Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221242605
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Cogito

Collection : Collection R
Date de parution : 29/05/2019
Le nouveau thriller d'anticipation haletant de Victor Dixen, auteur de la saga best-seller Phobos !

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.
…ou un...

Un don du ciel…
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.
…ou un pacte avec le diable ?
Pour les vacances de printemps, Roxane s’envole pour les îles Fortunées, un archipel tropical futuriste entièrement dédié au cyber-bachotage. Mais cette méthode expérimentale qui utilise l’intelligence artificielle pour « améliorer » la substance même de l’esprit humain est-elle vraiment sûre ? En offrant son cerveau à la science, Roxane a-t-elle vendu son âme au diable ?
Demain, l’intelligence artificielle envahira toutes les strates de la société.
L’ultime frontière sera notre cerveau.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221242605
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • naiis Posté le 8 Février 2020
    J’ai découvert Victor Dixen avec la saga Phobos que j’ai adoré. J’ai été heureuse de retrouver sa plume avec Cogito qui est un coup de cœur : son style m’emporte dans son mode. Petit clin d’œil à Phobos qui m’a fait sourire, l’histoire se passe bien après : plus de 17 ans après. Nous sommes dans un monde où les Intelligences Artificielles sont partout : le personnel se retrouve déclassé, en bas de l’échelle, à faire des taches que l’IA n’arrive pas à faire ou au chômage. Nous suivons Roxane, une jeune fille très futée mais désabusée par le monde qui l’entoure. Ses parents ont perdu leur travail et aide une IA à nettoyer la rue. Elle ne travaille pas à l’école car ne voit pas d’avenir et traine avec un groupe de filles, « les clébardes ». Une occasion incroyable va se présenter à elle pour réussir son BAC et intégrer les meilleures corporations : devenir boursière dans un stage de science infuse, réservé normalement à l’élite. Les connaissances seront implantées dans son cerveau, sans rien faire. Mais des évènements imprévus vont commencer. Pour ce roman, Victor Dixen a fait un travail de recherches très importants, il y a beaucoup de références pointues sur le... J’ai découvert Victor Dixen avec la saga Phobos que j’ai adoré. J’ai été heureuse de retrouver sa plume avec Cogito qui est un coup de cœur : son style m’emporte dans son mode. Petit clin d’œil à Phobos qui m’a fait sourire, l’histoire se passe bien après : plus de 17 ans après. Nous sommes dans un monde où les Intelligences Artificielles sont partout : le personnel se retrouve déclassé, en bas de l’échelle, à faire des taches que l’IA n’arrive pas à faire ou au chômage. Nous suivons Roxane, une jeune fille très futée mais désabusée par le monde qui l’entoure. Ses parents ont perdu leur travail et aide une IA à nettoyer la rue. Elle ne travaille pas à l’école car ne voit pas d’avenir et traine avec un groupe de filles, « les clébardes ». Une occasion incroyable va se présenter à elle pour réussir son BAC et intégrer les meilleures corporations : devenir boursière dans un stage de science infuse, réservé normalement à l’élite. Les connaissances seront implantées dans son cerveau, sans rien faire. Mais des évènements imprévus vont commencer. Pour ce roman, Victor Dixen a fait un travail de recherches très importants, il y a beaucoup de références pointues sur le sujet de l’IA, ce qui est distillé tout au long du roman. Une première partie, nous permet de s’approprier les courants de pensées des sciences, de la philosophie au sujet de l’IA et de la place de l’homme. La seconde partie est une course-poursuite très rythmée avec beaucoup d’actions et retournements de situations. Victor Dixen sait rendre son histoire addictive !
    Lire la suite
    En lire moins
  • val71_titcoeur Posté le 7 Février 2020
    'ai eu envie de lire ce livre rien que par son titre et sa couverture (pub croisée sur Babelio). Mais Anticipation,/ jeunesse / dystopie … oula là , ce n'est en général pas gagné d'avance pour moi. Ce n'est absolument pas mon style de lecture préféré. Mais je dois dire que j'ai vraiment apprécié. Il y a une vraie réflexion sous ces aventures IA. Une touche de philosophie bien amenée pour les jeunes . Je vous le recommande.
  • Lectrice_voyageuse Posté le 30 Janvier 2020
    Un bon roman de science-fiction mais qui ne m'a pas fait vibrer de par son côté un peu trop adolescent pour moi. Attention, je le savais déjà en entrant dans le livre mais je ne m'y suis pas retrouvé. Les aspects concernant les IA et l'histoire en elle-même m'a vraiment embarqué cependant. Les dénouements sont parfois un peu trop facile à mon goût et les relations entre les personnages trop... surfaites selon moi. Amateurs de ce genre de science-fiction avec adolescents, je vous le recommande vivement, c'est fait pour vous ! Pour les autres, passez votre chemin. Une bonne lecture malgré tout, très divertissante et sur certains points intéressante, qui m'a amené à m'interroger sur bien des aspects de la société !
  • Sevanna Posté le 19 Janvier 2020
    Voici un bon roman de science-fiction et d'anticipation! Le scénario est bien pensé, l'histoire bien construite et prenante, très réaliste. Peut-être notre avenir? En tout cas c'est plausible. Le début est assez lent, le temps que tout de mette en place, puis la lecture prend du rythme avec de l'action et des révélations, du suspense, de la tension. Côté personnages, Roxane est assez attachante, quand les autres sont trop clichés. L'auteur nous parle donc d'intelligence artificielle, de conscience, de neurosciences, de cybermonde etc...tout cela bien argumenté et ponctué de citations philosophiques des plus grands auteurs (Descartes, Lovelace...). Sans oublier les nombreuses références cinématographiques aux films traitant du sujet comme AI ou I Robot notamment. Ainsi, Dixen nous propose une réflexion intéressante sur notre pensée, en référence au célèbre "Je pense donc je suis" (Cogito) de Descartes. Dans ce récit où les nouvelles technologies dominent le monde, l'auteur pose aussi la question des conséquences sur notre société, sur les humains, sur le travail etc... des réflexions sociologiques autant fascinantes que terrifiantes. Mais pourtant l' auteur place avant tout l'humain au centre de son roman, en confère le final. A notre également, la très belle couverture avec ses schémas cuivrés et les quelques illustrations présentes tout au long du... Voici un bon roman de science-fiction et d'anticipation! Le scénario est bien pensé, l'histoire bien construite et prenante, très réaliste. Peut-être notre avenir? En tout cas c'est plausible. Le début est assez lent, le temps que tout de mette en place, puis la lecture prend du rythme avec de l'action et des révélations, du suspense, de la tension. Côté personnages, Roxane est assez attachante, quand les autres sont trop clichés. L'auteur nous parle donc d'intelligence artificielle, de conscience, de neurosciences, de cybermonde etc...tout cela bien argumenté et ponctué de citations philosophiques des plus grands auteurs (Descartes, Lovelace...). Sans oublier les nombreuses références cinématographiques aux films traitant du sujet comme AI ou I Robot notamment. Ainsi, Dixen nous propose une réflexion intéressante sur notre pensée, en référence au célèbre "Je pense donc je suis" (Cogito) de Descartes. Dans ce récit où les nouvelles technologies dominent le monde, l'auteur pose aussi la question des conséquences sur notre société, sur les humains, sur le travail etc... des réflexions sociologiques autant fascinantes que terrifiantes. Mais pourtant l' auteur place avant tout l'humain au centre de son roman, en confère le final. A notre également, la très belle couverture avec ses schémas cuivrés et les quelques illustrations présentes tout au long du récit pour éclairer le lecteur. En résumé, une belle découverte de l'univers de Victor Dixen. Ce n'est pas mon genre préféré et pourtant j'ai beaucoup aimé cette lecture!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Une_passion_des_mots Posté le 17 Janvier 2020
