Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221216149
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 1 x 215 mm

Malgré nous...

Date de parution : 06/06/2019

Été 1988. Théo, Maxime et Julien réchappent d’un terrible incendie. Les trois adolescents se jurent alors une amitié « à la vie, à la mort ». Vingt années passent.
Le 1er juin 2009, Marine, l’épouse de Théo, doit embarquer sur un vol Rio-Paris.
Lorsque Théo apprend que l’avion s’est abîmé en mer,...

Été 1988. Théo, Maxime et Julien réchappent d’un terrible incendie. Les trois adolescents se jurent alors une amitié « à la vie, à la mort ». Vingt années passent.
Le 1er juin 2009, Marine, l’épouse de Théo, doit embarquer sur un vol Rio-Paris.
Lorsque Théo apprend que l’avion s’est abîmé en mer, il s’effondre. Le soutien indéfectible de ses amis ne suffit pas à l’empêcher de sombrer dans une profonde dépression.
C’est alors que la révélation d’éléments troublants vient tout remettre en cause. Se pourrait-il que Marine soit toujours en vie ?
Théo n’a désormais plus qu’un objectif : découvrir la vérité.
Mais celle-ci n’a-t-elle qu’un seul visage ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221216149
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 408
Format : 1 x 215 mm
Robert Laffont
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mickbonnefond Posté le 19 Octobre 2021
    J'ai littéralement dévoré ce roman. Je me suis laissée embarquer dès les premières pages. Une histoire bouleversante, sans aucun temps mort et qui m'a fait vivre un tsunami d'émotions . J'étais partagée entre le désir de savoir ce qui allait se passer au chapitre suivant et celui de ne pas quitter les personnages. Bref, j'ai adoré ! Une lecture totalement addictive.
  • LaVieenLivresdeFrancoise Posté le 17 Septembre 2021
    Ma dernière lecture, Malgré nous de Claire Norton. Un roman addictif, l'on ne peut s'empêcher de lire, lire, tourner les pages, pour tenter de comprendre avec Théo, le chaos dans lequel sa vie a plongé. Un burn out qui le laisse exsangue, sans aucune envie dans la vie, sans aucune envie de vivre, malgré sa femme et sa petite fille. La disparition de sa femme. Et puis... Un tourbillon dans lequel nous emmène Claire Norton avec ses deux meilleurs amis, Maxime et Julien. On a le sentiment de vivre avec Théo, ses questionnements, ses angoisses, sa colère, sa déception. On se dit aussi que des amis comme les siens, on aimerait en avoir dans la vie. Parce qu'ils sont prêts à tout pour sauver Théo. Quitte à perdre son amitié, pour autant que lui, vive et retrouve le chemin de la vie. J'ai été emportée au milieu de la nuit dans cette histoire et je n'ai pas lâché ma lecture tant que le point final n'est pas apparu. Claire Norton est une magicienne qui nous emmène, au fil de ses romans, dans des univers totalement différents, ce qui est appréciable.
  • MaudetManon Posté le 11 Septembre 2021
    Je ne connaissais pas du tout l’auteure mais quand j’ai vu ce livre dans les rayons du Furet du Nord, tout me plaisait : le titre, la couverture, le résumé. Je me suis donc dit « Fais toi plaisir, c’est le jour de ton anniversaire, GO GO GO ! » Verdict ? J’ai eu raison de craquer ! Ce roman allie plusieurs genres. On y retrouve de la romance, de la tragédie, du suspens, du psychologique, de la filature, et j’en passe. Difficile alors de le catégoriser mais à vrai dire quelle importance ? Le roman débute fort avec le départ d’un incendie dans une bâtisse qui abrite des enfants en colonie de vacances. Alors qu’il se situe tout juste à côté de la sortie, Théo, 13 ans, décide de tenter de sauver son nouvel ami, Maxime, resté à l’étage. Après ces premières pages détonnantes, on pourrait s’attendre à l’arrivée d’un passage plus calme mais il n’en est rien. L’écriture est rythmé du début à la fin, l’auteure nous mène par le bout du nez de A à Z et quel plaisir de se laisser embarquer. Cet incendie va lier ces jeunes enfants d’une amitié sans limite. Vingt ans plus tard,... Je ne connaissais pas du tout l’auteure mais quand j’ai vu ce livre dans les rayons du Furet du Nord, tout me plaisait : le titre, la couverture, le résumé. Je me suis donc dit « Fais toi plaisir, c’est le jour de ton anniversaire, GO GO GO ! » Verdict ? J’ai eu raison de craquer ! Ce roman allie plusieurs genres. On y retrouve de la romance, de la tragédie, du suspens, du psychologique, de la filature, et j’en passe. Difficile alors de le catégoriser mais à vrai dire quelle importance ? Le roman débute fort avec le départ d’un incendie dans une bâtisse qui abrite des enfants en colonie de vacances. Alors qu’il se situe tout juste à côté de la sortie, Théo, 13 ans, décide de tenter de sauver son nouvel ami, Maxime, resté à l’étage. Après ces premières pages détonnantes, on pourrait s’attendre à l’arrivée d’un passage plus calme mais il n’en est rien. L’écriture est rythmé du début à la fin, l’auteure nous mène par le bout du nez de A à Z et quel plaisir de se laisser embarquer. Cet incendie va lier ces jeunes enfants d’une amitié sans limite. Vingt ans plus tard, Théo souffre d’un burn out dont il ne parvient pas à s’extraire malgré la présence de sa femme, Marine, et de ses acolytes, Maxime et Julien. Dans ce contexte déjà lourd, un crash aérien va emporter 228 passagers dont Marine; Théo pense alors au pire : se suicider. Avant toute prise de décision, se pose la question de la réelle présence de Marine à bord de cet avion. Des éléments vont venir mettre à rude épreuve cette certitude. Lors de cette lecture, je suis passée par bon nombre d’émotions : l’étonnement, la tristesse soudaine, le questionnement, le dégoût, l’empathie. Oui oui, j’ai éprouvé tout ça en moins de 400 pages, je vous assure. Ce roman est une belle ode à l’amour et à l’amitié. Qu’on se le dise, si vous lisez ce livre pour vous détendre avec une lecture légère ou pour sourire voire rire, fermez-le et choisissez-en un autre qui convient davantage à votre mood du moment. Vous y reviendrez plus tard, quand vous aurez envie que votre coeur manque un battement, que la tension s’insinue en vous le temps de la lecture, que les heures qui tournent n’aient pas d’importance (j’ai terminé ce livre en pleine nuit, vers 5h du matin). En résumé, un réel coup de coeur que je conseille les yeux fermés si vous êtes prêt(e) à vous laisser embarquer dans une aventure remplie de rebondissements, d’émotions fortes, sans réelle happy end. Un bel hommage aux victimes du crash aérien Rio-Paris survenu le 1er juin 2009.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Alcove_Alna Posté le 19 Août 2021
    1988 : Théo, Maxime et Julien ont 13 ans et ont survécu à un incendie en colonie de vacances. Depuis, ils se jurent une amitié indéfectible. 2009 : le vol Rio-Paris s’écrase dans l’Atlantique. L’épouse de Théo, Marine, fait partie des passagers. Théo est effondré. Pourtant, des éléments troublants laissent planer un doute autour de la disparition de Marine. Est-elle montée dans l’avion ? Est-elle toujours vivante ? Ses amis seront à ses côtés pour l’aider à remonter la pente. Je crois que je suis passée à côté de cette lecture. J’ai donc un avis plutôt mitigé. J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je n’ai pas cru à cette intrigue, et j’ai vite deviné le dénouement. Il n’empêche que c’est un beau roman sur l’amitié. Que ferait-on par amitié ? Par amour ?
  • Celise Posté le 7 Août 2021
    La couverture de ce roman laisse à penser à une histoire légère et lumineuse, voire à une romance... mais il ne faut pas s'y fier, c'est bien plus que ça. C'est indéniablement une histoire d'amitié, celle de 3 copains depuis l'enfance qui font bloc 20 ans plus tard autour de l'un d'eux, lorsque sa femme décède dans le crash du Rio-Paris. L'histoire d'un amour fou aussi que porte un homme à sa femme disparue. Mais pour moi, c'est avant tout un excellent thriller avec un suspens qui ne laisse pas en paix tant que l'on n'a pas eu le dernier mot et des rebondissements qui à défaut d'être totalement crédibles, donnent un rythme endiablé à l'histoire. La catastrophe aérienne qui sert de base à l'intrigue m'avait beaucoup touchée à l'époque, comme beaucoup d'autres. Et c'est avec une certaine émotion que j'ai plongé dans cette histoire qui aborde le sujet du deuil dans des conditions si terribles. Gros coup de cœur en ce qui me concerne !

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !