RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Code zéro

            Robert Laffont
            EAN : 9782221132418
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Code zéro

            Jean ROSENTHAL (Traducteur)
            Collection : Best-sellers
            Date de parution : 20/12/2012

            Gare de Washington, le 29 janvier 1958, cinq heures du matin. Affolé, Luke se réveille, habillé comme un clochard… Que fait-il là ? Il ne se souvient plus de rien. Bientôt, il se rend compte que deux hommes le filent. Pourquoi ? Luke est persuadé que son amnésie n’a rien...

            Gare de Washington, le 29 janvier 1958, cinq heures du matin. Affolé, Luke se réveille, habillé comme un clochard… Que fait-il là ? Il ne se souvient plus de rien. Bientôt, il se rend compte que deux hommes le filent. Pourquoi ? Luke est persuadé que son amnésie n’a rien d’accidentel. Mais ses poursuivants sont prêts à tout pour l’empêcher de reconstituer son passé…
            Traqué, désemparé, il découvre qu’il travaillait sur la base de Cap Canaveral, au lancement d’Explorer I. Le décollage de la fusée américaine est prévu pour le lendemain soir…
            Il a quarante-huit heures pour retrouver son identité, empêcher le sabotage d’Explorer I et sauver sa peau…
            En pleine guerre froide, le lancement de la fusée a été mystérieusement ajourné. Ken Follett a imaginé le déroulement de ces événements qui furent classés top secret par les autorités américaines.
            Heure après heure, minute après minute, un compte à rebours d’une efficacité redoutable.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221132418
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            9.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • denis76 Posté le 9 Novembre 2018
              Pourquoi "Code Zéro" ? __ Au cap Canaveral, en Floride, en 1958, on s'apprête à lancer le premier satellite dans l'espace : "Explorer". Luke, unlucky Luke, presque Skywalker, vous allez voir pourquoi, se réveille amnésique, près d'un clochard à Washington. Il parvient à reprendre contact avec ses proches, apprend qu'il est physicien et travaille sur le lancement d'Explorer, et tous se demandent pourquoi il est amnésique. Anthony C., membre de la CIA, l'interpelle, et l'accuse d'être un espion à la solde de l'URSS. Il ne faut pas oublier qu'on est en pleine guerre froide, et il y a bataille entre "les deux grands" pour la maîtrise de l'espace. Mais Luke se débarrasse de l'agent de la CIA, et avec l'intrépide Billie ( il y a souvent une wonderwoman chez Ken Follett, et c'est bien ) découvrent que Luke devait se rendre chez lui, à Huntsville avant de prendre l'avion pour Washington, mais pourquoi faire ? . Malgré toutes les étoiles plein les yeux que j'ai mis à ce livre, je ne comprends pas, là encore, le titre : "code zéro", "code to zero". Avec un esprit tortueux, on peut imaginer penser que tant que le countdown n'est pas rendu à... Pourquoi "Code Zéro" ? __ Au cap Canaveral, en Floride, en 1958, on s'apprête à lancer le premier satellite dans l'espace : "Explorer". Luke, unlucky Luke, presque Skywalker, vous allez voir pourquoi, se réveille amnésique, près d'un clochard à Washington. Il parvient à reprendre contact avec ses proches, apprend qu'il est physicien et travaille sur le lancement d'Explorer, et tous se demandent pourquoi il est amnésique. Anthony C., membre de la CIA, l'interpelle, et l'accuse d'être un espion à la solde de l'URSS. Il ne faut pas oublier qu'on est en pleine guerre froide, et il y a bataille entre "les deux grands" pour la maîtrise de l'espace. Mais Luke se débarrasse de l'agent de la CIA, et avec l'intrépide Billie ( il y a souvent une wonderwoman chez Ken Follett, et c'est bien ) découvrent que Luke devait se rendre chez lui, à Huntsville avant de prendre l'avion pour Washington, mais pourquoi faire ? . Malgré toutes les étoiles plein les yeux que j'ai mis à ce livre, je ne comprends pas, là encore, le titre : "code zéro", "code to zero". Avec un esprit tortueux, on peut imaginer penser que tant que le countdown n'est pas rendu à zéro, le code de destruction de la fusée peut être actionné... . Luke n'est pas "un randonneur du ciel", mais un de ceux qui permettent à Explorer de fureter dans l'espace. En étant amnésique, il a la désagréable impression, non seulement d'être seul contre tous, mais en plus menacé de la chaise électrique pour espionnage. Je me rappelle des situations pareilles dans certains livres de Robert Ludlum avec Jason Bourne, ou bien le héros de Jean Van Hamme, Jason Fly, alias XIII... : ). Ce filon a été également exploité dans "Men in black", par exemple. . La fin est superbe parce qu'alors que les vrais traîtres sont démasqués, on pense que la police ou l'armée va les arrêter, mais le suspense continue, non pas jusqu'à "zéro", mais jusqu'à "plus deux minutes trente cinq". Pourquoi ? Vous le saurez en le lisant : ) . Et Billie possède une Thunderbird 1955, .... la chance !
              Lire la suite
              En lire moins
            • tesdichiti Posté le 9 Août 2018
              1958. Dans la course pour l’espace, les Américains veulent reprendre la main face aux Russes qui ont réussi la mise sur orbite de Spoutnik. Ils sont sur le point d’envoyer Explorer 1…mais la mise à feu est repoussée d’heure en heure….rien n’est expliqué, tout peut être imaginé. Ken Follet nous faire partager les quelques heures précédant l’envol de l’engin. La CIA a perdu la trace de Luke, ingénieur à la Nasa qui aurait trahi. Celui-ci a perdu la mémoire mais les réflexes de combat durant la guerre 40 lui restent. Il se rebelle et petit à petit retrouve ses marques et un peu de mémoires. A suivre…..je ne vais pas vous gâcher le suspense….. Quelques personnages à assimiler ….peut être plus leurs relations un peu lourdes……….mais un bon policier.
            • ba33 Posté le 24 Juin 2018
              Un type se réveille après une cuite monumentale dans des toilettes, habillé en clochard. Il est avec un compagnon qui s'appelle Pete et ... il est amnésique. son compagnon lui dit qu'il s'appelle Luke. Nous sommes en 1956 et la NASA s'apprête à lancer une fusée dans les heures qui viennent. Très vite on devine qu'il y a un lien entre la fusée et Luke. Mais lequel ? Il est très intelligent et sans savoir qui il est, il va retrouver la définition de son amnésie, des choses qu'il sait faire sans savoir pourquoi et il va fréquenter des lieux où il est susceptible d'être allé. Il espère ainsi retrouver qui il est puis de fil en aiguille il va remonter jusqu'aux heures qui ont précédées son amnésie...
            • dijoux974 Posté le 3 Janvier 2018
              Ce n'est pas le meilleur de Ken Follett histoire prévisible mais ça se laisse lire
            • Annesophiefr Posté le 25 Septembre 2017
              Admiratrice de Follett, j'aime lu ce roman d'espionnage ce week-end. On y retrouve vraiment la plume de l'auteur, qui a su garder le même style avec sa trilogie historique. Avec code zéro, l'histoire nous fait bien comprendre comment fonctionnait le KGB. Du grand Art.
            Plongez dans l'univers de Ken Follett
            Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !