Lisez! icon: Search engine
Code zéro
Jean Rosenthal (traduit par)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 20/12/2012
Éditeurs :
Robert Laffont

Code zéro

Jean Rosenthal (traduit par)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 20/12/2012

Gare de Washington, le 29 janvier 1958, cinq heures du matin. Affolé, Luke se réveille, habillé comme un clochard… Que fait-il là ? Il ne se souvient plus de rien....

Gare de Washington, le 29 janvier 1958, cinq heures du matin. Affolé, Luke se réveille, habillé comme un clochard… Que fait-il là ? Il ne se souvient plus de rien. Bientôt, il se rend compte que deux hommes le filent. Pourquoi ? Luke est persuadé que son amnésie n’a rien...

Gare de Washington, le 29 janvier 1958, cinq heures du matin. Affolé, Luke se réveille, habillé comme un clochard… Que fait-il là ? Il ne se souvient plus de rien. Bientôt, il se rend compte que deux hommes le filent. Pourquoi ? Luke est persuadé que son amnésie n’a rien d’accidentel. Mais ses poursuivants sont prêts à tout pour l’empêcher de reconstituer son passé…
Traqué, désemparé, il découvre qu’il travaillait sur la base de Cap Canaveral, au lancement d’Explorer I. Le décollage de la fusée américaine est prévu pour le lendemain soir…
Il a quarante-huit heures pour retrouver son identité, empêcher le sabotage d’Explorer I et sauver sa peau…
En pleine guerre froide, le lancement de la fusée a été mystérieusement ajourné. Ken Follett a imaginé le déroulement de ces événements qui furent classés top secret par les autorités américaines.
Heure après heure, minute après minute, un compte à rebours d’une efficacité redoutable.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221132418
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782221132418
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • dupuisjluc 29/04/2022
    Un polar qui tient la route, monté autour du lancement d'une fusée sous fond de guerre froide et d'espionnage américano russe. Les ingrédients y sont, l'histoire tient le coup mais je déplore quelques longueurs et la maladresse des "méchants" , mais bon ça fait partie du jeux ;-)
  • asciena 27/11/2021
    Le livre est sympa, mais sans plus, il fait bien son job de roman d’espionnage, on est plongé dans l’ambiance guerre froide entre les USA et l’URSS avec les complots qui entourent cette période. Mais c’est un récit assez moyen, que je vais très certainement vite oublier.
  • Sebgo 06/10/2021
    J'ai d'abord été surpris de découvrir que Ken Folliet avait écrit un roman situé dans une période contemporaine mais cela est réussi. En effet il nous plonge dans l'atmosphère de la guerre froide et de la course à l'espace avec toute l'excitation que cela génère mais aussi tous les risques ! Le début est étonnant avec notre héros qui ne sait pas ce qui lui arrive mais il se retrouve vite impliqué dans une course contre la montre. Cette aventure est haletante et le suspense est garanti.
  • Leliseur81 13/05/2021
    C'était mon premier livre de Follett..je l'ai choisi par hasard parmi d'autres..A vrai dire le début était un peu difficile..j'ai failli abandonner la lecture plusieurs fois, mais après, tout a changé petit à petit, suspense total! Jusqu'aux dernières pages..on est plongé dans les États Unis des années 50..…
  • Grumbl 15/01/2021
    Code Zéro est un mélange de sensations. On se fait happer sans problèmes par l'ambiance, par l'Histoire - oui, oui, celle avec un grand "h", celle de l'épopée spatiale, celle des années 50, celle plus secrète de la lutte entre les deux blocs à l'ère de Spoutnik. A une époque où fleurissent les séries sur la conquête de l'espace, de l'uchronique "For All Mankind" à la plus sérieuse "The Right Stuff", (re)plonger dans ce bouquin est une sensation absolument merveilleuse, encore plus lorsque l'on affectionne cette époque. Seulement ... c'est triste. Triste ? J'ai pas de meilleur adjectif, sûrement parce qu'il est tard et que mon amour pour le whisky tourbé complique les choses, mais aussi parce qu'il y a une impression de gâchis qui se dégage de ça. Comme si les ressorts scénaristiques employés étaient trop gros, trop visibles, trop ... série télé. Ce livre, tout aussi bien écrit qu'il puisse être, tient plus du scénario télé, de l'œuvre visuelle, que du bouquin. Merde, c'est bien écrit, ça fourmille de détails scientifiques, d'anecdotes, les personnages vivent et on le sent, mais il manque quelque chose de difficilement descriptible pour passer de "c'est un bouquin qui fait passer un bon moment"... Code Zéro est un mélange de sensations. On se fait happer sans problèmes par l'ambiance, par l'Histoire - oui, oui, celle avec un grand "h", celle de l'épopée spatiale, celle des années 50, celle plus secrète de la lutte entre les deux blocs à l'ère de Spoutnik. A une époque où fleurissent les séries sur la conquête de l'espace, de l'uchronique "For All Mankind" à la plus sérieuse "The Right Stuff", (re)plonger dans ce bouquin est une sensation absolument merveilleuse, encore plus lorsque l'on affectionne cette époque. Seulement ... c'est triste. Triste ? J'ai pas de meilleur adjectif, sûrement parce qu'il est tard et que mon amour pour le whisky tourbé complique les choses, mais aussi parce qu'il y a une impression de gâchis qui se dégage de ça. Comme si les ressorts scénaristiques employés étaient trop gros, trop visibles, trop ... série télé. Ce livre, tout aussi bien écrit qu'il puisse être, tient plus du scénario télé, de l'œuvre visuelle, que du bouquin. Merde, c'est bien écrit, ça fourmille de détails scientifiques, d'anecdotes, les personnages vivent et on le sent, mais il manque quelque chose de difficilement descriptible pour passer de "c'est un bouquin qui fait passer un bon moment" à "woh, c'était un putain de bon roman".
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers Ken Follett et restez informés de ses nouveautés en vous inscrivant à sa newsletter !
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !