En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Rituel de l'ombre

        Pocket
        EAN : 9782266212946
        Code sériel : 12546
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 544
        Format : 108 x 177 mm
        Le Rituel de l'ombre

        ,

        Date de parution : 15/09/2011

        Rome. Une archiviste du Grand Orient est assassinée lors d’une soirée à l’ambassade de France, suivant un rituel qui évoque la mort d’Hiram, fondateur légendaire de la franc-maçonnerie. À Jérusalem, un archéologue en possession d’une énigmatique pierre gravée subit un sort similaire.
        Le commissaire Antoine Marcas, maître maçon, et son équipière,...

        Rome. Une archiviste du Grand Orient est assassinée lors d’une soirée à l’ambassade de France, suivant un rituel qui évoque la mort d’Hiram, fondateur légendaire de la franc-maçonnerie. À Jérusalem, un archéologue en possession d’une énigmatique pierre gravée subit un sort similaire.
        Le commissaire Antoine Marcas, maître maçon, et son équipière, Jade Zewinski, se trouvent confrontés aux tueurs d’une confrérie nazie, la société Thulé, adversaire ancestrale de la maçonnerie.

        @ Disponible chez 12-21
        L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266212946
        Code sériel : 12546
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 544
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • OlivierLeLouer Posté le 9 Juillet 2018
          [masquer] lu entre le 10 et le 17 juillet 2018 [/masquer] Premier de la série même si j’en ai déjà lu d’autres... On fait connaissance avec le commissaire Marcas et on découvre en partie les rites Franc-Macons...
        • jppoprawa Posté le 15 Avril 2018
          C'est un livre que j'ai apprécié et que je recommande. Il se lit vite car nous avons envie d'en connaitre la fin. Marcas et Jade, tous les opposent, mais ils s'unissent comme frère et sœur pour déjouer un complot de Thulé qui débute le 25 avril 1945 dans le bunker de la chancellerie du IIIème Reich et pour finir dans la grotte de Lascaux.
        • philippemarlin Posté le 3 Avril 2018
          Giacometti et Ravenne ont inventé un nouveau type de thriller, le polar franc-maçon. Et Le Rituel de l’Ombre (2005, Fleuve Noir ; 2006 Pocket) ravira tous les curieux de la Fraternité, avec ses nombreuses scènes de Loge, sans oublier bien sûr un rituel d’initiation.. Mais le cœur de l’énigme nous renvoie à un autre type d’obédience, la très douteuse Société de Thulé, et sa survivance contemporaine sous l’égide de quelques nazis vieillissants sous le nom d’Orden. Un groupe de nostalgiques voué au culte des Aryens et aux Dieux du Walhalla, à la recherche d’archives maçonniques dérobées par les soviétiques aux nazis à la fin de la dernière guerre. Celles-ci renfermeraient notamment la recette de la « poudre des dieux », cocktail de substances hallucinogènes permettant de rencontrer l’Ineffable. Agents secrets, maçons véreux, archéologues illuminés et instruments de torture redoutables, comme notre bonne Vierge de Nuremberg, sont au rendez-vous. Avec comme à l’accoutumée chez nos deux auteurs une postface en forme de making off, expliquant ce qui est vrai et ce qui ressort de l’imaginaire dans ce roman passionnant.
        • mariechrist67 Posté le 20 Février 2018
          un excellent thriller
        • Supermax Posté le 15 Février 2018
          Voilà bientôt 10 ans que j’ai acheté ce livre et qu’il traîne dans ma bibliothèque, attendant sagement que je veuille bien me motiver à l’ouvrir enfin. C’est maintenant chose faite. Le voilà soulagé que je lui ai finalement porté de l’attention. Et moi au regret d’avoir repoussé ce moment si longtemps pour deux petites semaines de lecture. Deux semaines durant lesquelles je ne me suis pas ennuyé avec Le rituel de l’ombre. Je m’attendais cependant à une intrigue plus conventionnelle comme on en trouve dans les polars, mais le livre n’est pas construit comme un polar. On y retrouve certes des éléments, tels les meurtres, ou un commissaire en charge de l’enquête de façon officieuse. Mais on se retrouve vite plongé dans un roman d’aventure fortement teinté d’ésotérisme. La franc-maçonnerie est en effet largement abordée dans l’œuvre. Cela m’a d’ailleurs beaucoup intéressé. C’est un univers que je ne connaissais que de loin, n’ayant jamais eu l’opportunité ou l’envie de m’y passionner. C’est aussi un domaine qui donne lieu à des théories de complots, des liens avec l’ésotérisme, comme tout regroupement de personnes incompris et donc mal jugé. C’est aussi un besoin chez l’Homme de trouver des liens entre des événements importants de l’Histoire et une... Voilà bientôt 10 ans que j’ai acheté ce livre et qu’il traîne dans ma bibliothèque, attendant sagement que je veuille bien me motiver à l’ouvrir enfin. C’est maintenant chose faite. Le voilà soulagé que je lui ai finalement porté de l’attention. Et moi au regret d’avoir repoussé ce moment si longtemps pour deux petites semaines de lecture. Deux semaines durant lesquelles je ne me suis pas ennuyé avec Le rituel de l’ombre. Je m’attendais cependant à une intrigue plus conventionnelle comme on en trouve dans les polars, mais le livre n’est pas construit comme un polar. On y retrouve certes des éléments, tels les meurtres, ou un commissaire en charge de l’enquête de façon officieuse. Mais on se retrouve vite plongé dans un roman d’aventure fortement teinté d’ésotérisme. La franc-maçonnerie est en effet largement abordée dans l’œuvre. Cela m’a d’ailleurs beaucoup intéressé. C’est un univers que je ne connaissais que de loin, n’ayant jamais eu l’opportunité ou l’envie de m’y passionner. C’est aussi un domaine qui donne lieu à des théories de complots, des liens avec l’ésotérisme, comme tout regroupement de personnes incompris et donc mal jugé. C’est aussi un besoin chez l’Homme de trouver des liens entre des événements importants de l’Histoire et une quelconque puissance supérieure, humaine ou non, qui aurait participé de près ou de loin aux dits événements. Et la franc-maçonnerie n’y échappe pas. Les auteurs (un franc-maçon et un ancien journaliste ayant enquêté sur la franc-maçonnerie) connaissent leur sujet et ça sent l’authenticité et la rigueur dans les descriptions et l’évocation des tenues maçonniques ou des faits historiques. J’en ai appris beaucoup sur l’histoire de la franc-maçonnerie, ses origines, ses déviances, et aussi sur la société Thulé, ennemie des francs-maçons, dont les racines racistes ont inspiré l’idéologie nazie. Mais trop d’étalage d’informations nuit au déroulement de l’histoire. Bien que toute cette documentation soit nécessaire pour cerner le cadre du roman, je m’attendais à davantage de récit d’aventures. Eric Giacometti et Jacques Ravenne remplissent trop de pages à évoquer l’Histoire de la maçonnerie, mais pas assez à raconter une histoire qui tienne en haleine de bout en bout. Je n’ai pas ressenti d’ennui pour autant, mais j’aurais souhaité avoir davantage de suspens. Le dosage n’est pas assez équilibré selon moi entre les descriptions des tenues maçonniques, le contenu historique/ésotérique et le récit d’aventures/thriller. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser au Da Vinci Code, de Dan Brown en lisant le résumé à l’époque où j’ai acheté ce livre. Les auteurs évitent fort heureusement le copié-collé, mais s’agissant de deux intrigues policières mélangées à l’ésotérisme, la comparaison se fait rapidement. Là où Dan Brown n’hésitait pas à embrouiller l’esprit du lecteur dans des faits historiques et ésotériques totalement inventés mais plausibles, Eric Giacometti et Jacques Ravenne se sont fait un devoir d’ancrer leur récit dans la réalité, tout en créant une intrigue fictive, ce qui le rend un peu moins haletant peut-être, mais plus réaliste. J’ai apprécié les deux personnages principaux, Antoine Marcas, commissaire de police et franc-maçon, et Jade Zewinski, qui a une dent contre la franc-maçonnerie. Cela donne lieu à une relation de partenariat très tendue, qui s’apaise petit à petit au fil de l’histoire, sans tomber dans le cliché de la comédie sentimentale. Leur personnalité est bien construite, ils sont attachants et intéressants. Mais j’aurais apprécié de les voir collaborer plus encore dans leur enquête et leurs recherches, qu’ils doivent s’allier davantage dans leur périple et les épreuves. Je lirai la suite des aventures d’Antoine Marcas, pas certain de retrouver le personnage de Jade. Je pense que dans les romans suivants, les auteurs allégeront les pages d’informations historiques sur la franc-maçonnerie, ce qui apportera moins de lourdeur au récit. A suivre dans le prochain épisode, mais cette fois je n’attendrai pas une décennie pour le lire…
          Lire la suite
          En lire moins
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com