Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258080416
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 444
Format : 140 x 225 mm

Proies

Jacques-Hubert Martinez (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 03/06/2010

Il observe. Il attend. Puis il prend ce qui ne lui appartient pas…

Novembre dans le Somerset. Alors qu'elle déposait ses courses dans le coffre de sa voiture, une femme est jetée au sol par un individu affublé d'un masque de père Noël qui prend la fuite à bord du véhicule. Selon la police, pour qui il ne s'agit que d'un banal fait...

Novembre dans le Somerset. Alors qu'elle déposait ses courses dans le coffre de sa voiture, une femme est jetée au sol par un individu affublé d'un masque de père Noël qui prend la fuite à bord du véhicule. Selon la police, pour qui il ne s'agit que d'un banal fait divers, l'agresseur ne s'est sans doute pas rendu compte de la présence d'une fillette sur la banquette arrière. Mais, tandis que l'enfant reste introuvable et qu'une deuxième petite fille disparaît dans les mêmes circonstances, le scénario s'assombrit. Le ravisseur ne tarde d'ailleurs pas à se mettre en contact avec la police…
Dans cette nouvelle enquête du commissaire Jack Caffery et du sergent Flea Marley, Mo Hayder prend un malin plaisir à manipuler son lecteur en jouant avec ses peurs les plus primaires.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258080416
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 444
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • NanouLovesBooks Posté le 10 Septembre 2021
    Un tome angoissant où l'on se pose pas mal de questions sur l’Inspecteur Jack Caffery et sur Fléa Marley… Dans cet opus, ils se croisent et échangent peu et pourtant ! On sent l’attirance que ces deux personnages ont l’un pour l’autre. D’un côté Jack, qui pense connaître le secret de Fléa et de l’autre Fléa qui est persuadée que Jack connaît son vilain secret et qu’il l’estime moins à cause de ça. Malheureusement une nouvelle enquête va les obliger à remettre à plus tard d’éventuelles explications. Des enfants sont enlevés par car-jacking. Fléa est persuadée qu’elle a déjà eu à faire à ce kidnappeur puisqu’elle avait enquêté sur une affaire similaire il y a quelque temps ce qui lui avait d’ailleurs valu quelques soucis avec sa hiérarchie. Cette enquête va mettre les nerfs de notre inspecteur à rude épreuve ! Ce kidnappeur est très intelligent et va mener les policiers sur une mauvaise piste. Le loup est dans la bergerie et quand Jack va enfin comprendre il sera presque trop tard pour sauver les 2 fillettes kidnappées et Fléa, qui elle aussi, s’est dangereusement rapprochée du coupable sans le savoir ! Le suspens est savamment distillé par Mo Hayder dans ce tome. Jack y est toujours... Un tome angoissant où l'on se pose pas mal de questions sur l’Inspecteur Jack Caffery et sur Fléa Marley… Dans cet opus, ils se croisent et échangent peu et pourtant ! On sent l’attirance que ces deux personnages ont l’un pour l’autre. D’un côté Jack, qui pense connaître le secret de Fléa et de l’autre Fléa qui est persuadée que Jack connaît son vilain secret et qu’il l’estime moins à cause de ça. Malheureusement une nouvelle enquête va les obliger à remettre à plus tard d’éventuelles explications. Des enfants sont enlevés par car-jacking. Fléa est persuadée qu’elle a déjà eu à faire à ce kidnappeur puisqu’elle avait enquêté sur une affaire similaire il y a quelque temps ce qui lui avait d’ailleurs valu quelques soucis avec sa hiérarchie. Cette enquête va mettre les nerfs de notre inspecteur à rude épreuve ! Ce kidnappeur est très intelligent et va mener les policiers sur une mauvaise piste. Le loup est dans la bergerie et quand Jack va enfin comprendre il sera presque trop tard pour sauver les 2 fillettes kidnappées et Fléa, qui elle aussi, s’est dangereusement rapprochée du coupable sans le savoir ! Le suspens est savamment distillé par Mo Hayder dans ce tome. Jack y est toujours torturé et ses visites nocturnes au Marcheur ne vont pas l’aider à s’apaiser même si malgré tout le Marcheur lui ouvre les yeux sur pas mal de choses. J’ai hâte de découvrir, au prochain tome, si Jack et Fléa vont enfin se rapprocher !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Vermicelia Posté le 2 Janvier 2021
    Proies est un excellent thriller qui maintient en haleine pendant plus 500 pages et qui offre une très bonne intrigue bien menée. . C’est un tome d’une « série » avec des enquêteurs récurrents et même si le fait de ne pas avoir lu les tomes précédents m’a contrariée, cela ne gêne absolument pas la lecture. On suit le commissaire Jack Caffery et le sergent Flea Marley dans une enquête où il est question de fillettes enlevées et si au départ, l’enquête semble simple, la situation se corse assez rapidement pour partir dans une course poursuite contre un très vilain monsieur et contre le temps qui n’est pas propice au retour des victimes en vie. Les deux personnages des enquêteurs sont bien travaillés, ni trop lisses, ni trop borderlines, le rythme est excellent, les questions, les indices et les rebondissements s’enchaînent parfaitement et à aucun moment on ne trouve le temps long. Et pourtant vu le nombre de pages de ce thriller, le risque de longueurs était envisageable. C’est donc un très bon thriller, haletant et prenant comme je les aime.
  • pandaroux Posté le 29 Novembre 2020
    Une jeune femme fait ses courses, elle les pose dans a voiture quand soudain un homme l'agresse et lui vole sa voiture. Cela aurait été un vol banal si il n'y avait pas la fille de la victime dans la voiture. Est ce vraiment un vol où cela cache t il un plan plus machiavelique? 1 er roman pour moi de Mo Hayder et je dois dire que j'ai adoré. Un petit pavé lu en deux jours. Il y a tout ce que j'aime dans le roman, des personnages auxquels on s'attache, une histoire dans l'histoire, la tension qui va crescendo. Un petit bijou pour moi.
  • LisaGiraudTaylor Posté le 8 Novembre 2020
    Alors ne connaissant pas l’univers de Hayder, ni le passé des deux enquêteurs (dont on suppose qu’il est chargé, séparément ou à deux… et dont je suppose, aussi que l’auteur offrira à un moment le moment « tendre » entre les deux, tellement l’attirance est évoquée çà et là dans cet opus)…, je ne peux que juger ce roman… L’enlèvement de ces petites filles, les circonstances, les doutes, les descriptions des parents, les à-côtés familiaux, et même les méandres dans les relations entre flics, font que je n’ai pas lâché ce roman, non plus. Cela m’a fait penser à ce côté fluide et intéressant de M.J Arlidge… L’enquête un brin glauque, les parcours cabossés des enquêteurs, les petits arrangements entre amis…ou ennemis… les détails sordides… le tueur, son petit jeu… C’est bien monté, bien pensé… Bref, j’ai bien aimé l'intrigue prenante, pas de grosse frayeur cependant, mais des bons rebondissements, un scénario bien mené, une psychologie des personnages bien mise en avant. Et j’ai découvert un autre univers qui, contrairement à Arlidge, ne m’a pas fait dire « oh, merdus, le dénouement est trop rapide »…
  • Aelurus Posté le 29 Juillet 2020
    Prenant dès le départ, cette histoire plonge dans l'horreur de l'enlèvement d'enfant et surtout sur l'incertitude de la fin de ces petits êtres. Pour chaque parent c'est un cauchemar et là Mo Hayder nous plonge dans l'horreur absolu. Prenant au tripes et palpitant, ce roman nous embarque jusqu'au bout, jusqu'au dernier souffle.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.