Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714494689
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 225 mm

Tu ne seras plus mon frère

Date de parution : 11/02/2021
« Tu ne seras plus mon frère mais un ennemi à éliminer. »
2011, Syrie. Kasswara et Kamar, deux frères franco-syriens auparavant très unis, découvrent que l’amour fraternel n’est parfois pas assez fort. Quand le printemps arabe éclate, leurs divergences prennent le dessus. L’un rejoint la rébellion, l’autre demeure un fervent défenseur du régime de Bachar el-Assad.
 
Il n’y a plus de frères maintenant...
2011, Syrie. Kasswara et Kamar, deux frères franco-syriens auparavant très unis, découvrent que l’amour fraternel n’est parfois pas assez fort. Quand le printemps arabe éclate, leurs divergences prennent le dessus. L’un rejoint la rébellion, l’autre demeure un fervent défenseur du régime de Bachar el-Assad.
 
Il n’y a plus de frères maintenant mais deux camps.
Tu ne seras plus mon frère mais un ennemi à éliminer.

 
2019, France. Florence Dutertre, assistante sociale, supervise le retour des « lionceaux du califat ». Ces enfants de djihadistes français ont grandi dans des camps syriens sous le commandement de Daech. Bombes à retardement ou jeunes innocents ? La question ne semble pas se poser pour le sniper qui les exécute un par un à leur arrivée sur le territoire. Terriblement choquée, Florence est pourtant prête à tout pour sauver ces enfants auxquels on a appris à compter avec des grenades…
 
Roman sombre et engagé, Tu ne seras plus mon frère nous plonge dans une Syrie déchirée où les liens du sang définissent les cibles à abattre et décrit, avec la puissance de son intrigue, l’impossible retour des enfants de combattants.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714494689
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Ce polar est captivant !"
Michael / Librairie Les Papiers Bavards
"C'est un page turner que l'on ne peut refermer qu'une fois fini ! "
Annaïk / Librairie Dialogues

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • alice1309 Posté le 13 Novembre 2021
    Gros coup de cœur pour ce roman poignant. Je l'ai dévoré, les larmes aux yeux. J'ai été électrocuté par la réalité de ces guerres et j'en ai tremblé. L'auteur nous fait entrer petit à petit dans la Syrie en guerre tout en nous ramenant en France avec des événements aussi atroces qu'inimaginables. Ce roman qui suit la guerre pendant plusieurs années, m'a appris des détails qu'en tant qu'occidentale je ne connaissais pas. Des choses que l'on passe sous silence. Des atrocités. Je suis franche avec vous cette lecture a été aussi compliqué pour moi qu'essentielle. Essentielle pour que je comprenne de nombreuses choses et que je sache ce qu'il se passe véritablement dans les pays en guerre. Alors même si le roman est dur, je ne peux que vous le conseiller, vous serez chamboulés mais croyez moi cette lecture me semble essentielle pour tous.
  • Thalie4 Posté le 3 Novembre 2021
    2011, Kasswara et Kamar sont 2 frères franco-syriens. Lorsque le printemps arabe éclate, leurs avis sont divergents et chacun prend position, jusqu' à se retrouver dans des camps opposés. 2019, Florence doit expertiser la dangerosité potentielle des enfants français djihadi stes, formatés par Daech, lors de leur retour en France. L'un d'eux se fait exécuter sous ses yeux. Au départ je n'avais pas envie de lire ce roman. Pas envie de guerre, ni de djihadistes et autres attentats. Mais finalement heureusement que je l'ai lu ! Christian Blanchard nous plonge dans les années de chaos qui ont fait basculer la Syrie dans la guerre. A travers le regard critique de Kasswara, nous découvrons le déclenchement des évènements depuis l'intérieur du pays. Nous le suivons sur les longues années de conflits durant lesquelles le peuple syrien s'est entre-tué. Son ouverture d'esprit, sa certitude du droit à la liberté l'emmeneront sur les chemins de la guerre. Son humanité pourrait ne pas y survivre La construction du récit est vraiment pertinente. La divergence d'idées entre les 2 frères est l'exemple même de ce qui déchire le pays. Par leurs agissements et leurs prises de position, ils représentent les clans adverses qui se sont créés... 2011, Kasswara et Kamar sont 2 frères franco-syriens. Lorsque le printemps arabe éclate, leurs avis sont divergents et chacun prend position, jusqu' à se retrouver dans des camps opposés. 2019, Florence doit expertiser la dangerosité potentielle des enfants français djihadi stes, formatés par Daech, lors de leur retour en France. L'un d'eux se fait exécuter sous ses yeux. Au départ je n'avais pas envie de lire ce roman. Pas envie de guerre, ni de djihadistes et autres attentats. Mais finalement heureusement que je l'ai lu ! Christian Blanchard nous plonge dans les années de chaos qui ont fait basculer la Syrie dans la guerre. A travers le regard critique de Kasswara, nous découvrons le déclenchement des évènements depuis l'intérieur du pays. Nous le suivons sur les longues années de conflits durant lesquelles le peuple syrien s'est entre-tué. Son ouverture d'esprit, sa certitude du droit à la liberté l'emmeneront sur les chemins de la guerre. Son humanité pourrait ne pas y survivre La construction du récit est vraiment pertinente. La divergence d'idées entre les 2 frères est l'exemple même de ce qui déchire le pays. Par leurs agissements et leurs prises de position, ils représentent les clans adverses qui se sont créés au sein d'un même peuple. Saupoudrez tout ça d'une bonne dose de religion, et c'est tout un pays qui s'embrase. Les chapitres se déroulant en France en 2019 nous apportent un regard occidental sur le conflit. Et nous montrent les répercutions qui s'étendent sur le monde entier. Un excellent polar, très documenté, à découvrir pour comprendre ce pan d'histoire. Cette réalité que nous tentons souvent d'occulter, de garder loin de nous, est d'une infinie tristesse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • nelson43 Posté le 1 Novembre 2021
    Kasswara et Kamar sont deux frères syriens issus d'une mère syrienne et musulmane et d'un père français et chrétien . Ils possèdent une exploitation de fruits . Quand la guerre civile éclate dans le pays et que Daech devient très actif , Kasswara choisit de rejoindre l'ASL (armée syrienne libre ) alors que Kamar prend parti pour Bachar el Assad , dictateur du pays et part combattre à ses côtés . Tous les deux sont des snippers et deviennent des tueurs , soit par choix , soit par obligation . La haine s'installe entre eux et c'est un combat à mort qui les attend. Un magnifique livre , presque un reportage sur la syrie . Une lecture qui ne peut pas laisser indifférent et un gros coup de coeur . .
  • Elodiedaire Posté le 18 Octobre 2021
    C'est avec une grande surprise que je me suis laissé prendre par l'histoire de Kasswarra et de son petit frère Kamar. Avec leur double nationalité Franco-Syrienne, Kasswara et Kamar se retrouve pris dans la guerre et les combats qui déchire leur pays, la Syrie. Mais tout les opposés, alors que Kasswara est pour une Syrie libre, son jeune frère, lui, défends les ideologie de Bachar. Outre la plongée totale dans les combats en Syrie, j'ai ete prise dans la relation de ces deux frères. La haine, la terreur et les idéologies vont mettre à mal cet amour fraternel qui peu à peu va se transformer en haine féroce. J'ai ete touché par la cruauté de ce monde qui détruit des familles, outre la mort, Christian Blanchard écrit et fictionne noir sur blanc, cette réalité méconnue par nous autres citoyen d'un monde en paix. Encore une fois, j'ai été surprise par la plume de Christian Blanchard emprunt d'une triste réalité.
  • alapagedesuzie Posté le 1 Juillet 2021
    J’hésitais à me plonger au sein de ce roman, et maintenant, je regrette d’avoir tardé à l’ouvrir. Quel roman incroyable! J’ai apprécié Seul dans la nuit, mais celui-ci m’a complètement conquise. En fait, ce thriller m’a totalement prise aux tripes. J’ai ressenti une multitude d’émotions en lisant ce roman et même si je l’ai terminé, certaines émotions sont encore bien présentes. Tout au long de ma lecture, je n’arrivais pas à déposer le livre sur ma table de chevet. Aussitôt que j’avais un moment de libre, j’ouvrais le livre pour me replonger au sein de cet univers. Et si je le fermais pour la nuit, les deux frères restaient ancrés dans mes pensées. À la base, je ne suis pas une grande lectrice de ce genre de roman. Lorsqu’il est question de guerre, je privilégie toujours des romans où les protagonistes et les auteures sont des femmes. Pourquoi? Peut-être que j’ai l’impression qu’ils seront moins troublants? Toujours est-il que cette fois-ci, les hommes étaient à l’honneur et j’en ressors, bien évidemment, troublée, mais agréablement surprise. Je comprends un peu mieux le conflit de ce «printemps arabe», et ma vision des événements n’est plus la même. L’auteur nous décrit le contexte et... J’hésitais à me plonger au sein de ce roman, et maintenant, je regrette d’avoir tardé à l’ouvrir. Quel roman incroyable! J’ai apprécié Seul dans la nuit, mais celui-ci m’a complètement conquise. En fait, ce thriller m’a totalement prise aux tripes. J’ai ressenti une multitude d’émotions en lisant ce roman et même si je l’ai terminé, certaines émotions sont encore bien présentes. Tout au long de ma lecture, je n’arrivais pas à déposer le livre sur ma table de chevet. Aussitôt que j’avais un moment de libre, j’ouvrais le livre pour me replonger au sein de cet univers. Et si je le fermais pour la nuit, les deux frères restaient ancrés dans mes pensées. À la base, je ne suis pas une grande lectrice de ce genre de roman. Lorsqu’il est question de guerre, je privilégie toujours des romans où les protagonistes et les auteures sont des femmes. Pourquoi? Peut-être que j’ai l’impression qu’ils seront moins troublants? Toujours est-il que cette fois-ci, les hommes étaient à l’honneur et j’en ressors, bien évidemment, troublée, mais agréablement surprise. Je comprends un peu mieux le conflit de ce «printemps arabe», et ma vision des événements n’est plus la même. L’auteur nous décrit le contexte et les pensées de ces deux snipers avec tant de réalisme, qu’il est facile de se laisser porter par les événements. Je pouvais aisément imaginer l’environnement autour d’eux. La métamorphose de leurs personnalités m’a bouleversé et l’on réalise l’impact de cette guerre sur les soldats, mais également sur la population civile. Et puis, l’impact de ces «lionceaux du califat» et de ces loups solitaires sur les civils sont évoqués ainsi que les événements terroristes qui nous ont atteints au cours des dernières années. On peut se poser la question : lorsque les jeunes reviennent au pays, peut-on croire que cet endoctrinement est irréversible ou bien qu’il est possible de les réintégrer à notre société en toute sécurité? Je ne peux faire autrement que de vous conseiller ce roman puisque j’en ressors avec un gros coup de cœur. Impossible de rester insensible face à cette réalité si troublante. Un thriller fascinant, percutant et hautement addictif!
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.