Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260053309
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 130 x 205 mm

Nous étions nés pour être heureux

Date de parution : 22/08/2019

Depuis trente ans, Paul a fait de son histoire familiale, et du désastre que fut son enfance, la matière même de ses romans. Une démarche que ses frères et soeurs n’ont pas comprise, au point de ne plus lui adresser la parole pendant de longues années. Et puis arrive le...

Depuis trente ans, Paul a fait de son histoire familiale, et du désastre que fut son enfance, la matière même de ses romans. Une démarche que ses frères et soeurs n’ont pas comprise, au point de ne plus lui adresser la parole pendant de longues années. Et puis arrive le temps de la réconciliation. Paul décide de réunir à déjeuner, dans la maison qui est devenue son refuge, tous les protagonistes de sa tumultueuse existence : ses neuf frères et soeurs, leurs enfants et les siens, et même ses deux ex-femmes.
Viendra qui voudra. Et advienne que pourra.
Le temps d’un singulier repas de famille, Lionel Duroy parvient à reconstituer tous les chapitres essentiels de la vie d’un homme. Avec sa profondeur psychologique habituelle et l’élégance de son style, il livre ici un récit vibrant de vérité sur les liens indestructibles de l’enfance, la résilience et la paix enfin retrouvée.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260053309
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 130 x 205 mm

Ils en parlent

« En tirant sur les fils de l’existence avec finesse, Duroy renoue avec les siens comme avec lui-même. » 
Valérie Trierweiler / Paris Match

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nanaBreizh Posté le 23 Octobre 2021
    3ème livre de Lionel Duroy toujours sur le thème de sa famille et plus ici de sa fratrie vieillissante. J’avais particulièrement aimé Le Chagrin qui m’avait donné envie de lire Priez pour Nous (qui m’avait lassé étant trop redondant du précédent). Dans celui-ci les personnages ont pris de l’âge et tout est différent, c’est enfin le temps de la réconciliation et du regard apaisé sur le passé et en ça il est plus fort émotionnellement car cette fois-ci ce sont des adultes qui confirment la “mortelle" famille qui était là leur et le marasme de leur enfance. j’ai autant aimé que Le Chagrin
  • emilie5335 Posté le 17 Octobre 2021
    Dans ce roman, Lionel Duroy revient comme toujours sur sa vie en se mettant en scène sous le nom de Paul, son double littéraire. Après 28 ans de rupture totale liée à la parution du premier livre de Paul sur sa famille, ses frères et sœurs, sauf l’aîné Frédéric, ont décidé de lui pardonner et de revenir vers lui et vers ses quatre enfants qu’ils avaient aussi décidé de bannir de la famille. Ils admettent qu’ils sont allés trop loin horrifiés par tout ce que Paul s’apprêtait à révéler sur leur famille dysfonctionnelle. Tout le roman se déroule pendant le repas de retrouvailles et c’est l’occasion pour Paul de revenir sur certains épisodes marquants de leur enfance et de s’interroger sur son besoin viscéral d’écrire sur tout ça. Il est persuadé que, contrairement à ses frères et sœurs, il n’aurait jamais pu survivre à leur enfance sans l’écriture. J’ai lu ce roman (assez court) avec plaisir notamment parce que ça fait un certain temps que je n’ai pas lu de Lionel Duroy (dans son cas, il vaut mieux éviter de lire plusieurs romans à la suite puisqu’il revient inlassablement sur les mêmes thèmes). L’auteur présente le même sujet mais sous... Dans ce roman, Lionel Duroy revient comme toujours sur sa vie en se mettant en scène sous le nom de Paul, son double littéraire. Après 28 ans de rupture totale liée à la parution du premier livre de Paul sur sa famille, ses frères et sœurs, sauf l’aîné Frédéric, ont décidé de lui pardonner et de revenir vers lui et vers ses quatre enfants qu’ils avaient aussi décidé de bannir de la famille. Ils admettent qu’ils sont allés trop loin horrifiés par tout ce que Paul s’apprêtait à révéler sur leur famille dysfonctionnelle. Tout le roman se déroule pendant le repas de retrouvailles et c’est l’occasion pour Paul de revenir sur certains épisodes marquants de leur enfance et de s’interroger sur son besoin viscéral d’écrire sur tout ça. Il est persuadé que, contrairement à ses frères et sœurs, il n’aurait jamais pu survivre à leur enfance sans l’écriture. J’ai lu ce roman (assez court) avec plaisir notamment parce que ça fait un certain temps que je n’ai pas lu de Lionel Duroy (dans son cas, il vaut mieux éviter de lire plusieurs romans à la suite puisqu’il revient inlassablement sur les mêmes thèmes). L’auteur présente le même sujet mais sous un autre angle. Le retour de ses frères et sœurs le fait réfléchir et avancer mais une chose reste certaine : il continuera d’écrire sur sa vie (ce roman en est la preuve).
    Lire la suite
    En lire moins
  • La31 Posté le 2 Août 2021
    Les retrouvailles, après des années de brouille provoquées par la parution d'un livre autobiographique de Paul racontant le passé difficile d'une grande fratrie, se déroulent en Provence. Plusieurs générations sont là dont certaines ne se connaissent pas. Le frère aîné est absent; la dernière compagne de Paul aussi. Néanmoins, malgré le huis clos, la rencontre se déroule sans trop d'accrocs. Ce livre est émouvant mais léger, indiquant avec justesse la vision dépassionnée du passé qu'ont les femmes et les hommes lorsque la soixantaine arrive. L'importance des années d'enfance, heureuses ou malheureuses, se révèle une fois de plus. Et le temps perdu ne se rattrape jamais....
  • TiffaugesLecteur Posté le 19 Avril 2021
    #9654;️Depuis 30 ans, Paul, le double de Lionel Duroy, a fait du désastre de son histoire familiale l’objet de ses romans ; il y raconte son enfance et celle de ses neufs frères et sœurs ; il y parle aussi et surtout de ses parents, de son père, Toto, beau parleur et un peu irresponsable, de sa mère, la Baronne, tout à la fois préoccupée d’elle-même et tyrannique, et dont il a longtemps eu peur... #9654;️ De cette enfance chaotique et désastreuse, entre rupture scolaire, visites d’huissier, expulsion et déclassement, Paul n’a pas trouvé d’autre choix ni d’autre issue pour ne pas sombrer dans la dépression, pour vivre, tout simplement, que de tout raconter de livre en livre - surtout, ne rien oublier, ne rien cacher de cette histoire familiale douloureuse dont il ne guérit pas... #9654;️ Ses frères et sœurs ne lui pardonneront pas ses confessions, ce grand déballage qui les inclut, et ne lui adresseront plus la parole pendant près de 30 ans... #9654;️ Ce livre-ci est celui le de la réconciliation - les frères et sœurs ont tous dépassé la soixantaine, et réalisent qu’il est enfin temps de pardonner... #9654;️ Le temps d’un déjeuner, tous se retrouvent dans la maison de... #9654;️Depuis 30 ans, Paul, le double de Lionel Duroy, a fait du désastre de son histoire familiale l’objet de ses romans ; il y raconte son enfance et celle de ses neufs frères et sœurs ; il y parle aussi et surtout de ses parents, de son père, Toto, beau parleur et un peu irresponsable, de sa mère, la Baronne, tout à la fois préoccupée d’elle-même et tyrannique, et dont il a longtemps eu peur... #9654;️ De cette enfance chaotique et désastreuse, entre rupture scolaire, visites d’huissier, expulsion et déclassement, Paul n’a pas trouvé d’autre choix ni d’autre issue pour ne pas sombrer dans la dépression, pour vivre, tout simplement, que de tout raconter de livre en livre - surtout, ne rien oublier, ne rien cacher de cette histoire familiale douloureuse dont il ne guérit pas... #9654;️ Ses frères et sœurs ne lui pardonneront pas ses confessions, ce grand déballage qui les inclut, et ne lui adresseront plus la parole pendant près de 30 ans... #9654;️ Ce livre-ci est celui le de la réconciliation - les frères et sœurs ont tous dépassé la soixantaine, et réalisent qu’il est enfin temps de pardonner... #9654;️ Le temps d’un déjeuner, tous se retrouvent dans la maison de Paul, entre embrassades, confessions et non-dits, entre silences et fous rires, avec l’espoir sincère et fragile de se retrouver et de réparer ce qui peut l’être encore après 30 ans...De permettre à leurs enfants de se connaître enfin... #9654;️ Lionel Duroy semble toujours raconter la même histoire et pourtant, à chaque fois, il utilise une focale différente, met en lumière un événement particulier pourtant déjà abordé dans un livre précédent, pour partager l’histoire de sa famille dysfonctionnelle, et la nécessité pour lui d’écrire afin de tenter d’en guérir...mais guérit on de son enfance ?... #9654;️ Si selon moi, son livre le plus profond, le plus douloureux et le plus abouti reste "le chagrin", ce roman-ci, "nous étions nés pour être heureux", est un très beau roman, sincère, mélancolique et profond sur les blessures et la réconciliation familiale, sur la nécessité d'écrire aussi...... et puis, l’élégance du style, comme toujours chez Duroy... A lire!...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Desmauxdeslivres Posté le 19 Avril 2021
    J'étais chez mes parents quelques jours pendant mes vacances. J'ai vu ce livre dans la bibliothèque de ma mère qui me disais quelque chose... j'avais en effet vu l'auteur dans la feu émission On n'est pas couché et me souvenais vaguement de l'histoire. Par curiosité, j'ai donc pioché ce livre et l'ai lu... en une petite journée ! Je trouve que l'écriture de l'auteur est plutôt fluide malgré quelques longueurs dans le récit. Il y a des phrases que j'ai noté, tant elles sont belles et pleines de sens. Concernant l'histoire, c'était quelque peu compliqué car je n'ai pas lu les livres précédents ce qui ne m'a pas empêché d'apprécier la lecture de cette réconciliation. L'auteur écrit sur la famille, forcément on y retrouve un peu de la nôtre. Du coup, je lirai prochainement le premier livre de cette "saga" car je suis vraiment curieuse de lire en détail toutes les raisons qui ont fait que le personnage principal soit isolé de sa famille pendant tant d'année.

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Rentrée littéraire 2019 : les romans français à ne pas louper

    Rendez-vous immanquable de la fin de l'été, la rentrée littéraire cuvée 2019 convoque des romans toujours plus passionnants et ambitieux. Côté francophone, 19 ouvrages sont attendus en librairie. Des histoires tragiques ou comiques, des héros magnifiques, des destins qui s'emmêlent, du banal sublimé... Auteurs confirmés et prometteurs convoquent des univers romanesques forts et inoubliables. Belles découvertes et belle rentrée !

    Lire l'article