Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221122778
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Chute des géants

Le Siècle - Tome 1

Jean-Daniel BRÈQUE (Traducteur), Viviane MIKHALKOV (Traducteur), Odile DEMANGE (Traducteur), Nathalie GOUYÉ-GUILBERT (Traducteur)
Date de parution : 11/10/2012

Ken Follett nous plonge dans l’une des périodes les plus captivantes et les plus violentes de l’Histoire... La grande aventure du XXe siècle, telle que personne ne l’a jamais racontée.
En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde... De l’Europe...

Ken Follett nous plonge dans l’une des périodes les plus captivantes et les plus violentes de l’Histoire... La grande aventure du XXe siècle, telle que personne ne l’a jamais racontée.
En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde... De l’Europe aux États-Unis, du fond des mines du pays de Galles aux antichambres du pouvoir soviétique, en passant par les tranchées de la Somme, cinq familles vont se croiser, s’unir, se déchirer, au rythme des bouleversements de l’Histoire.
Passions contrariées, rivalités et intrigues, jeux politiques et trahisons… Cette fresque magistrale explore toute la gamme des sentiments humains à travers le destin de personnages exceptionnels, visionnaires et ambitieux… Billy et Ethel Williams, Lady Maud Fitzherbert, Walter von Ulrich, Gus Dewar, Grigori et Lev Pechkov vont braver les obstacles et les peurs pour s’aimer, pour survivre, pour tenter de changer le cours du monde.
Entre saga historique et roman d’espionnage, drames amoureux et lutte des classes, ce premier volet du Siècle raconte une vertigineuse épopée où l’aventure et le suspense rencontrent le souffle de l’Histoire…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221122778
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • m1rtial Posté le 13 Juin 2021
    EPOUSTOUFLANT J'avais adoré toute la saga des Pilliers de la Terre et de fil en aiguille je me suis porté vers la saga du Siècle. Le premier tome est à la hauteur de mes attentes, scotchant, bluffant, immersif. Le petit Billy qui descend à la mine en début d'ouvrage va parcourir bien du chemin, entraîne par les horreurs de la première guerre mondiale et la politique. Bien souvent je lis que les personnages manquent de contrastes : le cas du comte Fitzherbert et même celui de Da montrent bien le contraire. Fitzgerald est en effet sincèrement épris d'Ethel et véritablement torture; Da l'inflexible retombe lui aussi dans les bras de sa fille .... Lev; Ethel; Grigori .... mais quel bonheur ! Quelle description des combat, des souffrances, des tristesses ( le courrier après la bataille ) la révolution Russe, les élections anglaises .. Que du bonheur .. Le tome 2 me tend les bras ...
  • Krissie78 Posté le 27 Mai 2021
    De 1911 à 1923. Cinq familles plongées dans la Grande Guerre. Dans ce premier tome de la trilogie « le siècle » Ken Follett met en scène une flopée de personnages représentatifs de l’époque choisie (à noter néanmoins l’absence des Français) qui vont voir leur vie bouleversée au tournant du siècle, comme ce fut le cas pour quasiment le monde entier. Il n'y à pas de doute, Ken Follett a un don pour raconter des histoires. En plaçant ses personnages principaux judicieusement proches du pouvoir, il nous raconte ces années qui ont fait tomber les empires géants qui dominaient le monde, faisant basculer les peuples dans le XXe siècle, la mondialisation, l’avènement des démocraties et du communisme, les luttes populaires. Nous sommes dans les tranchées de la Somme et dans le bureau ovale, au fond de mines de charbon et aux côtés de Lénine, à la chambre des Lords et au sein d’un bataillon de l’armée allemande, toujours au cœur de l’action, là où se joue l’Histoire avec un grand H. Ces 5 familles venant de 4 pays, qu’elles soient aristocratiques ou ouvrières, se retrouvent toutes partie prenante d’un monde secoué par une tempête qui secoue tout sur son passage. Et de... De 1911 à 1923. Cinq familles plongées dans la Grande Guerre. Dans ce premier tome de la trilogie « le siècle » Ken Follett met en scène une flopée de personnages représentatifs de l’époque choisie (à noter néanmoins l’absence des Français) qui vont voir leur vie bouleversée au tournant du siècle, comme ce fut le cas pour quasiment le monde entier. Il n'y à pas de doute, Ken Follett a un don pour raconter des histoires. En plaçant ses personnages principaux judicieusement proches du pouvoir, il nous raconte ces années qui ont fait tomber les empires géants qui dominaient le monde, faisant basculer les peuples dans le XXe siècle, la mondialisation, l’avènement des démocraties et du communisme, les luttes populaires. Nous sommes dans les tranchées de la Somme et dans le bureau ovale, au fond de mines de charbon et aux côtés de Lénine, à la chambre des Lords et au sein d’un bataillon de l’armée allemande, toujours au cœur de l’action, là où se joue l’Histoire avec un grand H. Ces 5 familles venant de 4 pays, qu’elles soient aristocratiques ou ouvrières, se retrouvent toutes partie prenante d’un monde secoué par une tempête qui secoue tout sur son passage. Et de fait Ken Follett ne se contente pas de parler de la guerre et de son impact sur la vie des individus, mais il intègre une dimension sociale et politique (grève des mineurs, lutte pour les droits des femmes, place de la femme dans la société, droits des travailleurs et des paysans, etc.) que l’on soit en Europe, aux USA ou en Russie. L’œuvre entamée ici donne le vertige. Au travers de sa trilogie Ken Follet ne va pas traiter un évènement unique mais traverser un siècle entier d’un monde qui n’a peut-être jamais changé aussi vite. Et pour nous le raconter il s’appuie sur des personnages convaincants. Tous luttent et avancent dans la tourmente, (et s’en sortent miraculeusement, mais c’est un roman, pas la vraie vie), se croisent au fil d’intrigues qui mêlent histoires d’amour et politique. On sent que l’auteur a travaillé son sujet, le récit abondant de références et d’anecdotes. Le style est celui qui a fait le succès de précédents ouvrages de Ken Follett : des chapitres courts, des personnages à la personnalité fouillée, des rebondissements. Même si certaines ficelles sont un peu grosses le style romanesque nous emporte. Un regret néanmoins, quitte à ce que cela fasse chauvin : le point de vue de la France et des Français et des Belges est totalement ignoré, comme si ces deux nations n’avaient été que des figurantes passives dans cette guerre qui s’est jouée sur leur sol. Il n’en demeure pas moins que cette "Chute des Géants" est passionnante et qu’en fermant ce premier volume on n’a qu’une hâte : lire la suite des aventures de ces 5 familles britanniques, américaines, russes et allemandes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Quand_la_mouette_bouquine Posté le 20 Mai 2021
    *lecture terminée* Je viens vous parler du tome 1, La chute des géants de la saga "le siècle", de @kenfollettauthor paru aux éditions @robert_laffont puis aux éditions @livredepoche. Ce tome 1 commence en 1911 et l'auteur va expliquer de manière vraiment fluide et claire les rouages qui ont conduit à la 1ère guerre mondiale. On suit 5 familles de différentes nationnalités qui vivent de façon normale puis qui vont composer avec cette guerre. Il va y avoir de tout, amours, trahisons, ententes politiques... on ne s'ennuit jamais. Toutes les classes sont représentées, les ouvriers, les domestiques, les bourgeois... Ce tome nous embarque en Angleterre, en Allemagne, en Russie, aux Etats-unis... ce qui fait qu'on a le point de vue de beaucoup de pays. Petit bémol pour la France qui n'est quasiment pas représenté et que j'ai trouvé dommage. Je ne connaissais pas trop le quotidien des mineurs ni la 1ère guerre mondiale et ni la révolution russe et j'ai appris vraiment beaucoup de choses dans ce roman. On voit que l'auteur a fait énormément de recherches historiques, il y a beaucoup de détails notamment de certaines batailles ou les fameuses ententes politiques. On assiste également aux premiers mouvements féministes et au premier vote des femmes, aux... *lecture terminée* Je viens vous parler du tome 1, La chute des géants de la saga "le siècle", de @kenfollettauthor paru aux éditions @robert_laffont puis aux éditions @livredepoche. Ce tome 1 commence en 1911 et l'auteur va expliquer de manière vraiment fluide et claire les rouages qui ont conduit à la 1ère guerre mondiale. On suit 5 familles de différentes nationnalités qui vivent de façon normale puis qui vont composer avec cette guerre. Il va y avoir de tout, amours, trahisons, ententes politiques... on ne s'ennuit jamais. Toutes les classes sont représentées, les ouvriers, les domestiques, les bourgeois... Ce tome nous embarque en Angleterre, en Allemagne, en Russie, aux Etats-unis... ce qui fait qu'on a le point de vue de beaucoup de pays. Petit bémol pour la France qui n'est quasiment pas représenté et que j'ai trouvé dommage. Je ne connaissais pas trop le quotidien des mineurs ni la 1ère guerre mondiale et ni la révolution russe et j'ai appris vraiment beaucoup de choses dans ce roman. On voit que l'auteur a fait énormément de recherches historiques, il y a beaucoup de détails notamment de certaines batailles ou les fameuses ententes politiques. On assiste également aux premiers mouvements féministes et au premier vote des femmes, aux jupes qui se racourcissent... ce tome est vraiment une pépite qui faut absolument lire si vous aimez l'histoire. J'ai trouvé quelques longueurs pour la révolte Russe mais sinon je ne me suis pas ennuyée durant les 1048pages et je l'ai vraiment trouvé passionnant. Il faut savoir que plus on avance dans les tomes et plus il y a des pages. Je pense que j'étalerai le tome 2 et 3 pour ne pas me lasser et ne pas bacler ma lecture mais j'ai hâte de les lire . Il vous tente? Vous l'avez déjà lu?
