Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260053262
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 162
Format : 130 x 205 mm

James et Talia

Date de parution : 02/01/2020

Rue La Fayette, à Paris, au fond d’un jardin, s’élève un charmant hôtel particulier un peu décati que ses habitants nomment affectueusement la « Roulotte ». Annette Rahbani et son mari Maurice en sont les heureux propriétaires. Ils y accueillent quelques résidents farfelus : un retraité sans ressources, une actrice...

Rue La Fayette, à Paris, au fond d’un jardin, s’élève un charmant hôtel particulier un peu décati que ses habitants nomment affectueusement la « Roulotte ». Annette Rahbani et son mari Maurice en sont les heureux propriétaires. Ils y accueillent quelques résidents farfelus : un retraité sans ressources, une actrice dont la carrière stagne, un jeune peintre amateur de poker, une Afghane sans papiers et un mystérieux Libanais qui paye sans rechigner un loyer conséquent. La dernière venue, une jeune Israélienne prénommée Talia, s’est installée là dans un but bien précis. Son arrivée va provoquer une cascade d’événements cocasses ou dramatiques. James, le chat de la maison, ne perd pas une miette de ces imbroglios qu’il raconte avec délectation.
Béatrice Shalit nous livre ici une comédie sentimentale pleine d’humanité avec des personnages tous plus attachants les uns que les autres.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260053262
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 162
Format : 130 x 205 mm

Ils en parlent

« Un roman original, attachant et poignant. » 
Laurence van Gysel / Ernest mag
« Un roman plein d'esprit qui associe avec finesse la légèreté au tragique. »
Librairie Saint Paul - Marseille / Libraires du sud
« Un beau roman sur la différence, la multiculturalité et la tolérance. »
Carnet de lecture

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • soazickcl Posté le 13 Juin 2021
    Deux amis de deux espèces différentes : un chat roux et une femme jeune. Ils vivent tous les deux, ainsi que bien d'autres habitants de genres et d'origines très variés un hôtel particulier vieillot «  la roulotte » , rue lafayette à Paris. Peu fortunés les locataires paient ou non un loyer aux heureux propriétaires Monsieur et madame Rahbani qui permettent à tous de s'entendre du mieux possible, malgré quelques dissensions ! Talia n'est pas n'importe qui elle est la petite fille des propriétaires juifs, assassinés à Auschwitz , remplacés par la famille de Madame Rahbani. Petit livre bien agréable à lire, qui aborde sur un ton léger différents sujets d'actualité par miaulements interposés puisque le narrateur n'est autre que le chat ! A vous de découvrir les aventures félines et humaines de la Roulotte
  • YsaM Posté le 18 Février 2021
    Première fois avec cette auteure et j’ai plutôt bien apprécié ce roman qui est un excellent feel good. Le narrateur se prénomme James et c’est un chat !! voilà qui est plutôt original et qui laisse présager de bonnes surprises, ce n’est pas tous les jours que l’on peut découvrir une histoire sous l’oeil d’un chat. James habite dans ce charmant hôtel particulier de la rue La Fayette, il appartient à l’ensemble de la maison, il est nourri et logé, il va chez l’un et chez l’autre mais n’a pas de maître attitré. C’est bien pratique quand on est un chat, on peut aller partout, se faufiler et s’installer tranquillement pour épier et écouter les conversations, entendre tous les secrets qu’on ne peut répéter. James ne s’en prive pas, il est au courant d’absolument tout ce qu’il se passe dans l’hôtel particulier et il ne se gêne pas pour nous le répéter à sa façon avec sa vision de chat, c’est totalement délicieux. C’est un mélange d’habitants très hétéroclite, ils viennent d’horizons différents et c’est certainement ça qui fait la richesse des lieux. Annette et Maurice sont les propriétaires de la bâtisse, qui a quelque peu perdu de son panache au fil... Première fois avec cette auteure et j’ai plutôt bien apprécié ce roman qui est un excellent feel good. Le narrateur se prénomme James et c’est un chat !! voilà qui est plutôt original et qui laisse présager de bonnes surprises, ce n’est pas tous les jours que l’on peut découvrir une histoire sous l’oeil d’un chat. James habite dans ce charmant hôtel particulier de la rue La Fayette, il appartient à l’ensemble de la maison, il est nourri et logé, il va chez l’un et chez l’autre mais n’a pas de maître attitré. C’est bien pratique quand on est un chat, on peut aller partout, se faufiler et s’installer tranquillement pour épier et écouter les conversations, entendre tous les secrets qu’on ne peut répéter. James ne s’en prive pas, il est au courant d’absolument tout ce qu’il se passe dans l’hôtel particulier et il ne se gêne pas pour nous le répéter à sa façon avec sa vision de chat, c’est totalement délicieux. C’est un mélange d’habitants très hétéroclite, ils viennent d’horizons différents et c’est certainement ça qui fait la richesse des lieux. Annette et Maurice sont les propriétaires de la bâtisse, qui a quelque peu perdu de son panache au fil des ans mais ils veillent sur leurs locataires et les bichonnent, c’est un peu comme une grande famille. Annette a hérité de la maison de son père, c’est un bien familial dans lequel elle a grandi et elle y est très attachée, mais cette bâtisse est-elle réellement un bien de famille ? La petite nouvelle s’appelle Talia, elle vient d’Israël et n’a pas choisi cette maison au hasard, James va bien vite nous mettre dans la confidence, -n’oubliez pas qu’il est aux premières loges-, mais je ne peux rien dévoiler au risque de spoiler l’histoire. Comme dans la vraie vie, il se passe plein de choses dans cette maison, chaque locataire cache sa part d’ombre mais ils sont aussi tellement attachants qu’on leur pardonne leurs écarts…. quoi que ….. Béatrice Shalit nous embarque dans le quotidien des habitants de la roulotte -c’est comme ça que la maison a été baptisée- avec tout un tas d’événements qui nous font tour à tour sourire et qui nous interpellent, nous énervent parfois et nous provoquent de belles émotions. C’est frais, drôle, ça pétille et c’est vraiment sympathique. C’est un livre qui se lit en quelques heures, je regrette néanmoins que l’auteure n’aie pas un peu plus développé sur le secret de Talia et sur ce qu’elle a décidé de faire. Je trouve qu’il y avait là un beau thème à creuser. Elle nous offre quand même de jolies leçons de vie, la solidarité, l’entraide, le pardon, l’amour, les différences…… En tout cas j’ai passé un bon moment avec cette lecture, assez pour me donner envie de lire d’autres livres de la même auteure.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ladybirdy Posté le 7 Juillet 2020
    Rue la Faillette à Paris se tient un étrange hôtel appelé la Roulotte. Là-bas, les locataires viennent des quatre coins de la terre, il y a une actrice (Maryline bien sûr), un artiste peintre (Yacek), une égyptien au passé un peu trouble (Achab). Les tenanciers de cette roulotte sont Maurice et Annette Rahbani. Ils préfèrent mettre du bon cœur dans leurs maigres poches que quelques sous que leurs résidents allouent aléatoirement. Quand arrive Talia, une jeune israélienne, ce petit monde va vaciller car la jeune fille connaît une histoire terrible où chacun ne pourra se cacher derrière les larmes. Sous le regard sensible de James le félin de l’hôtel, on passe un agréable moment à suivre cette jolie troupe un peu marginale mais souvent attachante. J’ai souri quelques fois des péripéties ou maladresses de chacun. Puis, James aime tout le monde rue de la Faillette et c’est certainement ce qu’il y a de plus beau dans cette histoire. Nulle religion, nulle couleur de peau, aucun passé, James aime ces gens brinquebalants parce qu’ils sont humains avant d’être autre chose.
  • Bazart Posté le 20 Mai 2020
    Si la Talia du titre du nouveau roman de Béatrice Shalit est bien une jeune fille - une israélienne fraichement débarquée en France dans un but bien précis- le James qui semble former un duo d'une comédie sentimentale n'est pas un homme mais un chat qui appartient à l'hôtel particulier, la Roulotte, rue La Fayette, à Paris où s'est installée Talia en question. Narrateur. amusé des multiples histoires qui se déroulent dans la Roulotte, le point de vue un peu détaché de ce félin permet de mettre un peu de fantaisie et de cocasse dans cette chronique de voisinage vaguement décalée où protaonistes sont plutôt attachants, les péripéties sont nombreuses et les secrets, notamment à base d'héritage liée à la Shoah, tout autant. Une sorte de chacun cherche son chat de Cédric Kaplish version littéraire et plus littéraire. Pas forcément une lecture inoubliable mais assurément un joli moment de lecture, divertissante et originale à conseiller en ces temps troubles.
  • carnetdelecture Posté le 3 Mars 2020
    Dans ce roman, James, le chat de l’hôtel particulier, est le narrateur. A travers lui, on découvre une petite communauté hétéroclite de locataires, tous écorchés par la vie. Et finalement, il est amusant de voir ces vies humaines vues par un chat. Et il s’en passe des choses dans cette immeuble: une tentative de suicide, un meurtre, une enfant abandonnée, des histoires d’amour et un grand bouleversement en vue qui va impacter tous les habitants mais aussi la vie tranquille de ce matou. Face à ces événements, James mène l’enquête et nous dévoile les secrets des habitants. J’ai adoré le personnage de James! Véritable commère, il se faufile chez chacun, se fait indiscret, écoute aux portes et nous rapporte les commérages avec un certain humour. Alors que le roman lu juste avant plaçait les chats en second plan, ce qui m’avait déçu, Béatrice Shalit choisit ici d’en faire un personnage à part entière, avec une vraie personnalité. Et, évidemment, cela change tout. Un beau roman sur la différence, la multiculturalité et la tolérance.

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !