Lisez! icon: Search engine

Le Chagrin

Julliard
EAN : 9782260018094
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 552
Format : 140 x 225 mm
Le Chagrin

Date de parution : 04/03/2010

« À l’origine de ma venue au monde, de notre venue au monde à tous les onze, il y a l’amour que se sont déclaré nos parents. Toutes les souffrances qu’ils se sont infl igées par la suite, toutes les horreurs dont nous avons été les témoins, ne peuvent effacer...

« À l’origine de ma venue au monde, de notre venue au monde à tous les onze, il y a l’amour que se sont déclaré nos parents. Toutes les souffrances qu’ils se sont infl igées par la suite, toutes les horreurs dont nous avons été les témoins, ne peuvent effacer les mots tendres qu’ils ont échangés durant l’hiver 1944. »
De l’Occupation jusqu’à nos jours en passant par la guerre d’Algérie et Mai 68, des avenues chics de Neuilly aux cités dortoirs de Rueil, Lionel Duroy retrace l’itinéraire chaotique d’un enfant, puis d’un homme, pris au piège d’une odyssée familiale désastreuse. Un roman poignant qui fouille les mentalités françaises des cinquante dernières années.
« De livre en livre, Lionel Duroy interroge l’intime. Pour atteindre, dans la mise en mots d’une histoire personnelle, l’essence même de son regard sur la vie, sans fard. Magistral ! » Philippe-Jean Catinchi, Le Monde

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260018094
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 552
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Minette29 Posté le 24 Octobre 2019
    De l'Occupation jusqu'à nos jours en passant par la guerre d'Algérie et Mai 68, des avenues chics de Neuilly aux cités dortoirs de Rueil, Lionel Duroy retrace l'itinéraire chaotique d'un enfant, puis d'un homme, pris au piège d'une odyssée familiale désastreuse. C'est également un réquisitoire de l'auteur contre sa mère, une manière pour lui d'exprimer ce qu'il a ressenti au cours de son enfance et de son adolescence chaotique. Dans ce roman autobiographique, Lionel Duroy nous raconte le chagrin et la souffrance. L’incompréhension totale face à des parents que tout oppose et qui pourtant vont donner naissance à onze enfants et creuser un peu plus le gouffre qui est en train de les engloutir. Mais, il nous raconte aussi l’émerveillement et les joies procurés par le quotidien. Une reconstruction lente à travers l’écriture et les mots sans crainte du séisme qu’ils vont provoquer. Une écriture qui vous entraîne toujours un peu plus loin dans la réflexion sur les relations humaines et les événements qui feront l’Histoire. Un roman poignant qui fouille avec beaucoup de réalité et de justesse les mentalités françaises des cinquante dernières années. "A l'origine de ma venue au monde, de notre venue au monde à tous les onze, il... De l'Occupation jusqu'à nos jours en passant par la guerre d'Algérie et Mai 68, des avenues chics de Neuilly aux cités dortoirs de Rueil, Lionel Duroy retrace l'itinéraire chaotique d'un enfant, puis d'un homme, pris au piège d'une odyssée familiale désastreuse. C'est également un réquisitoire de l'auteur contre sa mère, une manière pour lui d'exprimer ce qu'il a ressenti au cours de son enfance et de son adolescence chaotique. Dans ce roman autobiographique, Lionel Duroy nous raconte le chagrin et la souffrance. L’incompréhension totale face à des parents que tout oppose et qui pourtant vont donner naissance à onze enfants et creuser un peu plus le gouffre qui est en train de les engloutir. Mais, il nous raconte aussi l’émerveillement et les joies procurés par le quotidien. Une reconstruction lente à travers l’écriture et les mots sans crainte du séisme qu’ils vont provoquer. Une écriture qui vous entraîne toujours un peu plus loin dans la réflexion sur les relations humaines et les événements qui feront l’Histoire. Un roman poignant qui fouille avec beaucoup de réalité et de justesse les mentalités françaises des cinquante dernières années. "A l'origine de ma venue au monde, de notre venue au monde à tous les onze, il y a l'amour que se sont déclarés nos parents. Toutes les souffrances qu'ils se sont infligées par la suite, toutes les horreurs dont nous avons été témoins ne peuvent effacer les mots tendres qu'ils ont échangés durant l'hiver 1944."
    Lire la suite
    En lire moins
  • ChristLH Posté le 20 Octobre 2019
    Être issu d’une famille nombreuse est loin d’être joyeux, chacun des protagonistes cherchant sans cesse les faveurs de l’un ou l’autre parent ... quoique le terme « parent » ne conviennent pas obligatoirement à certains. Il a réveillé en moi de vieux souvenirs que j’avais cru fait disparaître, non pas les expulsions mais les dépressions perpétuelles maternelles. S’il arrive à nous emporter dans sa saga, on s’y ennuie par moments, des redites, des répétitions inutiles. Oui, il faut se méfier des écrivains...ils peuvent aussi nous emmener dans leur folie.
  • SergeTailler Posté le 14 Octobre 2019
    Un chef d'oeuvre. Duroy nous déballe ses casseroles et se lance dans un long réquisitoire contre sa mère, responsable de la vie asphyxiante qu'elle fait mener a sa famille et particulièrement à Toto, son père. Le procès de Suzanne est implacable, cette mère à moitié dingue et incontrôlable qui humilie son père et qui est indifférente et détachée de ses enfants, obnubilée par son statut social. Vingt ans après Priez pour nous, son premier roman biographique, Le Chagrin est la version longue de l'histoire de Lionel et de sa famille
  • Flocava1 Posté le 10 Juillet 2019
    J’étais très intéressée par ce livre qui m’a finalement laissée de côté et dont l’auteur m’a agacée . Parfois j’ai le sentiment que l’écrivain se répand et se retrouve omniprésent et tellement autocentré que sa parole en perd son universalité. Et bien voilà le sentiment que j’ai ressenti à la lecture de cet ouvrage, comme souvent
  • Levant Posté le 20 Mars 2019
    Pour se construire un enfant a besoin de deux apports primordiaux : l'amour et la sécurité. Deux ingrédients qui ont fait cruellement défaut à William Dunoyer de Pranassac, parmi les aînés d'une fratrie de dix enfants, dont on aura compris qu'il n'est autre que l'auteur de cet ouvrage. Récit qui avec cette transposition devient roman. Celui d'une enfance dilapidée par des parents inconséquents. Pourquoi éprouver le besoin de publier d'une histoire de famille dans son intimité, quand l'auteur sait que cette intention sera dévastatrice, qu'elle le projettera dans l'isolement et ira même jusqu'à lui donner des intentions suicidaires. A la part d'exhibitionnisme ou de dénonciation que d’aucuns seraient tenter de lui prêter on préfère y substituer l'avidité à renaître qui anime l’intention tant on est convaincu de sincérité à la lecture de cet ouvrage. Le chagrin de Lionel Duroy, publié en 2010, est un livre pour en justifier un autre. Publié en 1990, Priez pour nous s'est imposé à son auteur pour l'extirper du champ de ruines dans lequel il a grandi. Ce n'est pas pour rien qu'en séjour dans les Balkans pendant la guerre de Bosnie en 1993, Lionel Duroy est fasciné d'horreur à la vue des maisons détruites. Elles... Pour se construire un enfant a besoin de deux apports primordiaux : l'amour et la sécurité. Deux ingrédients qui ont fait cruellement défaut à William Dunoyer de Pranassac, parmi les aînés d'une fratrie de dix enfants, dont on aura compris qu'il n'est autre que l'auteur de cet ouvrage. Récit qui avec cette transposition devient roman. Celui d'une enfance dilapidée par des parents inconséquents. Pourquoi éprouver le besoin de publier d'une histoire de famille dans son intimité, quand l'auteur sait que cette intention sera dévastatrice, qu'elle le projettera dans l'isolement et ira même jusqu'à lui donner des intentions suicidaires. A la part d'exhibitionnisme ou de dénonciation que d’aucuns seraient tenter de lui prêter on préfère y substituer l'avidité à renaître qui anime l’intention tant on est convaincu de sincérité à la lecture de cet ouvrage. Le chagrin de Lionel Duroy, publié en 2010, est un livre pour en justifier un autre. Publié en 1990, Priez pour nous s'est imposé à son auteur pour l'extirper du champ de ruines dans lequel il a grandi. Ce n'est pas pour rien qu'en séjour dans les Balkans pendant la guerre de Bosnie en 1993, Lionel Duroy est fasciné d'horreur à la vue des maisons détruites. Elles étaient des foyers de vie familiale. Symbole pour lui de ce qui aurait dû être et rester un havre de sécurité et un sanctuaire d'intimité. Il y fait le rapprochement avec son sort. Dans le chagrin, Lionel Duroy explique pourquoi et comment envers et contre tout il devait faire table rase d'un passé honni. Quelles qu'en soient les conséquences. Fût-ce au prix de la perte de toute sa famille, père, mère bien sûr, les artisans du désastre, mais aussi frères et sœurs qui l'ont sommé sans succès de renoncer à étaler sur la place publique l'indignité de parents qui, au moment de la parution de son ouvrage salvateur, sont parvenus à l'automne de leur vie. Perte de son épouse aussi. Désert affectif après la bombe de la révélation. Si ce n'était deux enfants qu'il faut eux-mêmes protégés du désastre après le départ de leur mère. Le chagrin suinte entre les lignes de cet ouvrage. Le problème avec l'enfance, c'est qu'on en a qu'une et quand elle est gaspillée, c'est pour la vie. On n'en guérit pas. L'amertume est ancrée dans la personne. Pas de retour en arrière possible. Mais peut être une autre force de vie peut-elle faciliter le chemin vers l'avant. Ce que lui apportera sa deuxième épouse. Difficile de parler de cet ouvrage sans évoquer cet autre qu'il faut maintenant lire. Celui qui ouvre la carrière d'écrivain de Lionel Duroy. Le livre à la fois dévastateur et refondateur. Le sauvetage commençant par une déferlante de haine à l'égard de ceux qui ont étouffé le rêve. Ce rêve nécessaire à tout enfant imaginant son avenir.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.