Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265115583
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 600
Format : 140 x 210 mm

Rever

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 26/05/2016
« Pour la plupart des gens, le rêve s’arrête au réveil. »
Si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres.
Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai.
Abigaël a beau être cette psychologue qu’on...
Si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres.
Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai.
Abigaël a beau être cette psychologue qu’on s’arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l’emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l’un de l’autre, elle n’a pas trouvé mieux que la douleur.
 
Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l’accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s’exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l’enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

Pour lire le chapitre 57 à partir du code trouvé dans le livre, cliquez sur ce lien.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265115583
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 600
Format : 140 x 210 mm
Fleuve éditions

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DrJackal Posté le 14 Août 2020
    Sortons un peu de l'univer Sharko Hennebel pour rentré dans un nouveau (enfin nouveau d'il y a quelques années...) thriller de Thilliez. Des enfants enlevé par un psychopathe dont les motivations restent inconnues, une psychologue enquêtrice avec une narcolepsie sévère et un accident de voiture lui coûtant son père et sa fille unique. Le tout sur un fond de paranoïa de plus en plus poignant... Qui ?? Pourquoi ?? gné?? La première chose notable est l'organisation de se roman ou la ligne temporaire n'est absolument pas respecté rendant la lecture parfois laborieuse souvent frustrante, mais plus on s’approche de la fin du roman plus on comprend pourquoi la nécessite de cette figure de style, qui au finale alourdie en rien et d’ailleurs si on est bien attentif on peut tout remettre dans l'ordre (escape game style...). Même si on se doute des tenant et des aboutissants de certaines choses dans le livre l'ensemble restes très obscure et perturbant jusqu'au maelström final ou tout s’accélère pour au final éclaté en un putain mais oui bien sur... On peut aussi félicité l'auteur sur ces recherche médicale dans le domaine de la psychiatrie qui comme toujours sont très abouties. Un bon moment une très bonne lecture et... Sortons un peu de l'univer Sharko Hennebel pour rentré dans un nouveau (enfin nouveau d'il y a quelques années...) thriller de Thilliez. Des enfants enlevé par un psychopathe dont les motivations restent inconnues, une psychologue enquêtrice avec une narcolepsie sévère et un accident de voiture lui coûtant son père et sa fille unique. Le tout sur un fond de paranoïa de plus en plus poignant... Qui ?? Pourquoi ?? gné?? La première chose notable est l'organisation de se roman ou la ligne temporaire n'est absolument pas respecté rendant la lecture parfois laborieuse souvent frustrante, mais plus on s’approche de la fin du roman plus on comprend pourquoi la nécessite de cette figure de style, qui au finale alourdie en rien et d’ailleurs si on est bien attentif on peut tout remettre dans l'ordre (escape game style...). Même si on se doute des tenant et des aboutissants de certaines choses dans le livre l'ensemble restes très obscure et perturbant jusqu'au maelström final ou tout s’accélère pour au final éclaté en un putain mais oui bien sur... On peut aussi félicité l'auteur sur ces recherche médicale dans le domaine de la psychiatrie qui comme toujours sont très abouties. Un bon moment une très bonne lecture et dommage que la fin ne laisse pas entrevoir de suite pour Abigaëlle...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Tonio62 Posté le 13 Août 2020
    Exceptionnel Une écriture moderne
  • vroules Posté le 6 Août 2020
    Voilà que je referme un excellent thriller. L'auteur nous emmène à un rythme infernal dans les méandres du sommeil. C'est captivant, addictif.... Franck Thilliez a indéniablement du talent pour écrire ces histoires hautement psychologiques. Je ne mets pas 5 étoiles car je suis légèrement déçue par la fin que je trouve un peu bâclée à mon goût.
  • Gil5868 Posté le 29 Juillet 2020
    Pour moi, un des meilleurs Franck Thilliez lu à ce jour. Bien sûr, le style Thilliez tout d’abord, celui qui est responsable de votre rythme cardiaque pendant la lecture et de votre taux d’adrénaline. Un vrai thriller quoi ! Je m’étais un peu ennuyé avec Angor et Pandémia, j’ai retrouvé avec REVER, l’auteur qui m’avait séduit il y a quelques années. Ce que j’apprécie avec Thilliez, ce sont ces références à la biologie, à la médecine humaine. Ici avec les phénomènes liés au sommeil et à ses maladies comme la narcolepsie. Cette lecture m’a rappelé LA MEMOIRE FANTÔME et PUZZLE. L’auteur a travaillé ces dossiers en rencontrant des spécialistes du sommeil. En fait avec Thilliez, nous passons un bon moment grâce à l’intrigue, mais aussi une bonne source de connaissances scientifiques. Enfin, dans le cas particulier de REVER, il y a la structure particulière de ce roman où l’ordre chronologique du récit a été totalement bouleversé.
  • CELINEL83 Posté le 28 Juillet 2020
    Très imbriqué, très prenant Livre très addictif
Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…