En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Entrez dans la danse

        Julliard
        EAN : 9782260030119
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 1 x 205 mm
        Entrez dans la danse

        Date de parution : 01/02/2018

        Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement
        Et s’est répandue dans Strasbourg
        De telle sorte que, dans leur folie,
        Beaucoup se mirent à danser
        Et ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois
        Sans interruption,
        Jusqu’à tomber inconscients.
        Beaucoup sont morts.
        Chronique alsacienne, 1519

        EAN : 9782260030119
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 1 x 205 mm
        Julliard
        18.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • LydiaB Posté le 26 Août 2018
          Vous connaissez certainement l’expression « avoir la danse de Saint-Guy », mais savez-vous d’où elle vient ? Au XVIe s, à Strasbourg, la foule est prise d’un étrange mal. Les gens se jettent dans la rue pour danser… ou plutôt pour bouger car la danse est assez étrange. Ils ne sont plus maîtres de leurs membres. Cela devient gênant pour les autorités locales, d’autant plus qu’il y a 2000 personnes dans la rue ! Comme à son habitude – et c’est ce que j’aime chez lui -, Jean Teulé prend un événement historique plus ou moins connu pour nous le narrer à sa façon. Il ressort des pans historiques passés aux oubliettes ce qui permet, par la suite, de faire ses propres recherches. Son style est toujours aussi truculent. J’ai passé un bon moment.
        • Elisart Posté le 19 Août 2018
          "Entrez dans la danse" - Jean Teulé Édition Julliard Le livre débute par la description désinvolte de monstruosités, décrites avec force détails, une mère qui balance son bébé au dessus d'un pont, un couple qui dévore leur fille et les raisons de ces comportements : extrême misère liée à la sécheresse et aux taxes qui privent ces pauvres gens de tout à des niveaux jamais atteints. L'évocation de la richesse et de l'absence d'humanité du clergé de l'époque n'est pas sans intérêt. Très vite, nous entrons dans la danse, une danse sans joie à laquelle sont soumis comme une réponse à leur douleur ceux qui souffrent le plus et qui gagne comme une épidémie pendant environ deux mois : corps désarticulés, abîmés à l'extrême, qui se trémoussent parfois jusqu'à la mort. J'aurais pu lâcher le livre au tout début mais l'auteur traite ces événements d'une façon burlesque et avec un humour qui nous entraînent, nous lecteurs, dans un rythme délirant où on entend les sabots qui martèlent les pavés "tap, tap, tap". Le style enlevé, en décalage avec le parler de l'époque, contribue au rythme du récit mais comme dit avec à-propos l'obèse et drolatique maire de Strasbourg où se sont passés les faits... "Entrez dans la danse" - Jean Teulé Édition Julliard Le livre débute par la description désinvolte de monstruosités, décrites avec force détails, une mère qui balance son bébé au dessus d'un pont, un couple qui dévore leur fille et les raisons de ces comportements : extrême misère liée à la sécheresse et aux taxes qui privent ces pauvres gens de tout à des niveaux jamais atteints. L'évocation de la richesse et de l'absence d'humanité du clergé de l'époque n'est pas sans intérêt. Très vite, nous entrons dans la danse, une danse sans joie à laquelle sont soumis comme une réponse à leur douleur ceux qui souffrent le plus et qui gagne comme une épidémie pendant environ deux mois : corps désarticulés, abîmés à l'extrême, qui se trémoussent parfois jusqu'à la mort. J'aurais pu lâcher le livre au tout début mais l'auteur traite ces événements d'une façon burlesque et avec un humour qui nous entraînent, nous lecteurs, dans un rythme délirant où on entend les sabots qui martèlent les pavés "tap, tap, tap". Le style enlevé, en décalage avec le parler de l'époque, contribue au rythme du récit mais comme dit avec à-propos l'obèse et drolatique maire de Strasbourg où se sont passés les faits en 1519 : "Putain, le bordel !"
          Lire la suite
          En lire moins
        • Dedikaas Posté le 16 Août 2018
          Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement Et s’est répandue dans Strasbourg De telle sorte que, dans leur folie, Beaucoup se mirent à danser Et ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois Sans interruption, Jusqu’à tomber inconscients. Beaucoup sont morts.” Ainsi est présentée dans une chronique alsacienne de 1519 un étonnant fait divers auquel Jean Teulé s’est attaqué avec sa plume aiguisée dans son nouvel opus Entrez dans la danse. Car tant qu’il y aura des hommes…il y aura des danses.
        • Librincanto Posté le 12 Août 2018
          Jean Teulé nous fait vibrer au cœur une ballade [sic] macabre en plein centre de la capitale alsacienne, Strasbourg. Au début du XVIème siècle, la ville subit de plein fouet la sécheresse, les habitants souffrent du manque de nourriture et d'eau. Les denrées se font rares. Un jour, une frénésie de danse s'empare de l'une des habitantes. Et d'autres suivront et entreront dans la cadence, enchaînant les pas rythmés. Mais la population virevolte et tourbillonne sans jamais cesser. L'enivrement prend une tournure inquiétante. Les habitants dansent jusqu'à l'épuisement et à la mort. Pour lutter contre ce phénomène étrange, on partage avec délice les vaines tentatives du Maire, figure caricaturale ô combien amusante. Désemparé et impuissant, il va faire appel à l'Eglise pour mettre fin à ce tumulte. Leur remède sera pour le moins efficace mais très controversé. Des personnages hauts en couleur alliés à une maîtrise de la langue ponctuée d'anachronisme. Si le sujet de base ne prête pas au sourire, Jean Teulé réussit avec brio à nous emporter au cœur d'une farandole macabre, déjantée et envoûtante à la fois. Un pur enchantement !
        • bilodoh Posté le 4 Août 2018
          Un fait divers bizarre : beaucoup se mirent à danser jusqu’à épuisement dans la ville de Strasbourg au 16e siècle. Une étrange maladie qui frappe la population, dans un court roman historique, traité avec humour et anachronismes. Mais ne vous y trompez pas, c’est aussi horriblement brutal, avec infanticide et cannibalisme! On y décrit une époque terrible, de famine et de désespoir. Il n’y a que le noble évêque dont les réserves de nourriture sont pleines et il fait encore payer les miséreux à demi morts de faim pour les envoyer au ciel… À moins que la crainte de voir les fidèles se tourner vers les disciples de Luther pourrait adoucir le cœur du riche prélat? Une danse macabre, un rigodon cynique qui ferait pleurer sur le sort des pauvres gens…

        les contenus multimédias

        Ils en parlent

        « Allez-y c’est formidable, c’est drôle, c’est terrifiant. » 
        François Busnel / La Grande Librairie
        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
        Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !

        • Par Lisez

          5 livres qui ont la danse dans la peau

          Elle permet de lâcher prise, de laisser son corps s’exprimer, ou au contraire, exige une importante concentration. La danse se vit et s’admire, et parfois, elle se lit. Du roman à la biographie en passant par le document, découvrez notre sélection de livres consacrés à la danse.

          Lire l'article