    J’avais précommandé ce nouveau livre de Victor Dixen, après avoir adoré Phobos, hélas j’ai dû attendre quelques mois avant de vouloir finalement m’y plonger. Il me tentait beaucoup, malgré quelques retours négatifs que j’ai pu entendre. La première partie du roman est assez longue. L’intrigue met en effet du temps à se mettre en place et à se dévoiler réellement, ce qui peut donner un sentiment de confusion à certains moments. Je me suis tout de même laissée entraîner par l’auteur, attendant de voir où il allait m’amener, et je suis contente d’avoir laissé la découverte arriver toute seule. J’ai finalement, avec du recul, beaucoup aimé cette première partie. Elle plante le décor et témoigne de la documentation poussée de Victor Dixen sur le sujet de l’intelligence artificielle, et sur son univers qui riche et travaillé jusqu’au bout, qui ne paraît pas si lointain… Je ne suis pas extrêmement intéressée par l’intelligence artificielle : ce n’est pas un sujet qui me passionne mais l’auteur a ici réussi à me transmettre sa passion, ses idées, ses interrogations et ses recherches sur ce sujet. J’ai finalement été totalement prise par ce tourbillon de nouveautés, et j’ai adoré être nouvellement intéressée par ça, grâce à... J’avais précommandé ce nouveau livre de Victor Dixen, après avoir adoré Phobos, hélas j’ai dû attendre quelques mois avant de vouloir finalement m’y plonger. Il me tentait beaucoup, malgré quelques retours négatifs que j’ai pu entendre. La première partie du roman est assez longue. L’intrigue met en effet du temps à se mettre en place et à se dévoiler réellement, ce qui peut donner un sentiment de confusion à certains moments. Je me suis tout de même laissée entraîner par l’auteur, attendant de voir où il allait m’amener, et je suis contente d’avoir laissé la découverte arriver toute seule. J’ai finalement, avec du recul, beaucoup aimé cette première partie. Elle plante le décor et témoigne de la documentation poussée de Victor Dixen sur le sujet de l’intelligence artificielle, et sur son univers qui riche et travaillé jusqu’au bout, qui ne paraît pas si lointain… Je ne suis pas extrêmement intéressée par l’intelligence artificielle : ce n’est pas un sujet qui me passionne mais l’auteur a ici réussi à me transmettre sa passion, ses idées, ses interrogations et ses recherches sur ce sujet. J’ai finalement été totalement prise par ce tourbillon de nouveautés, et j’ai adoré être nouvellement intéressée par ça, grâce à l’histoire et aux descriptions très précises, qui nous permettent de nous imaginer complètement cet univers si spécial. J’ai eu toutefois un peu plus de mal concernant les personnages, notamment au début avec Roxanne, que j’ai trouvée malheureusement très clichée et assez insupportable. C’est allé un peu mieux par la suite, avec la rencontre de nouveaux personnages, mais ce n’était tout de même pas un coup de cœur de ce côté, et j’ai eu l’impression que les relations paraissaient quelquefois un peu trop fausses à mon goût, ce qui dénote par rapport à l’ambiance générale du roman, même si ça n’a pas trop perturbé ma lecture heureusement. Au contraire de la première partie, la seconde est riche en rebondissements et en actions. Victor Dixen témoigne à nouveau de son talent pour renverser totalement la situation en nous surprenant, comme il avait pu le faire de nombreuses fois dans Phobos, rendant le livre d’autant plus addictif. C’était très prenant et j’ai adoré ça. Enfin, j’ai trouvé qu’il y avait une dimension très intéressante à ce livre, qui nous pose des questions et nous plonge dans une réflexion importante, sur notre avenir et sur l’intelligence artificielle, qui ne paraît pas si lointain. J’ai trouvé ça très important et j’ai adoré les réflexions inspirées par les personnages derrière cette histoire. Pour conclure : Une excellente lecture, malgré un petit bémol concernant les personnages, dans un avenir qui ne semble pas si lointain, et ainsi nous fait réfléchir sur l’intelligence artificielle.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    Le Noël des auteurs : 5 questions délicieusement festives à Victor Dixen

    Tout au long du mois de décembre, Lisez interroge les auteurs sur leur rapport à Noël. Auteur de littérature Young Adult, Victor Dixen imagine dans ses romans des univers dystopiques glaçants mais passionnants. Après la saga Phobos et Cogito, il a publié en novembre dernier Extincta, dans lequel il confronte ses lecteurs au dérèglement climatique. Il nous parle de L'étrange Noël de monsieur Jack, de machine à remonter le temps et d'un petit troll prénommé Moumine.

    Lire l'article
  • Par Robert Laffont

    L'HoRoscope de l'été

    Ton avenir t'angoisse ? Tu ne sais pas encore ce que tu vas faire de tes vacances ? Est-ce que tu trouveras l'amour au camping des 3 crevettes ? Et la question la plus importante de toutes : quels livres vas-tu emporter en vacances ? 

    Pas de panique, la Team R a consulté les astres pour toi et te dit TOUT sur ton été littéR !

    Lire l'article