Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264056160
Code sériel : 4048
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Kafka sur le rivage

Corinne ATLAN (Traducteur)
Date de parution : 25/08/2011

Un adolescent, Kafka Tamura, quitte la maison familiale de Tokyo pour échapper à une malédiction œdipienne proférée par son père. De l'autre côté de l'archipel, Nakata, un vieil homme amnésique, décide lui aussi de prendre la route. Leurs deux destinées s'entremêlent pour devenir le miroir l'une de l'autre, tandis que,...

Un adolescent, Kafka Tamura, quitte la maison familiale de Tokyo pour échapper à une malédiction œdipienne proférée par son père. De l'autre côté de l'archipel, Nakata, un vieil homme amnésique, décide lui aussi de prendre la route. Leurs deux destinées s'entremêlent pour devenir le miroir l'une de l'autre, tandis que, sur leur chemin, la réalité bruisse d'un murmure envoûtant.

« Sous la baguette d'un enchanteur qui puise ses sortilèges dans les pires noirceurs de la condition humaine, Kafka sur le rivage est le roman le plus ambitieux, le plus envoûtant de Murakami. »
André Clavel, Lire

Traduit du japonais
par Corinne Atlan

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264056160
Code sériel : 4048
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Rotkif Posté le 28 Octobre 2020
    Le meilleur Murakami à ce jour
  • LauraAfleurDeMots Posté le 21 Octobre 2020
    Il est difficile de trouver les bons mots après la lecture d'une telle œuvre. Je ne regrette absolument pas d'avoir voulu découvrir cette merveille de la littérature japonaise et j'ai hâte d'en lire d'autres. "Kafka sur le rivage" est un roman écrit par Haruki Murakami. Au-delà d'un simple roman d'apprentissage, il est d'une richesse savoureuse où le réel et l'onirique nous emporte avec lui. Son style unique où toute la vie devient une métaphore. Cette écriture hypnotique, envoûtante. Un conte magique comme brutal par moment. Kafka Tamura, notre jeune protagoniste de quinze ans, fuit sa maison de Tokyo pour échapper à la terrible prophétie que son père a prononcée contre lui. Nakata, un vieil homme devenu amnésique après un mystérieux évènement, sachant mieux comprendre les chats que les humains, décide lui aussi de prendre la route, obéissant à un appel impérieux, attiré par une force qui le dépasse. Lancés dans une vaste odyssée, nos deux héros vont croiser en chemin des hommes, des chats, un bibliothécaire hermaphrodite, une femme énigmatique, perdu entre passé et présent, des poissons tombant du ciel, et bien d'autres choses encore... Avant de voir leur destin converger inexorablement, et de découvrir leur propre vérité. J'ai aimé découvrir ses personnages parfaitement uniques... Il est difficile de trouver les bons mots après la lecture d'une telle œuvre. Je ne regrette absolument pas d'avoir voulu découvrir cette merveille de la littérature japonaise et j'ai hâte d'en lire d'autres. "Kafka sur le rivage" est un roman écrit par Haruki Murakami. Au-delà d'un simple roman d'apprentissage, il est d'une richesse savoureuse où le réel et l'onirique nous emporte avec lui. Son style unique où toute la vie devient une métaphore. Cette écriture hypnotique, envoûtante. Un conte magique comme brutal par moment. Kafka Tamura, notre jeune protagoniste de quinze ans, fuit sa maison de Tokyo pour échapper à la terrible prophétie que son père a prononcée contre lui. Nakata, un vieil homme devenu amnésique après un mystérieux évènement, sachant mieux comprendre les chats que les humains, décide lui aussi de prendre la route, obéissant à un appel impérieux, attiré par une force qui le dépasse. Lancés dans une vaste odyssée, nos deux héros vont croiser en chemin des hommes, des chats, un bibliothécaire hermaphrodite, une femme énigmatique, perdu entre passé et présent, des poissons tombant du ciel, et bien d'autres choses encore... Avant de voir leur destin converger inexorablement, et de découvrir leur propre vérité. J'ai aimé découvrir ses personnages parfaitement uniques et touchants, chacun apportant des réflexions intelligentes, des moments de sagesse, chacun à leur niveau. J'ai adoré tous les décors, ce merveilleux voyage dans un japon moderne, l'ambiance de la bibliothèque, de la forêt. C'est un style exceptionnel où il faut avoir un minimum l'esprit ouvert. J'aime lire des romans réalistes et pourtant l'univers fantasmagorique ne m'a absolument pas dérangé, au contraire j'étais totalement transporté dans le récit. La lecture se fait intense, il y a des temps lentement décrits où l'on apprécie les instants simples et volatils. Des moments poétiques, comme d'autres plus cru, voire cruels... Il y a de nombreux mystères que chacun peut interpréter à sa manière. Les Chapitres sont alternés entre Nakata qui s'adresse à la troisième personne et Kafka, notre héros en fuite, ou plutôt en quête de lui-même. La diversité des riches thèmes comme le destin, les souvenirs, la mémoire, la mort, ainsi que les nombreuses références mythologiques, philosophiques, à la littérature, à la musique, n'alourdit pas le récit, il le magnifie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • deuxmotspassant Posté le 16 Octobre 2020
    A mon tour d’essayer de transmettre ce que ces 638 pages ont laissé de magique en moi. De nombreuses critiques ont rendu compte de l’effet Murakami. Qu’il soit positif ou qu’il le soit moins, une chose est évidente, il ne laisse pas indifférent. Comment pouvoir mettre des mots sur cette atmosphère ? Celle qui règne au fil des pages, on se sent happé, de façon lente, calme comme dans une barque sur l’eau on ne résiste pas à cet univers tantôt réaliste, tantôt fantastique. On s’étonne à s’y sentir bien. Les personnages autour des deux « héros » de l’histoire flottent dans une sorte d’apesanteur qui les rend touchants, attachants quoiqu’ils puissent renfermer en eux de bon ou de moins bon. La lecture de ce roman s’est faite d’une traite quasiment, comme on déguste un délice dans un cocon légèrement brumeux où l’on se sent rêver, dans une semi-conscience… L’un des personnages centraux est Kafka, quinze ans. Collégien à Tokyo, il décide un beau matin de s’enfuir, de quitter son père pour échapper à la prophétie que ce dernier ressasse. Le second personnage important est Nakata, un homme âgé d’une soixantaine d’années, à l’instinct très développé. Il se sent invariablement le besoin de... A mon tour d’essayer de transmettre ce que ces 638 pages ont laissé de magique en moi. De nombreuses critiques ont rendu compte de l’effet Murakami. Qu’il soit positif ou qu’il le soit moins, une chose est évidente, il ne laisse pas indifférent. Comment pouvoir mettre des mots sur cette atmosphère ? Celle qui règne au fil des pages, on se sent happé, de façon lente, calme comme dans une barque sur l’eau on ne résiste pas à cet univers tantôt réaliste, tantôt fantastique. On s’étonne à s’y sentir bien. Les personnages autour des deux « héros » de l’histoire flottent dans une sorte d’apesanteur qui les rend touchants, attachants quoiqu’ils puissent renfermer en eux de bon ou de moins bon. La lecture de ce roman s’est faite d’une traite quasiment, comme on déguste un délice dans un cocon légèrement brumeux où l’on se sent rêver, dans une semi-conscience… L’un des personnages centraux est Kafka, quinze ans. Collégien à Tokyo, il décide un beau matin de s’enfuir, de quitter son père pour échapper à la prophétie que ce dernier ressasse. Le second personnage important est Nakata, un homme âgé d’une soixantaine d’années, à l’instinct très développé. Il se sent invariablement le besoin de partir lui aussi. Chacun, tour à tour aura droit au chapitre, à son chapitre… Les chemins qu’ils suivront respectivement vont les mener vers des aventures extraordinaires. Ces deux destinées telles deux aiguilles vont tricoter le fil d’une histoire complexe et sembleront n’avoir aucun lien entre elles et pourtant… Ce roman est un chef d’œuvre, une lecture d’exception.
    Lire la suite
    En lire moins
  • maralekianpour Posté le 5 Octobre 2020
    Dire que j'ai attendu toutes ces années avant d'ouvrir ce livre. J'ai aimé les personnage, je me suis attachée à eux et je me suis laissée emporter par le flot de leurs aventures. Les choses et les êtres ne sont pas ce qu'ils semblent être et les portes entre les monde du visible et de l'invisible peuvent parfois être franchies, mais pas sans en payer le prix. Le simple d'esprit incarne avec une grande délicatesse le trait d'union entre ces mondes et cheminant avec différents compagnons de route, il les éclaire d'une sagesse sans âge. Un livre magnifique sur l'amour et son manque, et également une réflexion toute orientale sur le contrôle aléatoire que nous avons de nos existences.
  • cassieden Posté le 30 Septembre 2020
    Tout est réuni  dans ce roman.  De la philosophie, du mystère,  de  la poésie,  de la science-fiction et  de monde parallèle  qui se croisent. L'histoire m'a  transporté du début à  la fin. Ce jeune garçon de 15 ans, Kafka  ( qui veut dire corbeau)Kamura, quitte sa maison   pour échapper à  la malédiction  familiale..  dans ce périple,  des personnages atypiques  feront leur apparition  comme Nakata , 60 ans,  vieil homme amnésique  et  idiot  qui entrera en scène ainsi qu' Oshino, c'est  2 personnages m' ont émue, voilà  une belle leçon d'humilité,  d'unité,  de liens  forts d'amitié et de respect.  Oshima , le bibliothécaire, énigmatique,  amical, aidera Kafka dans sa quête de vérité et de conflits intérieurs en le protégeant  avec la collaboration  de la directrice d'une bibliothèque renommée,   mademoiselle  Saeki, personnage énigmatique  et mystérieuse.  Entre mythe et métaphore, l' écrivain Haruki Murakami nous fait voyager dans nos propres peurs, nos  croyances  et le fameux complexe  d'Œdipe . Jusqu'à la poursuite d'un mythe il ajoute de l'inventivité entre rêves  et réalités jusqu'à  nous envoûter par son écriture qui nous transporte dans des méandres de la pensée , le tout  avec un style envoûtant . Ce livre est un voyage initiatique et c'est une pure  réussite. 
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…