Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350871639
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 317
Format : 140 x 205 mm

L'agenda des plaisirs

Laurence VIDELOUP (Traducteur)
Date de parution : 21/04/2011

Quand le désir devient obsession

À l’instar de Babyji, roman d’apprentissage aux accents érotiques et subversifs, L’Agenda des plaisirs, loin des stéréotypes traditionnels, témoigne de l’émergence d’une nouvelle littérature indienne. André Bernard, versant masculin de la petite lolita indienne, fait ici l’expérience d’une volupté encore inexplorée. Depuis que Nathan Williams, l’un de ses supérieurs, l’emmène...

À l’instar de Babyji, roman d’apprentissage aux accents érotiques et subversifs, L’Agenda des plaisirs, loin des stéréotypes traditionnels, témoigne de l’émergence d’une nouvelle littérature indienne. André Bernard, versant masculin de la petite lolita indienne, fait ici l’expérience d’une volupté encore inexplorée. Depuis que Nathan Williams, l’un de ses supérieurs, l’emmène dans un bar à strip-tease et lui fait des avances, il remet tout en question. Serait-il homosexuel ? Cette aventure pourrait-elle accélérer son ascension professionnelle ?

Tandis que la relation des deux hommes se fait addiction, André rencontre la femme de Nathan…

Débute alors un triangle amoureux, au cœur duquel André joue avec le feu et jongle entre ses désirs et ses ambitions. Abha Dawesar signe ici son premier roman, jouisseur et haletant. Sur un ton délicieusement impertinent, elle nous plonge dans un monde qui transgresse les conventions et les idées reçues, où le désir devient obsession.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350871639
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 317
Format : 140 x 205 mm
Héloïse d'Ormesson

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Titania Posté le 28 Novembre 2015
    L'agenda, c'est celui très chargé d'André qui intègre une banque d'affaire New yorkaise. Il découvre un travail prenant mais fait des rencontres intéressantes, et entreprend quelques "liaisons dangereuses". En effet, le lit du jeune homme ne reste pas vide très longtemps, et on y fait tout ce qu'il est possible de faire avec des corps humains qui s'emmêlent. C'est Nathan, son patron qui jette son dévolu sur lui, ainsi que Sybil l'épouse de Nathan, puis d'autres encore vont remplir ce planning qui va devenir terriblement compliqué à gérer. Un triangle amoureux et une sorte de vaudeville érotique s'installent, le lit refroidit à peine, changement de draps, et la jalousie pointe son vilain petit nez. André semble être le jouet de ce couple superbe et dominateur, qui ignore l'un comme l'autre qu'ils sont rivaux. Notre jeune auteure décrit à loisir des scènes torrides sensuelles et joyeuses. Les mains, langues, pénis explorent, caressent, pénètrent...C'est une sexualité libérée de notre époque qui s'affranchit des pesanteurs morales sur le genre et qui transgresse avec bonheur tous les interdits. On pense aux sculptures érotiques du temple de Vishnu à Khurajaro, le plaisir est célèbré en tant que tel, mais il y a aussi de... L'agenda, c'est celui très chargé d'André qui intègre une banque d'affaire New yorkaise. Il découvre un travail prenant mais fait des rencontres intéressantes, et entreprend quelques "liaisons dangereuses". En effet, le lit du jeune homme ne reste pas vide très longtemps, et on y fait tout ce qu'il est possible de faire avec des corps humains qui s'emmêlent. C'est Nathan, son patron qui jette son dévolu sur lui, ainsi que Sybil l'épouse de Nathan, puis d'autres encore vont remplir ce planning qui va devenir terriblement compliqué à gérer. Un triangle amoureux et une sorte de vaudeville érotique s'installent, le lit refroidit à peine, changement de draps, et la jalousie pointe son vilain petit nez. André semble être le jouet de ce couple superbe et dominateur, qui ignore l'un comme l'autre qu'ils sont rivaux. Notre jeune auteure décrit à loisir des scènes torrides sensuelles et joyeuses. Les mains, langues, pénis explorent, caressent, pénètrent...C'est une sexualité libérée de notre époque qui s'affranchit des pesanteurs morales sur le genre et qui transgresse avec bonheur tous les interdits. On pense aux sculptures érotiques du temple de Vishnu à Khurajaro, le plaisir est célèbré en tant que tel, mais il y a aussi de la place pour les émotions, qui sont tout aussi compliquées....la paternité , c'est pas facile ! Elle s'amuse avec ces deux personnages aussi manipulateurs que la Merteuil et Valmont et surprend avec la manière dont André finit par reprendre le pouvoir. C'est brillant, jouissif, du libertinage de notre époque, j'ai adoré avec cette relecture de Laclos, ce clin d'oeil malicieux d'une femme qui n'a pas froid aux yeux, à un autre siècle. Un vrai remède à la mélancolie ambiante !
    Lire la suite
    En lire moins
  • marsouche Posté le 17 Juin 2013
    Bon... Trois étoiles mais ca aurait pu être deux... A la lecture de la quatrième de couverture, je ne pensais pas du tout tomber sur ce type de récit. La sexualité, homosexualité, l'érotisme et les problèmes de couples/fidelité y sont abordés en long et en large. Le texte se lit vite mais je n'ai pas accroché à la manière dont le livre est écrit... L'histoire me semble de même un peu tirée par les cheveux et la fin tombe un peu comme un cheveu dans la soupe... Bref, pas totalement convaincue!
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.