Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266242806
Code sériel : 15696
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 800
Format : 108 x 177 mm

Le Cercle

Date de parution : 14/11/2013

Pourquoi la mort s’acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest ?
Une prof assassinée, un éleveur dévoré par ses propres chiens… et un mail énigmatique, peut-être signé par le plus retors des serial killers.
Confronté dans son enquête à un univers terrifiant de perversité, le commandant Servaz va faire l’apprentissage de...

Pourquoi la mort s’acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest ?
Une prof assassinée, un éleveur dévoré par ses propres chiens… et un mail énigmatique, peut-être signé par le plus retors des serial killers.
Confronté dans son enquête à un univers terrifiant de perversité, le commandant Servaz va faire l’apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

« Bernard Minier persiste et signe. Après l'éclatant succès de son premier roman, Glacé, le voilà qui confirme son talent avec Le Cercle. » Le Figaro littéraire

« L'auteur mène son suspense de main de maître et on ralentit sa lecture pour que le livre ne se termine pas. » Version Femina

Prix 2013 des Bibliothèques et des Médiathèques du Grand Cognac

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266242806
Code sériel : 15696
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 800
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Roman dense, bien documenté sur le plan des pratiques policières, Le Cercle confirme le talent de Bernard Minier pour créer des personnages forts et des dialogues qui sonnent vrai. Ainsi qu’une atmosphère sombre et oppressante qui contamine vite le lecteur. Le propre d’un polar réussi. » Le Parisien

« On avait adoré Glacé, son premier roman, et il était légitime de se demander s’il tiendrait le rythme pour le suivant. Pari gagné pour Bernard Minier... » ELLE

« Bernard Minier persiste et signe. Après l’éclatant succès de son premier roman, Glacé, sorti l’an passé (...) le voilà qui confirme son talent avec (...) Le Cercle. » Le Figaro Littéraire

« (...) l’auteur mène son suspense de main de maître et on ralentit sa lecture pour que le livre ne se termine pas. » Version Femina

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Krazie Posté le 14 Août 2020
    Ah Martin Servaz! Il est l'âme de ces romans, si tourmenté, imparfait, sachant à peine se servir d'une arme, se mettant très souvent en danger (la plongée dans un lac la nuit Martin, sérieusement !!?), mais ses fulgurances font de lui le seul à pouvoir à résoudre les enquêtes, y voir clair quand tout semble embrumé. Alors il fonce tête baissée qu'importe les conséquences. Irène est un peu son ange gardien, mais elle a beaucoup à faire... Apres Glacé j'ai beaucoup aimé le Cercle. Encore une fois un événement du passé va pouvoir expliquer le présent, mais c'est toujours très prenant et comme Hirtman, on trouve en Martin un intérêt qui vire un peu à l'obsession une fois qu'on commence le livre.
  • EmmanuelEmmanuel Posté le 28 Juillet 2020
    Très documenté, Bernard minier sait mettre le lecteur en haleine. J'ai bien apprécié
  • Runwarrior Posté le 27 Juillet 2020
    2ème opus des aventures de Martin Servaz après l'excellent "glacé". On y retrouve la plupart des protagonistes du 1er opus dont certains tenant un rôle plus secondaire. Néanmoins, dans ce pavé de 780 pages, on ne s'ennuie pas, chose assez rare lorsque les romans atteignent cette épaisseur. L'enquête est menée tambours battant avec de nombreux cliffhanger. Néanmoins je suis parvenu à découvrir le clou de l'histoire bien avant la fin. Ce roman demeure toutefois de même un ton en dessous du premier mais reste tout de même très bon. Un bon polar d'été
  • JenCV Posté le 18 Juillet 2020
    Presque aussi bien que Glacé
  • Bidou05 Posté le 30 Juin 2020
    J'ai découvert l'auteur avec "N'éteins pas la lumière" qui ne m'a pas convaincu; puis "Glacé" qui m'a pour le coup tenu en haleine et enfin "Le cercle" que j'ai trouvé plaisant sans plus; bref, un ressenti global mitigé ! En même temps, j'apprécie peu les romans policiers, ceci explique peut être cela...Si les pages défilent sans ennui, l'intrigue est très moyenne et les ficelles sans surprise. Mais le style n'est pas désagréable et le rythme donné au récit est cohérent et efficace
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.