    Lire la suite
    En lire moins
  • MuseaUranie Posté le 8 Mai 2021
    La chute des Géants est le premier tome d'une trilogie relatant l'histoire du XXe siècle par ses guerres. Celui-ci est donc dévolu à la première guerre en développant extrêmement bien les arcs narratifs et points des vues des différents pays. On vit à leurs côtés, les heures sombres de la Grande Guerre, la révolution Russe et la chute de l'empire Allemand en passant sous silence certains points (pas le choix, sinon il faisait 2000 pages 😂). Seul petit point noir à mes yeux : l'absence flagrante du point de vu français où la seule mention qu'il est fait de nous est lors des mutinerie. Au-delà de ça, c'est un roman profond qui fait preuve d'une richesse incroyable. Lutte sociale, droit des femmes, politiques, mœurs, tout y passe. Un grand roman !
  • kadeline Posté le 12 Avril 2021
    La chute des géants est le premier tome d’une trilogie autour de l’histoire du 20ème siècle. Dans ce tome, on va couvre la période d’approche de la 1ère guerre mondiale jusqu’à la fin de celle-ci. C’est une grosse fresque internationale où l’on suit en parallèle 5 familles de différentes nationalités et classes sociales. Il y a donc beaucoup de personnages, tous sont assez travaillés pour que chacun ne laisse pas indifférent. J’ai beaucoup aimé avoir pour chaque aspect le point de vue de plusieurs « catégories » de personnages. Par exemple, le vote des femmes au Royaume-Uni n’est pas perçu de la même manière si l’on est une féministe d’un milieu favorisé ou non. L’entrée en guerre n’est pas perçue pareil selon la classe et/ou la nationalité… C’était très intéressant d’avoir dans un même livre le panel d’opinions autour d’un même thème, ça donne une vision assez complète et variée de la première guerre mondiale et de la montée du communisme. Ca se lit bien, c’est accessible si on passe outre la taille de la police du format poche. Niveau rythme il y a un petit creux autour de la moitié du roman mais pas assez pour qu’on s’ennuie. C’était une... La chute des géants est le premier tome d’une trilogie autour de l’histoire du 20ème siècle. Dans ce tome, on va couvre la période d’approche de la 1ère guerre mondiale jusqu’à la fin de celle-ci. C’est une grosse fresque internationale où l’on suit en parallèle 5 familles de différentes nationalités et classes sociales. Il y a donc beaucoup de personnages, tous sont assez travaillés pour que chacun ne laisse pas indifférent. J’ai beaucoup aimé avoir pour chaque aspect le point de vue de plusieurs « catégories » de personnages. Par exemple, le vote des femmes au Royaume-Uni n’est pas perçu de la même manière si l’on est une féministe d’un milieu favorisé ou non. L’entrée en guerre n’est pas perçue pareil selon la classe et/ou la nationalité… C’était très intéressant d’avoir dans un même livre le panel d’opinions autour d’un même thème, ça donne une vision assez complète et variée de la première guerre mondiale et de la montée du communisme. Ca se lit bien, c’est accessible si on passe outre la taille de la police du format poche. Niveau rythme il y a un petit creux autour de la moitié du roman mais pas assez pour qu’on s’ennuie. C’était une belle lecture, la suite est déjà arrivée à la maison il n’y a plus qu’à s’y mettre.
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !