Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221114087
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 1 x 215 mm

Quand la beauté nous sauve

Collection : Les Mardis de la philo
Date de parution : 07/02/2013

Pourquoi la beauté nous fascine-t-elle ? Pourquoi avons-nous tant besoin du plaisir particulier qu’elle nous donne ?
Un paysage naturel vous offre l’apaisement, une mélodie vous redonne soudain foi en vous-même, un tableau vous emporte dans quelque chose de plus grand que vous, un visage contemplé vous invite à voir...

Pourquoi la beauté nous fascine-t-elle ? Pourquoi avons-nous tant besoin du plaisir particulier qu’elle nous donne ?
Un paysage naturel vous offre l’apaisement, une mélodie vous redonne soudain foi en vous-même, un tableau vous emporte dans quelque chose de plus grand que vous, un visage contemplé vous invite à voir le monde autrement...
Chaque fois que la beauté nous touche, elle nous réapprend à nous faire confi ance, à nous écouter, à ne pas nous laisser enfermer dans notre quotidien, à nous ouvrir à la promesse d’un Absolu. Dans le plaisir esthétique, nous réussissons même à nous confronter à ce qui d’habitude nous effraie : le mystère des choses, notre propre obscurité… C’est le pouvoir de la beauté : elle nous donne la force d’aimer ce qui est, en même temps que celle d’espérer ce qui pourrait être.
Croisant la pensée des grands philosophes, l’oeuvre des artistes d’hier et d’aujourd’hui, puisant aussi dans son expérience personnelle, Charles Pépin éclaire l’énigme de la beauté et montre en quoi sa fréquentation peut nous aider à vivre.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221114087
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 234
Format : 1 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Blackradis Posté le 6 Novembre 2021
    Charles est un prof de philo qui écrit des livres, anime des émissions de radio, est présent sur Spotify et adore le tennis. Sa coiffure est mi-longue et il a un peu pris des joues pendant le confinement, je trouve. Ici, il nous parle de l'émotion esthétique. Il s'appuie sur les quelques philosophes qui ont traité du sujet comme Hegel et Kant sur le tard....
  • Gaphanie Posté le 23 Mars 2021
    Charles Pépin nous offre avec cet essai l'occasion de réfléchir au rôle de la beauté dans nos vies d'êtres humains. Dans une brève introduction, il nous présente trois personnages en proie à une émotion esthétique : Lucie et son morceau de musique, Marc et une jolie femme, le fils de Lucie devant un tableau de Van Gogh. Son propos s'articule ensuite en quatre parties au cours desquelles nous retrouverons en fil rouge nos protagonistes. La première partie "Entrevoir l'harmonie", vise à définir l'émotion esthétique, et s'appuyant sur la pensée de Kant, montre que nous avons besoin de la beauté pour accéder de manière détournée, sans réfléchir, à certaines idées, certaines valeurs activées par l'émotion esthétique. La seconde, "Vivre du sens", va chercher ce qui est justement activé en nous au cours de ces moments, et cette fois c'est la pensée de Hegel qui va éclairer la question, et nous amener plus profond que nous aurions pu l'imaginer de prime abord. La troisième partie, "Sublimer sa libido", nous entraîne au coeur du processus avec l'aide de Freud (dont la pensée gagne à être connue en laissant de côté les a priori des récentes critiques dont elle a fait l'objet) et aussi... Charles Pépin nous offre avec cet essai l'occasion de réfléchir au rôle de la beauté dans nos vies d'êtres humains. Dans une brève introduction, il nous présente trois personnages en proie à une émotion esthétique : Lucie et son morceau de musique, Marc et une jolie femme, le fils de Lucie devant un tableau de Van Gogh. Son propos s'articule ensuite en quatre parties au cours desquelles nous retrouverons en fil rouge nos protagonistes. La première partie "Entrevoir l'harmonie", vise à définir l'émotion esthétique, et s'appuyant sur la pensée de Kant, montre que nous avons besoin de la beauté pour accéder de manière détournée, sans réfléchir, à certaines idées, certaines valeurs activées par l'émotion esthétique. La seconde, "Vivre du sens", va chercher ce qui est justement activé en nous au cours de ces moments, et cette fois c'est la pensée de Hegel qui va éclairer la question, et nous amener plus profond que nous aurions pu l'imaginer de prime abord. La troisième partie, "Sublimer sa libido", nous entraîne au coeur du processus avec l'aide de Freud (dont la pensée gagne à être connue en laissant de côté les a priori des récentes critiques dont elle a fait l'objet) et aussi celle d'Aristote. Enfin, la quatrième partie, devant ce qu'il reste d'inexpliqué à la question, s'intitule "Accueillir le mystère", et nous met en face des difficultés auxquelles la beauté nous confronte, et avec lesquelles elle nous réconcilie en un sens. La pensée de Charles Pépin est très claire, et sincèrement, bien que ce soit de la philosophie, ce livre est réellement accessible à tous. Bon d'accord, presque tous. Et en plus sa façon d'amener les choses avec ses exemples de gens proches de nous renforce le côté à la fois compréhensible et sympa de son livre. Bref, on devrait proposer de lire Charles Pépin à tous ceux qui se croient fâchés avec la philo.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Limelox Posté le 25 Octobre 2019
    Charles Pépin aborde ici la question du beau, en évitant la question de la définition (Qu'est-ce qui est beau, y a t-il des critères objectifs ou des normes de beauté etc) pour se concentrer plutôt sur le pourquoi. Pour développer sa réflexion, il s'appuie tour à tour sur la Critique de la faculté de juger/ E.Kant, l'Esthétique de Hegel et enfin S.Freud / Le malaise dans la culture ; ce qui lui permet de dire que (de manière très schématique et pour résumer) : 1. la beauté s'impose à nous de manière immédiate,pure et intuitive, et reconnecte en nous le corps et l'esprit, nous apporte de l'harmonie. 2. la beauté nous fait entrevoir/accéder à un ailleurs, elle renvoie à des valeurs 3. la beauté nous réconcilie avec notre inconscient, nous avons besoin d'elle pour satisfaire de manière spirituelle nos pulsions agressives et sexuelles refoulées Charles Pépin n'hésite pas à utiliser des exemples concrets pour vulgariser son propos, ce qui permet de bien saisir là où il veut en venir. C'est un ouvrage assez facile en lire en dépit de l'écriture "philosophique" qui peut toujours rebuter un peu au début. L'éclairage est original, une lecture instructive qui permet de réfléchir à cette notion.
  • hhenry Posté le 3 Octobre 2017
    un livre passionnant qui nous questionne sur qu'est ce que la beauté produit en nous! Un livre qui ne se veut pas "miracle", puisque la notion de beauté est complexe. C'est une sorte de parenthèse dans nos vie. Une parenthèse bénéfique mais pas salvatrice de tout nos maux.
  • Feuilletre Posté le 20 Décembre 2016
    N'avez vous jamais pensé que ce qui est beau donne du sens à la vie? Et que sans cela tout serait fade et absurde? Charles Pépin nous convie à cette prise de conscience pour apprendre à croire en la beauté du monde envers et contre tout.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.