Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355848858
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm

Celle qui brûle

Corinne Daniellot (traduit par), Pierre Szczeciner (traduit par)
Date de parution : 16/09/2021
Jusqu'où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ?
Londres. Trois femmes sont frappées de plein fouet par l'assassinat d'un jeune homme à bord de sa péniche. Carla, sa tante. Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps. Et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit. Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont... Londres. Trois femmes sont frappées de plein fouet par l'assassinat d'un jeune homme à bord de sa péniche. Carla, sa tante. Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps. Et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit. Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point en commun : chacune a été victime d'une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu'à exploser. L'une d'entre elles aurait-elle commis l'irrémédiable pour réparer les torts qu'elle a subis ?

Attention, événement ! Paula Hawkins, l'auteure de La Fille du train, qui a conquis des millions de lecteurs à travers le monde, revient avec un nouveau roman éblouissant, à l'intrigue incandescente. Sous sa plume, trois femmes, qui brûlent de prendre leur revanche, vont voir leur monde s'embraser. Un thriller redoutablement addictif et profondément humain.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355848858
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • hmurgia Posté le 13 Janvier 2022
    Un jeune homme vivant depuis peu sur une péniche est découvert assassiné par sa voisine Miriam. Près de là vivait sa mère, décédée accidentellement peu de temps avant. Les soupçons se portent rapidement sur Laura, qui a passé la nuit avec la victime la veille de sa mort. Mais Irène, une retraitée qui perd un peu la tête, à la fois amie de Laura et voisine de la mère du garçon, ne croit pas aux coïncidences et suspecte l’oncle de la victime, écrivain à succès qui aurait volé son histoire à Miriam…Entre ces personnages qui ont tous un point commun et les flashbacks dans l’histoire personnelle traumatisante de Miriam, l’autrice essaie de transformer une énigme policière finalement très classique et sans très grand interêt.
  • Jackie138 Posté le 12 Janvier 2022
    J’avais adoré la fille du train, je n’ai pas été déçue , impossible de lâcher le livre tellement on a hâte de savoir la suite. L’intrigue est prenante, la personnalité des protagonistes vous tiens en haleine jusqu’au dénouement, que dire d’autre à part de se précipiter pour le lire. Je vais attendre son prochain livre avec impatience.
  • lemurmuredesameslivres Posté le 10 Janvier 2022
    Le corps sans vie de Daniel Sutherland est découvert dans sa péniche par sa voisine, Miriam Lewis. Il apparaît rapidement qu'il s'agit d'un meurtre et la police a tôt fait d'interroger sa première suspecte dans cette affaire, Laura Kilbride. Mais avant cela, il leur faut annoncer la nouvelle à la tante de la victime, Carla Myerson. . Dans cette intrigue bien orchestrée, Paula Hawkins nous projette dans l'histoire de trois femmes, ayant toutes côtoyé, de plus ou moins près, la victime. Elles ont en commun une vie brisée par un destin cruel et une souffrance profonde. J'ai été conquise par ces portraits de femmes admirablement bien croqués, qui dévoilent sans pudeur leurs pires travers comme leurs plus belles qualités. On observe un décalage assez réaliste entre leurs pensées et la façon dont les autres les perçoivent, comme autant de points de vue qui permettent de susciter l'empathie. Des protagonistes tout en ambiguïté, à l'image de la nature humaine. . Surnommée "la Folle" par les habitants du quartier, Laura m'a paru véritablement touchante. Bien que sa vie soit un fiasco et qu'elle ne soit pas présentée sous son meilleur profil, sa sincérité affligeante et sa bienveillance à l'égard d'Irène la rendent attachante. Elle apporte... Le corps sans vie de Daniel Sutherland est découvert dans sa péniche par sa voisine, Miriam Lewis. Il apparaît rapidement qu'il s'agit d'un meurtre et la police a tôt fait d'interroger sa première suspecte dans cette affaire, Laura Kilbride. Mais avant cela, il leur faut annoncer la nouvelle à la tante de la victime, Carla Myerson. . Dans cette intrigue bien orchestrée, Paula Hawkins nous projette dans l'histoire de trois femmes, ayant toutes côtoyé, de plus ou moins près, la victime. Elles ont en commun une vie brisée par un destin cruel et une souffrance profonde. J'ai été conquise par ces portraits de femmes admirablement bien croqués, qui dévoilent sans pudeur leurs pires travers comme leurs plus belles qualités. On observe un décalage assez réaliste entre leurs pensées et la façon dont les autres les perçoivent, comme autant de points de vue qui permettent de susciter l'empathie. Des protagonistes tout en ambiguïté, à l'image de la nature humaine. . Surnommée "la Folle" par les habitants du quartier, Laura m'a paru véritablement touchante. Bien que sa vie soit un fiasco et qu'elle ne soit pas présentée sous son meilleur profil, sa sincérité affligeante et sa bienveillance à l'égard d'Irène la rendent attachante. Elle apporte un souffle de légèreté et un peu d'humour à cette sombre histoire. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, et jouent un rôle essentiel dans le ménagement du suspense. Parmi eux, j'ai particulièrement apprécié Irène, cette gentille vieille dame qui a pris Laura sous son aile. Très alerte pour ses quatre-vingts ans, cette dernière pourrait aisément succéder à la célèbre Miss Marple ! . Roman policier, thriller, Celle qui brûle est sans doute tout cela, mais c'est aussi une histoire captivante. Pour mener à bien cette enquête, il faut fouiller dans toutes ces existences, dénicher les blessures, la colère, faire le lien entre le passé et le présent. Pour ma part, je suis comblée, car j'adore comprendre, observer les multiples possibilités, m'attarder sur le point de bascule. Les choix, les répercussions, les "et si". Et Paula Hawkins est vraiment douée sur ce terrain-là.
    Lire la suite
    En lire moins
  • marymes Posté le 9 Janvier 2022
    Lu en deux jours, roman addictif, très bien écrit. On a envie que ces femmes écorchées qui ont connu de grands malheurs puissent être heureuses, vivre sereinement tout simplement. Je suis néanmoins restée sur ma fin, j'aurais aimé être davantage troublée et surprise.
  • Plume_de_laine Posté le 3 Janvier 2022
    "𝐶𝑒 𝑛'𝑒#769;𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑝𝑎𝑟𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑐𝑒𝑙𝑎 𝑟𝑒𝑠𝑠𝑒𝑚𝑏𝑙𝑎𝑖𝑡 𝑎#768; 𝑢𝑛 𝑓𝑖𝑙𝑚 𝑑'#8462;𝑜𝑟𝑟𝑒𝑢𝑟 𝑞𝑢𝑒 𝑐#807;𝑎 𝑎𝑙𝑙𝑎𝑖𝑡 𝑒#770;𝑡𝑟𝑒 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒 𝑢𝑛 𝑓𝑖𝑙𝑚 𝑑'#8462;𝑜𝑟𝑟𝑒𝑢𝑟." Dès le début de cette histoire, nous sommes entraînés dans cette enquête. Une enquête qui va nous mener par le bout du nez. Au fil des pages qui se tournent, nous sommes accaparés par cette enquête. Nous avons envie de la résoudre et de connaître le fin mot de l'histoire. J'ai soupçonné et essayer d'élaborer des hypothèses. Laura nous emmène à Londres, dans une péniche où nous retrouverons le corps de Daniel, mort poignardé. Débute alors le moment de partir à la recherche du tueur, nous menant par la même occasion sur la route de trois femmes, trois femmes que la vie n'a pas épargnées, qui ont souffert. Des femmes brisées. Au fur et à mesure que les pages se tournent nous découvrons leurs secrets, mais aussi leurs pires défauts, leurs rancœurs. Je me suis attachée à certains personnages, notamment Laura et Irène, deux personnages pour lesquels j'ai ressenti de la tendresse. Angela est un personnage qui m'a beaucoup ému aussi, une belle surprise que ce personnage. La plume de l'autrice est envoûtante. Elle nous prend par la main et nous emmène sur sa scène... "𝐶𝑒 𝑛'𝑒#769;𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑝𝑎𝑟𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑐𝑒𝑙𝑎 𝑟𝑒𝑠𝑠𝑒𝑚𝑏𝑙𝑎𝑖𝑡 𝑎#768; 𝑢𝑛 𝑓𝑖𝑙𝑚 𝑑'#8462;𝑜𝑟𝑟𝑒𝑢𝑟 𝑞𝑢𝑒 𝑐#807;𝑎 𝑎𝑙𝑙𝑎𝑖𝑡 𝑒#770;𝑡𝑟𝑒 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒 𝑢𝑛 𝑓𝑖𝑙𝑚 𝑑'#8462;𝑜𝑟𝑟𝑒𝑢𝑟." Dès le début de cette histoire, nous sommes entraînés dans cette enquête. Une enquête qui va nous mener par le bout du nez. Au fil des pages qui se tournent, nous sommes accaparés par cette enquête. Nous avons envie de la résoudre et de connaître le fin mot de l'histoire. J'ai soupçonné et essayer d'élaborer des hypothèses. Laura nous emmène à Londres, dans une péniche où nous retrouverons le corps de Daniel, mort poignardé. Débute alors le moment de partir à la recherche du tueur, nous menant par la même occasion sur la route de trois femmes, trois femmes que la vie n'a pas épargnées, qui ont souffert. Des femmes brisées. Au fur et à mesure que les pages se tournent nous découvrons leurs secrets, mais aussi leurs pires défauts, leurs rancœurs. Je me suis attachée à certains personnages, notamment Laura et Irène, deux personnages pour lesquels j'ai ressenti de la tendresse. Angela est un personnage qui m'a beaucoup ému aussi, une belle surprise que ce personnage. La plume de l'autrice est envoûtante. Elle nous prend par la main et nous emmène sur sa scène de crime, à la rencontre de divers personnages au passé et présent compliqué tout en jonglant entre passé et présent et manipulant légèrement deux histoires en même temps. Une plume qui rend accro, addictive à souhait comme ce morceau de chocolat qu'on attend toute la journée et qu'on laisse savourer sur la langue. L'histoire est bien trouvée, bien ciselée surtout. Nous tâtonnons en même temps que les personnages, nous nous prenons les pieds dans les fils de l'histoire à la recherche du vrai et du faux. J'ai adoré cette histoire lue à vitesse grand V. #9973; Etes-vous prêt à poser le pied sur cette péniche ? Que feriez-vous par haine ? L'avez-vous lu ? Avez-vous aimé cette histoire ?
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Sonatine

    Celle qui brûle : Quelques questions à Paula Hawkins !

    L'incroyable succès de La Fille du train, les femmes de ses romans, les secrets d'un bon polar...  Nous avons eu la chance de nous entretenir avec Paula Hawkins, qui nous livre ici les dessous de l'écriture de son nouveau thriller événement Celle qui brûle !

    Lire l'article