Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260016793
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 130 x 205 mm

Chroniques de l'asphalte - Tome 2

Date de parution : 16/08/2007

Et revoilà le Bench.
Cette fois, c'est l'arrivée à Paris. Les petits boulots. Les chambres de bonne. Les filles qu'on croyait être des filles mais qui n'en sont pas vraiment. Les chiens qu'on croyait être des chiens mais qui n'en sont pas vraiment. Des rendez-vous dans des cimetières. Des rencontres aux...

Et revoilà le Bench.
Cette fois, c'est l'arrivée à Paris. Les petits boulots. Les chambres de bonne. Les filles qu'on croyait être des filles mais qui n'en sont pas vraiment. Les chiens qu'on croyait être des chiens mais qui n'en sont pas vraiment. Des rendez-vous dans des cimetières. Des rencontres aux comptoirs de bars. Des prépuces retrouvés...
Un livre avec la plus vieille femme du monde. Une princesse. Carl Lewis. Francis Bacon. L'homme invisible...
Et puis, si vous avez toujours voulu savoir comment cinquante skins se sont fait avoir par un seul Noir, lisez Les Chroniques de l'asphalte 2.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260016793
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 130 x 205 mm
Julliard

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pcpa Posté le 18 Janvier 2019
    Une suite aussi agréable à lire que le premier tome. Une ambiance générale toujours aussi sympathique et un style direct très efficace
  • Marti94 Posté le 30 Mai 2016
    Deuxième volume des « Chroniques de l'asphalte » de Samuel Benchetrit publié en 2007. Nous retrouvons Bench qui va quitter la banlieue pour Paris. Il raconte les années de galère, de rencontres saugrenues en maladroites conquêtes amoureuses en passant par la mort de son ami d'enfance, Karim. Tranches de vie parfois intéressantes mais aussi décalées et déconcertantes. Il y en a pour tous les goûts.
  • le_Bison Posté le 22 Février 2012
    Presque deux ans après la lecture du premier opus, je replonge dans la vie de Samuel Benchetrit, second tome de son pentacle biographique. C’est, avant tout, avec un immense plaisir que je me resserre un petit chronique de l’asphalte 1/5 pour me fondre directement dans son histoire. Et quel bonheur, je jubile à cette nouvelle lecture et prend mon pied encore plus que la première fois. J’apprécie, je me marre et j’adhère à son style, à ses humeurs, à ses mots et maux... Fin du premier tome, il décide de partir de sa cité pour un petit job d’apprenti « photographe ». Ses potes braquent dans le centre commercial le magasin Studio Photo du centre commercial local pour lui offrir un appareil photo professionnel. Début du second volume, il arrive à Paris. Petits boulots et grandes galères. Il crève la dalle, vit dans des chambres de bonne, se fait tabasser comme un juif, livre des pizza, croisent des chiens, des fantômes et/ou des allumés... Il réalise son premier film, un court métrage de 40 secondes, « Le fils de la pastèque est un fruit comme les autres » ; puis un second de 3 minutes 30 : « Le retour... Presque deux ans après la lecture du premier opus, je replonge dans la vie de Samuel Benchetrit, second tome de son pentacle biographique. C’est, avant tout, avec un immense plaisir que je me resserre un petit chronique de l’asphalte 1/5 pour me fondre directement dans son histoire. Et quel bonheur, je jubile à cette nouvelle lecture et prend mon pied encore plus que la première fois. J’apprécie, je me marre et j’adhère à son style, à ses humeurs, à ses mots et maux... Fin du premier tome, il décide de partir de sa cité pour un petit job d’apprenti « photographe ». Ses potes braquent dans le centre commercial le magasin Studio Photo du centre commercial local pour lui offrir un appareil photo professionnel. Début du second volume, il arrive à Paris. Petits boulots et grandes galères. Il crève la dalle, vit dans des chambres de bonne, se fait tabasser comme un juif, livre des pizza, croisent des chiens, des fantômes et/ou des allumés... Il réalise son premier film, un court métrage de 40 secondes, « Le fils de la pastèque est un fruit comme les autres » ; puis un second de 3 minutes 30 : « Le retour du fils de la pastèque et le problème œdipien ». Il fait des rencontres surprenantes et incongrues : un grand noir qui met à mal une bande de skins à Châtelet, une vieille débile, vice-doyenne de France qui traite de grosse salope la Jeanne Calment, la plus belle femme de sa vie, les contrôleurs de la RATP... Son but : gagner quelques tunes pour se payer de la bobine de film. Grand et prestigieux but quand il pense à ses potes de toujours restés dans la cité, pour la plupart drogués, pour l’essentiel en taule, ou pour certains (les plus chanceux ?) déjà six pieds sous terre, conséquence classique d’une overdose ou d’une rixe dégénérée... Samuel Benchetrit ne serait-il pas une « espèce » de Bukowsky français ?
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.