Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266270304
Code sériel : 16724
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 696
Format : 140 x 225 mm

Pandemia

Date de parution : 26/05/2016
Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau.
En forêt de Meudon, un homme...
Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau.
En forêt de Meudon, un homme et son chien ont été abattus. Dans l’étang tout proche, un sac de toile contenant des ossements : quatre corps en kit.
Et pendant ce temps, une grippe à la souche non identifiable vire à l’épidémie et fauche jusqu’aux plus robustes du quai des Orfèvres, mettant à l’épreuve Franck Sharko et Lucie Henebelle…

« Une épidémie de nuits blanches en perspective. » ELLE

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266270304
Code sériel : 16724
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 696
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Le thriller fatal qui vous fera succomber d'effroi et qui contaminera les meilleures ventes de l'été. »
 
RTL
 
« Moins d’un an après l’excellent Angor, Franck Thilliez sort la suite, le très inquiétant Pandemia. Tout aussi brillant. »
 
Le Parisien
 
« Un succès de l’été. »
 
Le Figaro littéraire
 
« Un roman peut être bien plus efficace qu’une campagne de sensibilisation. »
 
Le Figaro
 
« C’est absolument génialissime. »
 
Marina Carrère d’Encausse, Le Magazine de la santé
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tinaju Posté le 10 Juin 2021
    Je referme juste ce dernier livre qui forme la conclusion d'une trilogie avec "Atom[ka]" et "Angor". Petite parenthèse dans les aventures de Franck et Lucie. L'enquête est bien menée entre terreurs médicales et psychopathes avides de souffrances et de morts. On avance encore vers le mal absolu qui semble défier les flics du 36. La fin est haletante et pleine de rebondissements. Tout en étant satisfaisante, elle reste cependant très ouverte. Encore un opus très réussi. Bravo M. Thilliez, vous savez me captiver avec vos thrillers. LC mensuelle avec CallieTourneLesPages
  • Onparlelecture Posté le 30 Mai 2021
    Il suffit de quelques cygnes morts pour que Franck Thilliez nous emmène dans l'univers des virus. Bien amené et expliqué, j'ai encore cette fois appris pas mal de choses en plus de passer un excellent moment. Comme pour tous ses livres, on sent le travail de recherche. Un plaisir de retrouver l'équipe, cette famille de flics, qui va devoir soutenir et entourer l'un des leurs dans une dramatique épreuve. J'ai été surprise et triste quand j'ai découvert cet événement. J'aurais aimé revoir ce personnage que j'appréciais énormément dans les tomes suivants... De nouveaux personnages font également leurs entrées, en particulier, Amandine Guérin, une microbiologiste travaillant à l'institut Pasteur qui va faire partie intégrante de l'enquête. Si son histoire m'a touchée, j'ai eu beaucoup de mal avec son personnage... J'ai trouvé qu'elle dépassait souvent les limites sous prétexte de protéger son mari. Je me suis même demandé si elle n'était pas en train de simplement devenir folle. J'ai beaucoup aimé ce sentiment d'urgence que l'on ressent à plusieurs reprises, la course contre la montre, non seulement contre « l'homme en noir » et ses disciples mais aussi et surtout contre ce virus inconnu qui masque un projet plus effroyable encore. Je n'ai pas besoin de... Il suffit de quelques cygnes morts pour que Franck Thilliez nous emmène dans l'univers des virus. Bien amené et expliqué, j'ai encore cette fois appris pas mal de choses en plus de passer un excellent moment. Comme pour tous ses livres, on sent le travail de recherche. Un plaisir de retrouver l'équipe, cette famille de flics, qui va devoir soutenir et entourer l'un des leurs dans une dramatique épreuve. J'ai été surprise et triste quand j'ai découvert cet événement. J'aurais aimé revoir ce personnage que j'appréciais énormément dans les tomes suivants... De nouveaux personnages font également leurs entrées, en particulier, Amandine Guérin, une microbiologiste travaillant à l'institut Pasteur qui va faire partie intégrante de l'enquête. Si son histoire m'a touchée, j'ai eu beaucoup de mal avec son personnage... J'ai trouvé qu'elle dépassait souvent les limites sous prétexte de protéger son mari. Je me suis même demandé si elle n'était pas en train de simplement devenir folle. J'ai beaucoup aimé ce sentiment d'urgence que l'on ressent à plusieurs reprises, la course contre la montre, non seulement contre « l'homme en noir » et ses disciples mais aussi et surtout contre ce virus inconnu qui masque un projet plus effroyable encore. Je n'ai pas besoin de vous dire que j'ai très bien imaginé cette ambiance anxiogène concernant la pandémie, le port du masque, l'isolement et les gestes barrières... Ce roman nous montre (si nous ne l'avions pas encore compris) que notre existence tient à peu de chose. Un virus plus virulent qu'un autre et c'est la survie de l'Humanité qui est remise en jeu. En résumé, c'est une réussite pour moi, une enquête qui m'a tenu en haleine du début à la fin et que j'ai trouvée à la hauteur voire supérieure aux précédents.
    Lire la suite
    En lire moins
  • NatachaMNEA Posté le 19 Mai 2021
    Nouvelle enquête pour Sharko et Lucie ! Une épidémie ! A croire que j'en entends pas suffisamment parler ses derniers temps ! Une enquête haletante qui va mettre à rude épreuve les enquêteurs du 36 ! Dans ce roman j'ai ressentis de la peur, de la tristesse, de l'inquiétude. .. Bref une multitude de sentiments diverses. Une fois encore je suis épatée par le travail de recherche de Mr Thilliez, cette plume est juste magique ! On ne peux qu'être pris par cette aventure ! Le personnage d'Amandine ma beaucoup touchée surtout sa vie personnelle. L'histoire de Bellanger également ma énormément émue ! En clair vous voulez vibrer ? Ressentir des choses diverses et variés ? Une écriture fluide, impossible à arrêter ? Et bien ce roman est pour vous !
  • Chachou_BZHbooks Posté le 12 Mai 2021
    📚📚 Pandemia, de @franckthilliez : un roman qu'il est bien pour changer de l'actualité.. ou pas 😅😅 Mais un roman captivant , ça c'est sûr ! 🔍 Un virus grippal se répand mystérieusement, mettant a plat le 36 Quai des Orfèvres avant de s'étendre .. Frank Sharko et ses collègues vont s'engouffrer pas après pas dans l'antre du Mal. . . . Une enquête haletante, dévorée en 3 jours a peine ! (Par contre peut être à éviter pour le moment si la situation actuelle vous pèse 😉) Ce que j'en retiens c'est qu'il nous faut Sharko et Bellanger pour nous sortir de la ! .
  • ridoan Posté le 8 Mai 2021
    Lire ce livre au moment de son édition en 2013 ou après l'apparition du Covid-19 donnent certainement des appréciations très différentes. Si je l'avais lu avant 2020, le sujet m'aurait paru surréaliste. L'expérience Covid nous permet de mieux comprendre les enjeux. Toutes les craintes / procédures qui sont décrites dans le livre sont devenues des réalités, notre réalité. L'intrigue est bien menée. La mise en parallèle de trois couples du même âge, avec autant de drames personnels (maladie, deuils, échecs) me semble un peu artificielle. La fin est un peu tirée par les cheveux, juste pour donner une lueur d'espoir après le sujet très violent. Imaginer que cette femme, qui est tombée enceinte et a peut-être été contaminée par la peste et probablement bourrée de médicaments, puisse mener à terme sa grossesse...

les contenus multimédias

Retenez votre souffle avec la newsletter Franck Thilliez !
Attention, vous allez adorer avoir peur…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Épidémie de nuits blanches : 10 romans rongés par la pandémie

    Cloîtré chez vous, vous êtes en boucle sur l'épidémie du coronavirus et commencez légèrement à perdre la tête ? Cher lecteur, nous avons la solution à vos problèmes : des romans qui imaginent des vastes pandémies et autres fléaux prêts à dévaster notre douce planète. Si comme nous, vous trouviez que l'atmosphère n’était pas assez anxiogène, cette sélection de livres devrait vous plaire (ou vous angoisser, c'est vous qui voyez).

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    Salon du Livre 2018 : venez frémir avec Franck Thilliez

    Admirateurs de Franck Thilliez, réjouissez-vous, et surtout prenez note. L’auteur de Sharko et Pandemia sera au Salon du Livre 2018. Mouvement de foule à prévoir.

    Lire l'article