RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Sept morts d'Evelyn Hardcastle

            Sonatine
            EAN : 9782355847264
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 544
            Format : 140 x 220 mm
            Les Sept morts d'Evelyn Hardcastle

            Fabrice POINTEAU (Traducteur)
            Date de parution : 16/05/2019
            Mixez Agatha Christie, Downton Abbey et Un jour sans fin… voilà le roman le plus divertissant de l’année.
            Lauréat du prestigieux Costa Award, le premier roman de Stuart Turton est à la fois un formidable jeu de l'esprit et un régal de lecture.
            Ce soir à 11 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée.
            Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ?
            Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l’identité de l’assassin et empêcher le meurtre.
            Tant qu’il n’est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même...
            Ce soir à 11 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée.
            Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ?
            Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l’identité de l’assassin et empêcher le meurtre.
            Tant qu’il n’est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même journée.
            Celle de la mort d’Evelyn Hardcastle.
             
            Prêt pour un plaisir de lecture comme vous n’en avez pas connu depuis longtemps ? Plongez dans ce labyrinthe des délices. Chaque personnage, chaque recoin obscur de la maison cache un mystère. Chaque page ou presque offre un rebondissement inattendu. Et il y a 500 pages.
             
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355847264
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 544
            Format : 140 x 220 mm
            Sonatine

            Ils en parlent

            « Aussi fascinant qu’imprévisible, un premier roman époustouflant ! »
            The Times

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • SerialThrillers Posté le 13 Octobre 2019
              Imaginez un escape game où vous devez résoudre le meurtre d'une femme, en l'occurrence celui d'Evelyn Hardcastle, dans un château anglais avec une atmosphère digne du roman "dix petits nègres" d'Agatha Christie. Vous y êtes ? Vous en salivez d'avance ? Dans ce cas rendons cette expérience encore plus captivante. Pour résoudre cette affaire vous êtes bloqués dans la tête et le corps de 8 hôtes différents, à tour de rôle. Si vous y parvenez à vous la liberté, dans le cas contraire, essayez encore, encore et encore. Ce livre est une véritable bombe, malgré quelques passages qui méritent réflexion afin de ne pas perdre le fil (il faut dire que chaque hôte à un caractère différent et vit la même journée que tous les autres). Polar extravagant mêlant enquête policière, secrets et fantastique, écrit avec brio. Une adaptation cinématographique serait du plus bel effet !
            • mimi85600 Posté le 6 Octobre 2019
              Non, je ne vous dirai pas que si vous êtes fans d'Agatha Christie, du jeu Cluedo et amateurs d'Escape Game, ce livre est fait pour vous. Tous les retours le concernant le disent et le répètent, ce serait donc un peu redondant même si c'est exactement ça. Mais avant de vous parler de ma lecture, de mon ressentis, je tiens tout d'abord à saluer l'énorme travail de l'auteur pour nous offrir un roman aussi atypique, surprenant, dense et soigné. Entrons maintenant dans le vif du sujet. Notre ami Aiden Bishop se retrouve dans une forêt sombre et inquiétante, sous une pluie battante, assistant bien malgré lui à une scène terrifiante. Une jeune femme qui lui semble s'appeler Anna se fait tuer sous ses yeux impuissants. Seulement voila, Eiden n'est pas lui même, il se trouve dans le corps d'un homme plutôt lâche qui décide de partir en courant. Mais le "tueur" le rattrape et lui tend une boussole en lui indiquant d'aller vers l'est. Ses pas le mèneront alors tout droit vers un étrange manoir en décrépitude où ont lieues des festivités. C'est alors qu'un homme accoutré comme un médecin de peste vient à lui et lui explique qu'il va y avoir... Non, je ne vous dirai pas que si vous êtes fans d'Agatha Christie, du jeu Cluedo et amateurs d'Escape Game, ce livre est fait pour vous. Tous les retours le concernant le disent et le répètent, ce serait donc un peu redondant même si c'est exactement ça. Mais avant de vous parler de ma lecture, de mon ressentis, je tiens tout d'abord à saluer l'énorme travail de l'auteur pour nous offrir un roman aussi atypique, surprenant, dense et soigné. Entrons maintenant dans le vif du sujet. Notre ami Aiden Bishop se retrouve dans une forêt sombre et inquiétante, sous une pluie battante, assistant bien malgré lui à une scène terrifiante. Une jeune femme qui lui semble s'appeler Anna se fait tuer sous ses yeux impuissants. Seulement voila, Eiden n'est pas lui même, il se trouve dans le corps d'un homme plutôt lâche qui décide de partir en courant. Mais le "tueur" le rattrape et lui tend une boussole en lui indiquant d'aller vers l'est. Ses pas le mèneront alors tout droit vers un étrange manoir en décrépitude où ont lieues des festivités. C'est alors qu'un homme accoutré comme un médecin de peste vient à lui et lui explique qu'il va y avoir un meurtre ce soir et qu'il doit le résoudre si il veut quitter cet endroit angoissant. La journée se répétera donc plusieurs fois et Aident changera de corps à chaque fois que celui dont il est prisonnier s'endormira. Il aura plusieurs hôtes bien différents pour l'aider dans sa quête et chaque nouvelle boucle temporelle lui apportera son lot d'informations supplémentaires. Qui a tué Evelyn HardCastle ? Quel mystère entoure ce manoir ? Embarquée dans cette histoire addictive et passionnante dès les premières pages, j'ai eu du mal à le reposer chaque fois que je le devais et j'attendais avec impatience le moment de me replonger dedans. L'auteur a su créer des personnages intéressants et attachants au coeur d'une intrigue particulièrement intelligente et en a fait un roman dense et étonnant. Quant aux révélations finales, quelle claque énorme ! Jamais je ne me suis doutée ne serait-ce qu'un instant de ce dont il retournait réellement. Je peux donc dire sans la moindre hésitation que ce premier roman magistral de Stuart Turton est un immense coup de coeur, un slip comme dirait Séverine Lenté et je ne peux que le recommander chaudement.
              Lire la suite
              En lire moins
            • cbvox Posté le 3 Octobre 2019
              Face aux critiques dithyrambiques, et de peur d'être déçu, ce livre est resté dans ma PAL bien des semaines avant que je ne daigne l'ouvrir. C'est chose faite. Je ne peux qu'admirer le travail de l'auteur, l'idée ingénieuse et le tissage complexe de la narration. C'est assez bluffant et original... Un vrai talent ! Quelques points moins positifs en vrac : - J'ai parfois un peu peiné dans la lecture. Mieux vaut ne pas faire trop de longues coupures au risque de se perdre dans les méandres de cette enquête. - Sans doute dû à la traduction, j'ai trouvé quelques paragraphes nébuleux, des phrases ambiguës également. - Je regrette aussi le style qui est un peu fade parfois, même si dans l'ensemble c'est bien écrit et fluide. - Quelques questions restent en suspens chez moi, tout n'est pas très clair dans ma tête et le final est un peu trop grandiloquent. Mais encore Bravo à l'auteur.
            • jullius Posté le 23 Septembre 2019
              Il n'y a, je pense, qu'une seule manière de passer à une autre lecture après avoir refermé ce petit chef-d'oeuvre, ce coup de maître de Suart Turton : c'est de lire un bon, un très bon livre d'histoire, et sur une période riche en intrigues et en rebondissements encore. Parce que le risque est grand, après avoir côtoyé autant de style et de talent pour mener une intrigue policière qui flirte avec la science fiction, d'être profondément déçu par le prochain roman qui tombera entre vos mains. Il faut, donc, un sas de transition et, quoi qu'on en dise, seule la réalité peut encore lutter avec la plus remarquable des imaginations. Ceci étant dit, amis lecteurs qui n'avez pas encore lu Les sept morts d'Evelyn Hardcastle, préparez-vous à passez deux ou trois fantastiques nuits blanches et/ou autant de journées émerveillées.
            • Symphonia2 Posté le 22 Septembre 2019
              Je suis tombée sur ce livre par hasard, en cherchant des recommandations de livres sur Twitter. Celui-ci m’a tapé dans l’œil en raison de son intrigue originale. Certes, il s’agit d’une enquête criminelle dans un manoir anglais. Cependant, là où l’on s’attendrait à un roman du genre d’Agatha Christie, on tombe sur un roman mêlant le genre policier et fantastique, avec un rien de science-fiction. Pour résumer, ce livre est le mélange entre un Cluedo et Black Mirror. L’aspect « Cluedo » peut en rebuter certains, ce n’est pas mon cas, bien au contraire. J’ai adoré l’ambiance, un peu à la Downton Abbey, dans un grand manoir anglais, isolé en pleine campagne et entourée par la forêt, avec une ambiance particulière et un soupçon de surnaturel. En ce qui concerne l’intrigue, je pensais au début que revivre la même journée plusieurs fois allait être ennuyeux à la longue, mais pas du tout. Le suspens est présent jusqu’à la fin. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. L’intrigue est palpitante et l’enquête très difficile à mener. Revivre la même journée dans des corps différents semble être un avantage pour découvrir ce que faisait chacun au moment du crime, mais l’auteur a réussi... Je suis tombée sur ce livre par hasard, en cherchant des recommandations de livres sur Twitter. Celui-ci m’a tapé dans l’œil en raison de son intrigue originale. Certes, il s’agit d’une enquête criminelle dans un manoir anglais. Cependant, là où l’on s’attendrait à un roman du genre d’Agatha Christie, on tombe sur un roman mêlant le genre policier et fantastique, avec un rien de science-fiction. Pour résumer, ce livre est le mélange entre un Cluedo et Black Mirror. L’aspect « Cluedo » peut en rebuter certains, ce n’est pas mon cas, bien au contraire. J’ai adoré l’ambiance, un peu à la Downton Abbey, dans un grand manoir anglais, isolé en pleine campagne et entourée par la forêt, avec une ambiance particulière et un soupçon de surnaturel. En ce qui concerne l’intrigue, je pensais au début que revivre la même journée plusieurs fois allait être ennuyeux à la longue, mais pas du tout. Le suspens est présent jusqu’à la fin. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. L’intrigue est palpitante et l’enquête très difficile à mener. Revivre la même journée dans des corps différents semble être un avantage pour découvrir ce que faisait chacun au moment du crime, mais l’auteur a réussi à compliquer encore le jeu. Le personnage principal ne passe pas simplement d’un corps à l’autre, il doit cohabiter avec les personnes dont il occupe temporairement le corps, ses hôtes en quelque sorte. A chaque fois, il est influencé par la personnalité et la vie menée par son hôte. Par exemple, il doit résister aux pulsions violentes de l’un de ses hôtes qui se révèle être un homme particulièrement violent et cruel. Cela corse considérablement le jeu. Néanmoins, malgré tout l’intérêt de l’intrigue, j’ai trouvé le roman un peu long et l’intrigue parfois inutilement complexe. L’histoire et le contexte du meurtre ont beaucoup de ramifications. Il y a beaucoup de fausses pistes et de secrets. Et c’est en partie ce qui rend cette histoire passionnante, mais je dois avouer que parfois je m’y suis perdue. A un moment donné, il m’était difficile de faire le lien entre les différentes « sous-intrigues » et de faire le tri entre ce qui était directement lié au meurtre et ce qui ne l’était pas. De plus, l’histoire des boucles temporelles complique encore les choses. C’est dommage, car parfois des histoires plus simples sont tout aussi intéressantes et peuvent permettre de créer un suspens haletant tout au long du roman. Par conséquent, mon attention avait légèrement baissé dans la deuxième partie du roman, mais elle est revenue avant le dénouement final. Un dénouement qui est excellent, vraiment surprenant. Jamais je n’aurais pu deviner la révélation faite en fin de roman. J’ai trouvé cela très intelligent. L’écriture est aussi remarquable. Simple et efficace. J’ai aussi trouvé de belles phrases que j’ai retenues, de la profondeur et un peu de sagesse aussi. J’en ai d’ailleurs ajouté certaines à la fin de cet article. L’auteur a su créer un univers ainsi qu’une histoire originale et prenante mais très complexe. Ce livre mérite d’être lu, je vous encourage vivement à le lire, surtout pour les fans d’enquêtes criminelles qui recherchent des histoires qui sortent des classiques du genre.
              Lire la suite
              En lire moins
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

            Lisez maintenant, tout de suite !