Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350875583
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 205 mm

En vérité

Date de parution : 16/01/2020
En terrain glissant
Ancien flic au Quai des Orfèvres, Émile Blanchard broie du noir. Et c’est peu dire quand on sait qu’il a pris l’habitude de traverser chaque jour la nationale, dans l’espoir qu’un conducteur providentiel le percute. Mais entre sa vie privée qui allait à vau-l’eau et une enquête sur un triple... Ancien flic au Quai des Orfèvres, Émile Blanchard broie du noir. Et c’est peu dire quand on sait qu’il a pris l’habitude de traverser chaque jour la nationale, dans l’espoir qu’un conducteur providentiel le percute. Mais entre sa vie privée qui allait à vau-l’eau et une enquête sur un triple meurtre sordide, Blanchard a fini par perdre pied. Jusqu’à commettre l’irréparable…
En vérité est un roman féroce et jubilatoire. De magouilles en violences, de désillusion en désespérance, au rythme de son phrasé affûté, Yves Gaudin nous livre une réflexion aussi implacable que politiquement incorrecte sur la condition humaine.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350875583
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 140 x 205 mm
Héloïse d'Ormesson

Ils en parlent

Le roman sur l’amour et la mort, de ce Suisse du Valais inconnu chez nous, est court, différent, percutant. Plein de petites phrases tombées du ciel, que l’on griffonne sur un coin de carnet comme des maximes pour plus tard. Preuve qu’il y a vraiment du génie dans les Alpages.
 
Julie Malaure / Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DOMS Posté le 7 Mai 2020
    Émile Blanchard était lieutenant de police au Quai des Orfèvres. Mais ça c’était avant… Aujourd’hui et depuis trois ans, il traverse la route chaque jour en espérant être tué par un automobiliste. Comment en est-il arrivé à un tel degré de désespoir et à l’accepter de façon aussi désabusée ? Retour quelques années en arrière. Alors qu’il enquête sur une affaire, trois meurtres violents quasi identiques en quelques jours, Blanchard s’interroge sur sa vie. L’enquête est sombre et l’entraine dans une sordide affaire de trafic d’organes et de corruption en laboratoire de recherche, mais aussi d’amour et de violence faite aux femmes. La résolution sera relativement aisée, le coupable évident. L’enquête, le fil rouge qui rythme ce roman noir. S’il fait bien son métier, Blanchard est aussi en pleine introspection. Ses interrogations sur la vie, la fin de vie, sa relation avec mère dont la santé décline dangereusement, font que tout se bouscule dans sa tête. Jusqu’au moment où il atteint le point de non-retour. Se pose alors la question de savoir jusqu’où est-on capable d’aller par amour et comment s’exprime cet amour. Des questions essentielles auxquelles l’auteur nous confronte. En vérité est un court roman qui dit l’essentiel en peu de mots. lire... Émile Blanchard était lieutenant de police au Quai des Orfèvres. Mais ça c’était avant… Aujourd’hui et depuis trois ans, il traverse la route chaque jour en espérant être tué par un automobiliste. Comment en est-il arrivé à un tel degré de désespoir et à l’accepter de façon aussi désabusée ? Retour quelques années en arrière. Alors qu’il enquête sur une affaire, trois meurtres violents quasi identiques en quelques jours, Blanchard s’interroge sur sa vie. L’enquête est sombre et l’entraine dans une sordide affaire de trafic d’organes et de corruption en laboratoire de recherche, mais aussi d’amour et de violence faite aux femmes. La résolution sera relativement aisée, le coupable évident. L’enquête, le fil rouge qui rythme ce roman noir. S’il fait bien son métier, Blanchard est aussi en pleine introspection. Ses interrogations sur la vie, la fin de vie, sa relation avec mère dont la santé décline dangereusement, font que tout se bouscule dans sa tête. Jusqu’au moment où il atteint le point de non-retour. Se pose alors la question de savoir jusqu’où est-on capable d’aller par amour et comment s’exprime cet amour. Des questions essentielles auxquelles l’auteur nous confronte. En vérité est un court roman qui dit l’essentiel en peu de mots. lire ma chronique complète sur le blog Domi C Lire https://domiclire.wordpress.com/2020/04/03/en-verite-yves-gaudin/
    Lire la suite
    En lire moins
  • Komboloi Posté le 25 Avril 2020
    La grande force de ce livre ? Son style vraiment pas banal. Sa faiblesse ? Une histoire qui aurait mérité d'être un peu plus approfondie. Je suis un peu resté sur ma faim. J'ai adoré ce style d'écriture qui sort complètement de l'ordinaire. C'est assez subjectif, tout le monde ne va pas accrocher c'est certain, mais ça a bien fonctionné avec moi, c'est original, bien écrit, parfaitement maîtrisé. Mais le style prend trop le pas sur l'histoire. Il y en a bien une (deux même) mais c'est peut être un peu trop direct pour moi. En réalité, l'auteur installe vraiment une ambiance, et c'est très réussi sur ce point, mais il prend du coup moins le temps de détailler son histoire, cela donne donc l'impression d'une progression par à-coup et souvent brutalement, on passe d'un long moment d'introspection du personnage principal (personnage que dont j'ai trouvé la psychologie vraiment intéressante ceci dit en passant) qui nous immerge complètement et d'un coup deux trois éléments sont jetés au lecteur pour que cela avance. Un peu dommage donc mais pour autant ce style original m'a convaincu. Un bilan plutôt mitigé pour moi mais une lecture que je ne jette pas aux oubliettes et je reviendrai... La grande force de ce livre ? Son style vraiment pas banal. Sa faiblesse ? Une histoire qui aurait mérité d'être un peu plus approfondie. Je suis un peu resté sur ma faim. J'ai adoré ce style d'écriture qui sort complètement de l'ordinaire. C'est assez subjectif, tout le monde ne va pas accrocher c'est certain, mais ça a bien fonctionné avec moi, c'est original, bien écrit, parfaitement maîtrisé. Mais le style prend trop le pas sur l'histoire. Il y en a bien une (deux même) mais c'est peut être un peu trop direct pour moi. En réalité, l'auteur installe vraiment une ambiance, et c'est très réussi sur ce point, mais il prend du coup moins le temps de détailler son histoire, cela donne donc l'impression d'une progression par à-coup et souvent brutalement, on passe d'un long moment d'introspection du personnage principal (personnage que dont j'ai trouvé la psychologie vraiment intéressante ceci dit en passant) qui nous immerge complètement et d'un coup deux trois éléments sont jetés au lecteur pour que cela avance. Un peu dommage donc mais pour autant ce style original m'a convaincu. Un bilan plutôt mitigé pour moi mais une lecture que je ne jette pas aux oubliettes et je reviendrai sûrement lire un autre ouvrage de cet auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdemy Posté le 16 Janvier 2020
    Ce livre raconte la déchéance d’un flic du Quai des Orfèvres. Blanchard enquête sur une série de meurtres on ne peut plus barbare. Cette enquête le perturbe beaucoup. Et pour en rajouter une couche, sa mère ne se porte pas bien du tout. De mauvaises décisions en mauvaises décisions, il va sombrer dans le néant. J’ai beaucoup aimé ce livre. La plume de l’auteur est très belle, noire, percutante. Les mots sont choisis avec soin pour décrire le noir dans lequel Blanchard plonge un peu plus chaque jour. Cette histoire est noire, sans l’ombre d’une éclaircie en vue, mais malgré ça, l’auteur a réussi à ne pas rendre ce livre irrespirable, suffoquant. Non, il est même agréable à lire.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.