnages est très aboutie, on éprouve tour à tour pour eux, de la compassion, de l'agacement, de la sympathie, voire de l'admiration. Ce livre permet de poser la question de la perversité; jusqu'où peut-elle aller ? Vous pourrez avoir une idée de réponse en lisant cette histoire diabolique !! que je vous recommande bien sûr.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Karoski Posté le 26 Août 2021
    [masquer]Il m'est rarement arrivé de dévorer de si gros ouvrage en si peu de temps. Aussitôt plongée dans ce roman, aussitôt happée par le mystère de ce couple américain. J'ai adoré cette lecture, l'écriture est vive et passionnante. Chaque expression est bien pensée et il n'y a aucune longueur ou quelqu'autre sorte d'ennui, du début à la fin. J'ai également admiré la traduction faite par Héloïse Esquié, un grand travail ! J'aurais cependant une question à l'attention des lecteurs ayant terminé le livre. Est ce que l'un d'entre vous pourrait m'éclairer sur la personne que croise Nick Dunne dans le tout premier chapitre "le jour où" ? Il dit se détourner du regarde d'un homme l'ayant vu dans la foule ? Il dit "tu as été vu". C'est bien là la seule inconnue qui demeure dans ma lecture... Merci par avance a ceux qui pourraient me répondre ! [/masquer]
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    5 conseils pour se remettre d'une dépression post-livre

    La dépression post-livre, vous connaissez ? Elle désigne notre incapacité à commencer un nouveau livre, notre pauvre tête étant toujours coincée dans l’univers du précédent. Mais rassurez-vous, il existe quelques petites astuces pour s’en sortir. Amis lecteurs, amies lectrices, voici nos 5 conseils pour se remettre d’une gueule de bois livresque !

    Lire l'article
  • News
    Sonatine

    Sonatine a 10 ans !

    Au programme des festivités : le retour des géants au catalogue, des concours, des jeux, des surprises... L'année 2018 sera Sonatine !

    Lire l'article