RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Une famille presque normale

            Sonatine
            EAN : 9782355847318
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 140 x 220 mm
            À Paraître
            Une famille presque normale

            Rémi Cassaigne (Traducteur)
            Date de parution : 24/10/2019
            Il n’existe pas de famille normale.
             
            Faites connaissance avec la famille Sandell. Le père, Adam, est un pasteur respecté dans la petite ville de Lund, en Suède. Sa femme, Ulrika est une brillante avocate. Leur fille, Stella, dix-neuf ans, s’apprête à quitter le foyer pour un road trip en Asie du Sud-Est. C’est une famille normale,... Faites connaissance avec la famille Sandell. Le père, Adam, est un pasteur respecté dans la petite ville de Lund, en Suède. Sa femme, Ulrika est une brillante avocate. Leur fille, Stella, dix-neuf ans, s’apprête à quitter le foyer pour un road trip en Asie du Sud-Est. C’est une famille normale, une famille comme les autres. Et comme toutes les autres familles de la ville, les Sendell sont horrifiés quand un important homme d’affaires, Christopher Olsen est retrouvé assassiné. Ils le sont plus encore quand, quelques jours plus tard la police vient arrêter Stella. Comment pouvait-elle connaître Olsen, et quelles raisons auraient pu la pousser à le tuer ? Il ne peut s’agir que d’une erreur judiciaire.
             
            Dans ce récit en trois parties, chacun des membres de la famille tente à son tour de recomposer un puzzle dont il n’a pas toutes les pièces. C’est d’abord Adam qui s’exprime, puis Stella, et enfin Ulrika. Chaque fois, de nouvelles perspectives se font jour, la version précédente est remise en question, la vérité s’échappe. La seule évidence qui s’impose très vite, c’est qu’il n’existe aucune famille « normale ».
             
            Plus qu’un thriller, une découverte exceptionnelle.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355847318
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 528
            Format : 140 x 220 mm
            Sonatine
            22.00 €
            Date de parution: 24/10/2019
            Pré-commander

            Ils en parlent

            «  M.T. Edvardsson convoque les voix des différents personnages avec une grande sensibilité. La question brûlante qui émane de ce livre n’est pas de comprendre qui dit la vérité, mais plutôt de savoir ce que vous feriez pour protéger ceux que vous aimez. »
            Sydsvenskan
            «  Edvardsson a écrit un roman trompeur et fascinant. Après avoir lu Une famille presque normale vous remettrez en question tout ce que vous pensez savoir sur vos proches. »
            Karin Slaughter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • missmolko1 Posté le 14 Août 2019
              Un nouveau thriller suédois, dans la sélection livre du mois chez mon libraire, forcement j’achète de suite ! Et je ne suis absolument pas déçue car c’est une vraie bonne découverte. Je vous le recommande en anglais pour le moment (ou en VO, si votre suédois vous le permet) ou dans sa version française à paraître en octobre chez Sonatine. On fait la connaissance de trois personnages : Adam, son épouse Ulrika et Stella, leur fille de dix-huit ans. Une famille banale, sans histoire, presque parfaite. Oui j’ai bien dit presque car Stella est arrêtée et accusée de meurtre. A tour de rôle, nos trois protagonistes vont prendre la parole et nous livrer leur version des faits. Tout d’abord, Adam, le père de famille, pasteur, c’est sans doute le personnage que j’ai le moins apprécié. Son discours sur Dieu au fil des pages est assez rébarbatif. Ensuite, Stella, que j’ai trouvée attachante, bien plus que l’image d’ado terrible décrite précédemment par le père. Et effet, la mère, Ulrika qui est bien moins effacée et bien plus futée qu’elle ne lasse paraitre. Jusqu’à la dernière page, on ne sait pas si Stella est coupable ou innocente et l’auteur nous entraine sur plusieurs... Un nouveau thriller suédois, dans la sélection livre du mois chez mon libraire, forcement j’achète de suite ! Et je ne suis absolument pas déçue car c’est une vraie bonne découverte. Je vous le recommande en anglais pour le moment (ou en VO, si votre suédois vous le permet) ou dans sa version française à paraître en octobre chez Sonatine. On fait la connaissance de trois personnages : Adam, son épouse Ulrika et Stella, leur fille de dix-huit ans. Une famille banale, sans histoire, presque parfaite. Oui j’ai bien dit presque car Stella est arrêtée et accusée de meurtre. A tour de rôle, nos trois protagonistes vont prendre la parole et nous livrer leur version des faits. Tout d’abord, Adam, le père de famille, pasteur, c’est sans doute le personnage que j’ai le moins apprécié. Son discours sur Dieu au fil des pages est assez rébarbatif. Ensuite, Stella, que j’ai trouvée attachante, bien plus que l’image d’ado terrible décrite précédemment par le père. Et effet, la mère, Ulrika qui est bien moins effacée et bien plus futée qu’elle ne lasse paraitre. Jusqu’à la dernière page, on ne sait pas si Stella est coupable ou innocente et l’auteur nous entraine sur plusieurs fausses pistes. Le roman est pour ça très bien construit. Le suspense est présent et l’intrigue très bien écrite. J’espère donc que d’autres livres de l’auteur seront traduits dans le futur car c’est définitivement un auteur à suivre, et ce premier roman m’a donné envie d’en découvrir d’autres.
              Lire la suite
              En lire moins
            • missmolko1 Posté le 14 Août 2019
              Un nouveau thriller suédois, dans la sélection livre du mois chez mon libraire, forcement j’achète de suite ! Et je ne suis absolument pas déçue car c’est une vraie bonne découverte. Je vous le recommande en anglais pour le moment (ou en VO, si votre suédois vous le permet) ou dans sa version française à paraître en octobre chez Sonatine. On fait la connaissance de trois personnages : Adam, son épouse Ulrika et Stella, leur fille de dix-huit ans. Une famille banale, sans histoire, presque parfaite. Oui j’ai bien dit presque car Stella est arrêtée et accusée de meurtre. A tour de rôle, nos trois protagonistes vont prendre la parole et nous livrer leur version des faits. Tout d’abord, Adam, le père de famille, pasteur, c’est sans doute le personnage que j’ai le moins apprécié. Son discours sur Dieu au fil des pages est assez rébarbatif. Ensuite, Stella, que j’ai trouvée attachante, bien plus que l’image d’ado terrible décrite précédemment par le père. Et effet, la mère, Ulrika qui est bien moins effacée et bien plus futée qu’elle ne lasse paraitre. Jusqu’à la dernière page, on ne sait pas si Stella est coupable ou innocente et l’auteur nous entraine sur plusieurs... Un nouveau thriller suédois, dans la sélection livre du mois chez mon libraire, forcement j’achète de suite ! Et je ne suis absolument pas déçue car c’est une vraie bonne découverte. Je vous le recommande en anglais pour le moment (ou en VO, si votre suédois vous le permet) ou dans sa version française à paraître en octobre chez Sonatine. On fait la connaissance de trois personnages : Adam, son épouse Ulrika et Stella, leur fille de dix-huit ans. Une famille banale, sans histoire, presque parfaite. Oui j’ai bien dit presque car Stella est arrêtée et accusée de meurtre. A tour de rôle, nos trois protagonistes vont prendre la parole et nous livrer leur version des faits. Tout d’abord, Adam, le père de famille, pasteur, c’est sans doute le personnage que j’ai le moins apprécié. Son discours sur Dieu au fil des pages est assez rébarbatif. Ensuite, Stella, que j’ai trouvée attachante, bien plus que l’image d’ado terrible décrite précédemment par le père. Et effet, la mère, Ulrika qui est bien moins effacée et bien plus futée qu’elle ne lasse paraitre. Jusqu’à la dernière page, on ne sait pas si Stella est coupable ou innocente et l’auteur nous entraine sur plusieurs fausses pistes. Le roman est pour ça très bien construit. Le suspense est présent et l’intrigue très bien écrite. J’espère donc que d’autres livres de l’auteur seront traduits dans le futur car c’est définitivement un auteur à suivre, et ce premier roman m’a donné envie d’en découvrir d’autres.
              Lire la suite
              En lire moins
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !