RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Phobos - Tome 1

            Robert Laffont
            EAN : 9782221156315
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            Phobos - Tome 1

            Collection : Collection R
            Date de parution : 11/06/2015

            Six prétendantes.
            Six prétendants.
            Six minutes pour se rencontrer.
            L’éternité pour s’aimer.
            Ils veulent marquer l’histoire Avec un grand H.

            Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oeil des caméras embarquées.
            Ils sont...

            Six prétendantes.
            Six prétendants.
            Six minutes pour se rencontrer.
            L’éternité pour s’aimer.
            Ils veulent marquer l’histoire Avec un grand H.

            Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oeil des caméras embarquées.
            Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
            Elle veut trouver l’amour avec un grand A.
            Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…
            Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
            Le premier tome de la série phénomène de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221156315
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            Robert Laffont
            8.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • visenlivres Posté le 10 Juin 2019
              Voilà bien longtemps que je devais lire ce livre, et c'est au détour d'une brocante que j'ai trouvé les deux premiers tomes. Il m'a fallu quelques temps avant de me lancer dedans, mais je ne regrette pas cette attente, car j'ai vraiment pu profiter de ce roman. Au début l'histoire ne me vendait pas du rêve, le résumé me paraissait simpliste, cucul, est pas très original. J'ai cependant décidé de me lancer dans ce livre, en me disant que si autant de personnes le trouvent génial, il ne faut pas que je m'arrête au résumé. On suit ici douze adolescents, 6 filles et 6 garçons, qui ont été sélectionnés pour participer au plus grand programme télévisé, ainsi qu'au plus grand programme spatial jamais conçu : Genesis. Celui-ci va leur permettre de faire le voyage vers Mars, où ils vivront et fonderont leur famille. C'est dans ce but que des speed-dating vont être organisés au sein de la navette spatiale, afin que chaque fille choisisse un garçon et vice et versa. Ces couples nouvellement formés seront l'espoir d'une nouvelle humanité, sur une nouvelle planète. Tout cela se déroulera bien entendu sous les yeux avides des téléspectateurs du monde entier, scotchés tous les soirs... Voilà bien longtemps que je devais lire ce livre, et c'est au détour d'une brocante que j'ai trouvé les deux premiers tomes. Il m'a fallu quelques temps avant de me lancer dedans, mais je ne regrette pas cette attente, car j'ai vraiment pu profiter de ce roman. Au début l'histoire ne me vendait pas du rêve, le résumé me paraissait simpliste, cucul, est pas très original. J'ai cependant décidé de me lancer dans ce livre, en me disant que si autant de personnes le trouvent génial, il ne faut pas que je m'arrête au résumé. On suit ici douze adolescents, 6 filles et 6 garçons, qui ont été sélectionnés pour participer au plus grand programme télévisé, ainsi qu'au plus grand programme spatial jamais conçu : Genesis. Celui-ci va leur permettre de faire le voyage vers Mars, où ils vivront et fonderont leur famille. C'est dans ce but que des speed-dating vont être organisés au sein de la navette spatiale, afin que chaque fille choisisse un garçon et vice et versa. Ces couples nouvellement formés seront l'espoir d'une nouvelle humanité, sur une nouvelle planète. Tout cela se déroulera bien entendu sous les yeux avides des téléspectateurs du monde entier, scotchés tous les soirs à ce programme plus que novateur. Mais voilà, entre manigances et complots, ce programme, ainsi que chacun des participants, encourent un grand danger. Tout d'abord je dois dire que ce mélange entre téléréalité et programme spatial : il fallait y penser ! L'auteur a eu du génie sur ce point-là. Il a su exploiter deux thèmes, alliant deux univers, et sans doute deux types de lecteurs, et ce dans un même roman. Et quel mélange ça donne ! Cette fiction pourrait tellement se matérialiser dans notre société actuelle, qu'elle en devient réelle à chaque fois que l'on ouvre le livre. Bien sûr, au début de la lecture cela nous paraît lointain, impossible, idéaliste ou dramatique selon comment on voit les choses, mais au fur à mesure on se rend compte que la société dépeinte dans ce livre n'est pas si éloignée que ça de notre société actuelle. Et au final ça nous fait peur, ça nous fait nous questionner sur les dérives de nos pratiques sociétales : l'omniprésence des écrans, la course aux sponsors, la course à l'argent, la course au pouvoir, les relations amoureuses manipulées par des votes, des appréciations, des présentateurs télé... Alors on tourne les pages une par une et on assiste, totalement impuissants, à la déchéance d'une société, et à tous les événements qui se produisent dans le récit, comme un téléspectateur lambda ni plus ni moins, sauf que nous, on sait le danger et le drame qu'encourent les participants. Et c'est là qu'on se rend compte que Victor Dixen a du génie, car il sait allier plusieurs sujets dans un même roman avec brio, de façon extrêmement bien dosée, ce qui rend à mon sens ce roman accessible à un large panel de lecteurs. Le seul point négatif que j'aurais pu trouver, c'est que les personnages sont trop clichés à mon goût, et j'ai eu énormément de mal avec ce point. Mais ne sont-ils pas au fond le reflet de ce que l'on voit sur nos écrans ? N'est-ce pas infine un choix de l'auteur pour dénoncer l'absurdité de ces émissions télévisées ? En bref, ce roman bouscule et questionne, et j'en redemande puisque je ne vais pas tarder à lire le deuxième tome.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Mariion2404 Posté le 14 Mai 2019
              Une télé réalité futuriste avec tout ce qui se cache dessous, les magouilles et la recherche d'argent. Un vrai coup de cœur
            • unerenardaparis Posté le 11 Mai 2019
              « SIX PRÉTENDANTES. SIX PRÉTENDANTS. SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER. L’ÉTERNITÉ POUR S'AIMER. » Depuis le temps que j’entendais parler de la série Phobos, de ses couvertures attirantes, et de ses commentaires élogieux ! Alors, quand j’ai vu les 4 tomes à la médiathèque, je me suis jetée dessus. Pourtant, soyons honnêtes, le pitch de départ ne me branchait pas du tout. De la télé réalité dans l’espace, avec des amourettes pour adolescentes, bof. Mais Phobos n’est rien de tout ça. Enfin, un peu au début, mais ça s’estompe très vite, pour laisser place à une intrigue vertigineuse, et d’une densité impressionnante. Que dire de cette incroyable saga, dont j’ai dévoré les 2200 pages, en seulement une semaine ? Léonor a dix-huit ans. Elle fait partie des 12 jeunes envoyés vers une mission sur Mars, pour y bâtir une nouvelle civilisation. 6 filles d’un côté, 6 garçons de l’autre. Avec l’obligation de former 6 couples à l’arrivée, pour peupler Mars d’une nouvelle humanité. 12 jeunes gens qui ont des passés douloureux, qui gardent des secrets, qui traînent des casseroles. 12 jeunes gens qui espèrent un nouveau départ. Léo veut juste prendre sa revanche sur la vie. Coloniser Mars, trouver l’amour, tout ça, ça ne l’intéresse pas. Mais l’espace et Mars lui réservent bien des surprises, aussi... « SIX PRÉTENDANTES. SIX PRÉTENDANTS. SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER. L’ÉTERNITÉ POUR S'AIMER. » Depuis le temps que j’entendais parler de la série Phobos, de ses couvertures attirantes, et de ses commentaires élogieux ! Alors, quand j’ai vu les 4 tomes à la médiathèque, je me suis jetée dessus. Pourtant, soyons honnêtes, le pitch de départ ne me branchait pas du tout. De la télé réalité dans l’espace, avec des amourettes pour adolescentes, bof. Mais Phobos n’est rien de tout ça. Enfin, un peu au début, mais ça s’estompe très vite, pour laisser place à une intrigue vertigineuse, et d’une densité impressionnante. Que dire de cette incroyable saga, dont j’ai dévoré les 2200 pages, en seulement une semaine ? Léonor a dix-huit ans. Elle fait partie des 12 jeunes envoyés vers une mission sur Mars, pour y bâtir une nouvelle civilisation. 6 filles d’un côté, 6 garçons de l’autre. Avec l’obligation de former 6 couples à l’arrivée, pour peupler Mars d’une nouvelle humanité. 12 jeunes gens qui ont des passés douloureux, qui gardent des secrets, qui traînent des casseroles. 12 jeunes gens qui espèrent un nouveau départ. Léo veut juste prendre sa revanche sur la vie. Coloniser Mars, trouver l’amour, tout ça, ça ne l’intéresse pas. Mais l’espace et Mars lui réservent bien des surprises, aussi bien heureuses que douloureuses. Sur Terre ? Des milliards de spectateurs les yeux rivés sur leurs écrans, à suivre nos pionniers. Et surtout Serena McBee, celle qui a lancé le programme Genesis, qui lui-même a racheté la NASA surendettée, et qui est à l’origine d’un terrible secret. Nos 12 pionniers vont alors vivre un déluge d’événements qui dépassent l’entendement. Car, non, rien ne va se passer comme prévu. Je n’avais pas lu un tel page turner depuis La vérité sur l’affaire d’Harry Quebert, de Joel Dicker. Aucun temps mort dans cette histoire : révélations, complots, trahisons, revirement de situations, se succèdent à un rythme effréné. Et c’est très curieux que cette série soit cataloguée « Ado 13+ », car c’est une série très mature, très loin des thématiques des livres pour ados – hormis celui du premier amour- (la collection R se destinant d’ailleurs à un public « jeunes adultes », comme l’âge de ses héros, entre 18 et 21 ans). Victor Dixen est un maître du suspense, qui distille dans chaque tome des indices, des pistes, dont nous aurons la révélation au cours de l’histoire. Absolument tout se tient, même les revirements les plus fous, tout à une logique et une place dans cette histoire. Et je suis heureuse d’avoir pu lire les 4 tomes à la suite, car cette histoire est prenante, addictive, et tous ses héros, si merveilleusement attachants. Bon, tout n’est pas parfait cependant, quelques critiques : 1- C’est très long. 4 tomes, OK, pourquoi pas, car ils ont chacun un arc narratif différent. Mais cette saga souffre du syndrome « trop de rebondissements tue le rebondissement », surtout dans les tomes 3 et 4, où je me suis dit « Eh, l’auteur ! Laisse donc un peu souffler tes personnages, ils n’en peuvent plus ! » Pour moi, l’intrigue aurait gagnée à être plus courte. 2- Nos pionniers partent vers Mars ? Oui, mais, au final, Mars est sous exploitée dans cette histoire. Nos héros se contentent de vivre dans leur petit bulle. Mars ne nous livre qu’un de ses secrets qu’à la fin du tome 4. C’est dommage, j’aurais préféré que l’auteur explore les mystères de la planète rouge au lieu de revenir sans cesse sur Terre, pour nous parler complot et politique. 3 – La fin, qui arrive trop vite. L’auteur conclut ses 2200 pages en à peine 20. La fin est logique, et, personnellement, je l’ai venue venir de loin, mais bon, l’auteur aurait pu nous offrir quelques pages supplémentaires (il n’en était plus à quelques pages près!), ou un vrai épilogue, digne de cette grande saga. Mais, malgré ses quelques défauts, j’ai adoré ma lecture. Quel bonheur d’avoir fait ce voyage auprès de Léo – la géante rouge- dont la rage de vivre force le respect, du poète Marcus – l’astre noir-, du tendre Mozart do Brasil (mon préféré, j’avoue), de Kelly et son « chat » Kenji, de Liz, Tao, et de tous les autres. Un petit bout de moi est resté avec eux dans l’espace...
              Lire la suite
              En lire moins
            • leamira Posté le 8 Mai 2019
              Une très bonne lecture pour ma part. L'écriture de l'auteur est très agréable à lire et on ne s'ennuie pas. Aussi j'ai beaucoup aimé être transportée dans l'univers de l'espace qui me captive tant. J'ai hâte de connaître la suite des événements.
            • Mariinelit Posté le 29 Avril 2019
              J'ai littéralement aimé, adoré et dévoré ce livre. Juste Wouawou, une imagination débordante. Une écriture juste magique. De l'intrigue dès le départ, dès les premières lignes. J'ai beaucoup aimé l’alternance entre le point de vue des filles et celui de l'extérieur. Ce que je trouve dommage c’est de ne pas avoir le point de vue du côté des garçons ^^ ce qui aurait pu être très intéressant. Mais j'espère que dans le tome deux, on en saura beaucoup plus sur eux. Une lecture sans prise de tête mais très très très addictive. Je ne pouvais plus m'arrêter de lire.
            INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
            Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

            Lisez maintenant, tout de suite !