Lisez! icon: Search engine
Par First Editions, publié le 22/11/2019

"150 choses à savoir" : un César peut en cacher un autre

Et si Jules César ne s’appelait pas Jules de son prénom ? Avec 150 choses à savoir une bonne fois pour toutes, Louis-Guillaume Kan-Lacas déconstruit enfin les idées reçues, les préjugés, les rumeurs et autres mythes qui nous mènent la vie dure.

"Les Vikings portaient des casques à cornes", "La Grande Muraille de Chine est visible à l'œil nu depuis la lune", "Se baigner après un repas est dangereux", "Gutenberg a inventé l'imprimerie" ... les contrevérités et idées fausses sont légion et polluent notre quotidien. Elles nous induisent en erreur et nous les transmettons même parfois à nos enfants en toute bonne foi.

150 choses à savoir une bonne fois pour toutes détricote ces idées dans tous les domaines : histoire, physique, société, technologie, biologie, géographie...

Voici un exemple d'idée fausse particulièrement répandue :

 

 

Seuls quelques érudits connaissent le véritable état-civil de Jules César. En effet, Caesar n'était que le surnom (cognomen en latin) du général romain.

Celui-ci a pu faire référence à sa naissance par césarienne ou, si l'on en croit les plus romantiques, au fait d'armes de l'un de ses ancêtres, lequel aurait abattu un éléphant (kesar en carthaginois) au cours des guerres puniques.

De manière surprenante, Jules (Iulius en latin) était donc un nom de famille (ou gentilice) hérité de son clan paternel.

Et son prénom dans tout ça ? Eh bien c'était tout simplement Caius, un praenomen très répandu au sein de la Rome antique.

Finalement très peu usité dans la vie quotidienne, le prénom était le plus souvent évincé au profit du nom de famille et du surnom. Voilà pourquoi on parle, de nos jours, de Jules César et non de Caius Iulius !

 

150 choses à savoir une bonne fois pour toutes
Les êtres humains possèdent 5 sens... Faux !
Molière est mort sur scène... Encore faux !
Cléopâtre était une reine égyptienne... Toujours faux !

Pour en finir avec les idées reçues, les préjugés, les rumeurs et autres mythes qui nous mènent la vie dure, Louis-Guillaume Kan-Lacas s’adresse aux petits comme aux grands et passe au crible tous les sujets afin de déconstruire les infox d’hier et d’aujourd’hui.

Reprenant avec humour et simplicité certains des plus gros succès de son réseau de podcasts
Choses à savoir, il fera trembler vos certitudes tout en développant votre culture générale !

 

Louis-guillaume Kan-Lacas est le fondateur du réseau de podcasts à succès Choses à savoir. Docteur en Droit, spécialiste de la propriété intellectuelle, il se consacre désormais à plein temps à ses podcasts qui sont écoutés plus de 3 millions de fois par mois. En droite ligne de ses podcasts 150 choses à savoir une bonne fois pour toutes fait la peau aux croyances erronées les plus répandues.

First Editions
First Editions
L'éditeur optimiste !