Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350874227
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 270
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Sans Dieu

Date de parution : 24/08/2017
Un roman de pirates, où les tempêtes qui agitent les âmes semblent bien plus redoutables que celles qui déchirent les voiles.
 
Sans dieu ni maître
 
Hiver 1709, dans le sud de la Bretagne. Une vague de froid sans précédent s’abat sur le Royaume de France, déclenchant une famine effroyable. Arzhur de Kerloguen, modeste hobereau breton, assiste impuissant à la mort du dernier de ses sept enfants. Sa femme perd la raison et...
Sans dieu ni maître
 
Hiver 1709, dans le sud de la Bretagne. Une vague de froid sans précédent s’abat sur le Royaume de France, déclenchant une famine effroyable. Arzhur de Kerloguen, modeste hobereau breton, assiste impuissant à la mort du dernier de ses sept enfants. Sa femme perd la raison et lui, les ultimes fragments de sa foi. Maudissant dieu, il décide de devenir plus cruel encore que le seigneur ne le fut avec lui.
Printemps 1715, dans les îles Caraïbes. L’Ombre, un farouche capitaine, fait régner la terreur dans ces mers du bout du monde qu’il écume sans relâche. Lors de l’attaque d’un galion espagnol, il épargne un prêtre jésuite et le fait prisonnier. Un affrontement s’engage alors entre les deux hommes sur l’épineuse question de l’existence de dieu.
Autour du père Anselme et de l’Ombre gravitent nombre de flibustiers : fuyards, déclassés, prostituées, gueux et autres gibiers de potence qui ont renoncé à tout pour vivre une dangereuse et impensable liberté. Le Sans Dieu, navire de l’Ombre, devient une scène de théâtre exiguë pour ces hommes qui ne se sont pas choisis, mais se retrouvent condamnés à vivre et à mourir ensemble, avec l’immensité de la mer pour seul horizon.
Un roman de pirates, où les tempêtes qui agitent les âmes semblent bien plus redoutables que celles qui déchirent les voiles.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350874227
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 270
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LaBelettre Posté le 29 Juillet 2020
    Formidable roman d'aventure ! Grâce une écriture reprenant les codes du 17ème siècle, vous serez aisément immergé dans ce voyage à bord du Sans Dieu. De la Bretagne aux confins des mers du Sud, suivez l'Ombre, ce ténébreux pirate en quête de liberté et de justice à une époque où la religion régit la vie et la mort des Hommes. J'ai particulièrement apprécié la dialectique entre le pirate et son otage, un prêtre jésuite. Ce récit ouvre de nombreuses réflexions philosophiques tant sur le rapport à la religion que sur la morale individuelle. Il donne à voir de manière très réaliste le monde de la piraterie à l'aube de l'époque des Lumières. Ce roman sera le sel de vos vacances, quel que soit votre destination : à découvrir sans plus tarder !
  • Mariefe Posté le 1 Avril 2020
    A l'abordage ! Si comme moi, vous avez frémi devant les films de cape et d'épée, d'aventures, rêver d'être un corsaire ou un pirate, alors ce roman est pour vous. Hissez la voile et embarquez dans ce premier roman qui tient toutes ses promesses.
  • Juliepm37 Posté le 14 Mars 2020
    Mer, bateaux, pirates, tempête… on a là tous les éléments d’un bon roman d’aventures. On rentre très vite dans l’histoire, on s’attache aux personnages et on suit leurs péripéties avec intérêt. Un livre plutôt bien construit, qui se lit agréablement et produit une belle sensation d'évasion. Néanmoins, j’aurais deux points négatifs à souligner : - Le choix de l’auteur de vouloir recréer la langage de l’époque se conçoit, mais le rejet systématique des verbes en fin de phrase finit par être fatiguant… - L’affrontement « spirituel » entre l’Ombre et le Padre aurait pu être beaucoup plus approfondi, car c’est un aspect intéressant du roman, mais son traitement reste finalement assez anecdotique alors qu’il aurait pu être un élément plus développé, voire un axe central du roman. Au final un roman honnête, divertissant, plutôt bien écrit et recommandable ; une lecture dépaysante mais pas vraiment « marquante ».
  • rjm Posté le 15 Février 2020
    A lire absolument.
  • ConfidencesLitteraires Posté le 23 Janvier 2020
    J’ai toujours eu un faible pour les histoires de pirates, de marins. Ce roman ne fait pas exception et, sans que ce soit un coup de cœur, j’ai passé un vrai bon moment de lecture entre ses pages. Au tout début du 18ème siècle, le sort s’acharne sur Arzhur de Kerloguen : alors que le froid fait rage et que la famine s’est abattue sur le pays, son dernier enfant encore en vie décède. Il renie alors toute foi en Dieu et entame une nouvelle vie. On le retrouve 10 ans plus tard sous les traits de l’Ombre, capitaine pirate cruel et impitoyable. Auprès d’Arzhur, du fidèle Morvan, du père Anselme et du jeune Tristan, on retrouve diverses facettes de la piraterie et de la vie des forbans des Caraïbes. Entre chasse aux galions, abordages et combats, on boit du rhum, on joue aux échecs et on débat de l’existence de Dieu. Je voulais avoir un peu d’action avec cette lecture et je n’ai pas été déçue. J’ai dévoré ce roman historique d’aventures qui m’a apporté ce que je souhaitais : du dépaysement et de l’immersion.

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.