Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782260052975
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 270
Format : 130 x 205 mm
Je l'aime
Date de parution : 22/08/2019
Éditeurs :
Julliard

Je l'aime

Date de parution : 22/08/2019

« J’aurais pu être un millier de choses, mais j’ai choisi de consacrer ma vie à aimer. »
Dès qu’elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera...

« J’aurais pu être un millier de choses, mais j’ai choisi de consacrer ma vie à aimer. »
Dès qu’elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera à elle.
Il lui prend la main. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle, sa groupie. Elle l’aime, le...

« J’aurais pu être un millier de choses, mais j’ai choisi de consacrer ma vie à aimer. »
Dès qu’elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera à elle.
Il lui prend la main. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle, sa groupie. Elle l’aime, le hurle, le pleure. Rien d’autre n’a d’importance. Elle est jalouse, dangereuse, prête à tous les excès. Elle veut qu’il la regarde encore, qu’il l’aime comme elle l’aime. Sans limites.
À coups de phrases courtes et sans artifices, Loulou Robert fait ici le récit d’un amour sacrificiel, tragique et sublime, un amour au quotidien, taillé pour l’éternité. Elle raconte les failles, la folie et la dévotion d’une femme pour un homme. Elle dit la maternité, la vieillesse, la solitude, l’usure d’un couple. Elle dit la vérité d’un corps et de ses cicatrices. Toute une vie à aimer.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260052975
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 270
Format : 130 x 205 mm

Ils en parlent

« Dans une confession à la fois tragique et sublime, elle raconte les failles, la folie et la dévotion d’une femme pour son homme. »
Laurence Remila / Technikart
« La romancière réussit un exercice difficile : chevaucher comme au rodéo l'histoire d'une passion hors normes qui tourne au sacrifice constant de soi-même, à l'abdication de la liberté, à l'humiliation qui ne dit pas son nom et, pour tout dire, à l'enfer d'aimer. » 
Pierre Vavasseur / Le Parisien
« Ce texte est très intime, presque impudique, ce qui constitue aussi sa force. C'est violent, c’est dur, c’est beau : comme cet amour décrit sous toutes ses facettes. »
Camille Abbey / Konbini

