Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782350878027
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 150 x 220 mm
Nouveauté
À l'adresse du bonheur
Date de parution : 03/03/2022
Éditeurs :
Editions Héloïse D'Ormesson
Nouveauté

À l'adresse du bonheur

Date de parution : 03/03/2022
Les grands-mères, sel de la terre
En lisant les petites annonces, Pierre Saint-Jarme découvre que Ker Joie, la maison de famille vendue dix ans plus tôt, est de nouveau sur le marché. Il se précipite pour la racheter. Trop tard. Alors il... En lisant les petites annonces, Pierre Saint-Jarme découvre que Ker Joie, la maison de famille vendue dix ans plus tôt, est de nouveau sur le marché. Il se précipite pour la racheter. Trop tard. Alors il la loue, le temps d’un week-end, pour réunir la tribu sur l’île de Groix et organiser l’anniversaire d’Adeline, sa mère. Mais Pierre n’est pas... En lisant les petites annonces, Pierre Saint-Jarme découvre que Ker Joie, la maison de famille vendue dix ans plus tôt, est de nouveau sur le marché. Il se précipite pour la racheter. Trop tard. Alors il la loue, le temps d’un week-end, pour réunir la tribu sur l’île de Groix et organiser l’anniversaire d’Adeline, sa mère. Mais Pierre n’est pas le seul à lire les journaux… Un accident survenu il y a trente-sept ans s’invite à la fête. Tandis qu’Adeline souffle ses quatre-vingts bougies et pioche des moments précieux dans le bocal à émotions, les fracas du passé tracent vers l’île. Et si vous pouviez racheter votre maison d’enfance ? Ce roman ravive les souvenirs, parle du serment d’Hippocrate, de rancune tenace, et surtout d’amour. Il appelle à éclairer la nuit pour ceux qu’on aime, et réveille le parfum des vacances et des recettes de grand-mère.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350878027
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 150 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ludi33 Posté le 14 Mai 2022
    En lisant le journal, Pierre voit une annonce pour la vente de la maison de son enfance. Mais quand il contacte l'agence, elle est déjà vendu. Il propose alors de la louer pour organiser l'anniversaire de sa mère avec toute sa famille. A l'adresse du bonheur, c'est une chronique familiale, où la tribu Saint-Jarme revient sur les traces de son enfance pour quelques jours. On vibre avec eux, de déception d'abord, quand on sait que la maison a été acheté par quelqu'un d'autre, puis d'émotion à chaque nouvelle révélation. Parce que ce week-end va être l'occasion pour de faire table rase des petites rancœurs cachées et de faire la paix avec le passé. Et le séjour sur l'île va aussi être l'occasion de quelques révélations qui vont apporter la paix et la sérénité dans la famille. Le roman nous fait traverser toutes sortes d'émotions, alternant les pointes d'humour avec les moments plus graves, nous entrainant dans le tourbillon un peu fou de cette réunion d'une famille finalement très attachante. Portée par la jolie voix de Nathalie Stas, j'ai beaucoup apprécié mon écoute de ce roman plein de tendresse.
  • laeti_bulteau Posté le 12 Mai 2022
    À l’adresse du bonheur de @lorrainefouchet Encore une belle lecture avec ce roman. Lorraine Fouchet nous entraîne une fois de plus sur l’île de Groix, dans la maison familiale de la famille Saint-Jarme, le temps d’un week-end. Entre la nostalgie et les non-dits familiaux, la famille Saint James arrivera-t-elle à fêter dignement l’anniversaire de la doyenne Adeline ?
  • Pat0212 Posté le 8 Mai 2022
    J’ai découvert avec un grand plaisir cette auteure grâce à un livre audio, un format que j’apprécie beaucoup. Netgalley a accueilli une nouvelle maison d’édition audio, Lizzie et je ne pouvais manquer de me précipiter sur ces nouveautés si alléchantes. Cet excellent roman feel good nous fait voyager en Bretagne grâce à la voix chaleureuse de Nathalie Stas, les personnages prennent vie et transmettent leurs émotions aux lecteurs. Pierre Saint-Jarme, médecin voit dans le journal que Ker Joie leur maison de famille vendue dix ans plus tôt après la mort de son père est de nouveau en vente. Sa femme Clarisse n’est pas enthousiasmée, mais elle accepte de la racheter par amour pour son mari, très déprimé depuis la crise sanitaire. Mais le temps d’obtenir le prêt, un acheteur irlandais est passé avant lui et refuse d’y renoncer même contre une grosse commission. Pierre décide alors de la louer pour un week end, car sa mère Adeline fête ses quatre-vingts ans. Toute la famille partira sur l’ile de Groix pour célébrer l’évènement. Il y aura la grand-mère, ses enfants et ses trois petits enfants. Chacun partagera son plus beau souvenir avec Adeline, mais surtout les secrets de famille vont ressurgir. Le... J’ai découvert avec un grand plaisir cette auteure grâce à un livre audio, un format que j’apprécie beaucoup. Netgalley a accueilli une nouvelle maison d’édition audio, Lizzie et je ne pouvais manquer de me précipiter sur ces nouveautés si alléchantes. Cet excellent roman feel good nous fait voyager en Bretagne grâce à la voix chaleureuse de Nathalie Stas, les personnages prennent vie et transmettent leurs émotions aux lecteurs. Pierre Saint-Jarme, médecin voit dans le journal que Ker Joie leur maison de famille vendue dix ans plus tôt après la mort de son père est de nouveau en vente. Sa femme Clarisse n’est pas enthousiasmée, mais elle accepte de la racheter par amour pour son mari, très déprimé depuis la crise sanitaire. Mais le temps d’obtenir le prêt, un acheteur irlandais est passé avant lui et refuse d’y renoncer même contre une grosse commission. Pierre décide alors de la louer pour un week end, car sa mère Adeline fête ses quatre-vingts ans. Toute la famille partira sur l’ile de Groix pour célébrer l’évènement. Il y aura la grand-mère, ses enfants et ses trois petits enfants. Chacun partagera son plus beau souvenir avec Adeline, mais surtout les secrets de famille vont ressurgir. Le retour des Saint Jarme n’est pas du goût de tout le monde malheureusement. Il est censé y avoir du suspense, mais on devine tout de suite de quoi il s’agit, si l’auteure voulait écrire un thriller, c’est complètement raté, mais je suis sûre que telle n’est pas son intention. Il s’agit d’un magnifique roman plein de tendresse, qui donne le sourire. Même les pires rancunes trouveront leur solution, chacun comprendra comment tirer un trait sur le passé pour avancer de manière nouvelle dans la vie. C’est un livre plein de tendresse, d’espoir et de résilience dont Adeline est le centre. Chacun a ses failles, ses limites et Adeline rayonne telle un soleil sur sa famille. Elle a même accepté la disparition de Paul, parti sur l’Himalaya après le décès de son épouse et c’est elle qui a élevé Noémie sa petite fille. Les deux femmes sont très complices. Le deuxième personnage principal est Pierre, qui a suivi les traces de son père sans se poser de questions et a de la peine à admettre que son propre fils ait d’autres projets. Il se sent le protecteur de la famille et voit sa mère bien plus fragile qu’elle ne l’est, car Adeline n’a rien d’une grand-mère effacée. Il a fait une grosse dépression suite au décès d’une de ses patientes de nonante cinq ans lors de la pandémie, son mari l’a accusé de les avoir trahis car il n’a pas pu la sauver ni même la faire hospitaliser. Ceci ne me paraît pas réaliste du tout, je pense qu’un professionnel de la santé et encore plus un médecin est conscient qu’on ne peut pas sauver tout le monde et qu’il est absurde d’envoyer une personne de cet âge en réanimation, surtout en pleine pandémie quand les places sont comptées. Je n’imagine pas qu’un médecin puisse tout laisser tomber à cause de cela, en tout cas pas un homme de plus de cinquante ans qui n’en est pas à son premier stage. La Bretagne est un personnage à part entière de ce beau roman plein de tendresse que j’ai adoré, même si certains rebondissements n’en sont pas. C’est une histoire pleine de bons sentiments et d’espérance qui fait du bien, un rayon de soleil sur notre monde trop sombre. J’ai beaucoup aimé cette première rencontre et je vais lire d’autres romans de cette auteure pleine de ressource pour nous emporter dans son univers heureux. Un grand merci à Netgalley et aux Editions Lizzie pour cette magnifique découverte. #Aladressedubonheur #NetGalleyFrance
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yolu Posté le 8 Mai 2022
    Ce que j’aime dans les livres de Lorraine Fouchet, c’est qu’ils m’emmènent en voyage à la rencontre de gens que j’aimerais côtoyer. A nouveau, pari gagné, je suis partie en Bretagne respirer le grand air et vivre quelques heures avec des personnages attachants. Une vraie parenthèse enchantée.
  • Fanny_se_Livre Posté le 4 Mai 2022
    À l'adresse du bonheur#x1f3e0 Quel plaisir d'embarquer direction l'île de Groix aux côtés du clan Saint-Jarme. Une famille de médecins bien connue par les groisillons, que l'on n'avait pas vu depuis la vente de Ker Joie, leur maison familiale. De retour sur l'île pour célébrer ensemble les 80 ans d'Adeline le temps d'un weekend dans cette maison qui les a vu naître. Elle ne leur appartient plus, le fils ainé qui a failli la racheter, a pu la louer pour l'occasion. Une famille attachante aux nombreux secrets Une famille unie malgré les rancoeurs du passé Une famille que la vie n'a pas épargné avec un confinement qui les a isolé Une famille qui va régénérer dans cette maison retrouvée. Qu'il est bon de retrouver la plume de Lorraine Fouchet que j'apprécie toujours autant. Ce roman, résolument ancré dans le présent, dans une époque post confinement avec des vies chamboulées par la pandémie et par son passé, est un très bon moment de lecture. Je me suis attachée à cette famille singulière sur cette île qui m'est à présent familière. Prise dans l'intrigue aux différents rebondissements, j'avais envie de découvrir les secrets du passé et de démêler avec eux leurs souvenirs pour en trouver la clé. Je recommande... À l'adresse du bonheur#x1f3e0 Quel plaisir d'embarquer direction l'île de Groix aux côtés du clan Saint-Jarme. Une famille de médecins bien connue par les groisillons, que l'on n'avait pas vu depuis la vente de Ker Joie, leur maison familiale. De retour sur l'île pour célébrer ensemble les 80 ans d'Adeline le temps d'un weekend dans cette maison qui les a vu naître. Elle ne leur appartient plus, le fils ainé qui a failli la racheter, a pu la louer pour l'occasion. Une famille attachante aux nombreux secrets Une famille unie malgré les rancoeurs du passé Une famille que la vie n'a pas épargné avec un confinement qui les a isolé Une famille qui va régénérer dans cette maison retrouvée. Qu'il est bon de retrouver la plume de Lorraine Fouchet que j'apprécie toujours autant. Ce roman, résolument ancré dans le présent, dans une époque post confinement avec des vies chamboulées par la pandémie et par son passé, est un très bon moment de lecture. Je me suis attachée à cette famille singulière sur cette île qui m'est à présent familière. Prise dans l'intrigue aux différents rebondissements, j'avais envie de découvrir les secrets du passé et de démêler avec eux leurs souvenirs pour en trouver la clé. Je recommande vivement cette lecture que l'on peut savourer même une fois le roman terminé grâce à la Bande Originale et aux recettes en fin d'ouvrage.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !