Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264067395
Code sériel : 5116
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Délivrances

Christine LAFERRIERE (Traducteur)
Date de parution : 15/09/2016
Bride est une femme  magnifique. La noirceur de sa peau lui confère une beauté hors norme. Pourtant, elle a aussi  été un choc à sa naissance pour ses parents.  La jeune fille est prête à tout pour gagner l’amour de sa mère, même à commettre l’irréparable. Au fil des années,... Bride est une femme  magnifique. La noirceur de sa peau lui confère une beauté hors norme. Pourtant, elle a aussi  été un choc à sa naissance pour ses parents.  La jeune fille est prête à tout pour gagner l’amour de sa mère, même à commettre l’irréparable. Au fil des années, Bride connaît doutes, succès et atermoiements. Mais une fois délivrée du mensonge - à autrui ou à elle-même - et du fardeau de l'humiliation, elle saura se reconstruire et envisager l'avenir avec sérénité. Dans son onzième roman, qui se déroule à l'époque actuelle, Toni Morrison décrit sans concession des personnages longtemps prisonniers de leurs souvenirs et de leurs traumatismes et signe une œuvre magistrale et puissante.

« Toni Morrison est une icône » Le Magazine Littéraire

« C’est de l’art, voyez-vous, celui de la grande Toni. » Psychologies magazine
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264067395
Code sériel : 5116
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • UntitledMag Posté le 4 Mars 2020
    Roman polyphonique passionnant, Délivrances nous fait plonger dans l’univers de Bride, jeune fille noire aux Etats-Unis, qui vient d’être quittée par Booker, son petit ami, et qui décide d’aller accueillir Sophia, jeune femme qui sort de prison. Quand cette dernière la repousse et la bat, Bride se retrouve en convalescence prolongée, obligée de céder sa place prestigieuse dans l’entreprise de cosmétique pour laquelle elle travaille à sa meilleure amie, et forcée de réfléchir sur elle-même. A travers les chapitres successifs qui donnent la parole à Bride, à sa mère ou à Brooklyn sa meilleure amie, le lecteur découvre l’enfance difficile de cette jeune fille, rejetée par sa mère parce qu’elle était trop noire, la beauté que lui confère sa couleur si particulière, et l’usage qu’elle en a fait. Le vide affectif laissé à Bride par le rejet de sa mère, les humiliations répétées, et la superficialité dans laquelle elle s’est réfugiée font d’elle un personnage fascinant et attachant, qu’on ne comprend pas toujours mais pour lequel on ne peut s’empêcher de ressentir de la pitié. Toni Morrison, prix Nobel de littérature récemment disparue, expose avec merveille le racisme ambiant, la solitude et l’égocentrisme de ces personnages qui évoluent les uns avec... Roman polyphonique passionnant, Délivrances nous fait plonger dans l’univers de Bride, jeune fille noire aux Etats-Unis, qui vient d’être quittée par Booker, son petit ami, et qui décide d’aller accueillir Sophia, jeune femme qui sort de prison. Quand cette dernière la repousse et la bat, Bride se retrouve en convalescence prolongée, obligée de céder sa place prestigieuse dans l’entreprise de cosmétique pour laquelle elle travaille à sa meilleure amie, et forcée de réfléchir sur elle-même. A travers les chapitres successifs qui donnent la parole à Bride, à sa mère ou à Brooklyn sa meilleure amie, le lecteur découvre l’enfance difficile de cette jeune fille, rejetée par sa mère parce qu’elle était trop noire, la beauté que lui confère sa couleur si particulière, et l’usage qu’elle en a fait. Le vide affectif laissé à Bride par le rejet de sa mère, les humiliations répétées, et la superficialité dans laquelle elle s’est réfugiée font d’elle un personnage fascinant et attachant, qu’on ne comprend pas toujours mais pour lequel on ne peut s’empêcher de ressentir de la pitié. Toni Morrison, prix Nobel de littérature récemment disparue, expose avec merveille le racisme ambiant, la solitude et l’égocentrisme de ces personnages qui évoluent les uns avec les autres, mais ne cherchent souvent pas à se comprendre réellement. Le viol et la pédophilie comme fils rouges du roman rajoutent de la cruauté au récit d’une société qui rejette, abandonne et broie. Un roman qui prend de plus en plus d’ampleur au fil des pages.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fuelyod Posté le 28 Janvier 2020
    Relu. Difficile d'ajouter quelque chose aux 130 critiques déjà émises sur ce magnifique roman : un petit bijou qui nous parle avec subtilité de fléaux tels que le racisme et la pédophilie mais aussi d'amour et de tendresse.
  • Gerard17200 Posté le 20 Novembre 2019
    C’est court, c’est tranchant et c’est d’une grande efficacité. Toni Morrison n ‘a pas obtenu le prix Pulitzer ni le prix nobel de littérature par hasard ! Il est donc question de « délivrances » dans ce roman, au sens propre et surtout au sens figuré. Nous suivons les errances d’un couple, Lula Ann (alias Bride) et Booker, dans l’Amérique contemporaine. L’auteure écrit un roman choral, où différents protagonistes (dont Bride) apportent leur éclairage, leur version des faits. C’est un parcours de vie douloureux qui nous est conté. Une éducation effectuée sur un terreau de souffrance, de violence, de racisme, d’ absence d’amour maternel. Pas facile de se construire avec de telles casseroles ! Malgré tout, l’amour est plus fort que la haine. Et la délivrance sera au bout du tunnel… une éclaircie, un souffle de vie. L’écriture de Toni Morrison est exigeante.
  • CharlesEdouard Posté le 15 Novembre 2019
    Je sais pourquoi Toni Morrison son prix Nobel de littérature, amplement mérité. Un bon livre que j'ai lu d'une traite, non pas à la ferme, mais au travail un matin. Une histoire qui sonne vrai et qui n'offre pas de répit. Une belle écriture, et je me souviendrai autant de Booker (le petit ami de Bride) que Bride (la femme métisse). Il y a une morale que j'ai apprécié, lire la fin.. Une bonne histoire.
  • Lecturessurordonnances Posté le 9 Octobre 2019
    Magnifique roman (son 11ème) de la grande Toni Morrison, se déroulant à l’époque actuelle Un roman choral court, dont les différents personnages (presque tous des femmes) s’adressent directement à nous. Grave, hyperréaliste, dense, il témoigne d’un racisme institutionnalisé où la quête de la délivrance, celle de l’enfance, celle du passé, celle des traumatismes ressemble à un long chemin que seul l’Amour parviendra à vaincre.. Un véritable page turner terminé en une journée
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…