Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694940
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Derniers sacrements

SEVERINE QUELET (Traducteur)
Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 07/11/2019
Elle entend leurs cris,
Elle ressent leur peur,
Elle est désormais leur seul espoir.
Don ou malédiction ? D’un simple échange de regards, Kassie est capable de voir quand et comment vous allez mourir. Un lourd fardeau à porter pour une jeune fille de 15 ans…
Elle croise la route d’Adam Brandt, brillant psychologue, alors qu’une série de meurtres frappe Chicago. Kassie semble toujours avoir un...
Don ou malédiction ? D’un simple échange de regards, Kassie est capable de voir quand et comment vous allez mourir. Un lourd fardeau à porter pour une jeune fille de 15 ans…
Elle croise la route d’Adam Brandt, brillant psychologue, alors qu’une série de meurtres frappe Chicago. Kassie semble toujours avoir un lien avec les victimes.
Coïncidence malheureuse ou terrible manipulation ? Intrigué par cette adolescente un peu perdue, Adam est tenté de croire à ses troublantes déclarations. D’autant que le danger se rapproche et que Kassie est la seule à savoir où il va frapper…
Après le succès du cycle Helen Grace inauguré par Am Stram Gram, M. J. Arlidge signe ici un thriller psychologique haletant hors-série.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694940
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

« Une histoire remarquablement menée avec un personnage principal fort, aussi addictif qu’une série télévisée. » 
Daily Mail (UK)
« L’auteur à succès de la série Helen Grace revient avec un thriller captivant que vous ne pourrez pas lâcher. » 
Living North
« L’un des meilleurs livres du mois ! »
Cosmpolitan

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Gaoulette Posté le 28 Octobre 2020
    Snif snif snif snif Coup de coeur  Snif snif snif snif Cœur gros Effet MJ Arlidge quand il se lance dans un one shot, fait des infidélités à Helen Grace mais surtout a eu raison car j’ai eu le cœur lourd ! Quand les enfants ont un rôle important, je perds tous mes moyens. MJ Arlidge confirme qu’il devient un roi du thriller psychologique ! Kassie, anti héroïne, 15 ans, est seule au monde. Sa particularité, avec un seul regard elle connaît votre mort. Un tueur en série sévit à Chicago. Seule Kassie peut l’arrêter mais elle aura besoin de l’aide d’Adam psychologue. Mais comment se faire entendre quand le surnaturel entre en jeu ? Comment une jeune fille peut-elle avoir de telles responsabilités sur ses frêles épaules ? Derniers sacrements est un thriller retentissant, retors, haletant et explosif. On retrouve les qualités de l’auteur, un turnover efficace et addictif. L’auteur sait tenir son lectorat en haleine jusqu’à la dernière ligne. Il arrive à mettre en scène ses personnages et nous faire bouger dans l’enquête. Du pur MJ Arlidge qui a trouvé sa marque de fabrique. Une montée en grade en jouant plus sur les émotions fortes. Le lecteur retient son souffle. Encore une fois, il nous propose un... Snif snif snif snif Coup de coeur  Snif snif snif snif Cœur gros Effet MJ Arlidge quand il se lance dans un one shot, fait des infidélités à Helen Grace mais surtout a eu raison car j’ai eu le cœur lourd ! Quand les enfants ont un rôle important, je perds tous mes moyens. MJ Arlidge confirme qu’il devient un roi du thriller psychologique ! Kassie, anti héroïne, 15 ans, est seule au monde. Sa particularité, avec un seul regard elle connaît votre mort. Un tueur en série sévit à Chicago. Seule Kassie peut l’arrêter mais elle aura besoin de l’aide d’Adam psychologue. Mais comment se faire entendre quand le surnaturel entre en jeu ? Comment une jeune fille peut-elle avoir de telles responsabilités sur ses frêles épaules ? Derniers sacrements est un thriller retentissant, retors, haletant et explosif. On retrouve les qualités de l’auteur, un turnover efficace et addictif. L’auteur sait tenir son lectorat en haleine jusqu’à la dernière ligne. Il arrive à mettre en scène ses personnages et nous faire bouger dans l’enquête. Du pur MJ Arlidge qui a trouvé sa marque de fabrique. Une montée en grade en jouant plus sur les émotions fortes. Le lecteur retient son souffle. Encore une fois, il nous propose un héroïne qui sort des sentiers battus, hors du commun. J’ai fermé le roman avec la larme à l’œil et un gros coup de cœur ! Vivement le prochain MJ Arlidge !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Missnefer13500 Posté le 28 Octobre 2020
    Fan de l'auteur depuis que je l'ai découvert avec Am stram gram, je ne rate aucune de ses sorties, particulièrement sa saga avec son personne récurent Helen Grace. Ici M.J Arlidge nous offre un one-shot, hors Angleterre. Il s'adapte donc à l'ambiance locale. Cette approche est différente des autres, puisque nous y découvrons une part de paranormal et un duo insolite. L'intrigue est bien menée, et construite suivant un plan précis, l'idée de base étant : peut on intervenir dans son destin, connu d'avance, notre héroïne doté d'un don, une véritable malédiction, dirai-je. Très vite l'auteur nous attache à la jeune fille, puis à Adam. Et une fois les éléments en place, les émotions au rendez-vous, le lecteur n'aspire qu'à une fin heureuse pour les protagonistes. Cependant, rien n'est moins sur et de ce fait la lecture devient addictive. Malgré l'aspect irréel choisi par l'auteur, l'on plonge dans le mystère, doute, espère jusqu'à l'issue finale. Une fois de plus, M J Arlidge maitrise son sujet et parvient à nous tenir en haleine, le suspense et les rebondissements arrivent à point nommé pour relancer l'intrigue. le coté enquête est assez secondaire et la résolution de l'énigme ne se fait pas de manière conventionnelle, on y vient... Fan de l'auteur depuis que je l'ai découvert avec Am stram gram, je ne rate aucune de ses sorties, particulièrement sa saga avec son personne récurent Helen Grace. Ici M.J Arlidge nous offre un one-shot, hors Angleterre. Il s'adapte donc à l'ambiance locale. Cette approche est différente des autres, puisque nous y découvrons une part de paranormal et un duo insolite. L'intrigue est bien menée, et construite suivant un plan précis, l'idée de base étant : peut on intervenir dans son destin, connu d'avance, notre héroïne doté d'un don, une véritable malédiction, dirai-je. Très vite l'auteur nous attache à la jeune fille, puis à Adam. Et une fois les éléments en place, les émotions au rendez-vous, le lecteur n'aspire qu'à une fin heureuse pour les protagonistes. Cependant, rien n'est moins sur et de ce fait la lecture devient addictive. Malgré l'aspect irréel choisi par l'auteur, l'on plonge dans le mystère, doute, espère jusqu'à l'issue finale. Une fois de plus, M J Arlidge maitrise son sujet et parvient à nous tenir en haleine, le suspense et les rebondissements arrivent à point nommé pour relancer l'intrigue. le coté enquête est assez secondaire et la résolution de l'énigme ne se fait pas de manière conventionnelle, on y vient en suivant Kassie que l'inspectrice suspecte et cela reste cohérent. le comportement d'Adam peut interpeller certains lecteurs qui ne le trouvera peut être pas totalement crédible, mais personnellement je trouve que M.J Arlidge le rend convaincant en brossant le personnage de Kassie. Un roman sans temps mort, dans la lignée de ses précédents textes, et qui sort un peu de l'ordinaire et se démarque par le coté original. Un plaisant moment de lecture, même si je préfère les romans plus contentieux de cet auteur que les ME d'éditions française nous font découvrir au compte compte, alors que ces livres sont écrits et édités depuis longtemps outre-manche.
    Lire la suite
    En lire moins
  • simonjean Posté le 15 Octobre 2020
    Dans ce 6e roman , M.J. Arlidge délaisse Southampton et son enquêtrice Helen Grace pour emmener le lecteur à Chicago , où cette fois , les policiers sont des personnages secondaires . Ils laissent la place à une adolescente et un psychologue confrontés à des meurtres sanglants . Comme dans ses précédents romans , sans aucune description inutile , l'auteur va à l'essentiel : de l'action et des péripéties . Toujours beaucoup de rythme grâce à des chapitres courts , des scènes choc , du suspense du début à la fin, une intrigue palpitante ... J'aurais bien sûr préféré une autre fin ...mais je n'en dirai pas plus ! Roman très sombre , "Derniers sacrements" se lit vite ... 570 pages qui se dévorent !
  • Paidadi Posté le 2 Octobre 2020
    Un excellent moment avec ce livre que j'ai trouvé très fluide. Très original comme sujet, le don de voir la mort. Je ne suis pas déçue, MJ Arlidge sait nous surprendre par ses sujets un peu hors norme.
  • mabs Posté le 20 Septembre 2020
    Thriller haletant qui nous tient en haleine de la première à la dernière page.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !