Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355840487
Code sériel : 71
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 220 mm

PAR UN MATIN D'AUTOMNE

Marie-José Astre-Démoulin (traduit par)
Date de parution : 06/05/2010
Entre Un long dimanche de fiançailles et Les Âmes grises, un thriller passionnant dans la tourmente de la Première Guerre mondiale.
Fin des années 1990. Leonora Galloway entreprend un voyage en France avec sa fille Penelope. Toutes deux ont décidé de se rendre à Thiepval, près d’Amiens, au mémorial franco-britannique des soldats décédés durant la bataille de la Somme. Le père de Leonora est tombé au combat durant la Première Guerre... Fin des années 1990. Leonora Galloway entreprend un voyage en France avec sa fille Penelope. Toutes deux ont décidé de se rendre à Thiepval, près d’Amiens, au mémorial franco-britannique des soldats décédés durant la bataille de la Somme. Le père de Leonora est tombé au combat durant la Première Guerre mondiale, mais la date de sa mort gravée sur les murs du mémorial, le 30 avril 1916, pose problème. Leonora est en effet née près d’un an plus tard. Ce qu’on pourrait prendre pour un banal adultère de temps de guerre cache en fait une étrange histoire, faite de secrets de famille sur lesquels plane l’ombre d’un meurtre jamais résolu et où chaque mystère en dissimule un autre. Le lecteur est alors transporté en 1914 dans une grande demeure anglaise où va se jouer un drame dont les répercussions marqueront trois générations.

Dans ce livre envoûtant à l’épaisseur romanesque exceptionnelle, Robert Goddard allie le cadre et l’atmosphère des plus grands romans anglais, ceux d’Elizabeth George ou de Ruth Rendell, à un sens du suspense et de la réalité historique remarquables. Nous sommes très heureux de faire redécouvrir cet auteur d’une œuvre longtemps souterraine, qui vient d’être redécouverte en Angleterre et aux États-Unis, où elle connaît un succès sans précédent.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355840487
Code sériel : 71
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

Vous faites partie de ces lecteurs de thrillers perspicaces qui trouvent toujours la solution du mystère avant la fin ? Robert Goddard est votre dernier recours.
The Times

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • celinedr Posté le 28 Octobre 2021
    Je débute 2021 par un livre de littérature anglaise d’un auteur pas tant connu que ça finalement en France. J’ai eu l’occasion d’assister à une de ses conférences puis d’échanger un peu avec lui lors d’un salon basé à Villeneuve les Avignon. Un salon magnifique dans un lieu de toute beauté. Sans cette rencontre, je ne pense pas que je me serais dirigée vers son œuvre. Je sors complètement de ma zone de confort en me plongeant dans ce livre. Les secrets de famille sur fond historique ne sont, habituellement, guère à mon goût. J’avais lu Le retour du même auteur et après lecture de celui-ci, je m’étais dit que, malgré des ingrédients non familiers, j’avais apprécié la recette. Aujourd’hui, je réitère avec Par un matin d’automne et je ne suis pas mécontente de ma curiosité littéraire. Secrets de famille, disais-je donc, fond historique : celui de la première guerre mondiale et une demeure de la campagne anglaise : Meongate, tout ce qu’il y a de plus britannique . Le tout saupoudré de suspense du début à la fin. L’écriture est agréable : posée, fine et subtile. Le sujet est, certes, plutôt commun. Néanmoins, l’histoire est joliment contée et la part de... Je débute 2021 par un livre de littérature anglaise d’un auteur pas tant connu que ça finalement en France. J’ai eu l’occasion d’assister à une de ses conférences puis d’échanger un peu avec lui lors d’un salon basé à Villeneuve les Avignon. Un salon magnifique dans un lieu de toute beauté. Sans cette rencontre, je ne pense pas que je me serais dirigée vers son œuvre. Je sors complètement de ma zone de confort en me plongeant dans ce livre. Les secrets de famille sur fond historique ne sont, habituellement, guère à mon goût. J’avais lu Le retour du même auteur et après lecture de celui-ci, je m’étais dit que, malgré des ingrédients non familiers, j’avais apprécié la recette. Aujourd’hui, je réitère avec Par un matin d’automne et je ne suis pas mécontente de ma curiosité littéraire. Secrets de famille, disais-je donc, fond historique : celui de la première guerre mondiale et une demeure de la campagne anglaise : Meongate, tout ce qu’il y a de plus britannique . Le tout saupoudré de suspense du début à la fin. L’écriture est agréable : posée, fine et subtile. Le sujet est, certes, plutôt commun. Néanmoins, l’histoire est joliment contée et la part de mystère des différents protagonistes qui tournent autour de l’amour, la vengeance, le meurtre et les secrets( toujours!) nous tient en haleine. Un cocktail bien maîtrisé. Un mélange des genres intéressant. Nous sommes au cœur d’une belle histoire narrée par un écrivain qui maîtrise les mots à la perfection. Un style classique pour un roman un peu hors du temps. Une fresque d’antan qui s’adresse aux amoureux d’une littérature plutôt » sobre « . Une écriture que j’ai appréciée mais qui, je pense, pourrait ne pas plaire à tous. Je conseille ce livre aux lecteurs qui aiment prendre leur temps, qui ne sont pas avides de successions de péripéties car certaines longueurs pourraient décevoir les plus friands de rebondissements.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fannyloursonne Posté le 26 Septembre 2021
    🍁Second livre que je lis de cet auteur et j’avoue que la j’ai été un peu perdu à certains moments de l’histoire. 🍁Ici nous sommes en 1990 dans le Hampshire et on suit Leonora Galloway qui décide d’emmener sa fille en France, à Thiepval dans la Somme, pour visiter le mémorial dédié aux soldats anglais tombés pendant la première guerre mondiale. En effet c’est a cet endroit que le nom du père de Leonora est gravé et c’est aussi dans ce lieu qu’elle doit enfin révéler à sa fille Pénélope l’entière vérité sur l’origine de sa famille et de son héritage familial. 🍁Nous voici donc en 1916 dans la campagne anglaise où vivent les descendants de Leonora. Entre mensonges, meurtre, suicide, manipulation et adultères, la vérité éclatera au sein de cette famille. 🍁Si j’ai aimé l’ambiance de cette lecture dans la campagne anglaise et dans cette demeure bourgeoise et si je me suis attachée aux personnages, j’ai été perdue dans tous les revirements de situation. Je ne savais plus très bien à certains moments quelle était la vérité et la réalité exacte. L’auteur nous « malmène » avec beaucoup de personnages, de détails et de situations invraisemblables. Dans l’ensemble j’ai aimé cette... 🍁Second livre que je lis de cet auteur et j’avoue que la j’ai été un peu perdu à certains moments de l’histoire. 🍁Ici nous sommes en 1990 dans le Hampshire et on suit Leonora Galloway qui décide d’emmener sa fille en France, à Thiepval dans la Somme, pour visiter le mémorial dédié aux soldats anglais tombés pendant la première guerre mondiale. En effet c’est a cet endroit que le nom du père de Leonora est gravé et c’est aussi dans ce lieu qu’elle doit enfin révéler à sa fille Pénélope l’entière vérité sur l’origine de sa famille et de son héritage familial. 🍁Nous voici donc en 1916 dans la campagne anglaise où vivent les descendants de Leonora. Entre mensonges, meurtre, suicide, manipulation et adultères, la vérité éclatera au sein de cette famille. 🍁Si j’ai aimé l’ambiance de cette lecture dans la campagne anglaise et dans cette demeure bourgeoise et si je me suis attachée aux personnages, j’ai été perdue dans tous les revirements de situation. Je ne savais plus très bien à certains moments quelle était la vérité et la réalité exacte. L’auteur nous « malmène » avec beaucoup de personnages, de détails et de situations invraisemblables. Dans l’ensemble j’ai aimé cette lecture même si pour moi trop de rebondissements ont eu lieu
    Lire la suite
    En lire moins
  • Kmillehrs Posté le 5 Septembre 2021
    Vous connaissez cette sensation de commencer un livre sans rien en attendre et de finalement ne plus réussir à le lâcher ? C'est exactement ce qu'il s'est passé pour moi avec Par un matin d'automne. La plume de Robert Goddard m'a littéralement happée et j'ai dévoré ce roman en trois jours seulement. Je dois dire que le contexte historique m'a particulièrement séduite, les descriptions sont intenses, les personnages vraiment intéressants. Je regrette simplement quelques détails légèrement "tirés par les cheveux", mais je garde de cette lecture un excellent souvenir !
  • charlene_bzh Posté le 25 Juillet 2021
    Leonora Galloway a 70 ans quand elle décide de faire un pélerinage avec sa fille au mémorial franco-britanique près d'Amiens. C'est l'occasion pour elle, d'enfin livrer tous ces secrets enfouis depuis de nombreuses années à sa fille. Une saga familiale sous couvert d'une enquête policière très bien menée. Un drame familial, un meurtre, de l'adultère, des secrets, un suicide, de multiples rebondissements. Un récit très prenant de part la plume de l'auteur très agréable à lire. Elle est capable de nous transporter à travers les époques et nous faire revenir durant la Grande Guerre. Mais aussi par le suspens haletant qui ne nous laisse pas le temps de reprendre notre souffle. Une histoire construite à plusieurs voix. Chaque personnage raconte sa version des faits, ses souvenirs. Mais nous ne découvrirons que le fin mot de l'histoire que dans les dernières pages. J'ai beaucoup aimé, difficile de décrocher une fois que l'on a ouvert le livre.
  • nelly76 Posté le 21 Juin 2021
    Un auteur inconnu pour moi , mais pas déçue! Un roman( 454pages) , que je n'ai pu lâcher tant l'intrigue mêlée dans un contexte historique tumultueux,pendant la guerre 14/18,vous" prend aux tripes "! Ma nuit fut courte ,ça je peux vous l'affirmer. Notre héroïne : Léonora #290;alloway,grandit dans une splendide demeure bourgeoise anglaise,au début du 20 ème siècle ; une enfance et une adolescence perturbées par d'étranges secrets et non-dits.Élevée par ses grands-parents, le grand-père ayant épousé en seconde noce une intriguante de 20 ans sa cadette ,qui vouera une haine féroce à Léonora. Pourquoi? Et lui fera payer cher sa venue au monde. En effet le mari de Léonora (mère, la mère et la fille ont le même prénom ) est porté disparu le 30 avril 1916 lors d'une offensive ,dans la Somme,et sa fille naît un an après?Mystère ?peu après sa naissance ,sa mère décède de honte où de chagrin?Quel mystère plane sur la naissance de Léonora? Olivia ,la femme de son grand-père ,l'entoure,non d'amour ,mais d'une haine féroce ,et,Leonora n'aura de cesse de percer le mystère de sa naissance. Une histoire à rebondissements dans la tourmente de la 1ère guerre mondiale .Un drame qui se déroule dans une austère demeure bourgeoise... Un auteur inconnu pour moi , mais pas déçue! Un roman( 454pages) , que je n'ai pu lâcher tant l'intrigue mêlée dans un contexte historique tumultueux,pendant la guerre 14/18,vous" prend aux tripes "! Ma nuit fut courte ,ça je peux vous l'affirmer. Notre héroïne : Léonora #290;alloway,grandit dans une splendide demeure bourgeoise anglaise,au début du 20 ème siècle ; une enfance et une adolescence perturbées par d'étranges secrets et non-dits.Élevée par ses grands-parents, le grand-père ayant épousé en seconde noce une intriguante de 20 ans sa cadette ,qui vouera une haine féroce à Léonora. Pourquoi? Et lui fera payer cher sa venue au monde. En effet le mari de Léonora (mère, la mère et la fille ont le même prénom ) est porté disparu le 30 avril 1916 lors d'une offensive ,dans la Somme,et sa fille naît un an après?Mystère ?peu après sa naissance ,sa mère décède de honte où de chagrin?Quel mystère plane sur la naissance de Léonora? Olivia ,la femme de son grand-père ,l'entoure,non d'amour ,mais d'une haine féroce ,et,Leonora n'aura de cesse de percer le mystère de sa naissance. Une histoire à rebondissements dans la tourmente de la 1ère guerre mondiale .Un drame qui se déroule dans une austère demeure bourgeoise anglaise ,qui marquera trois générations. Un style parfait,une étrange histoire dans un milieu anglais décadent, une atmosphère envoûtante ,à conseiller pour vos vacances mais un conseil,ne le commencez pas le soir, vous ne "décrocherez" pas et votre nuit risque d'être courte! J'ai beaucoup aimé , une bonne évasion.⭐⭐⭐⭐
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !