Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355847318
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 220 mm
Nouveauté

Une famille presque normale

Rémi Cassaigne (Traducteur)
Date de parution : 24/10/2019
Il n’existe pas de famille normale.
 
Faites connaissance avec la famille Sandell. Le père, Adam, est un pasteur respecté dans la petite ville de Lund, en Suède. Sa femme, Ulrika est une brillante avocate. Leur fille, Stella, dix-neuf ans, s’apprête à quitter le foyer pour un road trip en Asie du Sud-Est. C’est une famille normale,... Faites connaissance avec la famille Sandell. Le père, Adam, est un pasteur respecté dans la petite ville de Lund, en Suède. Sa femme, Ulrika est une brillante avocate. Leur fille, Stella, dix-neuf ans, s’apprête à quitter le foyer pour un road trip en Asie du Sud-Est. C’est une famille normale, une famille comme les autres. Et comme toutes les autres familles de la ville, les Sandell sont horrifiés quand un important homme d’affaires, Christopher Olsen est retrouvé assassiné. Ils le sont plus encore quand, quelques jours plus tard la police vient arrêter Stella. Comment pouvait-elle connaître Olsen, et quelles raisons auraient pu la pousser à le tuer ? Il ne peut s’agir que d’une erreur judiciaire.
 
Dans ce récit en trois parties, chacun des membres de la famille tente à son tour de recomposer un puzzle dont il n’a pas toutes les pièces. C’est d’abord Adam qui s’exprime, puis Stella, et enfin Ulrika. Chaque fois, de nouvelles perspectives se font jour, la version précédente est remise en question, la vérité s’échappe. La seule évidence qui s’impose très vite, c’est qu’il n’existe aucune famille « normale ».
 
Plus qu’un thriller, une découverte exceptionnelle.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847318
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

«  M.T. Edvardsson convoque les voix des différents personnages avec une grande sensibilité. La question brûlante qui émane de ce livre n’est pas de comprendre qui dit la vérité, mais plutôt de savoir ce que vous feriez pour protéger ceux que vous aimez. »
Sydsvenskan

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MouffetteMasquee Posté le 14 Décembre 2019
    Résumé : La famille Sandell est tout à fait normale. Ils vivent dans la petite ville de Lund, en Suède, le père, Adam, est pasteur, la mère, Ulrika est avocate. Quant à leur fille, Stella, 19 ans, est sur le point de quitter le nid afin de faire un voyage en Asie. En attendant, elle travaille pendant l'été dans un magasin HM et sort avec sa meilleure amie Amina. Mais un samedi matin, Stella n'est pas à la maison. Bientôt, un coup de téléphone de la police: la jeune femme a été arrêtée, elle est soupçonnée d'avoir assassiné Christopher Olsen, un riche homme d'affaire d'une trentaine d'années.  Stella le connaissait-il ? Pourquoi l'aurait-elle tué ? Ce ne peut être qu'une erreur. Mon avis : Ce livre, très original par sa construction, est divisé en trois parties comme autant de points de vue et se déroule tel un véritable puzzle. Plus on avance dans la lecture, plus on en apprend sur les Sandell, et le vernis ne tarde pas à s'écailler. C'est bien connu, toutes les familles ont des secrets, plus ou moins gros... Mais il faut sauver les apparences. La première partie, dans laquelle Adam s'exprime, est celle qui m'a le moins plu... Résumé : La famille Sandell est tout à fait normale. Ils vivent dans la petite ville de Lund, en Suède, le père, Adam, est pasteur, la mère, Ulrika est avocate. Quant à leur fille, Stella, 19 ans, est sur le point de quitter le nid afin de faire un voyage en Asie. En attendant, elle travaille pendant l'été dans un magasin HM et sort avec sa meilleure amie Amina. Mais un samedi matin, Stella n'est pas à la maison. Bientôt, un coup de téléphone de la police: la jeune femme a été arrêtée, elle est soupçonnée d'avoir assassiné Christopher Olsen, un riche homme d'affaire d'une trentaine d'années.  Stella le connaissait-il ? Pourquoi l'aurait-elle tué ? Ce ne peut être qu'une erreur. Mon avis : Ce livre, très original par sa construction, est divisé en trois parties comme autant de points de vue et se déroule tel un véritable puzzle. Plus on avance dans la lecture, plus on en apprend sur les Sandell, et le vernis ne tarde pas à s'écailler. C'est bien connu, toutes les familles ont des secrets, plus ou moins gros... Mais il faut sauver les apparences. La première partie, dans laquelle Adam s'exprime, est celle qui m'a le moins plu : beaucoup de retours en arrière, mais c'est utile afin de comprendre comment s'est construite la famille. Ensuite vient le tour de Stella, grâce à qui on commence à entrevoir les failles des uns et des autres. Puis, le grand final, avec la vision d'Ulrika, et la découverte de la vérité. Les personnages sont profonds, émouvant pour certains, agaçants pour d'autres ; c'est assez déstabilisant de changer de "mood" au cours de sa lecture en fonction de qui on suit ! Je n'irais pas jusqu'à dire que le final est une apothéose mais il m'a quand même surprise, je ne m'attendais pas à ça, enfin, pas totalement. Bonne découverte en tout cas.
    Lire la suite
    En lire moins
  • GoodBooksGoodFriends Posté le 13 Décembre 2019
    La famille Sandell est une famille presque normale ; le père, Adam, est pasteur, la mère, Ulrika, est avocate, la fille, Stella, 19 ans, rêve d'un grand voyage en Asie. Le père légèrement surprotecteur, la fille qui prend ses distances, la mère qui équilibre le tout ; rien de très inhabituel jusqu'au jour où Stella est arrêtée pour meurtre. Le récit de ce qui se passe ensuite et de tous les éléments, aussi infimes soient-ils qui ont mené à cette situation, nous est ensuite fait à 3 voix. Tout d'abord, Adam nous livre sa version : sa relation fusionnelle avec sa fille, l'évolution de celle-ci à l'adolescence... On sent chez lui un besoin de contrôle sous-jacent, l'envie que sa famille soit une famille parfaite. Puis Stella, en maison d'arrêt, raconte sa détention, et revient sur son enfance, son adolescence, et semble vouloir protéger ses parents et sa meilleure amie Amina. Enfin, c'est au tour de Ulrika de prendre la parole, pour nous raconter le procès. Peu importe à quel point une famille a l'air normale, parfaite, elle a des dysfonctionnements. En plus d'être un page-turner rythmé diablement accrocheur, ce roman interpelle sur la difficulté de se construire en tant que parents. J'ai plongé dans cette lecture... La famille Sandell est une famille presque normale ; le père, Adam, est pasteur, la mère, Ulrika, est avocate, la fille, Stella, 19 ans, rêve d'un grand voyage en Asie. Le père légèrement surprotecteur, la fille qui prend ses distances, la mère qui équilibre le tout ; rien de très inhabituel jusqu'au jour où Stella est arrêtée pour meurtre. Le récit de ce qui se passe ensuite et de tous les éléments, aussi infimes soient-ils qui ont mené à cette situation, nous est ensuite fait à 3 voix. Tout d'abord, Adam nous livre sa version : sa relation fusionnelle avec sa fille, l'évolution de celle-ci à l'adolescence... On sent chez lui un besoin de contrôle sous-jacent, l'envie que sa famille soit une famille parfaite. Puis Stella, en maison d'arrêt, raconte sa détention, et revient sur son enfance, son adolescence, et semble vouloir protéger ses parents et sa meilleure amie Amina. Enfin, c'est au tour de Ulrika de prendre la parole, pour nous raconter le procès. Peu importe à quel point une famille a l'air normale, parfaite, elle a des dysfonctionnements. En plus d'être un page-turner rythmé diablement accrocheur, ce roman interpelle sur la difficulté de se construire en tant que parents. J'ai plongé dans cette lecture avec plaisir et j'ai aimé la montée en intensité progressive, j'ai apprécié que l'auteur ne nous envoie pas sur de multiples fausses pistes. Quant à la clé de l'affaire, on sent tout au long de la lecture quelque chose d'insidieux mais sans pouvoir mettre le doigt dessus et on ne comprend l'histoire dans sa globalité qu'à la dernière ligne.
    Lire la suite
    En lire moins
  • pascalinedebrabant Posté le 9 Décembre 2019
    Ce livre…m’a complétement chamboulé…c’est bien plus qu’un thriller, ne vous inquiétez pas vous allez trouver votre compte niveau suspens car vous allez vouloir savoir ce qui c’est passé cette fameuse nuit. L’atout majeur de ce livre c’est vraiment ce portrait de famille, en apparence presque normale…Un récit à 3 voix , pour une même histoire sans jamais tomber dans la répétition…brillant… Un portrait d’autant plus anxiogène qu’il pourrait concerner n’importe quelle famille, car oui nos familles sont presque normales…Ce thriller va forcément raisonner différemment chez les parents, et surtout chez les parents d’adolescente . Comme à chaque fois, je ne vous révèle pas le thème central de ce livre, je peux juste vous dire que c’est brillamment appréhendé avec empathie et intelligence. L’auteur nous offre en plus une critique de la justice suédoise, qui peut se transposer sans problème à notre pays…glaçant. BREF…UN PREMIER ROMAN VRAIMENT RÉUSSI, QUI ABORDE UN SUJET D’ACTUALITÉ AVEC INTELLIGENCE…CE THRILLER VA ME MARQUER INDÉNIABLEMENT. MERCI SONATINE POUR CETTE BELLE DÉCOUVERTE
  • manonlitaussi Posté le 30 Novembre 2019
    Jusqu’où peut-on aller pour défendre son enfant au cours d’une enquête pour meurtre dont il est le principal suspect ? sans se poser de question sur sa culpabilité mais plutôt sur la sienne, qu’est-ce qui a fait que l’enfant n’est pas ce qu’on aurait voulu qu’il soit ? Une homme est retrouvé mort dans un parc. Stella, 19 ans , la fille d’Adam et Ulrika est arrêtée le temps de l’enquête jusqu’au procès. 3 parties dans ce livre : une consacrée à Adam, pasteur. Est-il prêt à mentir, à aller à l’encontre de ses croyances, de sa morale pour aider sa fille ? J’ai particulièrement aimé le point de vue du pasteur très perspicace quand il s’agit d’évaluer les mensonges des personnes qu’ils interrogent pour prouver l'innocence de sa fille. Une deuxième partie donne la parole à Stella, jeune fille qui a donné du fil à retordre à ses parents dès la maternelle, raconte sa rencontre avec Chris Olsen, ses ambitions, sa vision de ses parents. Enfin le dernier chapitre est consacré à la mère, Ulrika, avocate, effacée dans les deux premières parties, elle se révèle et revient sur son rôle de mère, sa carrière plutôt réussie. Un polar qui se... Jusqu’où peut-on aller pour défendre son enfant au cours d’une enquête pour meurtre dont il est le principal suspect ? sans se poser de question sur sa culpabilité mais plutôt sur la sienne, qu’est-ce qui a fait que l’enfant n’est pas ce qu’on aurait voulu qu’il soit ? Une homme est retrouvé mort dans un parc. Stella, 19 ans , la fille d’Adam et Ulrika est arrêtée le temps de l’enquête jusqu’au procès. 3 parties dans ce livre : une consacrée à Adam, pasteur. Est-il prêt à mentir, à aller à l’encontre de ses croyances, de sa morale pour aider sa fille ? J’ai particulièrement aimé le point de vue du pasteur très perspicace quand il s’agit d’évaluer les mensonges des personnes qu’ils interrogent pour prouver l'innocence de sa fille. Une deuxième partie donne la parole à Stella, jeune fille qui a donné du fil à retordre à ses parents dès la maternelle, raconte sa rencontre avec Chris Olsen, ses ambitions, sa vision de ses parents. Enfin le dernier chapitre est consacré à la mère, Ulrika, avocate, effacée dans les deux premières parties, elle se révèle et revient sur son rôle de mère, sa carrière plutôt réussie. Un polar qui se dévoile doucement mais dont vous ne pourrez vous décrochez qu’à la dernière ligne. Bienvenue chez les Sendell, une famille ordinaire avec des parents leur culpabilité, leur questionnement sur le comportement de leur fille, un retour sur leur couple disséqué pour trouver des réponses. Cette famille ordinaire voit s’abattre sur eux un drame. Ils doivent alors faire des choses peu ordinaires, réinventer leur lien. Une approche originale pour ce page turner mettant adroitement en jeu les liens familiaux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LinZio_Lectures Posté le 29 Novembre 2019
    Trois personnages, trois membres d'une famille, le père Adam, la mère Ulrika et leur fille Stella... une famille presque normale jusqu'au jour où leur fille est accusée de meurtre ! . Les trois protagonistes vont prendre à leur tour la parole dans ce thriller divisé en trois parties, d'ailleurs j'ai beaucoup aimé cette construction !! On va s'immiscer dans leur intimité, dans leur façon de vivre, de penser, trois différents points de vue d'une même famille. . Un thriller qui se lit avec facilité, on est pris dans l'histoire, Stella est elle coupable ? C'est la question que l'on se pose jusqu'à la fin !! On pense, on devine certaines choses... . Une écriture addictive, des chapitres courts, quelques petites longueurs je trouve, des personnages avec chacun son caractère, avec chacun des zones d'ombres, tous différents, tous complémentaires ! Un livre basé sur les liens familiaux, sur l'amour paternel et maternel, jusqu'où peut-on aller par amour ?! . Un thriller suédois s'inscrit bien dans la catégorie polar/thriller nordique! Un thriller bien mené avec lequel j'ai passé un bon moment sans aller jusqu'au coup de coeur !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    50 romans incontournables à offrir ce Noël

    Des romans primés, des thrillers entêtants, des auteurs stars, des étoiles montantes, des héros inoubliables... Dans notre hotte, il y a des histoires pour tous les goûts et toutes les envies. Découvrez vite notre sélection de 50 romans incontournables à offrir ce Noël.

    Lire l'article