Lisez! icon: Search engine
Editions Héloïse D'Ormesson
EAN : 9782350873480
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 423
Format : 152 x 221 mm

Entre ciel et Lou

Date de parution : 10/03/2016
Lou de toi
Jo vient de perdre l’amour de sa vie, son souffle, son rire et son appétit : Lou.  Il est désormais seul sur l’île de Groix, leur île, celle qu’il a choisie et qu’elle a épousée en même temps que lui. Lors de ses funérailles, entouré de ses enfants, Cyrian et... Jo vient de perdre l’amour de sa vie, son souffle, son rire et son appétit : Lou.  Il est désormais seul sur l’île de Groix, leur île, celle qu’il a choisie et qu’elle a épousée en même temps que lui. Lors de ses funérailles, entouré de ses enfants, Cyrian et Sarah, avec qui il nourrit des rapports distendus, le notaire lit le testament. Jusqu’à cette annonce fracassante : Jo l’a trahie. Stupeur ! Ce dernier comprend que Lou, mère dévouée et épouse amoureuse, n’a pas dit son dernier mot et lui lance un ultime défi. Son « piroche » aura deux mois pour renouer avec Cyrian et Sarah, et surtout, les rendre heureux. Mais entre une belle-fille acariâtre et jalouse, un fils sur la défensive, une petite-fille en mal de père et une fille cabossée par l’amour, Jo a du pain sur la planche… Haut les cœurs !
 
Chaque famille a son lot de secrets, de colères tues et de sourires entendus. Lou, Jo et leurs enfants ne dérogent pas à la règle. Mais est-il jamais trop tard pour se retrouver et rattraper le temps perdu ? Avec Entre ciel et Lou on rit, on pleure, on s’engueule, et surtout, on s’aime ! Un roman aux effluves iodées à dévorer emmitouflés face à la mer.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350873480
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 423
Format : 152 x 221 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aureliesautereau Posté le 8 Janvier 2022
    Entre ciel et Lou m’a donné une furieuse envie de crêpes ! C’est une virée au beurre salé sur l’île de Groix, un grand bol d’air marin, un concert de Goélands, des personnages qu’on n’a pas envie de quitter. Jo, cardiologue tout juste retraité, est subitement privé de sa moitié, Lou, qui le charge d’une mission spéciale dans son testament : rendre leurs deux enfants, Sarah et Cyrian, heureux. Les personnages sont tour à tour les narrateurs : Jo, Lou, leurs enfants, Pomme et Charlotte, leurs petites filles… C’est tendre, touchant, drôle, c’est un roman choral dépaysant ! Je reprendrais bien une petite page ou deux…
  • ManonCarpentier Posté le 24 Novembre 2021
    Plein de musique, de poésie, de philosophie et d'amour ! Il m'a rappelé un peu Mélissa Da Costa que j'ai découvert le mois passé. Une histoire tristement belle, pleine de bonté. La famille se fait et se défait. À lire surtout si vous aimez la Bretagne, les histoires pleines d'amour ou encore les petites affaires familiales. Page 15 '' ... Tu aurais résisté au dessert, j'aurais craqué pour la poire Belle-Hélène dont tu m'aurais piqué la moitié. Maintenant je vais m'empiffrer seul. Cette idée me mord cœur. Si je t'en laisse une part, tu reviens ? '' Quelle belle découverte
  • Laulette Posté le 21 Novembre 2021
    Mon envie de découvrir de nouvelles plumes n’a pas de fin et cette fois-ci, je me suis intéressée à Lorraine Fouchet et plus particulièrement à son roman Entre ciel et Lou, dont j’avais entendu du bien de la part de plusieurs personnes. Comme ces dernières, j’ai été conquise par l’histoire et ses personnes fort attachants. Jo se retrouve complètement perdu au décès de Lou, l’amour de sa vie. Mais celle-ci lui a laissé un dernier défi à relever : faire que leurs enfants, Cyrian et Sarah, soient heureux. Pas facile à réaliser surtout lorsque l’un des deux enfants en question entretient une relation tumultueuse avec son père et que l’autre ne croit plus en l’amour ! Mais Jo va s’accrocher coûte que coûte, bien décidé à maintenant toute la famille à flots malgré l’absence de Lou. Ce roman a la particularité d’avoir de nombreux narrateurs : Jo, Lou, Cyrian, Sarah, Pomme, Charlotte… Tous les personnages deviennent à un moment ou un autre narrateur et c’est plaisant à découvrir : en effet, ça permet au lecteur d’accéder aux pensées du personnage qui narre et de mieux le connaître. Je me suis particulièrement attachée à la jeune Pomme, la première fille de Cyrian. C’est... Mon envie de découvrir de nouvelles plumes n’a pas de fin et cette fois-ci, je me suis intéressée à Lorraine Fouchet et plus particulièrement à son roman Entre ciel et Lou, dont j’avais entendu du bien de la part de plusieurs personnes. Comme ces dernières, j’ai été conquise par l’histoire et ses personnes fort attachants. Jo se retrouve complètement perdu au décès de Lou, l’amour de sa vie. Mais celle-ci lui a laissé un dernier défi à relever : faire que leurs enfants, Cyrian et Sarah, soient heureux. Pas facile à réaliser surtout lorsque l’un des deux enfants en question entretient une relation tumultueuse avec son père et que l’autre ne croit plus en l’amour ! Mais Jo va s’accrocher coûte que coûte, bien décidé à maintenant toute la famille à flots malgré l’absence de Lou. Ce roman a la particularité d’avoir de nombreux narrateurs : Jo, Lou, Cyrian, Sarah, Pomme, Charlotte… Tous les personnages deviennent à un moment ou un autre narrateur et c’est plaisant à découvrir : en effet, ça permet au lecteur d’accéder aux pensées du personnage qui narre et de mieux le connaître. Je me suis particulièrement attachée à la jeune Pomme, la première fille de Cyrian. C’est une enfant vive, indépendante et d’une empathie exceptionnelle. Sa sœur Charlotte m’a également touchée malgré son comportement loin d’être sympathique au départ. Mais on comprend vite que c’est une enfant en souffrance. Leur père, Cyrian, m’a moins plu. Il joue sur deux tableaux sur différents points et il m’a donné l’impression d’être un homme auquel on ne peut pas faire confiance. J’ai aimé suivre l’évolution des relations entre les personnages : la famille qu’ils forment à la fin n’a rien à voir avec celle du départ ! C’est une famille imparfaite mais criante de vérité. C’était agréable de suivre leur parcours, qui pousse le lecteur à se questionner sur lui-même et sur ses relations familiales. De plus, c’est d’autant plus chouette de suivre cette famille grâce au cadre dans lequel ils vivent. Lorraine Fouchet fait la part aux descriptions de l’île de Groix, le roman m’a donné envie de découvrir ce petit coin breton ! Entre ciel et Lou est donc une belle lecture, qui met en avant la famille et son importance. Malgré quelques passages parfois un peu longs, j’ai passé un bon moment en compagnie de cette ribambelle de personnages, tous différents les uns des autres. Je lirai avec plaisir un autre roman de l’autrice.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lutadi Posté le 6 Novembre 2021
    Lou vient de décéder à 56 ans d'une maladie dégénérative,elle laisse sa famille dans une douleur morale vive.Et surtout,elle lègue à son mari Jo, cardiologue à la retraite, le défi de rendre ses deux enfants Sarah et Cyrian heureux. Quel désordre !Quelle affaire! Chaque personnage de cette grande famille morcelée va prendre la parole tour à tour,portant ainsi le récit de cette histoire. Le lieu de ce théâtre se situe sur l'île de Groix,ce qui en fait un attrait unique par son ambiance,sa culture,ses paysages.La partition jouée par les deux petites filles de Lou,Pom et Charlotte est particulièrement réussie,leur fraîcheur et leur énergie pour se sortir de tous les aléas est un vrai plaisir à entendre.Oui car c'est en CD lu que j'ai abordé ce livre et l'alternance de toutes ces voix s'adapte parfaitement à la structure du récit.C'est un très bon moment de plaisir ...et de rêve d'aller sur Groix !
  • SophieWag Posté le 31 Octobre 2021
    Un magnifique roman sur l'attachement, les liens familiaux et le bonheur. le tout porté par la magnifique plume de Lorraine Fouchet et par une île de Groix superbement décrite et que l'on a très envie de découvrir après la lecture de ce livre. Lou 56 ans vient de mourir d'une maladie dégénérative. Son mari Jo est fou de douleur. Sa femme lui laisse une mission dans son testament: s'assurer que leurs enfants, adultes fragiles en perpétuelle rébellion, sont heureux avant d'ouvrir son ultime lettre. C'est beau, touchant et non larmoyant, ce qui est un vrai coup de maitre car le début de l'histoire est vraiment très triste!
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés