Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714480675
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

La Mer qui prend l'homme

Date de parution : 18/10/2018
Entre la guerre d’Afghanistan et l’atlantique nord, un page-turner qui vous plonge dans la tempête des âmes et une mer rouge sang.
Au large des côtes du Finistère, un chalutier à la dérive est localisé. Lors de l’opération de sauvetage, une femme est retrouvée dans une remise, prostrée, terrorisée et amnésique. Le reste de l’équipage a disparu.
Parmi eux se trouvaient trois anciens militaires français. Xavier Kerlic, Franck Lecostumer et Paul Brive avaient...
Au large des côtes du Finistère, un chalutier à la dérive est localisé. Lors de l’opération de sauvetage, une femme est retrouvée dans une remise, prostrée, terrorisée et amnésique. Le reste de l’équipage a disparu.
Parmi eux se trouvaient trois anciens militaires français. Xavier Kerlic, Franck Lecostumer et Paul Brive avaient embarqué sur le Doux Frimaire à Concarneau, encadrés par le lieutenant Emily Garcia, des services sociaux de la Défense. Celle-ci devait expérimenter avec eux une méthode de lutte contre le stress post-traumatique en les insérant dans un groupe d’hommes soudés par de rudes conditions de travail – les marins du Doux Frimaire.
« Je ne le sens pas, ce coup. Qu’est-ce qu’on vient faire dans cette galère ? » avait lancé Franck en montant à bord, avant que le chalutier ne lève l’ancre en direction de la mer d’Irlande et ne disparaisse des radars…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714480675
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

Le lieutenant Emily Garcia qui travaille à l'hôpital des armées met en place un programme de soins afin d'essayer de guérir des ex-militaires du syndrome de stress post-traumatique. Elle va emmener Xavier Kerlic (sergent du génie), Paul Brive (aumônier) et Franck Lecostumer (lieutenant). Tous les trois ont oeuvré en Afghanistan. Le but: les mettre dans des situations extrêmes afin qu'ils connaissent une peur plus grande que celles qu'ils ont connu. Ils vont montés à bord du Doux Frimaire, un chalutier et vont partir en mer afin d'aider l'équipage.

Mais tout ne va pas se passer comme prévu... Que s'est-il réellement passé en Afghanistan? Que va-t-il se passer sur le chalutier?

Le livre s'ouvre sur un chalutier à la dérive. Aucun signe de vie n'est donné à bord. Où est l'équipage? Beaucoup de sang et une femme recroquevillée... Fin de l'histoire?

C'est parti pour un voyage en mer à bord d'un chalutier en partance de Concarneau pour les côtes d'Irlande. J'ai en premier lieu trouvé ce livre très intéressant, on y découvre un travail harassant, un milieu assez masochiste. On entre dans une histoire sur le stress post-traumatique. Des soldats qui s'en sont sortis physiquement mais que la guerre n'a pas épargné psychologiquement. Le côté psychologique est d'ailleurs parfaitement retranscrit par l'auteur. C'est une histoire vraiment bien ficelée et j'ai été surprise par la tournure des événements dont deux twist que j'ai adoré car je ne les ai pas vus venir. La mer se déchaîne, ça tangue, préparez-vous à avoir le mal de mer! Bref, c'est un thriller bien ficelé qui vous surprendra tant par les lieux, l'histoire et les révélations.
Au chapitre canalblog

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ziliz Posté le 8 Mai 2021
    ... 'Three men in a boat' ou 'They were four'... Anciens soldats en Afghanistan, ces hommes seraient victimes de SPT (trouble de stress post-traumatique) ; cela paraît évident pour deux d'entre eux, un peu moins pour le troisième, un aumônier. Un programme thérapeutique pourrait les aider à aller mieux. Il leur 'suffit' de se joindre à une équipe de marins-pêcheurs, entre Concarneau et la Norvège, pour quelques semaines. Ils sont accompagnés d'Emily Garcia, jeune lieutenant qui travaille pour les services sociaux de la Défense. Il doivent d'abord vaincre le mal de mer, puis s'adapter à des conditions de vie et de travail aussi pénibles qu'épuisantes. Un autre ancien combattant est retrouvé mort, pendu dans sa maison de l'île de Batz. L'enquête officielle est menée par la gendarmerie locale, mais une jeune femme est mandatée par une compagnie d'assurance pour déterminer les causes du décès. . Huis clos, passé trouble, souvenirs et traumatismes de guerre, magouilles... [masquer] vengeance. [/masquer] Ce roman noir est prenant et subtil, notamment grâce au personnage de Paul. J'ai trouvé la fin un peu longue, mais je m'ennuie vite dans les dénouements 'action'. . De Christian Blanchard, j'ai beaucoup aimé 'Iboga', également.
  • lea61200 Posté le 12 Janvier 2021
    Un thriller vraiment très intéressant dans lequel on va suivre quatre anciens soldats complément détruits souffrant de stress post-traumatique et embarquant sur un navire pour tenter de guérir. Cependant, très vite, on comprend que ces anciens soldats sont tout sauf innocents et que le passé risque bien de refaire surface. Le livre est partagé entre le présent à bord du navire mais aussi du passé flou des anciens militaires. Il s'agit d'une enquête haletante, très bien faite dans laquelle personne ne semble réellement innocent mais où tout semble lié. Un roman tre bien écrit dans lequel le stress post-traumatique est très bien décrit tout comme la vie des marins sur le bateau.
  • Selket Posté le 29 Novembre 2019
    Huis clos dans un chalutier en plein mer du nord. 3 anciens militaires souffrant de stress post-traumatique sont invités à côtoyer l'univers des marins du "Doux Frimaire". Pendant ce temps là, une enquêtrice d'assurance se penche sur le meurtre d'un ancien de la guerre d'Afghanistan. Une écriture hachée, inégale pour ce thriller militaro-maritime.
  • bagus35 Posté le 9 Septembre 2019
    Merci à NetGalley et aux éditions Belfond pour m'avoir permis de livre ce roman «La mer qui prend l'homme ».Trois anciens militaires de retour d'Afghanistan sont enrôlé pour une expérience de lutte contre le stress post-traumatique alors qu'un de leur camarade est retrouvé mort carbonisé dans sa maison de l'île de Batz .Ils vont devoir embarqué sur un bateau de pêche pour une campagne dans les eaux du Nord.Un bon polar sans conteste.
  • chardonette Posté le 29 Juillet 2019
    J'avais adoré Iboga et j'avais hâte de retrouver la plume de l'auteur et encore une fois j'ai dévoré ce roman. Avec la mer qui prend l'homme on embarque à bord d'un chalutier pas comme les autres. Tout commence avec un prologue de trois pages, on découvre une équipe de secouristes qui débarque sur un bateau à la dérive. Ils retrouvent une femme, seule et traumatisée. Et j'ai envie de vous dire que dès le prologue, on est happé par l'histoire. Christian Blanchard, l'auteur, nous plonge dans un univers sombre, intrigant et captivant. Walter Colley, ancien infirmier militaire est retrouvé mort dans sa maison incendiée, tout porte à croire qu'il s'agit d'un suicide or on va vite s’apercevoir qu'il s'agit d'un meurtre. Qui est le coupable? Saadia Aleph, experte pour une compagnie d'assurance doit faire un rapport mais rapidement elle décide d'enquêter avec le soutien d'un gendarme. Parallèlement à cette enquête on va suivre trois anciens militaires français qui se connaissent : ils ont fait l'Afghanistan. Xavier, Franck et Paul souffrent de stress post-traumatique et le lieutenant Emily Garcia, en lien avec les services sociaux de la Défense décide de tenter une expérience afin d'aider ces soldats. Ils vont tous se... J'avais adoré Iboga et j'avais hâte de retrouver la plume de l'auteur et encore une fois j'ai dévoré ce roman. Avec la mer qui prend l'homme on embarque à bord d'un chalutier pas comme les autres. Tout commence avec un prologue de trois pages, on découvre une équipe de secouristes qui débarque sur un bateau à la dérive. Ils retrouvent une femme, seule et traumatisée. Et j'ai envie de vous dire que dès le prologue, on est happé par l'histoire. Christian Blanchard, l'auteur, nous plonge dans un univers sombre, intrigant et captivant. Walter Colley, ancien infirmier militaire est retrouvé mort dans sa maison incendiée, tout porte à croire qu'il s'agit d'un suicide or on va vite s’apercevoir qu'il s'agit d'un meurtre. Qui est le coupable? Saadia Aleph, experte pour une compagnie d'assurance doit faire un rapport mais rapidement elle décide d'enquêter avec le soutien d'un gendarme. Parallèlement à cette enquête on va suivre trois anciens militaires français qui se connaissent : ils ont fait l'Afghanistan. Xavier, Franck et Paul souffrent de stress post-traumatique et le lieutenant Emily Garcia, en lien avec les services sociaux de la Défense décide de tenter une expérience afin d'aider ces soldats. Ils vont tous se retrouver à bord du chalutier, le doux frimaire et être mélangés avec des marins. L'idée était de vivre dans des conditions extrêmement difficile. D'ailleurs on aperçoit rapidement que les soldats et les marins ont de nombreuses valeurs communes comme le courage et la solidarité. Encore une fois j'ai adoré ce roman. L'ambiance que l'auteur a créée est complètement dingue, on a vraiment l'impression d'être à bord du bateau et de vivre avec eux. J'avais envie de les aider et de les comprendre. Et surtout je ne voulais pas quitter cette aventure !
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Belfond

    25 livres à offrir pour Noël

    Ça y est, Noël approche… Des cadeaux à offrir, des idées à avoir, bref, le début de la catastrophe ! Alors pour vous faciliter la vie, on vous a concocté une liste de cadeaux aux petits oignons, histoire de voyager en littérature…

    Lire l'article