Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264078049
Code sériel : 5675
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

La villa aux étoffes

Anne-judith Descombey (Traducteur)
Date de parution : 03/06/2021
Un manoir, une famille puissante, un sombre secret…
À Augsburg, près de Munich, en 1913, la jeune Marie est embauchée en cuisine à la Villa aux étoffes, la résidence des Melzer, propriétaires d'une imposante usine de textile. Alors que la jeune orpheline tente de tailler sa place parmi les serviteurs, les maîtres anticipent le début de la saison... À Augsburg, près de Munich, en 1913, la jeune Marie est embauchée en cuisine à la Villa aux étoffes, la résidence des Melzer, propriétaires d'une imposante usine de textile. Alors que la jeune orpheline tente de tailler sa place parmi les serviteurs, les maîtres anticipent le début de la saison des bals hivernaux qui permettra à la belle Katharina, la cadette de la famille, de briller de tous ses feux en société. Paul, l'héritier principal, se tient loin de ce genre de mondanités, car il préfère de loin sa vie d'étudiant à Munich. Du moins jusqu'à ce qu'il croise Marie... Lorsque la Première Guerre mondiale déchire l'Europe et le reste du monde, la Villa et ses habitants seront aux premières loges du conflit et subiront des bouleversements dont les effets feront trembler toute la maisonnée, l'usine ainsi que ses employés. De quoi l'avenir de Marie et de tous ces gens qui sont devenus sa famille sera-t-il fait ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264078049
Code sériel : 5675
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LaurenaLJ Posté le 2 Octobre 2021
    Après un début un peu long, je suis complètement entrée dans cette histoire, et j'ai passé un excellent moment! J'aurai apprécié que le contexte historique soit plus développé et que l'on s'y attarde davantage, mais j'ai aimé suivre les différents personnages qui habitent à la villa, et les problématiques qui sont les leurs et reflètent leurs classes sociales.
  • Lilylivre Posté le 24 Septembre 2021
    Dans une somptueuse villa, en plein cœur de l'Allemagne, Marie fait ses premiers pas en tant que fille de cuisine. Cette jeune orpheline s'est enfui de son précédent poste et se remet doucement d'une hémorragie. Elle devra faire sa place parmis les domestiques qui lui mèneront la vie dure. Peu à peu elle se familiarisera avec ses maîtres : la famille Melzer. Tandis que Mr Melzer rencontre quelques difficultés dans son usine, sa femme est bien occupée à marier ses deux filles. En effet, Élisabeth l'aînée peine à trouver le grand amour tandis que sa sœur Katharina attire tous les regards. Quant à leur frère Paul, parti faire ses études à Munich, il devra affronter les reproches de son père et croisera le chemin de Marie qui pourrait bien changer sa vie... Quelle saga ! A force de la voir passer, elle me faisait de l'œil. J'étais certaine de passer un bon moment. Pari réussi! J'ai été complètement captivée par les secrets de la famille Melzer. Certes les personnages sont un peu caricaturaux mais je m'y suis tout de même attachée. On se plaît à détester Élisabeth et à aimer Paul, à partager la colère de Marie et la joie... Dans une somptueuse villa, en plein cœur de l'Allemagne, Marie fait ses premiers pas en tant que fille de cuisine. Cette jeune orpheline s'est enfui de son précédent poste et se remet doucement d'une hémorragie. Elle devra faire sa place parmis les domestiques qui lui mèneront la vie dure. Peu à peu elle se familiarisera avec ses maîtres : la famille Melzer. Tandis que Mr Melzer rencontre quelques difficultés dans son usine, sa femme est bien occupée à marier ses deux filles. En effet, Élisabeth l'aînée peine à trouver le grand amour tandis que sa sœur Katharina attire tous les regards. Quant à leur frère Paul, parti faire ses études à Munich, il devra affronter les reproches de son père et croisera le chemin de Marie qui pourrait bien changer sa vie... Quelle saga ! A force de la voir passer, elle me faisait de l'œil. J'étais certaine de passer un bon moment. Pari réussi! J'ai été complètement captivée par les secrets de la famille Melzer. Certes les personnages sont un peu caricaturaux mais je m'y suis tout de même attachée. On se plaît à détester Élisabeth et à aimer Paul, à partager la colère de Marie et la joie de Kitty. Le livre fait 600 pages mais se lit à une vitesse folle grâce aux nombreux rebondissements qui nous font tourner les pages frénétiquement. J'ai aimé retrouver cette ambiance à la fois blingbling dans la luxure de la villa et très sombre du côté des domestiques et de la vieille ville. Si on aime les secrets, les cancans, les histoires de famille ça fait le job! Adeptes de l'ambiance de Dowtown Abbey cette saga est faite pour vous !
    Lire la suite
    En lire moins
  • juliette2a Posté le 23 Septembre 2021
    Fan de Downton Abbey, vous serez charmés par La Villa aux étoffes ! Ce roman nous emporte en Allemagne, en 1913, dans la demeure de la riche famille Melzer. Du côté des propriétaires, le lecteur fait la connaissance de Johann, le père de famille, propriétaire de l’entreprise familiale (usine de tissus), d’Alicia, sa femme et de leurs trois enfants : Paul, l’aîné, jeune homme un peu perdu qui se révèle plus profond que prévu ; Elisabeth, vaniteuse et perfide ; Kitty, la petite sœur jolie, indépendante et rêveuse. Du côté des domestiques, le personnage central s’avère être Marie, qui vient d’être embauchée comme fille de cuisine. Faisant face à la jalousie et à la malveillance des autres domestiques, Marie gravit peu à peu les échelons mais elle parvient surtout à découvrir les secrets entourant son passé… Les quelques 600 pages de ce roman nous offrent leur lot de péripéties ! Outre la quête de Marie face à la vérité, nous suivons également les coulisses de la gestion d’une usine, les rivalités entre sœurs aux caractères diamétralement opposés, la rencontre avec de potentiels bons partis, bref, la vie d’une famille et de leurs employés à l’aube de la Première guerre mondiale. Les personnages... Fan de Downton Abbey, vous serez charmés par La Villa aux étoffes ! Ce roman nous emporte en Allemagne, en 1913, dans la demeure de la riche famille Melzer. Du côté des propriétaires, le lecteur fait la connaissance de Johann, le père de famille, propriétaire de l’entreprise familiale (usine de tissus), d’Alicia, sa femme et de leurs trois enfants : Paul, l’aîné, jeune homme un peu perdu qui se révèle plus profond que prévu ; Elisabeth, vaniteuse et perfide ; Kitty, la petite sœur jolie, indépendante et rêveuse. Du côté des domestiques, le personnage central s’avère être Marie, qui vient d’être embauchée comme fille de cuisine. Faisant face à la jalousie et à la malveillance des autres domestiques, Marie gravit peu à peu les échelons mais elle parvient surtout à découvrir les secrets entourant son passé… Les quelques 600 pages de ce roman nous offrent leur lot de péripéties ! Outre la quête de Marie face à la vérité, nous suivons également les coulisses de la gestion d’une usine, les rivalités entre sœurs aux caractères diamétralement opposés, la rencontre avec de potentiels bons partis, bref, la vie d’une famille et de leurs employés à l’aube de la Première guerre mondiale. Les personnages sont intéressants, aussi bien par leurs qualités que leurs défauts. J’avoue avoir une préférence pour Marie, mais aussi Paul, Kitty (qui m’a rappelé Sybil par sa modernité et sa jovialité), Alicia, la cuisinière et la gouvernante. Les autres personnages ne m’ont hélas pas particulièrement charmée ! J’ai découvert qu'au moins trois tomes suivaient cette histoire : je suis contente de pouvoir retrouver cet univers, même si à mes yeux, ce tome se suffisait à lui-même ! Une jolie histoire, bien écrite, accompagnée d’une riche galerie de personnages, tout est là pour passer un bon moment ! A lire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • TheReadingBee Posté le 13 Septembre 2021
    Une lecture agréable et divertissante qui m'a, comme promis, plongée dans un bain à la Downtown Abbey. Si le décor, le mélange des récits entre maîtres et serviteurs ainsi que l'époque m'ont ravie, j'ai cependant eu beaucoup de mal à m'attacher aux différents personnages. Ils manquent tous cruellement de profondeur, on reste sentimentalement et psychologiquement en surface. Et en ce qui concerne les mœurs de l'époque, l'auteure semble en faire bien peu de cas quand ça arrange son récit. C'est un peu trop vite et facilement balayé. Je ne suis pas certaine de lire la suite car je ne suis pas pressée de retrouver tous ses personnages. Marie elle-même est assez désagréable comme héroïne. Je n'ai pas aimé la façon dont on la dépeint ni le peu d' explications ou de réflexion dans ses actions. C'est dommage car ça aurait tout changé à mon sens. Le style quant à lui est lisse et convenu. Pas de plume incisive, drôle ou attachante. Comme les personnages, ça manque de profondeur. Mais l'ensemble fait son boulot de divertissement et d'intrigue.
  • LuckySophie Posté le 13 Septembre 2021
    L'action se situe dans la demeure bourgeoise d'un riche industriel textile à Augsbourg non loin de Munich, qui s'est marié à une aristocrate dont la famille est endettée. Le lecteur est tantôt transporté dans la vie de la belle villa des Melzer du point de vue des domestiques, tantôt du côté des maîtres. Les histoires de famille, les demandes en mariage, les coups bas, les commérages, les relations interdites, les manigances dans l'entreprise familiale… viennent rythmer le quotidien de la villa à la manière de la série Downton Abbey. Ce premier tome tourne principalement autour de Marie, une frêle et très pauvre jeune femme de dix-huit ans qui a grandi à l'orphelinat et sort d'une grave maladie. Embauchée comme fille de cuisine à la villa Melzer, ce poste est celui de sa dernière chance, sa forte tête l'ayant contraint à quitter ses précédents emplois. Pourtant, l'accueil hostile que lui réservent les autres domestiques ne l'incite guère à persévérer. Pire, ce riche monsieur Melzer semble être lié à la ruine de sa mère qui est morte de maladie, en n'ayant même plus de quoi se chauffer. Alors, si son coeur palpite pour Paul, l'héritier Melzer, cela ne peut que davantage la pousser à... L'action se situe dans la demeure bourgeoise d'un riche industriel textile à Augsbourg non loin de Munich, qui s'est marié à une aristocrate dont la famille est endettée. Le lecteur est tantôt transporté dans la vie de la belle villa des Melzer du point de vue des domestiques, tantôt du côté des maîtres. Les histoires de famille, les demandes en mariage, les coups bas, les commérages, les relations interdites, les manigances dans l'entreprise familiale… viennent rythmer le quotidien de la villa à la manière de la série Downton Abbey. Ce premier tome tourne principalement autour de Marie, une frêle et très pauvre jeune femme de dix-huit ans qui a grandi à l'orphelinat et sort d'une grave maladie. Embauchée comme fille de cuisine à la villa Melzer, ce poste est celui de sa dernière chance, sa forte tête l'ayant contraint à quitter ses précédents emplois. Pourtant, l'accueil hostile que lui réservent les autres domestiques ne l'incite guère à persévérer. Pire, ce riche monsieur Melzer semble être lié à la ruine de sa mère qui est morte de maladie, en n'ayant même plus de quoi se chauffer. Alors, si son coeur palpite pour Paul, l'héritier Melzer, cela ne peut que davantage la pousser à partir avant de sombrer dans une relation impossible ! L'histoire comporte des faits qui ne semblent parfois guère réalistes mais les personnages sont plutôt bien campés, avec du caractère (en particulier du côté de l'héroïne Marie), sans un côté romantique trop prononcé. Il y a de l'action et du suspens, c'est rythmé avec des énigmes qui s'enchaînent ou s'épaississent au fur et à mesure des révélations : on ne s'ennuie pas, même si le dénouement est plutôt prévisible. C'est une lecture légère, qui permet de passer un bon moment sans prise de tête. Ce premier tome m'a donné envie de poursuivre la saga !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    25 romans en petit format à glisser dans votre valise

    Il reste une petite place dans votre valise ? Ça tombe bien, nous avons des petits formats à vous proposer. Découvrez l'histoire de la maîtresse de Rembrandt, remontez le fil de l'histoire avec une ancienne résistante de la Seconde Guerre mondiale, revivez un premier amour...

    Lire l'article
  • Sélection
    10/18

    26 livres pour barouder cet été

    Envie de barouder.. depuis votre canapé cet été ? Partez sur les routes d'Europe et d'Asie avec ces 26 livres des Editions 10/18 ! Roman d'espionnage au Vietnam ; enquête policière en Finlande ou roman historique en Turquie... c'est parti !

    Lire l'article