RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Tapis du salon

            Julliard
            EAN : 9782260019916
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 196
            Format : 130 x 205 mm
            Le Tapis du salon

            Date de parution : 05/01/2012

            La reine de la nouvelle revient avec dix-huit purs moments de plaisir littéraire !

            Quoi de commun entre un kidnappeur apprivoisé par sa victime, un garçon ne lâchant jamais la main d’un frère imaginaire, une mère sans scrupules volant son fiancé à sa propre fille, un frère follement amoureux de sa sœur handicapée, un poète en herbe mort d’avoir plongé d’une falaise à marée...

            Quoi de commun entre un kidnappeur apprivoisé par sa victime, un garçon ne lâchant jamais la main d’un frère imaginaire, une mère sans scrupules volant son fiancé à sa propre fille, un frère follement amoureux de sa sœur handicapée, un poète en herbe mort d’avoir plongé d’une falaise à marée basse ? Tous ces personnages anonymes, paumés, décalés, silencieux, peuplant un univers en apparence banal à crever, ont une histoire extraordinaire à raconter. Mais seul un détail peut nous y faire accéder. Une promesse de jeunesse non tenue, un coucher de soleil, la mort d’un poisson rouge, l’envoi d’une lettre anonyme ou une simple tache sur un tapis, tout est prétexte à Annie Saumont pour creuser les failles d’une humanité à la dérive, qui pourtant s’acharne à résister.
            Véritable orfèvre de l’écriture, Annie Saumont scrute notre quotidien, s’attache aux situations qui dérapent, aux manifestations de trouble, jusque dans le langage, miroir de tous les dérèglements affectifs et sociaux. Partant d’un fait divers ou d’une anecdote, elle croque ses antihéros au moment où leur vie bascule. Chacune de ses nouvelles est comme un détail d’un même tableau, formant une peinture de société sombre, implacable et poignante. Du très grand art !
            Avec déjà plus de trois cents nouvelles et trente recueils couronnées par les prix les plus prestigieux, Annie Saumont est un cas unique dans les lettres françaises. Souvent comparée à Raymond Carver, elle a entièrement consacré son oeuvre à la nouvelle. Et comme en témoigne la critique littéraire - qui ne cesse de l’encenser, année après année, et de voir en elle la plus talentueuse des nouvellistes de langue française -, Annie Saumont est toujours aussi moderne.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782260019916
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 196
            Format : 130 x 205 mm

            Ils en parlent

            « Sans doute faut-il se laisser doucement imbiber de leur singularité propre, en faisant reposer en soi la matière même des mots. Pour en goûter mieux, plus tard, tous les inconfortables parfums : de l'acidité fulgurante au moelleux vertigineux. Alors le décousu deviendra poème ou bien encore hymne étrange aux anonymes cabossés de l'existence. »

            Fabienne Pascaud / Télérama

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • mamansand72 Posté le 22 Mars 2015
              Des nouvelles avec un style et un rythme très forts et personnels. En quelques pages, l’auteur développe des « faits divers » qui montrent les travers de notre société : elle s’attache à décrire cet instant où tout bascule. Son écriture est nerveuse, saccadée, lapidaire et terriblement efficace ! Le titre s’explique par la présence, dans presque chaque nouvelle, d’un tapis qui joue un rôle important dans l’incident relaté ! Les chutes sont toujours abruptes.
            • motspourmots Posté le 4 Février 2015
              Je découvre Annie Saumont avec son vingtième recueil de nouvelles publié... Mieux vaut tard que jamais. Et la lecture de ce recueil me donne envie d'explorer un peu plus l'oeuvre de cet auteur couronné notamment il y a quelques années du Goncourt de la nouvelle comme l'indique la brève notice récapitulative figurant en amont des 18 nouvelles qui composent ce volume. Des textes très courts, 3 ou 4 pages en moyenne, parfois une seule. Un univers contemporain, très particulier, rempli d'êtres sur le fil ou sur le point de basculer. Une écriture acérée, précise où quelques mots suffisent pour illustrer toute la cruauté d'un monde si dangereux et hostile pour les pauvres hères qui le composent. Le dernier texte du recueil, "Mort d'un poisson rouge" est terrifiant de justesse, avec son entrée en matière de conte de fée "Calme journée. Pas un souffle de vent. Mélanie et Antoine sont au jardin. Ce pourrait être la première phrase du premier conte d'un premier livre de lecture.", qui contribue à laisser le lecteur pantois, six pages plus loin, lors de la chute. Terrible.
            • photomum01 Posté le 17 Septembre 2013
              Recueil de nouvelles brillamment composées cependant assez inégales malgré une trame commune. Moyennement aimé.
            • fabeli Posté le 22 Mars 2013
              Pour ceux qui ne connaissent pas le style "Saumont", il y a de quoi être dérouté par ce "tapis"! Pour ma part j'ai retrouvé avec plaisir l'univers intérieur de cette grande dame de la nouvelle. J'ai accepté de me laisser porter par ses mots assemblés en phrases parfois bousculées pour transcrire au plus juste l'état mental de ses personnages eux aussi bousculés par la vie. Une fillette kidnappée jouant avec un scarabée prisonnier, un frère qui finira par garder pour lui seul la soeur tant aimée, une mère chipant le fiancé de sa fille... Comme toujours, Annie Saumont s'attache à tisser de sa plume des portraits de gens simples saisis par des bouleversements décrits avec une grande humanité. L'auteure ne juge pas, elle nous donne seulement à voir, en quelques mots, les failles de l'âme humaine. 3 des 19 nouvelles s'intitulent "le tapis du salon", un tapis que l'on retrouve taché par le sang, la honte ou la haine. Au fil de ses recueils, Annie Saumont offre à ses lecteurs cette même écriture dépouillée, dégagée de toute contrainte. Les mots sans corsets, les mots à même la peau.
            • claraetlesmots Posté le 13 Avril 2012
              Avertissement : si vous vivez dans un monde nimbé de rose où tout est bonheur et amour, passez votre chemin... Annie Saumont c’est d’abord un style. Une écriture singulière. Unique. Jouer avec les mots, surprendre le lecteur par la construction même des phrases. Mais surtout Annie Saumont est une grande nouvelliste et elle affirme tout son talent avec ce nouveau recueil magistral. Pas de guimauve ou de mièvrerie où on est loin, très loin de personnages modèles. D'ailleurs, le terme d'héros ne s’applique pas ici. la suite sur : http://fibromaman.blogspot.fr/2012/04/annie-saumont-le-tapis-du-salon.html
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
            Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.