RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Sauvez-moi

            Sonatine
            EAN : 9782355846830
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Sauvez-moi

            Date de parution : 14/06/2018
            Trente ans après...

            Le nouveau piège de Jacques Expert !
            Après trente ans d’incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tout le monde l’a abandonné le jour où il a été reconnu coupable d’avoir assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles.
            Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un...
            Après trente ans d’incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tout le monde l’a abandonné le jour où il a été reconnu coupable d’avoir assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles.
            Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblables à ceux dont il a été accusé.
            Sophie Ponchartrain, commissaire divisionnaire à Paris, reçoit alors une étrange lettre signée par Nicolas, dans laquelle il nie être l’auteur des meurtres. Elle se conclut par ces deux mots : « Sauvez-moi ! »
             
            Au-delà de l’intrigue aux rebondissements saisissants et de personnages d’une terrifiante réalité, Jacques Expert, spécialiste reconnu des affaires judiciaires françaises, nous fait profiter ici d’une expérience qui donne à son récit une authenticité rare.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355846830
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Sonatine
            14.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Asmostark Posté le 31 Mai 2019
              #9993; Sauvez-moi - Jacques Expert #9993; @jacques_expert @sonatineeditions Après trente ans d'incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l'attend. Tout le monde l'a abandonné le jour où il a été reconnu coupable d'avoir assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles. Il n'a jamais cessé de clamer son innocence, on l'avait piégé, ce n'était pas lui le monstre. Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblables à ceux dont il a été accusé. Sophie Ponchartrain, celle qui a recueilli ses aveux trente ans plus tôt et à qui il envoie régulièrement des courriers où il la supplie de le sauver, de le sortir de prison, est maintenant commissaire divisionnaire à Paris et supervise de main de maître une équipe d'enquêteurs chevronnés. C'est à eux que va être confiée l'enquête sur ce nouveau meurtre en plus de l'affaire sur laquelle ils sont déjà, celle d'un violeur en série. Quand on ouvre un roman de Jacques Expert on sait d'avance qu'on aura du mal à le poser avant de l'avoir terminé. Ce livre ne fait pas exception. Ici c'est le doute qui nous tient. Dès... #9993; Sauvez-moi - Jacques Expert #9993; @jacques_expert @sonatineeditions Après trente ans d'incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l'attend. Tout le monde l'a abandonné le jour où il a été reconnu coupable d'avoir assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles. Il n'a jamais cessé de clamer son innocence, on l'avait piégé, ce n'était pas lui le monstre. Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblables à ceux dont il a été accusé. Sophie Ponchartrain, celle qui a recueilli ses aveux trente ans plus tôt et à qui il envoie régulièrement des courriers où il la supplie de le sauver, de le sortir de prison, est maintenant commissaire divisionnaire à Paris et supervise de main de maître une équipe d'enquêteurs chevronnés. C'est à eux que va être confiée l'enquête sur ce nouveau meurtre en plus de l'affaire sur laquelle ils sont déjà, celle d'un violeur en série. Quand on ouvre un roman de Jacques Expert on sait d'avance qu'on aura du mal à le poser avant de l'avoir terminé. Ce livre ne fait pas exception. Ici c'est le doute qui nous tient. Dès le départ il est installé, a t-on à faire à une erreur judiciaire ou à un manipulateur? Les questionnements se suivent au fil des enquêtes, des découvertes, le doute est omniprésent, se cachant derrière chaque phrase, emmêlant nos hypothèses. On ne sait plus quoi penser. Et ce n'est pas le personnage de Sophie Ponchartrain, cette femme charismatique, respectée et redoutée au comportement ambiguë, qui nous aide à y voir plus clair. J'adore ces romans qui nous baladent, qui balaient nos certitudes avant de nous en donner d'autres qu'ils balaieront de nouveau. J'ai également beaucoup aimé suivre le travail de fourmis des enquêteurs, les planques, les témoignages à recueillir, les fouilles minutieuses, les déductions... On est au cœur du système judiciaire et l'on prend conscience aussi qu'il a ses failles. Bref une lecture captivante, addictive qui nous maintient dans le doute jusqu'au bout.
              Lire la suite
              En lire moins
            • bibiouest Posté le 16 Mai 2019
              Chapitre court qui donne une lecture dynamique, Jacques Expert manipule son lecteur d'une façon magistrale. Une histoire vue par les policiers et par le tueur ce qui donne une lecture addictive. arrivé à la moitié du roman, j'ai lu d'une traite les 200 dernières pages c'est bon signe... En effet petit à petit le doute s'immisce, le dangereux psychopathe est-il le tueur? La connaissance du milieu judiciaire permet à l'auteur de nous plonger en pleins cœurs des arcanes policiers et judiciaires. Quelle tension dans ce polar psychologique d'où on ne ressort pas indemne!!! Troisième roman de Jacques expert que je lis et ce ne sera pas le dernier...
            • mademoiselle_vanessa Posté le 12 Mai 2019
              J'ai trouvé assez dur à lâcher! Bon bouquin, qui se lit très vite et facilement. Juste été clairement dégoutée par certains personnages; j'avais la haine, une fois ce bouquin fini!
            • nameless Posté le 9 Mai 2019
              Sophie Ponchartrain, « Sa Seigneurie Pompon », commissaire divisionnaire au 36 quai des Orfèvres, fait régner une discipline implacable dans son service, et c'est d'une main de fer dans un gant d'acier qu'elle mène les hommes et femmes qui travaillent sous ses ordres, qui curieusement en retour la respectent et même, pour certains, l'idolâtrent. Il est vrai que lorsqu'elle débute sa carrière dans les années 60, choisir d'être policier pour une femme, faire son trou dans ce milieu masculin et misogyne, relève de la gageure. D'abord employée à des tâches subalternes, Sophie saisit sa chance lorsqu'elle se présente enfin, force le destin, obtient de sa hiérarchie d'interroger un suspect retors, recueille les aveux de Nicolas Thomas, suspecté de quatre meurtres, qui appose sa signature précédée du nécessaire et légal « persiste et signe » au bas de sa déposition. Il est inculpé, jugé, condamné à mort avant d'être grâcié par De Gaulle, emprisonné pour 30 ans durant lesquelles il ne cesse de clamer son innocence, et envoie régulièrement à Sophie des courriers au contenu récurrent : « Sauvez moi » (sans tiret). le 22 mai 1990, l'heure de la sortie a sonné pour Nicolas Thomas, et c'est un homme neuf qui sort de la centrale de Clairvaux.... Sophie Ponchartrain, « Sa Seigneurie Pompon », commissaire divisionnaire au 36 quai des Orfèvres, fait régner une discipline implacable dans son service, et c'est d'une main de fer dans un gant d'acier qu'elle mène les hommes et femmes qui travaillent sous ses ordres, qui curieusement en retour la respectent et même, pour certains, l'idolâtrent. Il est vrai que lorsqu'elle débute sa carrière dans les années 60, choisir d'être policier pour une femme, faire son trou dans ce milieu masculin et misogyne, relève de la gageure. D'abord employée à des tâches subalternes, Sophie saisit sa chance lorsqu'elle se présente enfin, force le destin, obtient de sa hiérarchie d'interroger un suspect retors, recueille les aveux de Nicolas Thomas, suspecté de quatre meurtres, qui appose sa signature précédée du nécessaire et légal « persiste et signe » au bas de sa déposition. Il est inculpé, jugé, condamné à mort avant d'être grâcié par De Gaulle, emprisonné pour 30 ans durant lesquelles il ne cesse de clamer son innocence, et envoie régulièrement à Sophie des courriers au contenu récurrent : « Sauvez moi » (sans tiret). le 22 mai 1990, l'heure de la sortie a sonné pour Nicolas Thomas, et c'est un homme neuf qui sort de la centrale de Clairvaux. Il n'a pas oublié celle qui a fait une carrière fulgurante grâce à lui. Une fois n'est pas coutume, ce roman de Jacques Expert ne m'a pas totalement convaincue malgré un démarrage prometteur. Rapidement, le comportement caractériel de Sophie m'a rendue perplexe. Comment une femme rigide, arrogante, inflexible, volontiers humiliante ou raciste envers un collaborateur d'origine réunionnaise peut-elle susciter de la part de ceux sur qui elle exerce sa domination, une telle soumission sans jamais la moindre rébellion ou même remise en cause ? Comment Rachel Bachelard, l'assistante dévouée corps et âme à sa patronne, peut-elle être aveuglée à ce point, et accepter sans broncher de jouer la nunuche, la «lou ravie de la crèche », le faire-valoir d'une femme qui n'a que mépris pour elle et l'utilise comme une esclave ? J'ai eu du mal à imaginer que de telles situations, outrancières jusqu'à la caricature, existent réellement. Est-il possible qu'en trente ans, personne ne se soit mis en travers du chemin d'une femme occupant de hautes fonctions et visiblement dérangée ? Quelque chose sonne faux, dérange, met mal à l'aise dans ce roman aux situations et comportements paroxystiques injustifiés. Si j'ajoute que de nombreuses questions restent sans réponse, qu'ici ou là, quelques invraisemblances polluent le récit, et qu'enfin certains rebondissements me sont apparus capillotractés, je crois que j'aurai fait le tour de la question. Mais bien sûr, il ne s'agit que de mon avis qui ne remet pas en cause le plaisir éprouvé lors de la lecture de Hortense ou Adieu, ou de La femme du monstre.
              Lire la suite
              En lire moins
            • jeunejane Posté le 6 Mai 2019
              A 24 ans, Sophie Ponchartrain, jeune policière à Paris , extorque les aveux d'assassinats horribles commis par Nicolas Thomas. Celui-ci passe 29 ans en prison dans des conditions très difficiles et clame son innocence. Il envoie régulièrement des lettres avec cette phrase " SAUVEZ-MOI" à cette même Ponchartrain qui les classe dans un tiroir et les ignore. Devenue 29 ans plus tard commissaire divisionnaire, elle apprend que Nicolas Thomas est libéré et les mêmes crimes recommencent. Pas de doute pour la policière, il en est l'auteur. En même temps, un violeur sévit dans les parkings de Paris. Ponchartrain recommence son acharnement sur le présumé violeur. En toute discrétion, Rachel, sa secrétaire dévouée va découvrir toute la personnalité de sa patronne. C'est un roman policier mené avec une main de maître. Jacques Expert laisse planer le doute jusqu'au bout et je dois avouer que j'ai spécialement aimé la fin. Un tout petit bémol : il use d'un langage cru mais dans la police, je crois qu'on ne fait pas dans la dentelle: il faut bien supporter l'insupportable. De plus, l'auteur n'a pas hésité à bien décrire les victimes mutilées mais là encore je vais reprendre pour lui et dire que il est dans la lignée des romans policiers. C'est plutôt... A 24 ans, Sophie Ponchartrain, jeune policière à Paris , extorque les aveux d'assassinats horribles commis par Nicolas Thomas. Celui-ci passe 29 ans en prison dans des conditions très difficiles et clame son innocence. Il envoie régulièrement des lettres avec cette phrase " SAUVEZ-MOI" à cette même Ponchartrain qui les classe dans un tiroir et les ignore. Devenue 29 ans plus tard commissaire divisionnaire, elle apprend que Nicolas Thomas est libéré et les mêmes crimes recommencent. Pas de doute pour la policière, il en est l'auteur. En même temps, un violeur sévit dans les parkings de Paris. Ponchartrain recommence son acharnement sur le présumé violeur. En toute discrétion, Rachel, sa secrétaire dévouée va découvrir toute la personnalité de sa patronne. C'est un roman policier mené avec une main de maître. Jacques Expert laisse planer le doute jusqu'au bout et je dois avouer que j'ai spécialement aimé la fin. Un tout petit bémol : il use d'un langage cru mais dans la police, je crois qu'on ne fait pas dans la dentelle: il faut bien supporter l'insupportable. De plus, l'auteur n'a pas hésité à bien décrire les victimes mutilées mais là encore je vais reprendre pour lui et dire que il est dans la lignée des romans policiers. C'est plutôt moi qui déraille un peu. J'ai bien apprécié la structure du récit, la connaissance que l'auteur a du terrain, l'équipe d'enquêteurs, l'honnêteté de Rachel, la jeune secrétaire. L'antipathie que j'ai ressentie vis-à-vis de leur chef ,Sophie Ponchartrain, bien perturbée, a contribué largement à donner l'ambiance du récit. Jusqu'à présent, "Hortense" est ma lecture préférée de Jacques Expert, un thriller celui-là. J'en ai encore d'autres à découvrir de temps à autre.
              Lire la suite
              En lire moins
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !