En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Nuit

        Pocket
        EAN : 9782266283786
        Code sériel : 17177
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 608
        Format : 108 x 177 mm
        Nouveauté
        Nuit

        Date de parution : 08/02/2018
        Nuit de tempête en mer du Nord. Secoué par des vents violents, l'hélicoptère dépose Kirsten Nigaard sur la plate-forme pétrolière. L'inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d'une technicienne de la base offshore. Un homme manque à l'appel. En fouillant sa cabine, Kirsten découvre une série de photos. Quelques jours plus... Nuit de tempête en mer du Nord. Secoué par des vents violents, l'hélicoptère dépose Kirsten Nigaard sur la plate-forme pétrolière. L'inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d'une technicienne de la base offshore. Un homme manque à l'appel. En fouillant sa cabine, Kirsten découvre une série de photos. Quelques jours plus tard, elle est dans le bureau de Martin Servaz. L'absent s'appelle Julian Hirtmann, le tueur retors et insaisissable que le policier poursuit depuis des années. Étrangement, sur plusieurs clichés, Martin Servaz apparaît. Kirsten lui tend alors une autre photo. Celle d'un enfant. Au dos, juste un prénom : Gustav.
        Pour Kirsten et Martin, c'est le début d'un voyage terrifiant. Avec, au bout de la nuit, le plus redoutable des ennemis.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266283786
        Code sériel : 17177
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 608
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.20 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • lau2810 Posté le 18 Janvier 2018
          Je retrouve avec un énorme plaisir Martin. J'ai longtemps attendu avant de lire ce dernier opus de Bernard Minier, après "Une putain d'histoire" qui malheureusement ne m'a pas accrochée. Bien sûr, "Nuit" m'a replongée dans les thrillers comme je les aime. A aucun moments je ne me suis ennuyée, je tournais les pages avec cette envie d'en savoir plus. Une nuit moi aussi à passer accrochée à mon livre pour suivre pas à pas tous les protagonistes. J'ai eu plaisir à suivre Hirtmann, Kirsten, Martin et les autres, tous ont joué leur rôle. Je me suis laissée entraîner dans cette spirale où tout arrivait vite, sans temps mort, sans explications inutiles. Et la fin, et oui bien sûr, on attend de retrouver notre cher capitaine pour la suite de ses aventures, une nouvelle quête, un "Grâal" a chercher sur les traces laissées par le terrible Julian. Bravo M Minier, l'attente sera longue.
        • nelson43 Posté le 11 Janvier 2018
          Je suis fidèle à Bernard Minier depuis " glacé " mais finalement on s'essouffle un peu à retrouver toujours les mêmes personnages . Une jeune femme est retrouvée assassinée dans une église .On appelle Kristen Nigaard inspectrice norvégienne pour enquêter et très vite on découvre qu'elle travaillait sur une plateforme pétrolière en mer . Un ouvrier est porté disparu , il n'a pas rejoint son poste après sa semaine de repos .Cet ouvrier s'appelle Julian Hirtmann , ce tueur insaisissable que Martin Servaz connait et poursuit depuis toujours .Kristen prend alors la direction de Toulouse ville où vit Servaz .Leur seul indice consiste en un nom trouvé dans la cabine de Hirtman " Gustav ". Tous les deux vont unir leurs efforts pour traquer le tueur mais qui mène la danse ? On se le demande bien .
        • piment81 Posté le 7 Décembre 2017
          C'est mon premier roman de Minier que je lis. J'avais vu la série adaptée de ces romans. "nuit" étant la suite. On retrouve la suite des aventures de SERVAZ mais l'enquête que j'avais apprécié lors de la série, je ne l'ai pas retrouvé dans le roman. J'ai tout de même aimé ce roman.
        • belaval Posté le 6 Décembre 2017
          Plusieurs nuits en fait: une sur une plate-forme pétrolière, d'autres en montagne. Kirsten Nigaard, inspectrice norvégienne, enquête sur le meurtre d'une jeune femme sur la plateforme un homme est soupçonné, en son absence l'inspectrice trouve des photos dans sa cabine. La norvégienne débarque dans le bureau de Martin Servaz car il est sur des photos de cet homme qui n'est autre que le tueur que Servaz poursuit depuis des années. Dans les clichés, il y a un enfant nommé Gustav Martin vient de reprendre le travail après un grave accident à la suite duquel il était dans le coma; tout le monde le trouve changé et on a des doutes sur les agissements du policier d'autant que c'est son arme qui a tué. Avec Kristen, il va mener l'enquête jusqu'au bout Un bon policier qui tient en haleine et permet une sympathie avec les acteurs principaux.
        • violaine124 Posté le 20 Novembre 2017
          1ere découverte d'un livre audio pour moi ! Et pas n'importe quelle découverte...un ouvrage de Bernard Minier, ça s'annonce prometteur. J'ai donc retrouvé le policier maintenant bien connu qu'est Martin Servaz. Il poursuit en compagnie de Kirsten Nigaard un tueur qu'il connaît finalement bien : Julian Hirtmann La couverture nous annonce un livre glacial, c'est donc avec un peu d'appréhension que j'écoute Hugues Martel lire le récit. La voix et son intonation donne une ambiance aussi à l'écoute. L'ayant principalement écouté en voiture, j'avoue que ça m'a donné envie de rouler encore et encore pour arriver à savoir ce qui allait se passer. J'avoue que ce qui m'a été compliqué pour rentrer totalement dans l'histoire c'est le fait qu'elle soit lue finalement. Non pas parce que le lecteur ne sait pas y faire, au contraire. C'est plutôt parce que j'ai du couper très souvent ma lecture. Alors ce qui s'est produit c'est que j'ai eu moins "peur" que dans les précédents opus de Bernard Minier. J'ai eu des frissons et des angoisses mais pas autant que j'imaginais. Le commandant Servaz est mis à rude épreuve dans ce roman mais celui qui tient les rênes pour cette fois-ci est bien Julien Hirtmann. Le rythme est... 1ere découverte d'un livre audio pour moi ! Et pas n'importe quelle découverte...un ouvrage de Bernard Minier, ça s'annonce prometteur. J'ai donc retrouvé le policier maintenant bien connu qu'est Martin Servaz. Il poursuit en compagnie de Kirsten Nigaard un tueur qu'il connaît finalement bien : Julian Hirtmann La couverture nous annonce un livre glacial, c'est donc avec un peu d'appréhension que j'écoute Hugues Martel lire le récit. La voix et son intonation donne une ambiance aussi à l'écoute. L'ayant principalement écouté en voiture, j'avoue que ça m'a donné envie de rouler encore et encore pour arriver à savoir ce qui allait se passer. J'avoue que ce qui m'a été compliqué pour rentrer totalement dans l'histoire c'est le fait qu'elle soit lue finalement. Non pas parce que le lecteur ne sait pas y faire, au contraire. C'est plutôt parce que j'ai du couper très souvent ma lecture. Alors ce qui s'est produit c'est que j'ai eu moins "peur" que dans les précédents opus de Bernard Minier. J'ai eu des frissons et des angoisses mais pas autant que j'imaginais. Le commandant Servaz est mis à rude épreuve dans ce roman mais celui qui tient les rênes pour cette fois-ci est bien Julien Hirtmann. Le rythme est angoissant notamment au début j'ai trouvé lorsqu'ils se retrouvent un peu en huis clos avec Kirsten Nigaard C'est une lecture qui m'a permis de découvrir Bernard Minier d'une manière différente. Quand je lis sur papier j'imagine à ma façon mais avec une voix portée sur les mots écrits cela rend plus concret et parfois même plus vrai certains actes. J'ai quand même envie de retrouver plus Martin Servaz que les méchants ;) Son personnage est très bien travaillé et psychologiquement il est super intéressant car c'est un être torturé et j'aime beaucoup cela. Je suis ravie d'avoir retrouvé Martin Servaz et d'avoir découvert en Audiolib également. C'est une autre approche de la lecture qui me paraît prometteuse et qui doit être très pratique lors de longs trajets (à tester pour moi !)
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "Nuit, le polar qui vous empêchera de dormir."
        Bernard Lehut, RTL

        "Un voyage terrifiant, au bout de la nuit, mené de main de maître."
        Philippe Vallet, France Info

        "Vous allez adorer Nuit, de Bernard Minier. Il va vous emmener loin, plus loin encore que ce qu'on pouvait redouter."
        Olivier Bureau, Le Parisien

        "Un nouveau duel machiavélique et palpitant."
        François Lestavel, Paris Match

        "Le récit, qui démarre très fort, est si habilement construit qu'on ne peut jamais reprendre son souffle. Une oeuvre sombre comme une nuit sans lune, où Bernard Minier laisse exploser tout son talent."
        Valérie Robert, Version Femina

        "Il y a moins de cadavres dans ce roman, mais pas moins de suspense. Le passé ne cesse de ressurgir à chaque page, et la dernière nous laisse sur un cliffhanger dément."
        Nathalie Dupuis, Elle

        "Un polar remarquablement rythmé."
        Eric Hahn, Pèlerin

        "Un thriller aussi ténébreux que palpitant."
        Frédérick Rapilly, Télé 7 Jours

        "Vous allez plonger dans cette « Nuit » plus sombre que jamais, sans aucune envie de vous réveiller. Bernard Minier est vraiment un as du suspense !"
        Pascale Frey, o n l a l u

        "Les 593 pages s'avalent à un rythme d'enfer, laissant le lecteur scotché et essoufflé, l'impression d'avoir couru un marathon dans les neiges norvégiennes et sur les pentes des Pyrénées."
        Florence Pitard, Ouest France

        "La mort, la peur et la terreur rôdent à toutes les pages du dernier roman de Bernard Minier. [...] Voilà un livre qu’on ne lâche pas. [...] Magistral."
        Sébastien Dubos, La Dépêche du Midi

        « Un face-à-face angoissant et néanmoins délicieux pourvoyeur d’une passionnante lecture en forme de nuits blanches. […] Voilà un roman magistral. »
        Jean-Rémi Barland, La Provence
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.