Lisez! icon: Search engine
Editions Héloïse D'Ormesson
EAN : 9782350871622
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 186
Format : 140 x 206 mm

Intuitions

Date de parution : 31/03/2011

Une famille presque parfaite.

Tout semble réussir à cette famille BCBG de Bois-Joli, petite ville des Yvelines. Nathalie et Patrice Royer affichent sérénité et prospérité : deux enfants, une maison confortable, de belles situations. Cependant, des non-dits couvent sous le vernis. Leur vie de couple est inexistante : Nathalie rêve de tromper son mari,...

Tout semble réussir à cette famille BCBG de Bois-Joli, petite ville des Yvelines. Nathalie et Patrice Royer affichent sérénité et prospérité : deux enfants, une maison confortable, de belles situations. Cependant, des non-dits couvent sous le vernis. Leur vie de couple est inexistante : Nathalie rêve de tromper son mari, tandis que ce dernier est déjà passé à l’acte. De plus l’avocat respectable feint d’ignorer que son épouse n’a jamais surmonté le drame qui les a frappés dix ans plus tôt. Autre indice d’un malaise sous jacent, cette mystérieuse chambre dans laquelle personne n’a le droit de pénétrer... Tout explose quand les Royer reçoivent un SMS de leur fils Grégoire, parti à New-York. Il annonce son prochain mariage avec Gala, une française vivant aux Etats-Unis comme lui. La fiancée n’inspire pas confiance à Nathalie. Elle décide alors, guidée par son intuition, de mener une enquête sur la jeune femme. Cette réaction paranoïaque et irrationnelle va, contre toute attente, lever le voile sur de lourds secrets.
Dominique Dyens esquisse le tableau d’une famille, en apparence comblée, mais en réalité au bord de l’implosion. Rythmé par une enquête haletante, ce roman, à mi-chemin entre raison et folie, nous plonge dans les secrets d’un microcosme bourgeois où tout se révèle factice. Inscrit dans la droite lignée des films de Claude Chabrol, Intuitions, autopsie d’une écriture acérée, ce milieu prêt à tout pour sauver les apparences.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350871622
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 186
Format : 140 x 206 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bookaddict02 Posté le 17 Mai 2019
    Pour moi la lecture a été un peu perturbant car le livre a été écrit avec plusieurs narrateurs et on a du mal à s'y retrouver. Une histoire qui se lit d'une traite malgré un début un peu long. Beaucoup de suspens fait qu'on a envie de connaître la fin du livre.
  • iz43 Posté le 6 Janvier 2019
    Roman court et très surprenant de Dominique Dyens sans complaisance. Les dents ont plutôt tendance à grincer. On y découvre un couple de bourgeois huppés, la cinquantaine, Nathalie et Patrice Royer. De bons revenus, une domestique (que Nathalie traite comme une merde), catholiques, de droite. Le portrait dressé par leur fille Amélie n'est pas flatteur. Très vite, on sent cependant des failles. Même si j'ai trouvé Nathalie odieuse, je me suis vite prise d'empathie pour elle. Elle se sent délaissée par son mari qui ne la touche plus. Mais comme elle est trop bien élevée, elle ne prend pas d'amant. J'ai ressenti beaucoup de tristesse pour elle quand un soir, se mettant nue devant son mari, celui ci se détourne. Et puis il y a cette fameuse pièce où il ne faut pas aller. Enfin chacun a ses petits secrets... Mais tout vole en éclat lorsque Grégoire leur fils annonce qu'il revient de son stage aux Usa avec sa future femme. Patrice refuse d'entendre parler de ce mariage dès qu'il apprend le nom de la jeune fille (tiens donc?) et Nathalie part très vite en vrille jugeant sa belle fille dangereuse. On sort rapidement du cliché de la belle mère qui n'accepte... Roman court et très surprenant de Dominique Dyens sans complaisance. Les dents ont plutôt tendance à grincer. On y découvre un couple de bourgeois huppés, la cinquantaine, Nathalie et Patrice Royer. De bons revenus, une domestique (que Nathalie traite comme une merde), catholiques, de droite. Le portrait dressé par leur fille Amélie n'est pas flatteur. Très vite, on sent cependant des failles. Même si j'ai trouvé Nathalie odieuse, je me suis vite prise d'empathie pour elle. Elle se sent délaissée par son mari qui ne la touche plus. Mais comme elle est trop bien élevée, elle ne prend pas d'amant. J'ai ressenti beaucoup de tristesse pour elle quand un soir, se mettant nue devant son mari, celui ci se détourne. Et puis il y a cette fameuse pièce où il ne faut pas aller. Enfin chacun a ses petits secrets... Mais tout vole en éclat lorsque Grégoire leur fils annonce qu'il revient de son stage aux Usa avec sa future femme. Patrice refuse d'entendre parler de ce mariage dès qu'il apprend le nom de la jeune fille (tiens donc?) et Nathalie part très vite en vrille jugeant sa belle fille dangereuse. On sort rapidement du cliché de la belle mère qui n'accepte pas sa belle fille pour aller vers une intrigue très surprenante. les relations entre les personnages sont complexes et inattendues. Beaucoup de choses que je n'avais pas vues venir. Les pages se tournent très vite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • petipo2miel Posté le 2 Juillet 2017
    Nathalie Royer vit dans un petit monde bourgeois où tout n'est qu'illusion. Sa fille l'a déteste et son mari l'a néglige complétement mais face au reste du monde, ils se doivent d'être la famille modèle. Jusqu'au jour où une nouvelle personne va entrer dans leur vie et chambouler tout ça. Je dois dire que ce livre m'a vraiment intrigué. Jusqu'à la fin, on s'interroge sur ce que les parents cachent au grenier. Au départ, on suppose que leur fils, Grégoire est décédé à 3 ans mais ensuite il apparaît dans le roman. Il leur annonce ses fiançailles. Le mystère reste donc entier jusqu'à la fin, ce qui en fait un très bon thriller.
  • petitepom Posté le 24 Août 2016
    Ce livre se dévore à suivre les peurs de Nathalie, on la croit folle et pourtant, malgré le drame qu'elle a subit, son intuition ne lui fait pas défaut.
  • BiblioMar Posté le 7 Juillet 2014
    Dans ce roman où les destins s'entremêlent, les situations de vie quotidienne sont bien vues et les rebondissements crédibles. J'ai aimé l'écriture, le style, la répartition des narrateurs. Lu rapidement car happée par le suspense. Comme je n'arrive pas à m'en souvenir quand je parle de ce roman avec quelqu'un, je note ici la fin. [masquer] en fait, sa bru est la fille de la femme qui avait entraîné la mort du bébé de Nathalie enceinte ; un secret de famille. A la fin, Nathalie sauve sa bru d'une crise épileptique, sa bru est enceinte. Nathalie divorce mais recouche avec son mari, et brûle les papiers du dernier secret de famille : la fille qu'ils ont eu après la mort du bébé est en fait adoptée. [/masquer]

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés