Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221255407
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 220 mm
Nouveauté
Sarà perché ti amo
Date de parution : 03/03/2022
Éditeurs :
Robert Laffont
Nouveauté

Sarà perché ti amo

Date de parution : 03/03/2022
Cela fait dix ans que je rêve de lire ces mots.
Bien sûr, ils arrivent trop tard. Beaucoup trop tard.
Parce que la vie, ce n’est pas une meuf ponctuelle.
Juillet 2021. Deux couples d’amis se retrouvent à Procida, dans le sud de l’Italie. Alba, Valentin et leur bébé semblent former une famille heureuse. Mais, en plein post-partum, minée par... Juillet 2021. Deux couples d’amis se retrouvent à Procida, dans le sud de l’Italie. Alba, Valentin et leur bébé semblent former une famille heureuse. Mais, en plein post-partum, minée par ses nuits trop courtes, Alba ne sait plus bien qui elle est, ni ce qu’elle désire. D’autant que son ex... Juillet 2021. Deux couples d’amis se retrouvent à Procida, dans le sud de l’Italie. Alba, Valentin et leur bébé semblent former une famille heureuse. Mais, en plein post-partum, minée par ses nuits trop courtes, Alba ne sait plus bien qui elle est, ni ce qu’elle désire. D’autant que son ex choisit ce moment pour réapparaître sur l’île…
Gabrielle et Nino passent leurs premières vacances ensemble. Gabrielle croit avoir enfin trouvé le prince charmant : italien, charismatique, même si un brin autoritaire, Nino est celui qui devrait lui apporter la confiance dont elle manque cruellement.
Et si ce séjour agissait comme un déclic ? Et si chacun d’entre eux venait à douter de ses sentiments ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221255407
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesPapotisdeSophie Posté le 15 Avril 2022
    Des amis se retrouvent à Procida, dans le sud de l’Italie. Alba, Valentin et leur bébé viennent chaque été dans la maison familiale, mais cette année Alba est épuisée et doute. Gabrielle et Nino passent leurs premières vacances ensemble. Elle est ravie mais Nino se révèle assez autoritaire. Petit à petit, un lien se tisse entre les deux femmes, l'une manque de confiance en elle et les remarques acides de Nino ne l'aide pas , l'autre rêve devant son ancien petit ami. Une lecture détente pas si légère que cela. On vibre sous le soleil , les matchs de foot, les balades en vespa, on parle amour, sentiments, respect, tolérance, amitié,. Une lecture soleil
  • Lilie668 Posté le 14 Avril 2022
    J’ai toujours beaucoup aimé les romans de Serena Giuliano, mais celui là a été un coup de cœur dès les premières pages. Les personnages sont attachants, on peut facilement se reconnaître dans leur ressenti et dans leur vécu et puis cette ambiance d’Italie, autour de bons repas, entre amis, on reverrait d’y être ! Alors merci Serena pour ce petit bijou qui m’a fait du bien pendant mes vacances. Vivement le prochain !
  • eva_luna Posté le 12 Avril 2022
    Je n’ai jamais autant aimé le prénom Alba depuis que j’ai fini ce roman. Il s’est lu tout seul en une matinée, impossible de quitter les personnages et de refermer ce bijou. Serena nous emmène une fois de plus dans son Italie natale et nous donne envie d’y aller à notre tour. L’histoire est douce, belle et pleine de sincérité!
  • Sadibebooks Posté le 6 Avril 2022
    Munissez-vous de vos plus belles lunettes de soleil (n’oubliez pas votre crème solaire!) et partez rejoindre Alba et Gabrielle à Procida pour des vacances méritées mais aussi révélatrices… Après Ciao Bella, Mamma Maria et Luna, Serena Giuliano revient avec un quatrième roman toujours aux saveurs italiennes. Et qu’est-ce qu’on les aime ces romans si beaux et doux qui te réchauffent le cœur! J’ai passé une agréable lecture en compagnie d’Alba, Valentin, Nino (un peu moins avec lui!) et Gabrielle. Ces personnages qu’on n’arrive pas à oublier car Serena a vraiment un don pour créer de toutes pièces des personnages qui te marqueront tout le long de ta lecture (Nino lui, on veut l’oublier!) Encore maintenant, j’ai l’impression qu’ils m’accompagnent toujours. Ils sont tellement vrais, attachants… Un livre qui referme de l’humour, de la tristesse mais aussi des thèmes forts et bouleversants. Une réalité qui nous frappe en pleine face… J’ai adoré Alba et Gabrielle. Je me suis retrouvée dans chacune d’elle. Elles m’ont tellement touchée, ç’en était presque réel. Le seul point négatif que je peux donner à ce roman c’est un goût de trop peu… 224 pages de paysages ensoleillés et colorés, de bouffe italienne. Un retour en arrière avec... Munissez-vous de vos plus belles lunettes de soleil (n’oubliez pas votre crème solaire!) et partez rejoindre Alba et Gabrielle à Procida pour des vacances méritées mais aussi révélatrices… Après Ciao Bella, Mamma Maria et Luna, Serena Giuliano revient avec un quatrième roman toujours aux saveurs italiennes. Et qu’est-ce qu’on les aime ces romans si beaux et doux qui te réchauffent le cœur! J’ai passé une agréable lecture en compagnie d’Alba, Valentin, Nino (un peu moins avec lui!) et Gabrielle. Ces personnages qu’on n’arrive pas à oublier car Serena a vraiment un don pour créer de toutes pièces des personnages qui te marqueront tout le long de ta lecture (Nino lui, on veut l’oublier!) Encore maintenant, j’ai l’impression qu’ils m’accompagnent toujours. Ils sont tellement vrais, attachants… Un livre qui referme de l’humour, de la tristesse mais aussi des thèmes forts et bouleversants. Une réalité qui nous frappe en pleine face… J’ai adoré Alba et Gabrielle. Je me suis retrouvée dans chacune d’elle. Elles m’ont tellement touchée, ç’en était presque réel. Le seul point négatif que je peux donner à ce roman c’est un goût de trop peu… 224 pages de paysages ensoleillés et colorés, de bouffe italienne. Un retour en arrière avec la victoire de la Squadra Azzurra! Des souvenirs qui refont surface et qui nous redonnent la chair de poule et des palpitations. Bref, 224 pages de pur bonheur. Encore une fois. On n’a pas envie que ça se finisse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nath2803 Posté le 5 Avril 2022
    Une fois de plus, je me suis régalée avec le nouveau roman de Serena Giuliano, Sarà perché ti amo. On y retrouve tous les ingrédients de ses livres précédents, l'Italie bien évidemment et sa gastronomie, de l'humour, de l'amour et des portraits de femme. La plume de l'auteure est toujours aussi efficace, et l'alternance de chapitres courts portés par 2 narratrices différentes donnent beaucoup de rythme à la lecture. On s'attache très vite aux différents personnages, ces deux couples qui se retrouvent sur l'ïle de Procida dans la baie de Naples où l'on rêve de passer nos vacances après la lecture de ce roman. Il est question d'amour, de celui endormi que l'on cherche à réveiller dans un couple "installé" devenu parents, de celui que l'on croit tellement fort et qui se révèle nocif, de celui ardent que l'on a enfoui et qui revient nous exploser à la figure... Il est surtout question de femmes comme dans tous les romans de Serena Giuliano, qui se trouvent à un tournant de leur vie et qui en s'appuyant sur la force de leurs amies, prennent les décisions souvent difficiles, qui finissent par s'imposer à elles pour la reprendre en mains, leur vie. Encore un très joli roman.
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !