Lisez! icon: Search engine

Se taire

Julliard
EAN : 9782260053255
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 130 x 205 mm
Se taire

Date de parution : 29/08/2019

Avec pour seule expérience ses vingt ans et son talent de photographe, Mathilde est envoyée par un grand magazine chez une sommité du monde politique, récemment couronnée du prix Nobel de la paix. Quand l’homme, à la stature et à la personnalité imposantes, s’approche d’elle avec de tout autres intentions...

Avec pour seule expérience ses vingt ans et son talent de photographe, Mathilde est envoyée par un grand magazine chez une sommité du monde politique, récemment couronnée du prix Nobel de la paix. Quand l’homme, à la stature et à la personnalité imposantes, s’approche d’elle avec de tout autres intentions que celle de poser devant son appareil, Mathilde est tétanisée, incapable de réagir. Des années plus tard, une nouvelle épreuve la renvoie à cet épisode de son passé, exigeant d’elle qu’elle apprenne une fois pour toutes à dire non.
Dans ce roman sombre et puissant, tendu comme un thriller, Mazarine Pingeot continue d’explorer les thèmes qui lui sont chers : le poids du secret, le scandale, l’opposition entre les valeurs familiales et individuelles… En mettant en miroir deux instantanés de la vie d’une femme contrainte au silence par son éducation et son milieu, elle démonte les mécanismes psychologiques de répétition et de domination, en même temps qu’elle construit une intrigue passionnante.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260053255
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 130 x 205 mm

Ils en parlent

« Mené comme un thriller, le treizième roman de Mazarine Pingeot explore les mécanismes répétitifs d’un inconscient traumatisé. Sobre et percutant. » 

Claire Julliard / L'Obs

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PLUMAGILE Posté le 20 Novembre 2019
    Un sujet hélas toujours présent dans l'actualité, traité sobrement dans un roman qui se lit vite. Malgré une plume facile à lire, il m'a cependant manqué un petit quelque chose au niveau des personnages : Mathilde ne m'a pas touchée plus que ça et sa famille encore moins. Une petite déception...
  • Sirenedesmers Posté le 10 Novembre 2019
    Ce livre m'a emportée dans la vie de Mathilde. On la suit de ses 20 à 31 ans. L'écriture juste, précise, piquante de Mazarine Pingeot m'a transportée. J'ai pris mon temps pour le lire. Je l'ai dégusté page par page, tantôt dans le métro, tantôt dans le train, tantôt chez moi dans le canapé. J'avais le sentiment de manger une délicieuse tarte au citron meringuée : la finesse de l'écriture et la fluidité des moments de vie racontés m'ont évoqué la douceur de la meringue, quand la violence -physique, sexuelle, morale-énoncée m'a rappelé plutôt l'acidité de ce mets. Critique de la société, ce livre fait réfléchir. Avoir été violé.e est difficile à dire quand on vient d'une famille où, plus que tout, il faut sauver les apparences. Mathilde qui, tout du long, fait une description clinique, médicale, presque détachée de sa propre vie, et où ses sentiments et émotions brillent par leur absence, a tout de même réussi à me toucher. Je recommande ce livre à tous. Brûlant d'actualité et en même temps intemporel, il informe mieux que les chaînes télévisées. La poésie en plus.
  • topobiblioteca Posté le 6 Novembre 2019
    Qu'advient-il après un viol ? Mazarine Pingeot à travers son dernier né, paru en cette rentrée littéraire expose toute la manipulation psychologique qui peu résulter d'un tel drame. Notre narratrice vient d'une famille bourgeoise parisienne bien connue et a un rôle à tenir. Photographe pour un prestigieux journal du haut de ses 20 ans, elle ne peut décevoir lorsqu'elle doit réaliser le portrait du prix Nobel de la paix tout juste endeuillé du suicide de sa fille. Doit-elle révéler au monde qu'il vient de la violer dans son manoir ? L'autrice développe un thème on ne peut plus d'actualité. Certes, la parole des femmes s'est libérée mais il reste tant à faire car des décennies ont fait de ce sujet un tabou. Si le texte se veut dénonciateur, il ne va, à mon sens, pas assez loin dans la psychologie, ne fouille pas les coins et recoins de la psyché humaine. Le récit est trop rapide, la vie reprend son cours trop facilement. Le lecteur ne sent pas la destruction, l'effondrement. C'est fort dommage car le roman reste ainsi en marge du sujet mais sans confrontation directe. Peut-être est-ce là une volonté propre à l'autrice mais il restera pour moi, une occasion manquée.
  • celemenia Posté le 29 Octobre 2019
    Bon livre, Mazarine Pingeot est une magnifique écrivaine. Le message qu'elle souhaite passer est réussi, le récit est parfaitement bien emmené.
  • Killing79 Posté le 15 Octobre 2019
    Plusieurs fois, j’ai été tenté par un des livres de Mazarine Pingeot. Seulement, en la voyant intervenir dans des émissions culturelles, j’avais une certaine appréhension face à cette enseignante en philosophie. Je craignais que son écriture et ses résonnements soient un peu trop élitistes pour le simple lecteur que je suis. J’ai très vite été rassuré. Même si elle traite de sujets de société qui font énormément débat, « Se taire » est un simple roman. Aucune digression, aucune analyse complexe, juste une histoire. Elle nous raconte la vie de la narratrice après une agression dont elle a été victime. On la suit dans tous ses déboires amoureux, amicaux et familiaux. On se retrouve au cœur de son quotidien. Mais bien sûr cette aventure n’est ni futile ni innocente. Elle aborde les différentes facettes des conséquences d’un drame traumatisant. C’est donc le lecteur lui-même qui va lancer ses propres réflexions. Les thèmes abordés mettent en lumière les tabous qui règnent encore dans notre société moderne. Le poids de la notoriété, l’impunité des puissants, le statut de la victime sexuelle et plus globalement de la femme, le texte regroupe l’ensemble des préjugés qui ont perduré dans le temps et qui créent encore de... Plusieurs fois, j’ai été tenté par un des livres de Mazarine Pingeot. Seulement, en la voyant intervenir dans des émissions culturelles, j’avais une certaine appréhension face à cette enseignante en philosophie. Je craignais que son écriture et ses résonnements soient un peu trop élitistes pour le simple lecteur que je suis. J’ai très vite été rassuré. Même si elle traite de sujets de société qui font énormément débat, « Se taire » est un simple roman. Aucune digression, aucune analyse complexe, juste une histoire. Elle nous raconte la vie de la narratrice après une agression dont elle a été victime. On la suit dans tous ses déboires amoureux, amicaux et familiaux. On se retrouve au cœur de son quotidien. Mais bien sûr cette aventure n’est ni futile ni innocente. Elle aborde les différentes facettes des conséquences d’un drame traumatisant. C’est donc le lecteur lui-même qui va lancer ses propres réflexions. Les thèmes abordés mettent en lumière les tabous qui règnent encore dans notre société moderne. Le poids de la notoriété, l’impunité des puissants, le statut de la victime sexuelle et plus globalement de la femme, le texte regroupe l’ensemble des préjugés qui ont perduré dans le temps et qui créent encore de l’injustice. Le silence apparaît alors comme la seule solution à la vindicte populaire. Je suis ravi d’avoir dépassé mes préjugés pour découvrir le style Mazarine Pingeot. L’écriture de l’écrivaine est de haut rang et en même temps très agréable à lire. Le personnage de Mathilde est attachant et son destin chaotique est passionnant. Loin d’être larmoyant, il se présente comme une vision objective des mentalités d’aujourd’hui, avec leurs faiblesses et leurs incohérences. Le travail vers un monde plus juste est encore long mais ce livre peut être considéré comme une pierre de l’édifice du changement. Romanesque et utile !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    Rentrée littéraire 2019 : les romans français à ne pas louper

    Rendez-vous immanquable de la fin de l'été, la rentrée littéraire cuvée 2019 convoque des romans toujours plus passionnants et ambitieux. Côté francophone, 19 ouvrages sont attendus en librairie. Des histoires tragiques ou comiques, des héros magnifiques, des destins qui s'emmêlent, du banal sublimé... Auteurs confirmés et prometteurs convoquent des univers romanesques forts et inoubliables. Belles découvertes et belle rentrée !

    Lire l'article