Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Quand le chat n'est pas là...
Séverine Quelet (traduit par)
Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 01/02/2024
Éditeurs :
Les Escales
En savoir plus
Nouveauté

Quand le chat n'est pas là...

Séverine Quelet (traduit par)
Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 01/02/2024
Un tueur fou et sans pitié. Des victimes que rien ne semble relier. Un psychopathe prêt à tout pour se venger. Un thriller glaçant qui hantera longtemps ses lecteurs.
Un meurtre brutal commis, de nuit, à la hache. Le premier d’une série perpétrée par un tueur silencieux et acharné qui traque ses victimes lorsqu’elles sont seules chez elles. Helen... Un meurtre brutal commis, de nuit, à la hache. Le premier d’une série perpétrée par un tueur silencieux et acharné qui traque ses victimes lorsqu’elles sont seules chez elles. Helen Grace et son équipe sont chargées de l'enquête. La panique gagne peu à peu les habitants de Southampton. L’inspectrice se... Un meurtre brutal commis, de nuit, à la hache. Le premier d’une série perpétrée par un tueur silencieux et acharné qui traque ses victimes lorsqu’elles sont seules chez elles. Helen Grace et son équipe sont chargées de l'enquête. La panique gagne peu à peu les habitants de Southampton. L’inspectrice se trouve, elle, menacée par une vieille connaissance surgie du passé et qui ne reculera devant rien pour assouvir sa vengeance.
 
Un jeu du chat et de la souris terrifiant. Un suspense à couper le souffle.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365697958
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
Les Escales
En savoir plus
EAN : 9782365697958
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Glaçant »
The Times

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nath74gri 28/02/2024
    Quand le chat n'est pas là... de MJ arlidge est un nouveau roman avec Helen Grace, et comme tous les précédents, j'ai adoré ! Un premier meurtre, une femme assassinée chez elle, un meurtrier qui a utilisé une hache, et son mari la trouve en rentrant de footing. Difficile pour Helen Grace, alors qu'elle est traquée par un personnage du précédent roman. Quand un second meurtre similaire est perpétré, il va être difficile à l'équipe d'enquêteurs de rebondir. Des fausses pistes, de potentiels criminels, jamais de temps morts dans ce roman très dynamique. Il faudra attendre la fin pour comprendre les motivations de l'assassin. Helen Grace n'est encore pas épargnée dans ce roman !
  • Serjlivres 28/02/2024
    Comme à chaque fois avec MJ Arlidge et la désormais célèbre Helen Grace, c'est un succès total, un vrai plaisir de lecture, une efficacité sans faille. Les ressorts ont beau toujours être les mêmes, on ne se lasse pas de lire ses aventures. Action, suspense et scénario crédible. Vite le chapitre 12.
  • leslecturesdemoe 22/02/2024
    COUP DE CŒUR #x2665 Et oui, encore un ! Après 11 tomes, la passion est toujours aussi intense. Je suis absolument fan de la plume vive d’MJ Arlidge (que j’ai hâte de rencontrer aux Quais du Polar!), impossible de ne pas passer sa soirée à enchaîner les chapitres, c’est explosif ! Un meurtre à la hache, brutal et inhumain, est commis en pleine nuit dans un quartier aisé de Southampton. Puis un deuxième. Et un troisième. Un profil se dessine. La panique est semée dans Southampton, la population est en ébullition alors que le N+1 d’Helen lui mène la vie dure. Le jeu du chat et de la souris commence… Ce tome, comme tous les autres, est gé-nial ! C’est indéniable, j’aime d’amour cette série d’enquête et je suis toujours aussi fan de notre Helen Grace internationale, cette femme est incroyable ! J’ai adoré le fait de retrouver des éléments du tome précédent (je le répète, il est nécessaire de lire cette série dans l’ordre!), ça donne l’impression de prolonger ma lecture, tout en découvrant une nouvelle enquête en parallèle. Une enquête qui, soit dit en passant, glace le sang ! L’auteur ne ménage pas son lecteur en créant un tueur en série animé par la rage et dont l’unique but est de se venger en tuant, c’est terrifiant. Le suspense est à son comble, des fausses pistes nous sont données pour au final nous dévoiler une fin grandiose, j’ai dé-vo-ré ce bouquin ! Je le redis : lisez MJ Arlidge ! Vous allez adorer #x2665COUP DE CŒUR #x2665 Et oui, encore un ! Après 11 tomes, la passion est toujours aussi intense. Je suis absolument fan de la plume vive d’MJ Arlidge (que j’ai hâte de rencontrer aux Quais du Polar!), impossible de ne pas passer sa soirée à enchaîner les chapitres, c’est explosif ! Un meurtre à la hache, brutal et inhumain, est commis en pleine nuit dans un quartier aisé de Southampton. Puis un deuxième. Et un troisième. Un profil se dessine. La panique est semée dans Southampton, la population est en ébullition alors que le N+1 d’Helen lui mène la vie dure. Le jeu du chat et de la souris commence… Ce tome, comme tous les autres, est gé-nial ! C’est indéniable, j’aime d’amour cette série d’enquête et je suis toujours aussi fan de notre Helen Grace internationale, cette femme est incroyable ! J’ai adoré le fait de retrouver des éléments du tome précédent (je le répète, il est nécessaire de lire cette série dans l’ordre!), ça donne l’impression de prolonger ma lecture, tout en découvrant une nouvelle enquête en parallèle. Une enquête qui, soit dit en passant, glace le sang ! L’auteur ne ménage pas son lecteur en créant un tueur...
    Lire la suite
    En lire moins
  • blackbookspolar 16/02/2024
    Voilà bien des années que je suis une fidèle lectrice de M.J. Arlidge. J’aime sa plume, ses chapitres ultra courts qui donnent un excellent rythme à ses enquêtes et bien sûr ses personnages, notamment Helen Grace. Avec ce#8194;11ème tome, je savais que j’allais avoir une suite directe du précédent, vu la fin de celui-ci. Seulement voilà… J’avoue avoir été un peu à bout de souffle par moment. Suis-je en train de me lasser? Possible et c’est bien une chose que je n’imaginais pas concernant cette série littéraire, comme quoi… Si j’aime toujours autant les personnages et toutes les autres qualités citées plus haut, j’ai tout de même souffert d’un schéma narratif ultra prévisible. A force, j’ai le sentiment qu’il n’y a que peu de place à la surprise bien que le fond de cette intrigue soit tout à fait intéressant. La construction de M.J. Arlidge est peut-être devenue trop évidente ? Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé du tout cette histoire, ça serait clairement être dans l’exagération, cependant je ne peux nier avoir lu certains passages en diagonale. Ce n’est jamais bon signe je crois. Je suis la première déçue et frustrée de ressentir tout ça mais je me dois aussi d’être honnête envers moi-même. L’intrigue en elle-même avait pourtant tout pour me plaire, l’évolution de certains personnages aussi, notamment Emilia, la journaliste ou même Charlie. Helen quant à elle, est de plus en plus rongée par ses démons et je me demande bien jusqu’où tout ça peut aller. Je ne serais pas contre un peu de joie ou de bonheur pour ce personnage qui, à force d’être ultra torturé, n’arrive plus à me faire ressentir autant d’empathie qu’avant. Dans Quand le chat n’est pas là… M.J. Arlidge poursuit son exploration des enquêtes tortueuses du détective Helen Grace avec une intrigue tout de même captivante et de nombreux rebondissements. C’est juste que là, ça fait peut-être beaucoup. En bref : Malgré la maîtrise du suspense et l’habileté à maintenir l’intérêt du lecteur, certains pourraient ressentir une certaine redondance dans le schéma narratif de la saga et j’en fais malheureusement partie. M.J. Arlidge semble parfois s’appuyer sur des motifs et des révélations prévisibles, ce qui peut atténuer l’effet de surprise pour les lecteurs fidèles de la série. Néanmoins, l’écriture vive et l’exploration des sombres recoins de l’âme humaine continuent de fasciner, offrant une lecture relativement addictive malgré ces répétitions potentielles. Pour les amateurs de thrillers, policiers, Quand le chat n’est pas là… reste une lecture intéressante, même si la saga peut sembler familière à certains égards.Voilà bien des années que je suis une fidèle lectrice de M.J. Arlidge. J’aime sa plume, ses chapitres ultra courts qui donnent un excellent rythme à ses enquêtes et bien sûr ses personnages, notamment Helen Grace. Avec ce#8194;11ème tome, je savais que j’allais avoir une suite directe du précédent, vu la fin de celui-ci. Seulement voilà… J’avoue avoir été un peu à bout de souffle par moment. Suis-je en train de me lasser? Possible et c’est bien une chose que je n’imaginais pas concernant cette série littéraire, comme quoi… Si j’aime toujours autant les personnages et toutes les autres qualités citées plus haut, j’ai tout de même souffert d’un schéma narratif ultra prévisible. A force, j’ai le sentiment qu’il n’y a que peu de place à la surprise bien que le fond de cette intrigue soit tout à fait intéressant. La construction de M.J. Arlidge est peut-être devenue trop évidente ? Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé du tout cette histoire, ça serait clairement être dans l’exagération, cependant je ne peux nier avoir lu certains passages en diagonale. Ce n’est jamais bon signe je crois. Je suis la première déçue et frustrée de ressentir tout ça mais je...
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeMondeDeMarie 14/02/2024
    Que dire si ce n'est que c'est une nouvelle fois un excellent tome. Un nouvel opus que je ne peux que vous conseiller de lire après le précédent "Action et vérité" sous peine de ne pas être à jour pour une belle part de l'intrigue de celui-ci. Car oui, sans vouloir vous spoiler, l'auteur va nous offrir une belle suite à cette terrible affaire. Helen, plus que jamais sur ses gardes, devra concilier ce danger qu'elle tient à garder secret pour ne pas perturber l'équipe et sa nouvelle enquête. Une nouvelle fois, l'équipe va être confrontée à un tueur redoutable. Des meurtres atroces. Des victimes qui ne semblent rien avoir en commun. Des investigations complexes. Des fausses pistes. L'auteur nous balade et joue avec nos certitudes. Des chapitres courts qui donnent du rythme. En intervalle, on suit les divers enquêteurs, les victimes mais aussi les criminels. Toutes les clés nous sont données et pourtant, l'auteur n'a de cesse de nous surprendre dans ses rebondissements. Le sort s'acharne sur Helen car plus d'une personne sont déterminées à la détruire. Charlie aussi sera tourmentée par des problèmes personnels. Tout est fait pour qu'à chaque instant le lecteur soit tenu en haleine. Comme toujours avec cette série, tout a été divinement bien pensé et mené avec brio. L'intrigue est redoutable et nos nerfs sont mis à rude épreuve. Absolument excellent pour passer un superbe moment de lecture. Que dire si ce n'est que c'est une nouvelle fois un excellent tome. Un nouvel opus que je ne peux que vous conseiller de lire après le précédent "Action et vérité" sous peine de ne pas être à jour pour une belle part de l'intrigue de celui-ci. Car oui, sans vouloir vous spoiler, l'auteur va nous offrir une belle suite à cette terrible affaire. Helen, plus que jamais sur ses gardes, devra concilier ce danger qu'elle tient à garder secret pour ne pas perturber l'équipe et sa nouvelle enquête. Une nouvelle fois, l'équipe va être confrontée à un tueur redoutable. Des meurtres atroces. Des victimes qui ne semblent rien avoir en commun. Des investigations complexes. Des fausses pistes. L'auteur nous balade et joue avec nos certitudes. Des chapitres courts qui donnent du rythme. En intervalle, on suit les divers enquêteurs, les victimes mais aussi les criminels. Toutes les clés nous sont données et pourtant, l'auteur n'a de cesse de nous surprendre dans ses rebondissements. Le sort s'acharne sur Helen car plus d'une personne sont déterminées à la détruire. Charlie aussi sera tourmentée par des problèmes personnels. Tout est fait pour qu'à chaque instant le lecteur soit tenu en haleine. Comme...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Les Escales
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !