Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350873039
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 298
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Boomerang

Agnès MICHAUX (Traducteur)
Date de parution : 06/11/2014
Secrets de famille
Pour son quarantième anniversaire, Antoine a offert à Mélanie, sa cadette, un week-end à Noirmoutiers où, enfants, ils ont passé toutes leurs grandes vacances. Soudain, sur la route du retour, c’est l’accident. « Ma sœur voulait me dire quelque chose… Tout est arrivé si vite », explique Antoine au chirurgien.
Seul...
Pour son quarantième anniversaire, Antoine a offert à Mélanie, sa cadette, un week-end à Noirmoutiers où, enfants, ils ont passé toutes leurs grandes vacances. Soudain, sur la route du retour, c’est l’accident. « Ma sœur voulait me dire quelque chose… Tout est arrivé si vite », explique Antoine au chirurgien.
Seul dans la salle d’attente, l’angoisse au ventre, il fait le bilan de son existence : sa femme l’a quitté pour un autre, ses ados lui échappent, son métier d’architecte l’ennuie comme ses aventures d’un soir, et son père, vieillard tyrannique, lui empoisonne la vie. Comment en est-il arrivé là ? Pourquoi ce manque de confiance ? Et surtout, que voulait lui révéler sa sœur ?
Alors que Mélanie se remet, Antoine tente d’apprivoiser ce boomerang du passé qui revient empreint de vérité sur leur mère, morte il y a trente-cinq ans. Mais c’est sa rencontre avec une embaumeuse sexy, juchée sur une Harley Davidson, la sensuelle et fine Angèle, qui saura redonner un sens à sa vie.
Histoire d’un homme dont le monde vacille, Boomerang dose avec adresse suspense, comédie et émotion. Ce portrait d’un homme amoureux nous fait rire et nous serre le coeur.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350873039
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 298
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Okenwillow Posté le 1 Octobre 2020
    On retrouve ici les principaux thèmes de La mémoire de murs, la mort, le deuil, la perte d'un parent. Toujours avec finesse et sensibilité Tatiana de Rosnay nous brosse le portrait juste d'un homme touché par la mort de sa mère alors qu'il n'avait que dix ans. Le narrateur, Antoine Rey, est un père de famille récemment divorcé, rongé par le doute et le manque de confiance en lui-même. Son passé, sa relation avec son propre père conditionnent son comportement envers ses enfants, sa femme, ses clients. La mort de sa mère revient le troubler après plus de trente ans, à l'occasion d'une surprise faite à sa soeur pour son anniversaire, d'un souvenir soudain ressurgi, d'une rencontre. Une succession d'événements tout à fait fortuits qui le pousse à s'interroger sur son passé, sur l'individu que fut sa mère ainsi que sur les circonstances de sa mort. D'autres facteurs interviennent dans le récit, qui contribueront à le rapprocher de la question de la mort, de fragilité de la vie et de l'amour. Bon, dit par moi ça fait un peu cucul la praline mais le livre ne l'est pas du tout !Le personnage d'Antoine est très fouillé, c'est un enfant qui... On retrouve ici les principaux thèmes de La mémoire de murs, la mort, le deuil, la perte d'un parent. Toujours avec finesse et sensibilité Tatiana de Rosnay nous brosse le portrait juste d'un homme touché par la mort de sa mère alors qu'il n'avait que dix ans. Le narrateur, Antoine Rey, est un père de famille récemment divorcé, rongé par le doute et le manque de confiance en lui-même. Son passé, sa relation avec son propre père conditionnent son comportement envers ses enfants, sa femme, ses clients. La mort de sa mère revient le troubler après plus de trente ans, à l'occasion d'une surprise faite à sa soeur pour son anniversaire, d'un souvenir soudain ressurgi, d'une rencontre. Une succession d'événements tout à fait fortuits qui le pousse à s'interroger sur son passé, sur l'individu que fut sa mère ainsi que sur les circonstances de sa mort. D'autres facteurs interviennent dans le récit, qui contribueront à le rapprocher de la question de la mort, de fragilité de la vie et de l'amour. Bon, dit par moi ça fait un peu cucul la praline mais le livre ne l'est pas du tout !Le personnage d'Antoine est très fouillé, c'est un enfant qui n'a pas vraiment grandi, marqué par la perte de sa mère, et qui n'a jamais pu l'exprimer. Sa vie, son divorce, ses relations avec ses enfants nous montrent un grand enfant qui ne sait pas s'affirmer, pas se battre. Le fardeau du secret, dont la connaissance inconsciente accentue le poids, semble le brider à plus d'un niveau. Sa rencontre avec Angèle lui redonnera confiance, ainsi que l'élan nécessaire pour affronter son passé. Angèle, amazone de cuir chevauchant une monture de feu (ouaaah je me lâche là !) est tout son contraire : libre et libérée, sans attache, à l'aise avec la mort (et les morts), elle a survécu a un deuil et s'est construite autour de lui, sans tabou.Une lecture plus que sympathique et un sujet profond, des personnages attachants, des coups de théâtre efficaces, que demander de plus ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • e-l-e-a Posté le 28 Avril 2020
    En pleine période de confinement, j'ai été ravie de me retrouver face à cette histoire. Antoine, la quarantaine pourrait être l'un d'entre nous . Malheureux d'avoir été quitté par sa femme, désespéré de ne pas réussir à communiquer ni avec ses adolescents, ni avec son père, blasé par son boulot .. déprimé en somme ...Et puis il y a ce jour où tout arrive . Un instant d'inattention et c'est l'accident de voiture, le virage qui va changer sa vie, une rencontre, une info ,des souvenirs, des secrets de famille. L'intrigue se dévoile avec beaucoup de talent au fil des pages qui se tournent et se lisent presque trop rapidement . merci
  • mjaubrycoin Posté le 26 Avril 2020
    Voici un roman qui ne se laisse pas d'emblée appréhender parce que je dois dire que le début m'a laissé froide et m'a même ennuyée avec ces souvenirs d'enfance ressassés sans cesse par le frère et la soeur, Antoine et Mélanie, revenus sur l'île de Noirmoutier où ils passaient leurs vacances en famille jusqu'à la mort subite de leur mère dans la fleur de l'âge plus de trente ans auparavant. Et puis peu à peu l'intérêt commence à pointer car un mystère entourant la disparition de la jeune femme va se dévoiler peu à peu au fur et à mesure que les souvenirs refont surface. Et le cadre protecteur de la famille idéale vole en éclats ... L'accident de voiture qui se produit quand tous deux regagnent la région parisienne met en pose ce retour dans le passé qui obsède Mélanie. Antoine, le grand frère divorcé ,père de trois ados geignards et taiseux doit gérer son quotidien et faire face à ses échecs tant dans sa vie sentimentale que dans les rapports difficiles avec ses enfants, sans parler de sa situation professionnelle qui est bien loin de lui apporter satisfaction. Ne seraient-ce pas justement ces carences personnelles qui le conduisent à se retourner... Voici un roman qui ne se laisse pas d'emblée appréhender parce que je dois dire que le début m'a laissé froide et m'a même ennuyée avec ces souvenirs d'enfance ressassés sans cesse par le frère et la soeur, Antoine et Mélanie, revenus sur l'île de Noirmoutier où ils passaient leurs vacances en famille jusqu'à la mort subite de leur mère dans la fleur de l'âge plus de trente ans auparavant. Et puis peu à peu l'intérêt commence à pointer car un mystère entourant la disparition de la jeune femme va se dévoiler peu à peu au fur et à mesure que les souvenirs refont surface. Et le cadre protecteur de la famille idéale vole en éclats ... L'accident de voiture qui se produit quand tous deux regagnent la région parisienne met en pose ce retour dans le passé qui obsède Mélanie. Antoine, le grand frère divorcé ,père de trois ados geignards et taiseux doit gérer son quotidien et faire face à ses échecs tant dans sa vie sentimentale que dans les rapports difficiles avec ses enfants, sans parler de sa situation professionnelle qui est bien loin de lui apporter satisfaction. Ne seraient-ce pas justement ces carences personnelles qui le conduisent à se retourner vers le passé et mener une enquête sur cette mère qui lui a tant manqué et dont manifestement il n'a jamais pu faire son deuil ? Sa soeur parait avoir ouvert la boîte de Pandore en faisant référence à un souvenir qu'elle n'a pas pu partager avec lui et qui à présent lui échappe. Plus on avance dans la lecture, plus on se prend d'intérêt pour cette histoire qui est en fait une quête au cours de laquelle le héros se heurte à l'adversité, mais trouve aussi sur son chemin une main secourable et accepte la remise en cause qui lui permet de résoudre ses conflits personnels. Je dire finalement que c'est un bon roman qui met en évidence les dégâts causés dans le psychisme des enfants par les non-dits et les secrets familiaux. Reste quand même une question qui à mon avis est d'importance : La découverte faite par Antoine adulte du lourd secret de famille aurait elle été supportable pour l'enfant Antoine ? Cette révélation lui aurait elle permis de mieux faire son deuil et de se tourner vers l'avenir ? Il me semble, mais ce n'est que mon humble avis, que ce qui a été le plus destructeur c'est le manque d'amour du parent restant qui a été incapable d'apporter à ses enfants la chaleur d'un bon tuteur de résilience pour faire référence à Boris Cyrulnik. Le talent de Tatiana de Rosnay permet de dispenser un message d'espoir à travers un livre qui ne parle que de la mort et des regrets pour terminer sur l'apaisement final. Un livre à découvrir qui mériterait une lecture groupée pour alimenter un débat fructueux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lorraine47 Posté le 18 Avril 2020
    Je découvre avec ce roman la belle écriture de Tatiana de Rosnay. J'avais beaucoup apprécié il y a quelques années l'adaptation cinématographique de son roman " Elle s'appelait Sarah", avec la magnifique Kristin Scott Thomas dans le rôle principal. Nous retrouvons ici aussi des thèmes qui semblent chers à Tatiana: les secrets de famille, les non-dits, lourds héritages familiaux qui se refilent d'une génération à l'autre et finissent par vous pourrir l'existence sans bien comprendre pourquoi. Je regrette presque, une fois terminé, de l'avoir lu aussi vite. Un roman qui fait du bien tout simplement et qui m'a été prêté par une amie, que je remercie au passage pour sa gentillesse et son esprit positif. Je vous le recommande, telle une petite gourmandise, en ces temps un peu incertains.
  • rosytta Posté le 13 Avril 2020
    Antoine et sa sœur Mélanie ont un accident de voiture lors d'un voyage en Normandie pour fêter l'anniversaire de la jeune femme. Cet incident va être l'occasion de revenir sur un vieux secret de famille jamais dévoiler qui va remettre beaucoup de choses en question. J'ai bien aimé ce roman, c'est toujours très bien écrit de la part de Tatiana de Rosnay, j'adore vraiment sa plume, fluide et émouvante. Les révélations de cette famille se dévoilent au fur et à mesure du roman. J'ai beaucoup aimé le personnages d'Angèle, la relation d'Antoine avec ses enfants qui s'éclaircie au fils des pages, j'ai bien aimé cette façon d'amener les choses. Certains passages étaient longs mais ça n'a rien enlevé à l'intérêt du roman et à sa qualité.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.