Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782355221347
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Sorcières

La puissance invaincue des femmes

Collection : ZONES
Date de parution : 13/09/2018
Tremblez, les sorcières reviennent ! disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme Mona Chollet, servir pour les femmes d’aujourd’hui de figure d’une puissance positive, affranchie de toutes les dominations.
Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est... Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante — puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant — puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.
Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355221347
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
La Découverte

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AlexSaeba Posté le 2 Novembre 2020
    passionnant, révoltant, édifiant, instructif je l'ai pris pour en lire quelques pages de temps en temps, je l'ai dévoré, en quelques heures, incapable de le reposer plus de quelques minutes! a mettre entre toutes les mains.
  • L-Univers-d-Ocseve Posté le 26 Octobre 2020
    On parle de sorcière, de femmes, de société patriarcale, du fait que l’on vive dans un monde d’homme et qu’en tant que femme ce n’est pas simple et j’ai adoré. Le moi féministe longé en moi a fait des bonds tout le long de ce livre tant tout ce qui est raconté dans cet essai a résonné en moi, j’y ai retrouvé en partie toute ma façon de penser et cela fait du bien de voir que quelqu’un pense comme moi et qu’au final on n’est pas seule dans ce monde.
  • Krissie78 Posté le 16 Octobre 2020
    Essai / traité féministe sur la place des femmes dans la société. Cela fait longtemps que plusieurs jeunes femmes autour de moi me parlaient avec enthousiasme de ce livre. Je n'ai pas été déçue par cette brillante analyse de la condition féminine à travers les siècles, de la puissance de la pensée collective, de son impact sur la vie et sur l'inconscient des femmes. S'appuyant sur l'histoire, l'iconographie, la littérature, Mona Chollet dresse un bilan qui n'effraie pas mais donne des armes aux (jeunes) femmes d'aujourd'hui pour lutter contre l'hégémonie masculine et le patriarcat. En quatre parties l'auteure parle de la femme, de son désir, de son combat pour l'indépendance. Elle aborde un sujet aujourd'hui délicat de celle qui ne veut pas d'enfant, du rôle assigné de mère et du regard de la société sur celle qui refuse ce statut (et pas seulement celui des hommes). Elle dissèque le regard peu flatteur posé sur "les vieilles filles", "les vieilles femmes", les ménopausées et enfin parle sans tabou de l'appropriation de son corps par la femme, notamment face à la médecine. Un livre à mettre entre les mains de toutes les femmes, de toutes les jeunes filles dès l'adolescence, si on veut vraiment que le monde... Essai / traité féministe sur la place des femmes dans la société. Cela fait longtemps que plusieurs jeunes femmes autour de moi me parlaient avec enthousiasme de ce livre. Je n'ai pas été déçue par cette brillante analyse de la condition féminine à travers les siècles, de la puissance de la pensée collective, de son impact sur la vie et sur l'inconscient des femmes. S'appuyant sur l'histoire, l'iconographie, la littérature, Mona Chollet dresse un bilan qui n'effraie pas mais donne des armes aux (jeunes) femmes d'aujourd'hui pour lutter contre l'hégémonie masculine et le patriarcat. En quatre parties l'auteure parle de la femme, de son désir, de son combat pour l'indépendance. Elle aborde un sujet aujourd'hui délicat de celle qui ne veut pas d'enfant, du rôle assigné de mère et du regard de la société sur celle qui refuse ce statut (et pas seulement celui des hommes). Elle dissèque le regard peu flatteur posé sur "les vieilles filles", "les vieilles femmes", les ménopausées et enfin parle sans tabou de l'appropriation de son corps par la femme, notamment face à la médecine. Un livre à mettre entre les mains de toutes les femmes, de toutes les jeunes filles dès l'adolescence, si on veut vraiment que le monde change.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JCLDLGR Posté le 16 Octobre 2020
    Un livre important, servi par une auteure engagée. Construit sur une analyse très fine de notre société, ce livre décortique l'empêchement feminin d'être soi, de prendre une place sociale à la hauteur de celle des hommes, et surtout de ses aspirations. Les références sont nombreuses, historiques, littéraires, cinématographiques, personnelles et j'en oublie, et rendent ce livre à la fois vivant et extrêmement pertinent. Les sorcières sont des femmes libres, independantes, evadées du joug masculin, à éliminer ou disqualifier (on ne brûle plus les sorcières, mais les pressions ont changé de forme), faute de pouvoir les remettre dans le droit chemin. Le symbole reste vivace, et la contrainte bien ancrée dans les inconscients de celles qui n'arrivent pas à vivre pour elles mêmes et de ceux qui les dominent. Les femmes guérisseuses ont subi encore plus que les autres une répression féroce, parce qu'elles remettaient en cause la science médicale détenue par les hommes (on ne peut s'empêcher de sourire aux évocations de Molière...). Dense autant que visant juste, ce livre m'a fait prendre conscience des préjugés dans lesquels mon éducation, ayant influencé mes comportements, m'a enfermé. Ce livre nous parle directement, nous invite à remettre nos certitudes plus ou moins conscientes en question... Un livre important, servi par une auteure engagée. Construit sur une analyse très fine de notre société, ce livre décortique l'empêchement feminin d'être soi, de prendre une place sociale à la hauteur de celle des hommes, et surtout de ses aspirations. Les références sont nombreuses, historiques, littéraires, cinématographiques, personnelles et j'en oublie, et rendent ce livre à la fois vivant et extrêmement pertinent. Les sorcières sont des femmes libres, independantes, evadées du joug masculin, à éliminer ou disqualifier (on ne brûle plus les sorcières, mais les pressions ont changé de forme), faute de pouvoir les remettre dans le droit chemin. Le symbole reste vivace, et la contrainte bien ancrée dans les inconscients de celles qui n'arrivent pas à vivre pour elles mêmes et de ceux qui les dominent. Les femmes guérisseuses ont subi encore plus que les autres une répression féroce, parce qu'elles remettaient en cause la science médicale détenue par les hommes (on ne peut s'empêcher de sourire aux évocations de Molière...). Dense autant que visant juste, ce livre m'a fait prendre conscience des préjugés dans lesquels mon éducation, ayant influencé mes comportements, m'a enfermé. Ce livre nous parle directement, nous invite à remettre nos certitudes plus ou moins conscientes en question et on prend quelques claques...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Instagramlelapinquilit Posté le 13 Octobre 2020
    Mona Chollet, journaliste au Monde diplomatique, nous livre ici un essai sur la place de la femme dans la société, en repartant de l'historique des chasses aux sorcières, et comment celles-ci se prolongent encore dans le monde contemporain. La première partie de l'ouvrage est plutôt centrée sur le passé et sur l'origine de ces acharnement contre les femmes. La seconde partie aborde notre société actuelle et les diverses raisons qui ne permettent toujours pas à une femme d'être pleinement libre sans être jugée. De très nombreux exemples viennent illustrer les propos de l'autrice : elle reprends ainsi des citations, réutilise des personnages connus ou moins connus pour faire passer ses messages. Cet essai n'a fait qu'accentuer mes convictions féministes, certains passages m'ont profondément choquée (comment de tels propos ou de tels actes envers les femmes ont-ils pu être tolérés !!) et cela m'a de nouveau fait prendre conscience du poids des générations passées sur nos façons de penser...
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER ZONES
Et rentrez dans la communauté des lecteurs de Zones !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Fêtes des mères : 20 livres sur des femmes inspirantes à lui offrir

    Des biographies, des témoignages, des essais historiques... De Marie Antoinette à Alexandria Ocasio-Cortez, focus sur 20 ouvrages qui célèbrent les femmes et les replacent au centre de l'Histoire. Pour une fête des mères engagée et inspirante !

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    5 livres féministes à déposer sur sa table de chevet

    Étoffer votre bibliothèque de livres féministes, ça vous dit ? Si l'égalité entre hommes et femmes se défend partout, chaque jour, il est évident que la lecture joue un rôle dans l'appréhension d'un tel sujet. Nous avons donc sélectionné cinq livres - qui ne sont pas tous ouvertement féministes - mais qui par leur teneur contribuent à l'émancipation des femmes. 

    Lire l'article