Lisez! icon: Search engine
Par Cherche midi, publié le 24/09/2020

"Et si on parlait plutôt de mes succès ?" : Plongée en terre d'échecs

En proposant à différentes personnalités publiques françaises de se livrer sur leurs échecs, Quentin Périnel identifie les revers et les déceptions qui ont perturbé le succès de ces grands noms. Une enquête qui prouve que, dans la vie, rien n’est jamais perdu.

Journaliste et chroniqueur au Figaro, Quentin Périnel y anime l’émission "Le Talk Décideurs", dans laquelle il reçoit des personnalités du monde économique. Il publie également les chroniques "Le Bureaulogue", portraits de personnages "cliché" qui empoisonnent ou égaient le milieu de l’entreprise. Déjà auteur de trois ouvrages – Mes bonnes résolutions : 100 idées pour pimenter 2018 (Librio), Les 100 expressions à éviter au bureau & ailleurs (Le Figaro) et Vivement la retraite ! (2017) – il s’attaque aujourd’hui au sujet très sensible de l’échec.

Dans ce "road-trip" original et bien mené, Quentin Périnel s’interroge sur la raison pour laquelle les gens célèbres donnent toujours l’impression d’être invincibles, explore le moment où ils ont – eux aussi – courbé l’échine, fait face à des situations inextricables… Après avoir essuyé un échec cuisant en sollicitant Bernard Tapie pour une interview, le jeune journaliste part en chasse d’autres figures à interroger sur leurs coups durs, avec l’envie de dire qu’il est toujours possible de rebondir. C’est ainsi Frédéric Beigbeder, Fleur Pellerin, Stéphane Bern, Erik Orsenna, Nathalie Loiseau ou encore Gérard Jugnot qui se succèdent à son micro avec une sincérité assez déconcertante. Car de ces échecs, ils ont su apprendre et se relever, construisant pas à pas leur réussite.


Et si on parlait plutôt de mes succès ?
Pourquoi les gens célèbres donnent-ils toujours l’impression d’être invincibles ? Se sont-ils déjà plantés lamentablement ? À quelles occasions ont-ils posé le genou à terre, et surtout, comment ont-ils trouvé l’inspiration pour rebondir ?
L’argent, le renom et le succès font vite oublier les déconvenues. Pourtant, tous les « gagnants » ont un jour courbé l’échine (échec scolaire, entrepreneurial, familial ; trahison, abandon, abus de confiance, etc.). Une vie sans embûche n’existe pas.
Quentin Périnel a traqué les revers et les déceptions qui ont perturbé pendant quelques jours ou quelques années l’omnipotence de ces Thierry Marx, Michel-Édouard Leclerc, Gérard Jugnot, Teddy Riner, Fleur Pellerin, Mercedes Erra, Frédéric Beigbeder, Stéphane Bern, Maurice Lévy, Sophie Lacoste, Erik Orsenna, Marc Simoncini, Philippe Starck, Jacques Attali, Philippe Labro…
Un « road-trip » atypique et littéraire à la recherche des échecs des winners !

Cherche midi
Cherche midi