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • spirale_livresque 06/07/2022
    Dans ce roman on rentre clairement dans la folie amoureuse de cette femme. On suit cet amour ultra toxique depuis la rencontre entre ces deux personnes jusqu'à bien des années plus tard au travers des épreuves qu'ils vont traverser. J'ai eu beaucoup de mal avec le personnage principal au début car je la trouvais vraiment excessive et folle dans ses actes et pensées mais plus on avance plus on comprend (un peu) tout en se demandant comment on en arrive à une telle toxicité. J'ai beaucoup aimé le style d'écriture particulier, vif, tranchant mais je garde tout de même un sentiment mitigé de ma lecture car j'avais peu de plaisir à y retourner. C'est le second livre de cette auteure que je lis et le premier avait été un coup de coeur, je compte bien retenter une 3 ème fois pour trancher 😊
  • Gus2W 03/01/2022
    Je l'aime est le premier livre de Loulou Robert que je lis. Je suis une lectrice assidue de son compagnon Erwan Larher et étais très curieuse de découvrir ses livres. L'écriture est brève, parfois brusque. Le style est original et tient le lecteur. J'ai mis du temps à rentrer dans l'histoire et me suis parfois un peu perdue. Mais cette femme, le personnage central du roman, m'a émue. En terminant le livre j'ai eu la sensation de dire au revoir à une amie. C'est l'histoire d'une femme, qui aime, qui souffre, qui vit.
  • anthonyhanna760 06/01/2021
    Difficile de critiquer ce livre car j'ai aimé et en même temps je n'ai pas aimé. J'ai aimé car je trouve le sujet extrêmement intéressant et prometteur. La fascination d'une femme pour un homme qui frôle la folie : c'est un sujet de génie ! En revanche, l'écriture, trop saccadée ne m'a pas plue. Des phrases parfois sans queue ni tête, une association d'idées douteuses ou sans lien apparent... Et puis, certaines péripéties totalement invraisemblables. (Attention spoiler : elle passe de "en couple" à l'HP puis à faire la prostituée dans des bars, tout ce déroulé là est allé trop vite à mon goût et on peine à y croire). En bref, ça aurait pu être un livre génial mais trop de manquements à mon sens.
  • Maudbouquine90 19/12/2020
    Je vais être honnête avec vous, j’ai été littéralement fascinée par ce récit , haletant et puissant. L’intensité est partout , dans ce que ressent cette femme évidemment, et surtout dans l’écriture , dans chaque mot ou presque . Je suis extrêmement sensible à l’écriture d’un livre, c’est souvent cela , au delà du sujet abordé, qui me transporte . Ici, j’ai été comblée. Les phrases sont courtes , ce qui définit le rythme soutenu, incisif , de la narration. La plume de Loulou Robert est directe, les mots choisis, la ponctuation forte, tout cela pour dire à la perfection l’excès, le « trop » , l’amour sans limite, les sentiments , la vie , pour lui, à travers lui, avec lui. Il n’y a alors plus de contrôle , plutôt une sombre folie , l’auteure ose écrire l’indicible. Bye-bye la bienséance, bye-bye la bienveillance, les convenances, on bascule avec elle dans l’extrême , la rage d’aimer , la rage d’être aimé, la rage d’exister. S’oublier pour lui, son obsession , et sombrer dans une vie quasi parallèle où il n’y a que lui. Elle ne maîtrise plus rien, elle dérape et nous entraîne avec elle dans ce tourbillon. C’est... Je vais être honnête avec vous, j’ai été littéralement fascinée par ce récit , haletant et puissant. L’intensité est partout , dans ce que ressent cette femme évidemment, et surtout dans l’écriture , dans chaque mot ou presque . Je suis extrêmement sensible à l’écriture d’un livre, c’est souvent cela , au delà du sujet abordé, qui me transporte . Ici, j’ai été comblée. Les phrases sont courtes , ce qui définit le rythme soutenu, incisif , de la narration. La plume de Loulou Robert est directe, les mots choisis, la ponctuation forte, tout cela pour dire à la perfection l’excès, le « trop » , l’amour sans limite, les sentiments , la vie , pour lui, à travers lui, avec lui. Il n’y a alors plus de contrôle , plutôt une sombre folie , l’auteure ose écrire l’indicible. Bye-bye la bienséance, bye-bye la bienveillance, les convenances, on bascule avec elle dans l’extrême , la rage d’aimer , la rage d’être aimé, la rage d’exister. S’oublier pour lui, son obsession , et sombrer dans une vie quasi parallèle où il n’y a que lui. Elle ne maîtrise plus rien, elle dérape et nous entraîne avec elle dans ce tourbillon. C’est bien là la plus belle réussite de l’auteure , nous embarquer dans cette folie !! Cette histoire d’amour, et de vie , à la fois sombre et complexe, avec un dénouement flou m’a donc profondément captivée !! C’est un récit de l’intime unique , comme je n’en ai encore jamais lu, impitoyable, dingue, absolu. Bien loin d’un roman « feel-good » et tant mieux , parce qu’être autant remuée lors d’une lecture l’a rend parfaitement inoubliable ! Bravo et merci Loulou Robert pour ce texte renversant !
    Lire la suite
    En lire moins
  • adelinemedia 20/10/2020
    Le récit d'un amour pur, qui vire souvent entre obsession et folie. La lecture est fluide ; les phrases laconiques sont chargées d'émotion, de profondeur et soulignent l'intensité des sentiments passionnels que porte la protagoniste, à l'égard de cet homme nommé M, le grand amour de sa vie.

les contenus multimédias

Abonnez-vous à la Newsletter Julliard
Maison de littératures, les éditions Julliard publient des ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire, en langues française et étrangères. Abonnez-vous pour recevoir toutes nos actualités !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Rentrée littéraire 2019 : les romans français à ne pas louper

    Rendez-vous immanquable de la fin de l'été, la rentrée littéraire cuvée 2019 convoque des romans toujours plus passionnants et ambitieux. Côté francophone, 19 ouvrages sont attendus en librairie. Des histoires tragiques ou comiques, des héros magnifiques, des destins qui s'emmêlent, du banal sublimé... Auteurs confirmés et prometteurs convoquent des univers romanesques forts et inoubliables. Belles découvertes et belle rentrée !

    Lire l'article